Les meilleurs chauffages d’appoint en 2020

Meilleurtest vit grâce à ses lecteurs : nous touchons parfois une commission quand vous achetez via nos liens (sans surcoût pour vous). C’est ce qui nous permet de rester indépendants. En savoir +.

Le chauffage d’appoint permet de compléter le chauffage d’une pièce, en chauffer une non reliée au réseau de chauffage central, ou profiter de sa terrasse en hiver. Comme les offres abondent sur le marché, tant en termes de types que de sources d’énergie, voici notre guide des meilleurs chauffages d’appoint pour vous aider à bien choisir.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 2

Essentielb ECHSC1b : Le meilleur chauffage d'appoint en 2020

L’Essentielb ECHSC1b a beaucoup de potentiel. Pouvant chauffer une pièce de 20 m², il est certifié étanche IP21, a 2 vitesses de chauffe, un bon système de sécurité et est livré avec une télécommande et une notice pour une manipulation aisée.

Disponible en gris et en blanc, ce beau chauffage soufflant en céramique a une puissance minimale de 1 300 W et une puissance maximale de 2 000 W selon les réglages. Il possède 2 vitesses de soufflage. Il est également muni d’un thermostat électronique et peut chauffer une pièce de 20 m² en oscillant à 80°. Grâce au thermostat, il permet un réglage précis de la température à travers un large écran de contrôle tactile.

Vous pouvez aussi programmer la minuterie de ce chauffage soufflant ou passer en mode économique. L’Essentielb ECHSC1b possède aussi une protection anti-surchauffe et une sécurité anti-basculement. Certifié IP21, cet appareil est protégé des éclaboussements d’eau et s’adapte en toute sécurité dans toutes les pièces incluant la salle de bains.

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 3

Pro Breeze PB-H01-EU : Le meilleur chauffage d'appoint d'entrée de gamme

Le Pro Breeze est un petit radiateur puissant et très abordable, qui est surtout adapté pour chauffer les petits espaces. Peu énergivore, il monte en température rapidement tout en assurant une sécurité largement supérieure aux radiateurs soufflants traditionnels. 

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce mini radiateur soufflant Pro Breeze est équipé de disques chauffants en céramique. Souvent, les utilisateurs s’en servent comme chauffage d’appoint mobile grâce à sa compacité et sa légèreté (18,5 x 15,5 x 26,2 cm et 1,75 kg). La chaleur produite couvre rapidement une surface moyenne de 20 m². Cependant, son utilisation n’est pas conseillée dans les salles de bains en raison de l’absence d’indice d’étanchéité.

Ce système offre également une possibilité d’oscillation à 60° afin de bien homogénéiser le flux d’air chaud qui se propage à travers toute la pièce. D’ailleurs, son réglage de puissance se trouve dans un intervalle de 1 200 à 2 000 W et son ventilateur génère un niveau sonore peu bruyant de seulement 57 dB.

Le meilleur haut de gamme

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 4

Klarstein Skyscraper Heat : Le meilleur chauffage d'appoint haut gamme

Le Skyscraper Heat est un radiateur performant et une oeuvre d’art. Surtout adapté à un usage occasionnel, il ne convient que pour chauffer les pièces bien isolées. Il a été pensé pour offrir un chauffage rapide et non nocif pour les allergiques à la poussière.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce radiateur céramique Klarstein imite la forme d’un gratte-ciel, d’où son appellation. L’appareil souffle de l’air chaud sur une surface maximale de 25 m². Il chauffe très rapidement et sa chaleur se fait sentir dès les premières minutes après sa mise en marche. Son petit gabarit (47,32 x 14,58 x 21,01 cm) le rend peu encombrant. La structure céramique empêche la combustion des poussières, évitant par la même occasion les mauvaises odeurs caractéristiques des radiateurs standards.

Avec ce chauffage d’appoint haut de gamme, la température de votre chambre varie entre 15 et 28 °C. L’appareil s’éteint automatiquement puis reprend son activité quand la température redescend à 2 °C ou en dessous de la valeur préréglée. Enfin, le Klarstein Skyscraper Heat est équipé d’une minuterie programmable de 1 à 12 h via un écran tactile ou la télécommande.

Radiateur à bain d'huile

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 5

Deuba ME5010459 :Un excellent radiateur à bain d'huile

Silencieux, peu énergivore, et facilement déplaçable via ses 4 roulettes et sa poignée de transport, le Deuba ME5010459 offre de belles performances. Il propose notamment 3 niveaux de puissance, une minuterie de 24 h et un réglage facile de la température.

Le Deuba ME5010459 est un radiateur bain d’huile offrant 3 niveaux de puissance : 1 000 W, 1 400 W et 2 500 W. Il génère une chaleur douce et agréable à travers ses 11 rainures. La température maximale est atteinte au bout de 10 min et s’ajuste via un thermostat. L’huile qui circule à l’intérieur de ce radiateur chauffe très rapidement et diffuse la chaleur de façon lente et régulière même si l’appareil est éteint.

Le Deuba ME5010459 possède également un dispositif anti-surchauffe et un timer que l’on peut programmer entre 1 à 24 h. Une fois ce délai dépassé, la machine s’éteint automatiquement. Cet appareil a surtout l’avantage d’être silencieux et sa consommation en électricité est réduite grâce à son inertie. Il est livré avec des roulettes lui permettant d’être déplaçable dans tous les endroits de votre maison.

Tableau comparatif des meilleurs chauffages d’appoint

  LE MEILLEUR PAS CHERHAUT DE GAMMEEXCELLENT
 comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 2comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 3comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 4comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 5
 Essentielb ECHSC1bPro Breeze PB-H01-EUKlarstein Skyscraper HeatDeuba ME5010459
 L’Essentielb ECHSC1b a beaucoup de potentiel. Pouvant chauffer une pièce de 20 m², il est certifié étanche IP21, a 2 vitesses de chauffe, un bon système de sécurité et est livré avec une télécommande et une notice pour une manipulation aisée.Le Pro Breeze est un petit radiateur puissant et très abordable, qui est surtout adapté pour chauffer les petits espaces. Peu énergivore, il monte en température rapidement tout en assurant une sécurité largement supérieure aux radiateurs soufflants traditionnels. Le Skyscraper Heat est un radiateur performant et une oeuvre d’art. Surtout adapté à un usage occasionnel, il ne convient que pour chauffer les pièces bien isolées. Il a été pensé pour offrir un chauffage rapide et non nocif pour les allergiques à la poussière.Silencieux, peu énergivore, et facilement déplaçable via ses 4 roulettes et sa poignée de transport, le Deuba ME5010459 offre de belles performances. Il propose notamment 3 niveaux de puissance, une minuterie de 24 h et un réglage facile de la température.
ParticularitésCompatible salle de bainsNe convient ni aux pièces spacieuses ni aux salles de bain

L’appareil dispose de la fonction « arrêt automatique » et d’une minuterie réglable entre 1 et 12 heures

Non adapté aux pièces nécessitant une montée rapide en température, notice incomplète
Puissance1 300 à 2 000 W1 200 à 2 000 W1 600 ou 2 500 W au choix1 000 W, 1 400 W et 2 500 W au choix
Système de sécuritéOuiOuiNonOui
TechnologieRadiateur céramiqueRadiateur céramiqueRadiateur céramiqueRadiateur bain d’huile
Silencieux
 79 € sur Boulanger
Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
57 € sur Manomano

Pourquoi nous faire confiance ?

Nous n’acceptons aucun article sponsorisé et aucune publicité.

Meilleurtest est déterminé à maintenir une indépendance totale vis-à-vis des marques et des fabricants.

Nous passons des milliers d’heures chaque année à comparer les produits les plus populaires, rechercher les informations les plus fiables et rédiger les meilleurs guides d’achats possibles. Tout ça, sans toucher le moindre centime de la part des marques ou des fabricants.

Nous gagnons uniquement de l’argent quand vous utilisez nos liens pour acheter des produits. Nous ne vivons donc que de votre soutien !

Une méthode de recherche rigoureuse.

  1. Nous évaluons les produits les plus populaires de façon impartiale.
  2. Nous effectuons une veille constante de l’actualité et des publications spécialisées (Que Choisir, 60 millions de consommateurs, etc.).
  3. Nous prenons en compte des centaines d’avis d’utilisateurs, publiés tant sur les sites e-commerce que sur des sites indépendants.

Au total, nous travaillons des milliers d’heures chaque année pour vous offrir les guides d’achat les plus complets et les plus utiles du web.

Comment choisir votre chauffage d'appoint

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 10

Le choix d’un chauffage d’appoint n’étant pas une mince affaire, voici donc les quelques paramètres à considérer avant d’acheter un tel équipement pour sa maison.

Critère n°1 : La puissance requise

En moyenne, il faut une puissance de 100 W/m² pour chauffer une pièce. Pour une pièce de 12 m², 1 000 watts suffisent. Comptez 2 400 W pour une pièce de 30 m². Mais le niveau d’isolation est également un facteur important concernant la zone à chauffer. En tout cas, mieux vaut opter pour un appareil à la fois performant et peu énergivore.

À cet effet, il faut souligner que les chauffages d’appoint au pétrole ou à gaz vous coûteront environ 0,12 €/kWh contre 0,15 €/kWh pour les modèles électriques. Toutefois, les modèles électriques à thermostat possèdent des fonctions de régulation, permettant de faire des économies. Certains peuvent même faire office de ventilateur ou de climatiseur en été.

Critère n°2 : La pièce à chauffer

La forme, le poids et l’encombrement des chauffages d’appoint sont aussi des critères importants. Les radiateurs bain d’huile et les convecteurs par exemple conviennent aux chambres, salles de séjour, bureaux et cuisines tandis que les cheminées électriques et les rayonnants sont plus adaptés pour séjours, chambres et bureaux.

Pour la salle de bains, misez sur les chauffages de type soufflant, céramique et sèche-serviette. La poêle à pétrole quant à elle, est recommandée pour salles de séjour, bureaux, garages et ateliers. Il y a aussi la cheminée au bioéthanol qui convient aux salles de séjour et chambres. Enfin les radiateurs à gaz sont parfaits pour salles de séjour, ateliers et garages.

Critère n°3 : L’efficacité

Les chauffages d’appoint à gaz et au fioul chauffent les pièces de façon durable mais plus lente. En revanche, les versions électriques affichent une vitesse de chauffe plus rapide mais la chaleur se dissipe rapidement une fois le système éteint. Ce qui n’est pas le cas des chauffages à gaz ou au pétrole.

Critère n°4 : La santé

Les modèles à gaz et au fioul émettent du dioxyde de carbone lorsqu’ils sont en marche, ce qui n’est pas sain pour les personnes ayant des sensibilités au niveau de l’appareil respiratoire. Cependant, les appareils électriques n’ont pas cet effet sur la santé à moins qu’ils ne soient équipés d’un ventilateur susceptible d’accentuer les sensibilités allergiques comme chez les personnes asthmatiques.

Critère n°5 : Le design

Les chauffages d’appoint électriques sont commercialisés sous plusieurs formes, couleurs et gabarits pouvant s’adapter facilement au design de votre pièce. Il n’est donc pas difficile de trouver un chauffage électrique qui convient à votre gout. Les appareils au fioul et au gaz ont malheureusement des designs limités en plus d’être encombrants et moins esthétiques.

Les différents types de chauffages d'appoint

Selon les dimensions de la pièce à chauffer, la vitesse de chauffe, les besoins des utilisateurs et bien d’autres critères encore, les chauffages d’appoint de déclinent en 3 types.

Les chauffages d’appoint électriques

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 11

Ce type regroupe les convecteurs, les radiateurs bain d’huile, les radiateurs soufflants, les radiateurs céramiques, les rayonnants, les cheminées électriques et les sèche-serviettes. Les chauffages électriques nécessitent peu d’investissement de départ et offrent plusieurs styles, gabarits ou couleurs à adapter au design de la maison.

Pour le côté écolo, leur impact carbone est faible car il suffit de les brancher sur secteur. Toutefois, avec les chauffages d’appoint électriques, la chaleur est en général mal répartie et sèche tandis que les systèmes à ventilateurs génèrent de la poussière. De plus, les coûts de leur fonctionnement en électricité sont élevés. A cet effet, mieux vaut se tourner vers les modèles à inertie.

Les chauffages d’appoint au gaz

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 12

Comme son nom l’indique, le chauffage d’appoint au gaz fonctionne avec du gaz du propane, butane ou GPL. On distingue le chauffage à catalyse, le chauffage à infrarouge/infrableu, et le chauffage à brasero. Ces types de chauffages d’appoint nécessitent peu d’entretien et la chaleur se répartit de façon régulière et confortable.

Le gaz est plus abordable que l’électricité en France, avec un rendement en combustion plus élevé. Toutefois, il s’agit d’un combustible extrêmement dangereux. Son installation est soumise à un contrôle annuel par un technicien. Le gaz est en plus toxique si inhalé à forte teneur. A cet effet, une combustion imparfaite peut générer des monoxydes de carbone potentiellement mortel. Il serait alors judicieux d’accrocher un détecteur de monoxyde de carbone dans les compartiments exploitant cette source d’énergie.

Les chauffages d’appoint au pétrole

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 13

Cette catégorie regroupe les poêles à mèche et les poêles électroniques. Il faut imbiber une mèche par du pétrole liquide et le brûler pour obtenir une flamme. Il existe des modèles à combustion simple et des modèles à combustion double selon le nombre de chambres à combustion. Ce type de chauffage est alimenté par une pile et la chaleur est diffusée par rayonnement tandis que la version électronique la transmet par convection.

La version électronique est programmable, offrant une meilleure régulation de la température. Les versions récentes possèdent même un système de contrôle CO2. Cependant, les chauffages d’appoint au pétrole génèrent de mauvaises odeurs à l’allumage et à l’extinction. Ils ont tendance à noircir votre intérieur et leur combustion génère beaucoup d’humidité, perturbant ainsi l’hygrométrie de votre pièce.

Les chauffages d’appoint au bioéthanol

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 14

Appelé également cheminée bioéthanol, ce chauffage d’appoint est constitué d’un brûleur et d’un réservoir à combustible. En plus de leur esthétisme, les cheminées bioéthanol offrent un chauffage propre et une combustion sans odeur. Elles ne nécessitent pas d’entretien. Les flammes n’engendrent ni cendres, ni poussières, ni suie. Donc l’installation d’une conduite de fumées est inutile et c’est pour cette raison que la cheminée bioéthanol est 100% mobile.

En dépit de ses innombrables avantages, ce type de chauffage est peu performant, il sert seulement d’appoint et ne peut en aucun cas remplacer un chauffage principal. Le bioéthanol est 6 fois plus cher que le bois pour cheminées classiques. La combustion dégage du dioxyde de carbone polluant et l’appareil ne devrait pas être placé dans un endroit mal ventilé au risque de créer du monoxyde de carbone toxique.

Chauffage d'appoint électrique ou au gaz ?

Les chauffages électriques ne nécessitent pas beaucoup d’investissement au départ. À titre indicatif, comptez environ 25 € pour un radiateur bain d’huile d’entrée de gamme et jusqu’à 150 € pour un radiateur bain d’huile de marque, entre 10 à 40 € pour un petit radiateur électrique soufflant à poser au sol et entre 40 à 200 € pour un radiateur soufflant en céramique. Enfin, pour un convecteur et panneau rayonnant mobile, comptez entre 20 et 100 € en moyenne par appareil, selon la puissance de chauffe voulue.

Au niveau environnemental, l’impact carbone des chauffages d’appoint électriques est faible car il suffit de les brancher sur secteur. Toutefois, la chaleur est souvent mal répartie et sèche tandis que les systèmes à ventilateur génèrent de la poussière. A part cela, le coût de leur fonctionnement en électricité est élevé. C’est à cause de ce dilemme qu’il vaut plutôt mieux se tourner vers les modèles à inertie.

Le chauffage d’appoint au gaz présente le grand avantage de vous faire profiter d’une chaleur ultra-douce et sans odeur dans la pièce. À part cela, il est assez économique à l’usage et a un coût abordable. À titre indicatif, prévoyez environ 80 € pour un poêle gaz infrarouge et jusqu’à 100 € pour un poêle gaz électronique. Pour ce qui est d’une bouteille de butane de 13 kg, comptez entre 20 et 40 € en moyenne.

L’appareil ne prend pas beaucoup de place grâce à sa compacité, et est facile à déplacer grâce aux roulettes dont certains modèles sont équipés. Avec ce type de chauffage, la vitesse de chauffe est entièrement réglable selon les préférences de l’utilisateur et la combustion est propre (sans suie ni poussière). Cependant, le gaz se révèle peu respectueux de l’environnement en raison des émissions importantes de CO2 de l’appareil pendant son fonctionnement. 

En conclusion, le chauffage électrique est le plus simple à utiliser et est d’ailleurs le plus prisé par la majorité des gens. De plus, à l’heure actuelle, les fabricants redoublent d’ingéniosité pour fournir aux consommateurs des équipements efficaces et moins coûteux en termes d’énergie. Cependant, il existe des chauffages d’appoint mixtes qui peuvent à la fois alterner entre électricité et gaz. Très pratiques lorsque l’un se coupe.

Bon à savoir

Le chauffage d'appoint doit être utilisé de manière ponctuelle, sinon vous risquez de surconsommer de l'énergie et réduire la durée de vie de votre équipement. Dans le cas où il fait froid en permanence chez vous, il serait peut-être temps de faire des travaux d'isolation ou d’opter pour un chauffage plus performant et récent.

Quelques précautions à prendre

Lorsque les températures baissent, le risque d’intoxication au monoxyde de carbone augmente. A cet effet, voici quelques précautions à prendre pour éviter les intoxications :

  • Avant l’hiver, faites vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel compétent et qualifié.
  • Aérez toutes les pièces de votre maison au moins pendant 10 minutes, tous les jours.
  • Ne bouchez pas les entrées et les sorties d’air (grilles d’aération dans la cuisine, salles d’eau et chaufferie…)
  • Évitez de faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu.
  • Placez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
  • Installez un détecteur avertisseur de CO (certifié NF)

comparatif : Les meilleurs chauffages d'appoint 15

Attention

Les cheminées au bioéthanol, comme les poêles à pétrole à mèche, sont déconseillées pour les foyers disposant d’enfants en bas âge.

Astuces

Entretien d’un chauffage d’appoint.

Un chauffage encrassé et poussiéreux aura tendance à mal fonctionner. Rangez ou recouvrez votre système de chauffage en cas d’inutilisation surtout en été. Utilisez une solution ajoutée de quelques gouttes de liquide vaisselle ou d’alcool à friction, trempez-y un chiffon et essorez ce dernier avant de le passer sur la surface sale. S’il y a des points de rouille, frottez la surface avec une laine d’acier très fine trempée dans un peu d’huile pour machine à coudre ou d’huile végétale. Il ne vous reste plus qu’à passer sur la zone, un linge légèrement imbibé d’alcool à friction.

Ce qu’il faut faire face à un risque domestique.

Si des symptômes de maux de tête, d’étourdissement ou de vomissement se font inhabituellement ressentir, une intoxication au monoxyde de carbone pourrait en être la cause. Dans ce cas, évacuez rapidement l’enceinte et appelez les pompiers. Si le feu est maîtrisable et que votre chauffage d’appoint n’utilise aucune source d’électricité, éteignez-le à l’aide d’une bassine à eau ou d’un extincteur à feu si vous en avez un aux alentours. Si le feu est important et que de la fumée se dégage, quittez le logement, fermez la porte, coupez l’arrivée de gaz et le disjoncteur principal d’électricité puis appelez un pompier.

Placez votre appareil dans la bonne pièce.

Un chauffage d’appoint à bain d’huile, une cheminée au bioéthanol, une poêle à pétrole ou un radiateur à gaz  sont plus commodes et esthétiques dans un salon tandis que pour un atelier ou un garage, tournez-vous à un radiateur à gaz. Ensuite pour réchauffer votre chambre à coucher choisissez entre un radiateur bain d’huile, un convecteur et une cheminée électrique, évitez surtout les chauffages au pétrole émanant de fortes odeurs, les chauffages au gaz ou au bioéthanol à cause des risques d’intoxication due aux vapeurs dégagés surtout lorsque vous êtes endormis. Enfin, pour votre salle de bain, optez pour un radiateur soufflant, un radiateur céramique ou un sèche-serviette.

Positionnez-le correctement.

Il existe certains principes à respecter pour l’emplacement d’un chauffage d’appoint. Certaines parties de votre maison telles que les murs donnant vers l’extérieur, les fenêtres etc. subissent des changements fréquents de température, placez donc votre système de chauffage dans ces zones. Evitez surtout d’encombrer votre appareil afin que son efficacité soit optimale, le mieux serait de le rehausser d’une hauteur de 10 à 15cm du sol pour que la chaleur se répartisse de façon pratiquement homogène.

Améliorez l’isolation et le chauffage de votre maison.

Pour rendre économe et sain votre habitat en termes de chauffage d’appoint, le système d’aération et l’isolation sont les facteurs clés à prendre en compte. Isolez les toits et les combles en utilisant les différentes techniques suivantes : l’isolation par le sol des planchers (par soufflage), l’isolation thermique (et phonique) sous toitures des rampants (entre les solives) et l’isolation par l’extérieur (sarking). Songez également à bien aérer votre pièce pour qu’elle soit saine et que les combustions soient totales au cas où vous utilisez des chauffages d’appoint au pétrole, au gaz ou au bioéthanol.

Entretien d’un chauffage d’appoint.

Un chauffage encrassé et poussiéreux aura tendance à mal fonctionner. Rangez ou recouvrez votre système de chauffage en cas d’inutilisation surtout en été. Utilisez une solution ajoutée de quelques gouttes de liquide vaisselle ou d’alcool à friction, trempez-y un chiffon et essorez ce dernier avant de le passer sur la surface sale. S’il y a des points de rouille, frottez la surface avec une laine d’acier très fine trempée dans un peu d’huile pour machine à coudre ou d’huile végétale. Il ne vous reste plus qu’à passer sur la zone, un linge légèrement imbibé d’alcool à friction.

Ce qu’il faut faire face à un risque domestique.

Si des symptômes de maux de tête, d’étourdissement ou de vomissement se font inhabituellement ressentir, une intoxication au monoxyde de carbone pourrait en être la cause. Dans ce cas, évacuez rapidement l’enceinte et appelez les pompiers. Si le feu est maîtrisable et que votre chauffage d’appoint n’utilise aucune source d’électricité, éteignez-le à l’aide d’une bassine à eau ou d’un extincteur à feu si vous en avez un aux alentours. Si le feu est important et que de la fumée se dégage, quittez le logement, fermez la porte, coupez l’arrivée de gaz et le disjoncteur principal d’électricité puis appelez un pompier.

Placez votre appareil dans la bonne pièce.

Un chauffage d’appoint à bain d’huile, une cheminée au bioéthanol, une poêle à pétrole ou un radiateur à gaz sont plus commodes et esthétiques dans un salon tandis que pour un atelier ou un garage, tournez-vous à un radiateur à gaz. Ensuite pour réchauffer votre chambre à coucher choisissez entre un radiateur bain d’huile, un convecteur et une cheminée électrique, évitez surtout les chauffages au pétrole émanant de fortes odeurs, les chauffages au gaz ou au bioéthanol à cause des risques d’intoxication due aux vapeurs dégagés surtout lorsque vous êtes endormis. Enfin, pour votre salle de bain, optez pour un radiateur soufflant, un radiateur céramique ou un sèche-serviette.

Positionnez-le correctement.

Il existe certains principes à respecter pour l’emplacement d’un chauffage d’appoint. Certaines parties de votre maison telles que les murs donnant vers l’extérieur, les fenêtres etc. subissent des changements fréquents de température, placez donc votre système de chauffage dans ces zones. Evitez surtout d’encombrer votre appareil afin que son efficacité soit optimale, le mieux serait de le rehausser d’une hauteur de 10 à 15cm du sol pour que la chaleur se répartisse de façon pratiquement homogène.

Améliorez l’isolation et le chauffage de votre maison.

Pour rendre économe et sain votre habitat en termes de chauffage d’appoint, le système d’aération et l’isolation sont les facteurs clés à prendre en compte. Isolez les toits et les combles en utilisant les différentes techniques suivantes : l’isolation par le sol des planchers (par soufflage), l’isolation thermique (et phonique) sous toitures des rampants (entre les solives) et l’isolation par l’extérieur (sarking). Songez également à bien aérer votre pièce pour qu’elle soit saine et que les combustions soient totales au cas où vous utilisez des chauffages d’appoint au pétrole, au gaz ou au bioéthanol.

FAQ

Quel est le meilleur chauffage d'appoint ?

Le meilleur chauffage d'appoint dépend de vos besoins et de votre budget. Lisez notre guide d'achat pour connaître les meilleurs produits du moment.

Est-ce nocif de rester à proximité d’un chauffage d’appoint?

Les chauffages électriques surtout engendrent des radiations électriques basses fréquences, restez à l’écart de plus de 2 m de ces appareils.

Quels sont les chauffages d’appoint les plus économiques ?

Le système à gaz et au pétrole sont les plus économiques surtout s’ils sont associés à un système électronique de régulation thermostatée.

Quelle serait ma consommation en bioéthanol si j’opte pour les énergies renouvelables ?

Si vous avez des préférences pour les chauffages d’appoint au bioéthanol, sachez qu’une fois allumée, votre machine brûlera 25centilitres de combustible par heure.

Comment reconnaître la fiabilité d’un chauffage d’appoint ?

L’installation d'un chauffage d’appoint à gaz doit obligatoirement répondre à la norme NF EN 449 tandis que pour le système à bioéthanol par exemple, veillez à ce que votre modèle soit homologué norme NF D 35-386 qui vous permettra d’avoir un détecteur de CO2 comme dispositif de sécurité.

Références​

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources que nous avons consultées pour rédiger cet article. Les liens menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser un moteur de recherche pour retrouver l’information désirée.

  1. xpair.com – Les chauffages d’appoint.
  2. laprimeenergie.fr – Tout savoir sur le chauffage d’appoint.
  3. pagesjaunes.ca – Guide pratique pour nettoyer votre chauffage d’appoint.
  4. calculeo.fr – Quand utiliser un chauffage d’appoint.
  5. question-reponses.com – Pourquoi utiliser un chauffage d’appoint.
  6. linternaute.fr – Chauffage d’appoint : mode d’emploi pour bien le choisir.
  7. quechoisir.org – Radiateurs soufflants électriques – Un radiateur d’appoint.
  8. goblueox.com – The pros and cons of space heaters.
  9. diynetwork.com – Tips on using space heaters.
  10. nytimes.com – How to not burn your house down with a space heater.

Historique

09 septembre 2020 : Rédaction initiale de l’article.