Les meilleures huiles moteur en 2020

La vidange de véhicule est un procédé d’entretien basique qui représente jusqu’à 30% du chiffre d’affaires annuel des réparateurs automobiles. Faire sa vidange soi-même (ou simplement rajouter un peu d’huile) quand c’est nécessaire permet donc de faire des économies importantes ! Mieux encore, cela vous permettra de choisir une huile de qualité qui préservera votre moteur. Mais quelle huile choisir ? Entre indice de viscosité, type d’huile et normes en vigueur, nous vous aidons à faire le bon choix.

comparatif : Les meilleures huiles moteur 1

Produits

24Produits analysés

Heures

21Heures investies

Sources

23Sources consultées

Avis

789Avis pris en compte

Notre sélection des meilleures huiles moteurs en 2020 :

Pour savoir comment nous avons choisi, vous pouvez consulter la recherche.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleures huiles moteur 2

Castrol Edge 5W40​ : La meilleure huile moteur synthétique essence et diesel en 2020

Cette huile moteur Castrol Edge 5W40 de 5 L 100% synthétique est conçue pour les moteurs essence et diesel. On l’apprécie pour ses performances, sa fiabilité et son respect des normes les plus exigeantes.

Ce bidon contient 5L d’huile moteur Castrol Edge 5W40 synthétique. Que votre véhicule soit équipé d’un moteur essence ou diesel, cette huile conviendra parfaitement à vos besoins, notamment à vos utilisations qui demandent beaucoup de puissance. Performante, l’huile moteur Castrol Edge 5W40 5 L est réputée pour sa qualité qui protège, nettoie et lubrifie le moteur. Elle est compatible avec presque toutes les marques de voiture (Renault, Mercedes, Volkswagen…).

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleures huiles moteur 3

Norauto 20W50 essence​ : La meilleure huile moteur minérale essence​ d'entrée de gamme

Composée d’un procédé de nature minérale, cette huile moteur de marque Norauto 20W50 essence est contenue dans un bidon de 5 L.

Les fabricants rassemblent une liste d’avantages incontournables dans cette huile minérale de marque Norauto 20W50 essentiellement destinée aux systèmes de motorisation à essence. Parmi les paramètres les plus convoités pour les véhicules anciens, cette huile propose entre autres, une spécificité anticorrosion et anti-usure. Par ailleurs, ses normes de fabrication stipulent que l’huile moteur Norauto 20W50 essence convient parfaitement aux véhicules qui remontent aux années 60 ; un excellent point pour les collectionneurs de voitures anciennes.

Excellent

comparatif : Les meilleures huiles moteur 4

Total Activa 7000 10W40 diesel​ : Excellente huile moteur semi-synthétique diesel

Cette huile moteur de marque Total Activa semi-synthétique est contenue dans un bidon de 5 L. Ses spécificités conviennent idéalement aux moteurs diesel.

Avec un indice de viscosité de 10W40, les conducteurs de véhicule mixte apprécient particulièrement la grande performance de cette huile Total Activa 7000. Son principal atout n’est autre que son efficacité immédiate qui est d’ailleurs soulevée par la majorité des conducteurs qui l’utilisent. Que vous ayez une petite citadine ou un véhicule de sport, cette huile est parfaite pour faciliter le démarrage à froid et la protection de votre moteur contre l’usure qui peut rapidement s’installer au fil du temps.

Très bon

comparatif : Les meilleures huiles moteur 5

Total Activa 7000 10W40 essence​ : Très bonne huile moteur semi-synthétique essence

Contenue dans un bidon de 5 L, cette huile Total Activa 7000 10W40 semi-synthétique sera votre plus grand allié pour garantir une haute performance de votre voiture ou moto à moteur essence.

Si vous avez du mal à trouver la bonne huile pour votre moteur essence, sachez que cette option de marque Total Activa 7000 essence est exclusivement conçue pour ce type de motorisation. Plusieurs conducteurs l’utilisent depuis des années et voient leur consommation d’huile baisser au fur et à mesure, avec un autre avantage de plus : un véhicule encore plus puissant ! Avec les 5 L d’huile que contient le bidon, vous en avez assez pour un bon bout de temps, sans oublier que son indice de viscosité convient pour un démarrage à froid et une lubrification à chaud.

Voici un tableau comparatif récapitulant les points positifs et négatifs des produits que nous venons de vous présenter :

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleures huiles moteur 2

Castrol Edge 5W40

La meilleure huile moteur synthétique essence et diesel en 2020

  • Technologie de pointe
  • Élimine facilement les dépôts
  • Recommandée par plusieurs grandes marques de véhicules
  • Protège le moteur sur une longue durée
  • Prix élevé pour certains conducteurs

40 €*

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleures huiles moteur 3

Norauto 20W50 essence

La meilleure huile moteur minérale essence d’entrée de gamme

  • Pas chère
  • Technologie anticorrosion
  • Technologie anti-usure
  • Adaptée aux voitures très anciennes
  • Incompatibilité avec les températures extrêmes

16 €*

Excellent

comparatif : Les meilleures huiles moteur 4

Total Activa 7000 10W40 diesel

Excellente huile moteur semi-synthétique diesel

  • Simplifie le démarrage à froid
  • Offre une excellente protection au moteur
  • Consommation d’huile moindre
  • Conforme avec plusieurs types de véhicules à moteur diesel
  • Prix élevé pour certains conducteurs

21 €*

Très bon

comparatif : Les meilleures huiles moteur 5

Total Activa 7000 10W40 essence

Très bonne huile moteur semi-synthétique essence

  • Simplifie le démarrage à froid
  • Simplifie la lubrification à chaud
  • Consommation d’huile moindre
  • Conforme avec plusieurs types de véhicules à moteur essence
  • Prix élevé pour certains conducteurs

21 €*

* Prix constaté lors de la publication de l’article, le 20 avril 2020.

Pourquoi nous faire confiance

Conformément à notre éthique professionnelle, ce guide d’achat est garanti 0% pub, 100% indépendant. Vous êtes donc assuré d’avoir une information objective sur les différents produits que nous présentons.

Pour réaliser ce guide, nous avons appliqué à la lettre notre méthode de travail habituelle :

  1. Nous avons comparé les comparatifs les plus sérieux du web français et international (Consumer Reports, Speedway, Total, Webcarnews, Best Reviews etc.).
  2. Nous avons consulté les sites de toutes les grandes marques et comparé les caractéristiques techniques de leurs produits.
  3. Nous avons pris en compte des centaines d’avis d’utilisateurs publiés tant sur des sites e-commerce que sur des sites spécialisés.
Au total, nous avons passé des dizaines d’heures à travailler pour vous offrir le guide d’achat le plus complet, synthétique et utile du web.

Comment choisir

comparatif : Les meilleures huiles moteur 10

Pour éviter d’endommager le mécanisme du moteur de votre véhicule, nous vous recommandons vivement de partir sur les bons critères de choix. Heureusement, vous êtes au bon endroit car nous avons réuni pour vous, les points essentiels à prendre en compte lors de l’achat de votre huile moteur.

Critère n°1 : la nature de l’huile moteur

Comme vous le constaterez tout au long de ce guide, il existe trois types d’huiles moteur, ayant chacune leurs spécificités. Rassurez-vous, l’idée n’est pas de vous compliquer la tâche au moment de choisir, mais plutôt de trouver l’huile la mieux adaptée à la lubrification de votre automobile (ou moto). Vous aurez donc le choix entre :

  • Une huile minérale, sans doute la plus connue de toutes comme elle est traditionnellement utilisée sur les véhicules anciens, dont ceux à essence ou diesel sans turbo
  • Une huile 100% synthétique, préconisée pour les véhicules de haute performance. C’est par exemple le cas des voitures de compétition, de sport, de type turbo ou dotées de filtre à particules 
  • Une huile semi-synthétique, recommandée pour les véhicules à la fois pourvus d’une base minérale et synthétique. 

Pour résumer, la nature de l’huile est un paramètre déterminant qui ne doit pas être pris à la légère, au risque d’engendrer une oxydation, une corrosion, une usure ou d’éventuelles pannes pendant vos trajets.

Critère n°2 : l’indice de viscosité de l’huile moteur

La viscosité de l’huile moteur se définit par son degré de résistance à l’écoulement ou en d’autres termes, la capacité de l’huile à s’écouler. Elle se mesure à l’aide d’une unité de mesure représentée par un «W» qui signifie Winter, placé entre deux groupements de chiffres. Les chiffres placés avant le «W» déterminent la fluidité du liquide à froid, tandis que ceux qui suivent l’unité désignent sa fluidité à une haute température.

On distingue généralement trois indices de viscosité associés à la nature de l’huile moteur, que vous retrouverez forcément sur l’étiquette du bidon :

  • Les 15W40 se rapportent aux huiles moteur minérales, et correspondent donc aux voitures et motos anciennes. La principale caractéristique des 15W40 se trouve dans leur consistance, comme elles sont plus épaisses. Si votre véhicule requiert ce niveau de viscosité, n’hésitez pas à vous procurer plusieurs bidons car la consommation est nettement plus importante
  • Les 5W30 et 5W40 sont associées aux huiles purement synthétiques, soit aux véhicules récents et performants. Les conducteurs sur de longs trajets et les passionnés de courses pencheront donc pour cette alternative sans discussion.
  • Les 10W40 qui sont attribuées aux huiles semi-synthétiques. Ce type de véhicule étant mixte, l’indice de viscosité 10W40 est idéal pour la protection et la lubrification du moteur.

Cela étant, ces deux premiers critères de choix d’huile moteur sont interdépendants et dépendent essentiellement de la fréquence d’usage de votre véhicule.

Critère n°3 : les normes de l’huile moteur

Les connaisseurs en mécanique savent certainement que les huiles moteur sont également classifiées en fonction de normes. En plus de la nature et de la viscosité du liquide, vous devrez aussi vous renseigner au préalable sur celles-ci. Il s’agit entre autres, des normes SAE (Society of Automotive Engineers), API (American Petroleum Institute) et ACEA (Association des constructeurs européens d’automobiles).

Rassurez-vous, tout cela semble plus compliqué que ça en a l’air puisque vous n’aurez pas besoin de les décrypter pour acheter votre huile moteur. Mine de rien, il vous suffit de vous renseigner dans le manuel d’utilisation de votre véhicule, et de retenir les acronymes indiqués au moment de l’achat. L’étiquette du bidon indique tout simplement les normes relatives à l’huile en question et il ne vous reste plus qu’à faire vos courses.

Les différents types d’huiles moteur

Rappelons que l’huile est un apport incontournable pour que le moteur d’une automobile ou d’une moto fonctionne correctement, et ce, sur le long terme. C’est donc en partie grâce à elle que vous pourrez parcourir des milliers de kilomètres, allant des sentiers battus et aux routes les plus tumultueuses. Mais pour garantir la longévité et le bon fonctionnement du moteur que le constructeur aura choisi pour votre véhicule, les huiles ont été classées en trois grandes familles.

L’huile minérale

Il fut un temps où l’huile minérale a été la plus utilisée comme elle était à l’origine, l’option la mieux adaptée aux types de voitures et motos existantes. Cette substance provient du pétrole brut raffiné, ce qui explique plus clairement sa consistance épaisse. Dans un premier temps, l’huile minérale était désignée comme «monograde» étant donné son seul et unique indice de viscosité qui empêchait de faire l’équilibre entre viscosité à froid et à chaud. Pour y remédier, l’huile minérale a été traitée et complétée en additifs.

Avantages :

  • Un coût moindre
  • Favorise la durabilité de la voiture ou de la moto

Inconvénients :

  • Uniquement adaptée aux voitures et motos anciennes
  • Nécessite une vidange plus fréquente
  • Engendre une consommation d’huile plus accrue
  • N’est pas compatible avec une température trop basse ou trop élevé

C’est pour qui ?

Cette huile convient essentiellement aux collectionneurs d’anciennes voitures telles que les bolides de plus de 12 ans d’âge. En effet, ces derniers sont équipés d’un moteur essence ou diesel sans turbo hautement kilométré qui sont tout simplement compatibles avec une huile épaisse.

L’huile synthétique

Bien plus récente que l’huile minérale, celle-ci découle de divers traitements et de modifications chimiques. L’huile synthétique est connue pour sa haute performance destinée aux voitures récentes dont le mécanisme est largement plus «compétitif». Les procédés de transformation que subit ce type d’huile se rapportent étroitement à l’apport d’additifs qui augmentent ses performances (antioxydants, antimousse, anticorrosion, etc.).

Avantages :

  • Augmente la puissance du véhicule
  • Augmente la protection du véhicule contre l’usure, la corrosion du métal, l’apparition de mousses, l’oxydation…
  • Substance adaptée à n’importe quelle température
  • Vidange peu fréquente

Inconvénients :

  • Un coût élevé
  • N’est pas compatible avec les véhicules fortement kilométrés

C’est pour qui ?

Elle est idéale pour les gros rouleurs, les adeptes de compétitions et les conducteurs qui font de fréquents arrêts en ville. La fluidité de cette huile facilite le redémarrage du moteur et empêche les frottements entre les pièces du véhicule.

L’huile semi-synthétique

Les constructeurs d’automobile étant à la recherche d’un équilibre entre résistance et performance, la motorisation mixte est de plus en plus utilisée. Ce procédé fait donc appel à une huile spécifique qui n’est autre que l’huile semi-synthétique qui se caractérise par un mélange d’huile minérale et d’huile synthétique. L’idée consiste en quelque sorte à transformer l’huile minérale de sorte qu’elle soit plus performante et qu’elle résiste aux températures extrêmes. D’autre part, c’est aussi une alternative qui permet de régler la balance entre efficacité et prix.

Avantages :

  • Un bon rapport qualité/prix
  • Convient à tout type de véhicule
  • Convient à différentes routes (villes, campagnes, longs trajets, etc.) 
  • Vidange à intervalle standard (ni trop rapprochée, ni trop espacée)
  • Compatible avec le démarrage à froid

Inconvénients :

  • Détérioration plus rapide qu’une huile 100% synthétique
  • Moins endurante qu’une huile 100% synthétique

C’est pour qui ?

Si votre véhicule est composé d’une motorisation mixte (10 à 30% synthétique et le reste minéral), l’huile semi-synthétique est faite pour vous. C’est aussi le type d’huile qui convient aux déplacements mixtes, soit parfois en ville et parfois sur route.

À quoi sert la vidange ?

Il n’y a pas besoin d’être expert en mécanique pour savoir que la vidange est une étape cruciale pour s’assurer que son véhicule est en bon état. Elle consiste d’ailleurs à la longévité du moteur et au fonctionnement de l’engin en lui-même. Sachez que la vidange de votre moteur doit se faire régulièrement, en fonction de ses spécificités. En effet, certains moteurs nécessitent une lubrification plus fréquente que d’autre, mais l’objectif reste le même : veiller à ce qu’il ne soit pas endommagé par l’utilisation et le temps.

Ceci dit, une vidange permet entre autres de/d’:

  • garantir l’étanchéité au niveau des pièces qui composent le moteur, étant donné que leur contact peut automatiquement entraîner une corrosion ou une usure (notamment du vilebrequin ou des pistons)
  • éliminer les bruits au niveau du moteur
  • veiller à la propreté du moteur
  • retirer les dépôts de graisse
  • éviter la surchauffe du moteur

Huile synthétique ou huile semi-synthétique ?

Dans la mesure où l’on souhaiterait faire des économies tout en cherchant à optimiser la puissance de son véhicule, il est parfois difficile de faire le choix entre une huile entièrement synthétique et une huile semi-synthétique. Si l’utilisation de l’huile minérale est donc destinée au véhicule ancien, comment faire la balance entre les deux autres alternatives ? L’huile semi-synthétique est compatible avec n’importe quel véhicule par excellence. Son composé permet de prévoir un budget moins conséquent tout en bénéficiant d’une bonne performance. Vous pouvez donc opter pour ce type d’huile dans la mesure où votre budget ne vous permet pas d’utiliser fréquemment une huile de synthèse.

De leur côté, les conducteurs de véhicules anciens tentent de faire le saut pour s’offrir une meilleure performance (meilleur nettoyage, meilleur refroidissement et meilleure protection). Dans ce cas, les fabricants recommandent un «passage en douceur» et de privilégier dans un premier temps une huile semi-synthétique.

Astuces

Vérifiez régulièrement le niveau de l’huile moteur

L’entretien d’un véhicule consiste à vérifier le niveau de l’huile de manière régulière. Si vous pensez ne pas avoir les capacités requises pour ce faire, rassurez-vous car c’est un geste machinal qui consiste uniquement à contrôler si l’huile est encore suffisante ou non. Vous noterez qu’un niveau d’huile trop haut ne comprend pas de grands risques pour le moteur. En revanche, s’il n’y en a pas assez, votre moteur sera rapidement endommagé et vous risquez toute sorte de pépins en cours de route (surchauffe, corrosion, mousse, détérioration, etc.). Nous vous recommandons donc de vérifier le niveau de l’huile tous les 1000 à 2000 km effectués. 

Consultez à tout prix le manuel d’utilisation avant d’acheter votre huile

Les constructeurs automobiles tiennent à être particulièrement stricts pour ce qui est des normes à respecter lors de l’achat d’une huile moteur. Les règles sont tout aussi importantes que lors de l’achat d’un autre équipement de votre véhicule, et le non-respect de celles-ci génère systématiquement plus de détériorations qu’on le pense. Pour rappel, ce type de dommage n’est généralement pas pris en compte par les assurances, le choix des huiles moteur étant clairement spécifié dans cedit manuel du propriétaire.

Choisissez une huile de qualité

De peur de dépenser une grosse somme dans l’achat de leur huile moteur, beaucoup de conducteurs minimisent la qualité de celle-ci. Tout comme une quantité d’huile insuffisante peut endommager un moteur, la qualité est également tenue pour responsable de son usure et de sa surchauffe. Préconisez donc les marques les plus réputées, sans manquer de vous renseigner sur le produit en question avant de l’acheter.

Respectez les intervalles de vidange

A chaque type de moteur et de véhicule sa fréquence de vidange. Il est conseillé de passer les voitures anciennes ainsi que les véhicules dotés d’un kilométrage élevé en vidange plus souvent (au moins tous les ans) plutôt que les voitures récentes. Si le niveau de l’huile doit donc être vérifié chaque fois que vous aurez effectué 1000 km, la vidange quant à elle, doit se faire chaque fois que vous aurez effectué 15 000 km.

Consultez un professionnel en cas de doute

Une fois de plus, aucune assurance auto ne tient compte de la détérioration du moteur suite à des vidanges irrégulières ou à un mauvais choix d’huile. Si vous n’êtes pas initié au monde de la mécanique, que vous ne retrouvez pas votre manuel d’utilisation ou que vous doutez de la marque et des références à sélectionner, mieux vaut consulter un professionnel au préalable.

F.A.Q.​

Que ce soit pour le choix de votre huile moteur ou de l’importance de la vidange de véhicule en elle-même, nous répondons à vos questions pour éclaircir vos doutes !

Q. Quel type d’huile moteur synthétique choisir ?

R. D’après nous, la meilleure huile moteur pour la plupart des gens est Castrol Edge 5W40 5 L. Nos comparatifs et études ont démontré que le Castrol Edge 5W40 5 L répond aux exigences des constructeurs et conducteurs, tant au niveau de la protection que du nettoyage du moteur. Néanmoins, avant de choisir l’huile moteur de votre véhicule, pensez toujours à faire les vérifications nécessaires (manuel d’utilisation, type de moteur, indice de viscosité de l’huile, etc.).

Q. Quels sont les risques des vidanges irrégulières ?

R. Outre l’apparition d’usure, de rouille ou de mousse, oublier de faire une vidange peut stocker une grande quantité de dépôt dans votre moteur. D’autre part, l’ampleur des dommages peut s’avérer plus lourde dans la mesure où l’air présent dans le réservoir causerait de l’humidité.

Q. Quelles vérifications faire pendant une vidange ?

R. Alors que la vérification du niveau de l’huile se fait tous les 1000 km parcourus, d’autres vérifications s’imposent au moment de la vidange. Il s’agit entre autres de la vérification des filtres (filtre à air, filtre à carburant, filtre d’habitacle et filtre à huile). En cas d’usure, il est impératif de remplacer les pièces et accessoires au plus vite.

Q. Quel est le prix d’une vidange ?

R. Le prix d’une vidange dépend habituellement des prestations proposées par les réparateurs automobiles. A cela s’ajoute le type de voiture. Vous pouvez choisir un pack complet où la vidange comprend en même temps l’huile moteur. De nombreux propriétaires de voitures et motos préfèrent cependant acheter l’huile à part pour faire plus d’économie. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander des devis avant de fixer un rendez-vous et de décider de l’achat de votre huile.

Q. Peut-on utiliser d’autres huiles pour lubrifier le moteur d’un véhicule ?

R. Le choix d’une huile moteur étant déjà conditionné par des critères qui doivent être respectés à la lettre, sachez que l’utilisation d’autres types d’huiles est formellement interdite. N’envisagez en aucun cas d’utiliser une huile végétale, une huile alimentaire ou encore du liquide de frein pour remplacer l’huile moteur.

Références​

Outre les sites des marques et les centaines d’avis de consommateurs que nous avons consultés, nous avons également comparé et synthétisé les informations des pages ci-dessous :

  1. ▷ Comparatif de la Meilleure Huile Moteur – Guide Avril 2020 – webcarnews.com.
  2. 5 Best Oil Filters – Apr. 2020 – bestreviews.com.
  3. Huile : auto, moto, essence, comment bien choisir son huile ? – auto-moto.com.
  4. Huile moteur: comment bien la choisir? – notretemps.com.
  5. Les differents types d huiles moteur. – jerouleamoto.com.
  6. Should You Use Synthetic Oil in Your Car? – consumerreports.org.
  7. How to Check Your Car’s Engine Oil – consumerreports.org.
  8. Choisir l’huile moteur de sa voiture – entretien-auto.com.
  9. Quelle huile moteur choisir pour son véhicule – total.fr.
  10. Choisir son huile moteur moto – Guide d’achat – speedway.fr.
  11. Quelle huile pour ma voiture? – bricoetloisirs.ch.
  12. Quelle huile moteur choisir ? – blog.vivacar.fr.
  13. Comment choisir l’huile moteur en seulement 3 étapes ? – carter-cash.com.
  14. Quel type et quelle viscosité choisir pour l’huile moteur ? – idgarages.com.
  15. Les différents types d’huile moteur – avatacar.com.
  16. Les différents types d’huile moteur | Blog mécanique Fortrainjobs – formationscap.com.
  17. Types d’huile moteur : viscosité, synthétique, minérale etc … – fiches-auto.fr.
  18. Huile moteur synthétique et minérale : quelles sont les différences – total.fr.
  19. Huile minérale, huile de synthèse : laquelle choisir – nitifiltrer.com.
  20. Tout savoir sur la vidange des automobiles – ornikar/com.
  21. À quelle fréquence faire sa vidange et à quoi ça sert ? – autobutler.fr.
  22. Vidange de voiture : pourquoi est-ce si important ? – lemonde.fr.
  23. Automobile – Entretien : faire la vidange correctement – automobile.ci.