Les meilleures tondeuses thermiques en 2020

Entretenir un espace verdoyant n’est pas une mince affaire surtout lorsqu’on fait partie des 8 français sur 10 voulant habiter à proximité d’un espace vert. Du coup, la tondeuse thermique se révèle très utile pour avoir une belle pelouse bien tondue tout au long de l’année sans avoir à se fatiguer ! Entre versions tractée, poussée, moteurs 4 temps, 2 temps, à enrouleur ou à démarreur électrique, à bac collecteur, à fonction mulching… que choisir ? Suivez ce guide. 

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 1

Produits

22Produits analysés

Heures

28Heures investies

Sources

18Sources consultées

Avis

912Avis pris en compte

Notre sélection des meilleures tondeuses thermiques en 2020 :

Pour savoir comment nous avons choisi, vous pouvez consulter la recherche.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 2

Einhell GC-PM 51/2 HW-E : La meilleure tondeuse thermique en 2020

La GC-PM 51/2 HW-E de Einhell est sans conteste la meilleure tondeuse thermique du moment. Adaptée aussi bien aux hommes qu’aux femmes, elle se distingue par ses performances remarquables, son ergonomie bien pensée et sa grande facilité d’utilisation.

La GC-PM 51/2 HW-E est une machine robuste autotractée et ultra performante équipée d’un moteur silencieux 4 temps et de cylindrée 173 cm³. Atteignant une vitesse de tonte à vide de 2900 tr/min propulsée par une motorisation de 2700 Watts, elle tond jusqu’à 1800 m2 de pelouse en un temps record. Son système de guidage et ses poignées confortables font d’elle un appareil nécessitant très peu d’efforts aussi bien au démarrage qu’à la conduite. De plus, sa batterie de démarrage au lithium se charge toute seule pendant l’utilisation et ne requière aucun entretien. A la motorisation de cette tondeuse s’ajoute aussi une lame multifonctionnelle pourvue d’une hauteur de coupe réglable sur 6 positions à raison de 30 à 80 mm de diamètre. Enfin, sa fonction mulching permettant de broyer l’herbe coupée pour la transformer en engrais témoignent de sa polyvalence. 

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 3

Murray EQ400​ : La meilleure tondeuse thermique d'entrée de gamme

La EQ400 se monte et s’entretient facilement, même pour les débutants. Etant très endurante, elle se prête volontiers à un usage intensif tout en offrant une maniabilité satisfaisante et une bonne performance.

Avec un démarrage aisé du premier coup, la EQ400 est une tondeuse thermique à pousser, embarquant un moteur de renom Briggs et Stratton 450E Series 125cc et équipée d’un guidon ergonomique réglable à 3 hauteurs s’ajustant à la taille de l’utilisateur. Ce qui assure à ce dernier un confort d’utilisation optimal. Outre cet avantage, la Murray permet aussi un gain d’espace non négligeable lors du rangement via son design pliant et affiche une grande maniabilité grâce à ses roues de 18 cm. Elle possède une largeur de coupe de 46 cm et un plateau réglable en hauteur sur 6 positions, de 28 à 92 mm. Pendant son travail, elle peut soit collecter l’herbe dans son bac de 60 litres, soit l’éjecter par l’arrière. Très endurante, elle est convient aux petites et moyennes surfaces et peut ainsi tondre jusqu’à 1000 m2 de pelouse sans repos.

Excellent

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 4

Hyundai 3 roues tractée 56cm B&S 161cm3 Mulching​ : Le meilleur rapport qualité/prix

La Hyundai 3 roues tractée est une tondeuse robuste et non polluante alimentée par une puissante batterie au lithium. Via ses nombreuses fonctionnalités, confort et vitesse sont au rendez-vous.

La Hyundai thermique 3 roues tractée est une tondeuse robuste (châssis en acier) dotée d’un système auto – propulsant et d’une batterie lithium-ion LG dual 58V – 2.5Ah rechargeable et qui demande peu d’entretien. Équipée d’un puissant moteur silencieux BRIGGS & STRATTON 161 cm³, elle est parfaite pour les pelouses de taille moyenne à grande (jusqu’à 2500 m2 de surface). L’ergonomie et le confort d’utilisation sont mis en avant grâce au guidon en revêtement soft grip et à la roue avant pouvant tourner à 360°. En effet, les roues de la thermique tractée de Hyundai lui permet de tondre même sur un terrain pentu et accidenté. Enfin, avec son grand bac de ramassage d’herbe de 75 litres, la Hyundai tractée vous aide à passer moins de temps à vider les débris et vous offre ainsi plus de temps à tondre.

Très bon

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 5

McCulloch M46-160AWRPX : La plus performante

La McCulloch M46-160AWRPX est une tondeuse thermique autotractée ultra performante alliant facilité d’entretien, puissance, sécurité et vitesse. De quoi transformer le jardinage en un véritable parti de plaisir !

La McCulloch M46-160AWRPX est une tondeuse thermique ultra puissante grâce à son moteur de 3400 W et de cylindrée 190 cm³. Avec une telle puissance, aucune herbe ne résistera à sa puissante lame PX3 tournant à 2900 tr/min. A part cela, à pleine puissance, la McCulloch est tout à fait capable de tondre une surface de plus de 2500 m2 et cela, même sur des pentes de 30 à 50%. Outre cela, son grand bac collecteur de 71 L, son guidon ajustable et pliable, ses 9 hauteurs de coupe, son roulement à billes et grande largeur de coupe (56 cm) font de la M46-160AWRPX de McCulloch, un appareil performant, sécuritaire et polyvalent. En gros, un investissement qui vaut chaque centime dépensé !

Voici un tableau comparatif récapitulant les points positifs et négatifs des produits que nous venons de vous présenter :

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 2

Einhell GC-PM 51/2 HW-E

La meilleure tondeuse thermique en 2020

  • Moteur à 4 temps, 2700 W, 173 cm³
  • Batterie de démarrage au lithium 12 V - 7 Ah auto rechargeable
  • Démarrage électrique
  • Portée : 1 800 m²
  • Largeur de coupe : 51 cm
  • Hauteur de coupe réglable sur 6 positions
  • Fonctions : mulching, éjection latérale et roues motrices
  • Capacité du bac collecteur : 70 L
  • Poids : 42 kg

429 €*

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 3

Murray EQ400

La meilleure tondeuse thermique d’entrée de gamme

  • Moteur à 4 temps Briggs et Stratton 450E Series de 125 cm³
  • Démarrage à rappel
  • Portée : 1 000 m²
  • Largeur de coupe : 46 cm
  • Hauteur de coupe : 28-92 mm réglable sur 6 positions
  • Fonctions : Collecte, ejection arrière
  • Capacité du bac collecteur : 60 L
  • Poids : 25 kg
  • Assez bruyante
  • Roues et caches moteurs en plastique
  • Pas de fonction mulching

275 €*

Excellent

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 4

Hyundai 3 roues tractée 56cm B&S 161 cm3 Mulchig

Le meilleur rapport qualité/prix

  • Moteur à 4 temps Briggs et Stratton de 161 cm³
  • Batterie au lithium ion LG dual 58V - 2.5 Ah
  • Portée : 2500 m²
  • Largeur de coupe : 56 cm
  • Hauteur de coupe : 75 mm
  • Fonctions : Ejection latérale, mulching
  • Capacité du bac collecteur : 75 L
  • Poids : 34,2 kg

785 €*

Très bon

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 5

McCulloch M46-160AWRPX

La plus performante

  • Moteur de 3400 W, 190 cm³
  • Fonctions : collecte, éjection latérale et arrière
  • Largeur de coupe : 56 cm
  • Hauteur de coupe : 3-9 cm, réglable sur 9 positions
  • Capacité du bac collecteur : 71 L
  • Bruyante (84 dB)
  • Poids : 43 kg

941 €*

* Prix constaté lors de la publication de l’article, le 12 mai 2020.

Pourquoi nous faire confiance

Conformément à notre éthique professionnelle, ce guide d’achat est garanti 0% pub, 100% indépendant. Vous êtes donc assuré d’avoir une information objective sur les différents produits que nous présentons.

Pour réaliser ce guide, nous avons appliqué à la lettre notre méthode de travail habituelle :

  1. Nous avons comparé les comparatifs les plus sérieux du web français et international (Que Choisir, Consumer Reports, etc.).
  2. Nous avons consulté les sites de toutes les grandes marques (Bosch, Black & Decker, Einhell, etc.) et comparé les caractéristiques techniques de leurs produits.
  3. Nous avons pris en compte des centaines d’avis d’utilisateurs publiés tant sur des sites e-commerce que sur des sites spécialisés.
Au total, nous avons passé des dizaines d’heures à travailler pour vous offrir le guide d’achat le plus complet, synthétique et utile du web.

Bon à savoir

Les fabricants préconisent l’utilisation de l’essence sans plomb 95 E10 ou 98 pour la tondeuse thermique. Le rajout systématique d'un additif stabilisant pour carburant à l’essence utilisée garantit une meilleure longévité du moteur.

Comment choisir

comparatif : Les meilleures tondeuses thermiques 10

Voici une série de paramètres à prendre en compte pour vous aider à trouver la tondeuse thermique adaptée à vos besoins, à l’entretien et à l’aménagement de votre terrain.

Critère n°1 : La puissance

Si votre pelouse s’étend sur moins de 600 m2, une tondeuse thermique embarquant un moteur de 148 cm3 à 158 cm3 répond parfaitement à vos besoins. Au-delà de cette superficie, un modèle de 190 cm3 est plus adapté pour un confort d’utilisation optimale. En fonction de la puissance de votre appareil, la consommation d’essence varie entre 0,7 l à 1,2 l/heure.

Critère n°2 : La largeur et la hauteur de la coupe

Pour gagner du temps lors de l’entretien de votre pelouse, optez pour un modèle avec une largeur de coupe comprise entre 55 à 100 cm pour une surface de 1000 m². Pour une pelouse de 300 m²,  une coupe de 30 cm est suffisante. Plus la lame de coupe est large, plus vite se fait la tonte. Pour ce qui est de la hauteur de la coupe, la possibilité de réglage de cette hauteur est un aspect très pratique qui s’adapte à vos besoins. Le réglage peut se faire manuellement au niveau des roues, ou avec un système centralisé pour un levier unique.

Critère n°3 : Le type de surface à tondre

Pour les surfaces pentues de moins de 10%, une tondeuse thermique équipée d’un moteur à 4 temps fera l’affaire. En revanche, si la pente de votre jardin dépasse les 10%, optez pour les moteurs à 2 temps car les moteurs à 4 temps perdent de leur puissance sur ce type de terrain.

Critère n°4 : Le diamètre des roues de la tondeuse

Sachez que plus le diamètre des roues est grand, plus la traction sera meilleure et, par conséquent, votre tondeuse sera plus agréable et plus simple à utiliser. Préférez aussi une tondeuse thermique dont les roues arrières ont un diamètre de grande taille et misez sur des roues avec roulements à billes qui affichent une bonne maniabilité et une excellente robustesse.

Critère n°5 : Le mode de démarrage

Vous avez le choix entre deux types de démarrage de la tondeuse thermique : le démarrage manuel où vous devez tirer avec une certaine force sur la poignée pour que le moteur tourne et le modèle à démarrage électrique, moins fatiguant et plus simple à manier, où il suffit d’appuyer sur un bouton.  Ce modèle fonctionne à batterie, et son prix est souvent plus élevé que le premier.

Critère n°6 : Le matériau d’habillage

Véritable critère de rigidité et de légèreté, c’est un point à prendre en compte. Un habillage en plastique est certes léger mais assure moins de résistance aux chocs et aux vibrations qu’un habillage en tôle, ou encore en acier. Pour le carter, l’aluminium est la meilleure option pour une bonne résistance aux vibrations bien que nécessitant aussi beaucoup d’entretien. Privilégiez un modèle de tondeuse thermique à carter large pour plus de protection par rapport aux lames, mais aussi pour davantage d’esthétisme.

Que dit la loi ?

Tout outil de jardinage bruyant est interdit d’utilisation en dehors de ces créneaux : en jour ouvrable : de 8 h 30 à 12 h 00 et de 14 h à 19 h, le samedi : de 9 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00 et le dimanche : de 10 h 00 à midi. En cas de doute, rapprochez-vous de votre mairie pour connaitre les horaires en vigueur dans votre commune surtout pour ce qui est des jours fériés.

Les éléments de confort

Le niveau de nuisance sonore

Sachez que sur le marché des tondeuses thermiques, il existe désormais des versions à moteur silencieux. Comme ce qui est le cas avec la plupart des modèles à moteur 4 temps.

La fonction tractée ou poussée

Pour un terrain de moins de 500 m², la tondeuse poussée est moins chère, plus adaptée et vous permet par la même occasion de faire un peu de sport. Au-delà de 500 m², préférez plutôt le modèle tracté d’une tondeuse thermique, la tonte est faite dans de meilleures conditions pour vous, elle est largement plus facile et moins fatigante.

La capacité de stockage du bac de ramassage

Vous avez le choix entre plusieurs capacités de ramassage des herbes éjectées. Selon la capacité choisie, vous devrez vider le bac un certain nombre de fois. Toutefois, si votre tondeuse est munie de la fonction Mulching vous pouvez vous passer du bac de remplissage. En effet, c’est une option grâce à laquelle la machine broie l’herbe coupée pour en faire un engrais naturel.

Le guidon

Un guidon ergonomique réglable, pliable et ajustable à la taille de l’utilisateur conférera à ce dernier une prise en main simple et facile.

Tondeuse thermique ou tondeuse électrique ?

Une pelouse bien tondue est le fruit du travail d’un bon outil de jardinage adéquat. Si la tondeuse thermique se révèle être polluante, la tondeuse électrique, bien que plus écologique, semble être limitée en puissance et en autonomie. Du coup, lequel choisir surtout si l’on n’est pas un connaisseur ? Pour vous aider dans votre choix, voici une petite analyse passant au crible les avantages et inconvénients de chacun de ces deux types d’appareil.

En termes de puissance et de portée, la tondeuse thermique l’emporte largement sur la tondeuse électrique. En effet, la première embarque un moteur ultra puissant capable de tondre jusqu’à 2000 m2 de pelouse tandis que la seconde est pourvue d’une bonne puissance lui permettant de tondre à grande vitesse une plus petite superficie se trouvant aux alentours de 700 m2 au maximum.

Côté maniabilité, la tondeuse thermique est plus pratique d’utilisation que son homologue électrique car l’utilisateur n’est pas limité par le fil électrique nécessaire pour l’alimentation de l’appareil. Ce qui n’est pas le cas avec une tondeuse électrique. De plus, les versions de tondeuses thermiques à traction permettent à l’utilisateur de tondre sans effort. 

Côté autonomie, une fois qu’il y a une panne de courant dans votre secteur, vous ne pourrez pas utiliser votre tondeuse électrique tandis qu’une tondeuse thermique fonctionne avec de l’essence et peut donc être utilisée à n’importe quel moment (autorisé par la loi).

Pour ce qui est de l’entretien, la tondeuse thermique requiert un entretien et une maintenance régulière et soignée comparée à la tondeuse électrique.

Côté prix, la tondeuse électrique est plus abordable. Pour l’achat de cette dernière, vous devez compter entre 90 et 300 € environ tandis que pour une thermique, prévoyez entre 125 et 1 200 €.

En conclusion, la tondeuse thermique se révèle plus avantageuse que la tondeuse électrique à bien des niveaux : plus pratique, plus puissante et plus confortable. Mieux vaut donc investir dans une tondeuse thermique pour une tonte rapide et une finition parfaite.

Astuces

Adoptez les bons réflexes quand vous manipulez une tondeuse thermique 

Pour votre sécurité, suivez bien les consignes de sécurité dans le manuel d’utilisation du fabricant et portez des bottes en caoutchouc antidérapantes fermées et montantes avant d’utiliser votre tondeuse thermique. Ensuite, portez des gants épais et évitez l’exposition prolongée aux vibrations de la machine si cette dernière est portative, afin de prévenir le syndrome du “doigt blanc”. Les symptômes de cette maladie étant des sensations d’engourdissement, de perte de sensibilité, de chatouillements, de picotements, de douleur, de perte de force, de changements de couleur ou de condition de la peau. Toutes les 30 mn, pensez donc à prendre une pause.

Pensez à stocker correctement l’essence de votre tondeuse thermique

Evitez de stocker l’essence trop longtemps dans votre tondeuse thermique, surtout pendant l’hiver. L’essence ne doit pas rester plus de 3 mois dans votre machine. La limite est même de 1 mois pour le sans plomb E10. Passé ce délai, l’essence se dégrade, et la tondeuse ne démarrera pas au moment où vous en aurez besoin. Sachez qu’une essence fraîche garantit une bonne longévité à votre tondeuse thermique.

Ce qu’il faut faire avant la tonte

Avant d’utiliser votre tondeuse thermique, assurez-vous que le niveau d’huile du moteur vérifiable au niveau de la jauge à huile présente sur la machine ne soit pas trop bas. Puis, vérifiez le terrain et enlevez tous types d’obstacles : cailloux, branchages, fils, ou tout autre objet. Assurez-vous que l’herbe ne soit ni trop humide ni trop sèche. Vérifiez aussi la mise en place du joint, le serrage de la lame, le réglage du guidon et de la hauteur de la coupe, branchez la bougie, et tondez.

Choisissez le bon moment pour tondre votre pelouse

Pour réduire l’empreinte carbone de la tondeuse thermique, il est vivement recommandé de tondre votre pelouse en fin d’après-midi plutôt que tôt le matin. 

Nettoyez soigneusement votre tondeuse thermique après usage

Comme les composants d’une tondeuse thermique s’encrassent facilement, pensez à bien les nettoyer après chaque utilisation. Ce procédé de nettoyage concerne notamment le capot de moteur souvent imbibé d’huile de moteur ou de résidus végétaux, les roues de la tondeuse dont la propreté garantit une hauteur constante de la pelouse coupée, le réservoir à herbe coupée et l’élément coupant de l’appareil.

Entretenez régulièrement les petites pièces de l’appareil

Pour maintenir la lame coupante de votre tondeuse thermique fonctionnelle le plus longtemps possible, nettoyez-la avec un chiffon humide après chaque utilisation. Lubrifier les câbles, les lames, l’intérieur du carter, mais aussi sur le moteur assure une meilleure protection de votre tondeuse contre la corrosion. Graisser les axes de commande et de réglage, ainsi que le moyeu des roues avant de ranger votre appareil, lui assure une meilleure efficacité pour la prochaine tonte. Une fois par an, demandez à un professionnel de vérifier le moteur de votre tondeuse thermique. Lors de ce diagnostic, durites, filtre à air et bougie d’allumage seront minutieusement examinés de près et éventuellement changés si nécessaire. Enfin, une vidange de l’huile de moteur est effectuée.

FAQ​

Pour vous aider à profiter pleinement de votre tondeuse thermique, voici quelques éléments de réponses aux questions que se posent fréquemment les propriétaires et les futurs acquéreurs.

Q. Quelle tondeuse thermique choisir ?

R. D’après nous, la meilleure tondeuse thermique pour la plupart des gens est la Einhell GC-PM 51/2 HW-E. Pour en savoir plus, lisez notre guide d’achat.

Q. Quel type de moteur pour ma tondeuse thermique ?

R. Vous pouvez miser sur un modèle à deux temps, idéal pour toutes les surfaces avec une pente qui n’excède pas les 20% d’inclinaison ; ou pour un modèle à quatre temps pour un meilleur rendement et moins de consommation de carburant.

Q. Puis-je utiliser de l’eau pour nettoyer le dessous de mon carter ?

R. Oui. Il est même conseillé d’utiliser un nettoyeur haute pression pour laver le dessous du carter de la tondeuse thermique. Vous pouvez également opter pour une spatule et terminer avec un jet d’eau pour bien enlever les résidus de terre et l’herbe collée dessus.  Pour bien nettoyer les orifices du bac, n’hésitez pas à passer le jet d’eau pour une meilleure circulation de l’air.

Q. Que faire lorsque ma lame ne fonctionne plus correctement ?

R. En cas de problème de lame (tranchants usés, tordus, etc.), notamment avant l’hivernage, faites appel à un professionnel en la matière pour l’affûter ou la remplacer dans la mesure où c’est une opération dangereuse nécessitant une bonne maîtrise des consignes de sécurité.

Q. Comment dois-je faire pour stocker correctement ma tondeuse thermique ?

R. Pour cela, rangez votre tondeuse thermique dans un endroit loin de l’humidité et des rayons du soleil et dont la température est comprise entre 10 et 20°.

Q. Comment prévenir le bourrage ?

R. Pour éviter le bourrage de votre appareil, éviter de tondre la pelouse lorsque l’herbe est trop humide, et réglez la coupe à la bonne hauteur. Vérifiez également qu’il n’y ait pas de corps étranger sur le passage de l’appareil, que la lame soit bien en place, et que l’éjection de l’herbe puisse se faire comme il faut avec un sac qui n’est pas plein.

Références​

Outre les sites des marques et les centaines d’avis de consommateurs que nous avons consultés, nous avons également comparé et synthétisé les informations des pages ci-dessous :

  1. Tondeuse à gazon. Une pelouse parfaite – quechoisir.org.
  2. Comment choisir sa tondeuse thermique ? – jardinage.lemonde.fr.
  3. Choisir une tondeuse thermique – gerbeaud.com.
  4. Jardin tondeuse thermmique : avantages et inconvénients – bricolage-conseil.fr.
  5. Comment choisir une tondeuse thermique – conseil.manomano.fr.
  6. Comment entretenir sa tondeuse à gazon – conseil.manomano.fr.
  7. A-t-on le droit de tondre le dimanche et les jours fériés ? – jardinage.lemonde.fr.
  8. Les points forts et points faibles d’une tondeuse thermique – tondeuse-thermique.com.
  9. Lawn mowers and tractors – consumerreports.org.
  10. How to choose the right lawn mower – skil.co.za.
  11. How to buy a lawn mower – hgtv.com.
  12. Moteur tondeuse thermique : puissance moteur à deux et quatre temps – tondeuse-thermique.com.
  13. Comment réparer une tondeuse à gazon qui tourne mal ? – adepem.com.
  14. Comment stocker l’essence pour sa tondeuse ? – spareka.fr.
  15. Tondeuse à gazon. Conseils d’utilisation – quechoisir.org.
  16. Tondre sa pelouse : un jeu d’enfant… avec précaution – destinationsante.com.
  17. Fiches d’information Réponses SST – cchst.ca.
  18. Quelle essence pour ma tondeuse thermique ? – jardinaddict.com.