Les meilleurs compresseurs d’air en 2020

La France compte 34 millions de véhicules. Pour des raisons sécuritaires et économiques, il faut régulièrement vérifier la pression des pneus et les regonfler si nécessaire. Pour cela, le compresseur d’air est l’outil idéal. Lors du choix, la capacité de la cuve, la pression maximale, le débit d’air, la puissance du moteur, le prix, et la marque (Mecafer…) entrent en considération. Lisez notre guide pour connaître le meilleur compresseur d’air en 2020.

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 1

Produits

42Produits analysés
Heures
26Heures investies

Sources

22Sources consultées

Avis

885Avis pris en compte

Notre sélection des meilleurs compresseurs en 2020 :

Pour savoir comment nous avons choisi, vous pouvez consulter la recherche.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 2

Michelin MCX6UKG​ : Le meilleur compresseur d’air en 2020

Le Michelin MCX6UKG est l’un des compresseurs portatifs les plus puissants et les plus robustes du marché. Son débit d’air de 160 L/min et son réservoir de 6 L lui permettent de gonfler des pneus et bien plus encore. On regrette l’absence de roues, compte tenu du poids et du prix.

Le Michelin MCX6UKG est un compresseur d’air portatif et sans huile. Cela signifie que son groupe de compression n’a pas besoin d’être lubrifié. Vous pouvez utiliser cet appareil pour le gonflage, soufflage, agrafage, burinage léger ou meulage léger. La cuve a une capacité de 6 L pour une puissance restituée de 1,5 cv.

Concernant le moteur, il s’agit d’un groupe monocylindre. La pression maximale supportée atteint 8 bars. Le débit d’air culmine à 160 L/min, pour un débit d’air restitué de 100 L/min. Parmi les accessoires fournis, on compte un tuyau, 3 aiguilles et une poignée de gonflage. Dommage pour l’absence de roulettes alors que le Michelin MCX6UKG pèse 10 kg.

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 3

Black+Decker ASI400​ : Le meilleur compresseur d’air d'entrée de gamme

À ce prix, il ne faut pas s’attendre à un compresseur d’air exceptionnel. En effet, le Black+Decker ASI400 est très léger. Il suffit cependant pour gonfler roues, ballons, matelas et autres jouets gonflables. Vous pouvez le brancher aussi bien sur secteur que via une prise allume-cigare.

Le tout petit compresseur d’air Black+Decker pèse seulement 2 kg. Vous pouvez donc l’emporter pour l’utiliser partout. En plus, il dispose de 2 sources d’alimentation. Il se branche notamment sur secteur à la maison ou via la prise allume-cigare de la voiture ! Avec 11 bars de pression maximale, ce compresseur d’air sans huile a un débit d’air restitué de 6,8 L/min.

L’utilisation s’avère très simple. Le Black+Decker ASI400 dispose d’un tableau de commande avec affichage LCD, des rangements pratiques pour les accessoires ainsi qu’un système de connexion rapide à la valve. Il y a même une fonction arrêt automatique. Les 3 embouts fournis servent à gonfler des pneus, des ballons et des jouets gonflables.

Excellent

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 4

Mecafer Fifty 425090​ : Le meilleur compresseur d’air vertical

Si vous recherchez un compresseur d’air vertical, le Mecafer Fifty 425090 est le meilleur. Comme tous les autres, il fait du bruit. Mais sa polyvalence permet de réaliser de nombreux travaux de bricolage à la maison. Par contre, pensez à baisser la pression avant utilisation.

Atypique et révolutionnaire, le Mecafer Fifty 425090 devint rapidement la nouvelle référence du marché. Il s’agit d’un compresseur vertical, parfait pour souffler grâce à son débit de 126 L/min. Vous pouvez l’utiliser pour nettoyer, gonfler, pulvériser, laver, peindre, agrafer, clouer, percer, visser ou dévisser et buriner.

Attention car le réglage d’usine à 10 bars est incompatible avec la plupart des outils à utiliser avec ce compresseur. Alors, n’oubliez pas de faire baisser la pression. Le moteur de 2 cv, la tête à 1 cylindre sans huile avec entraînement coaxial et la cuve de 50 L contribuent à l’excellence de cet appareil. Il se branche sur secteur et pèse 25 kg pour 86 cm de haut.

Très bon

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 5

Einhell TC-AC 190/24/8​ : Un compresseur d’air fiable et polyvalent

Einhell nous gratifie de son excellent compresseur d’air, le TC-AC 190/24/8. Il permet non seulement de gonfler des pneus mais aussi réaliser différents travaux de bricolage. Une fois la cuve remplie, l’appareil se coupe et redémarre pendant l’utilisation. Donc, le moteur ne tourne qu’en cas de besoin.

Le TC-AC 190/24/8 d’Einhell est un compresseur d’air horizontal. Utile pour de nombreux travaux, il a une pression maximale de 8 bars. Son moteur a un régime pouvant atteindre 1 850 rpm, lui offrant 1 500 W de puissance et un débit d’air de 160 L/min. Grâce au réducteur de pression, vous pouvez régler avec précision la pression de travail. Elle est d’ailleurs indiquée par le manomètre.

Le raccord rapide permet d’utiliser différents outils à air comprimé avec cet appareil. Ce compresseur très robuste possède une cuve de 24 L, garantie 10 ans contre la corrosion. Pensez toutefois à lubrifier la pompe pour assurer une longue durée de vie au cylindre. Enfin, un interrupteur automatique, un clapet anti-retour, et une soupape de sécurité rendent l’utilisation de ce compresseur d’air de 8 kg plus sûre.

Voici un tableau comparatif récapitulant les points positifs et négatifs des produits que nous venons de vous présenter :

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 2

Michelin MCX6UKG

Le meilleur compresseur d’air en 2020​

160 €*

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 3

Black+Decker ASI400

Le meilleur compresseur d’air d’entrée de gamme

54 €*

Excellent

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 4

Mecafer Fifty 425090

Le meilleur compresseur d’air vertical 

119 €*

Très bon

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 5

Einhell TC-AC 190/24/8

Un compresseur d’air fiable et polyvalent 

110 €*

* Prix constaté lors de la dernière mise à jour de l’article, le 19 août 2020.

Pourquoi nous faire confiance

Conformément à notre éthique professionnelle, ce guide d’achat est garanti 0% pub, 100% indépendant. Vous êtes donc assuré d’avoir une information objective sur les différents produits que nous présentons.

Pour réaliser ce guide, nous avons appliqué à la lettre notre méthode de travail habituelle :

  1. Nous avons comparé les comparatifs les plus sérieux du web français et international (Manomano, Best Reviews, Consumer Reports, etc.).
  2. Nous avons consulté les sites de toutes les grandes marques (Mecafer, Black+Decker, Einhell, etc.) et comparé les caractéristiques techniques de leurs produits.
  3. Nous avons pris en compte des centaines d’avis d’utilisateurs publiés tant sur des sites e-commerce que sur des sites spécialisés.
Au total, nous avons passé des dizaines d’heures à travailler pour vous offrir le guide d’achat le plus complet, synthétique et utile du web.

Comment choisir

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 10

Critère n°1 : Le débit d’air

Exprimé en litres par minute (L/min), le débit d’air est un critère primordial pour choisir un compresseur d’air. Plus il sera élevé, plus l’outil pneumatique permettra de réaliser différents travaux ; pas seulement du gonflage de pneus ou de ballons. Vous pourrez alors agrafer, nettoyer à la soufflette, coller, percer, visser, buriner, meuler et peindre régulièrement.

Critère n°2 : La pression

Choisissez également le compresseur d’air en fonction des outils que vous allez utiliser. Pour gonfler un pneu, un appareil portatif de 1,5 cv avec une pression maximale de 8 bars devrait suffire. Si vous prévoyez l’usage simultané de différents outils pneumatiques, cumulez la pression de ces derniers et rajoutez 2 ou 3 bars pour davantage de sécurité.

Critère n°3 : La capacité de la cuve

Pour une utilisation intensive, achetez un compresseur d’air équipé d’un grand réservoir. En effet, une cuve vide vous obligera à attendre qu’elle se remplisse à nouveau pour redémarrer l’appareil et reprendre les travaux. Les compresseurs portatifs ont une cuve de 8 L. D’autres modèles plus puissants ont des cuves de 50, 100, voire 150 L.

Notez également que les outils fonctionnant en continu comme les ponceuses pneumatiques, pistolets pneumatiques ou les sableuses requièrent une cuve à grosse capacité. Cela évite de déclencher le moteur en continu, qui non seulement génère beaucoup de bruit mais accélère aussi le vieillissement du compresseur d’air .

Critère n°4 : Le poids et l’encombrement

Achetez un compresseur d’air en fonction de l’espace disponible et votre capacité à le porter. Les modèles de moins de 20 kg sont faciles à transporter et compacts. Mais pour une utilisation régulière, optez pour des modèles à roues. Plus lourds et encombrants, ils pèsent 20 à 150 kg. Certains modèles professionnels se fixent définitivement dans un atelier.

Critère n°5 : Les accessoires

En fonction du type de compresseur que vous achetez, vous aurez besoin d’un certain nombre d’accessoires. Il y a notamment le pressostat qui déclenche automatiquement le moteur chaque fois que la cuve tombe sous 4 bars. Le régulateur de pression a également son utilité, tout comme le manomètre indiquant la pression d’air de la cuve.

Pour les gros compresseurs d’air , un brancard complet peut s’avérer nécessaire pour le déplacer plus facilement. Des roues pivotantes sont indiquées dans les lieux exigus, gonflables si vous devez déplacer le compresseur sur du gravier ou du sable. Quant à la sortie directe cuve, elle assure une sortie d’air alternative à 8 bars, notamment pour les clés à choc.

Pour réguler la chaleur de la tête lors d’une utilisation prolongée, le refroidisseur sera indispensable. Un filtre à air orientable retient les impuretés de l’air ambiant, ce qui évitera d’endommager la tête de compression. Un simple filtre régulateur permet d’avoir de l’air propre et sec en sortie.

La puissance

La puissance d’un compresseur découle directement du débit d’air et du volume de la cuve. En soi, elle ne constitue pas vraiment un critère clé pour choisir, puisque tous les modèles sont suffisamment puissants pour gonfler des pneus.

Les différents types de compresseurs d’air

Le compresseur d’air portatif

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 11

Ce type de compresseur est facile à transporter, en raison du poids qui n’excède pas 15 kg. Certains modèles pèsent notamment moins de 4 kg ! Pour l’alimentation, vous pouvez le brancher sur secteur en 230 V, soit sur une batterie de 12 V, voire une prise allume-cigare.

L’autre gros avantage du compresseur d’air portatif est qu’il n’a pas besoin d’huile. Toutefois, le volume de la cuve ne dépassera pas les 20 L. Cela limite les cas d’utilisation au gonflage et au nettoyage à la soufflette. On utilise un compresseur d’air portatif pour de petits travaux occasionnels.

Avantages :

  • Le poids n’excède pas 15 kg. Certains modèles pèsent entre 3 et 4 kg !
  • Se branche sur secteur, sur batterie de 12 V ou sur prise allume-cigare
  • Suffit pour gonfler des pneus ou du nettoyage à la soufflette

Inconvénients :

  • Manque de polyvalence
    Capacité de cuve limitée à 20 L
  • Inadapté à une utilisation intensive

C’est pour qui ?

Le compresseur d’air portatif est indiqué pour du gonflage de pneus, jouets et matelas ou pour du nettoyage à la soufflette. Attention, il ne supporte pas une utilisation intensive ni prolongée.

Le compresseur d’air monocylindre

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 12

Il s’agit du type de compresseur d’air le plus vendu. Compte tenu du volume de la cuve allant de 25 à 250 L, l’appareil convient aux travaux nécessitant une importante quantité d’air comprimé. On peut trouver des modèles à cylindre vertical et d’autres plus courants à moteur horizontal.

À la différence du compresseur portatif, le compresseur d’air monocylindre offre plus de polyvalence d’usage. Il permet de clouer, peindre, buriner, meuler, visser, gonfler… En plus, ce type de compresseur d’air supporte une utilisation prolongée et régulière. Le débit d’air est également très élevé.

Avantages :

  • Cuve allant de 25 à 250 L
  • Débit d’air pouvant atteindre 40 m3/h
  • Adapté aux gros travaux et à un usage intensif et prolongé

Inconvénients :

  • Vous devez réguler la pression avant l’utilisation
  • Impossible de l’emporter partout en raison de son poids et de son encombrement
    Doit être lubrifié pour durer plus longtemps

C’est pour qui ?

Si vous avez donc un besoin important en air comprimé, il est recommandé d’utiliser ce type de compresseur d’air . Sa polyvalence permettra à l’utilisateur de réaliser une grande variété de tâches.

Le compresseur d’air bicylindre

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 13

Vous ne trouverez pas plus efficace ni plus puissant qu’un compresseur d’air bicylindre. C’est également le type le plus cher sur le marché. Son débit d’air dépasse les 40 m3/h, avec une pression maximale pouvant atteindre 13 bars. Vu le poids et les dimensions, cet outil nécessite des installations adaptées.

On trouve essentiellement les compresseurs d’air bicylindres dans les ateliers de professionnels en tous genres. Par ailleurs, ce type d’appareil permet d’alimenter un réseau d’air comprimé et alimenter plusieurs outils simultanément. Ainsi, vous pouvez actionner une soufflette, un pistolet à peinture et un cloueur pneumatique en même temps.

Avantages :

  • Débit d’air supérieur à 40 m3/h et pression maximale pouvant atteindre 13 bars
  • Destiné à une utilisation en atelier par des professionnels
  • Permet de raccorder plusieurs outils en même temps

Inconvénients :

  • Prix élevé
  • Nécessite des installations spéciales, voire se fixer définitivement
  • Inutile pour une utilisation occasionnelle

C’est pour qui ?

De par la configuration, le compresseur bicylindre est fait pour les installations de grande taille. Il s’adresse avant tout aux professionnels et trouve sa place dans les ateliers.

Compresseur vertical ou horizontal ?

Ces 2 configurations peuvent donner la même efficacité puisqu’elles disposent de débits d’air et de systèmes de régulation similaires. Seule la manipulation permet de les différencier. À ce jeu, le compresseur d’air vertical est indiqué pour gagner de la place. En plus, il est plus facile à entretenir grâce à la vidange. Par contre, le compresseur d’air horizontal se déplace plus facilement. Pour choisir, déterminez surtout vos besoins réels. Si la priorité consiste à gagner de la place pour l’entreposage et du temps pour l’entretien, le compresseur vertical est fait pour vous. Par contre, si vous avez besoin de vous déplacer souvent, mieux vaut utiliser un compresseur horizontal.

Les différents groupes de compression

On appelle groupe compresseur le moteur permettant de remplir la cuve d’air comprimé. Il existe 3 types de groupes de compression sur le marché.

Groupe sans huile

Le groupe sans huile équipe les compresseurs portatifs. Il se destine à des utilisations occasionnelles, généralement sur de courtes durées. L’avantage est que vous n’aurez pas à rajouter de l’huile pour lubrifier. En revanche, la durée de vie s’en trouve raccourcie. Notez qu’il est souvent bruyant.

Groupe en fonte

Contrairement au groupe sans huile, le groupe en fonte bénéficie d’une meilleure durée de vie. Le refroidissement du groupe est également meilleur étant donné l’échange thermique optimal dû à la fonte. Ce type de groupe compresseur équipe les gros compresseurs fortement sollicités.

Groupe aluminium

Il s’agit du groupe compresseur le plus largement répandu. En effet, il répond aux besoins de la majorité des bricoleurs. Évitez toutefois d’utiliser un groupe en aluminium à des fins professionnelles car le refroidissement est moins bon et moins rapide que le groupe en fonte.

Le filtre à air

Les impuretés présentes dans l’air aspiré peuvent endommager le groupe de compression. Pour prévenir ce problème, les fabricants ont équipé les compresseurs de filtre à air. Les modèles professionnels ont également des filtres en sortie de cuve leur permettant de donner un air propre et sec.

Entretien d’un compresseur d’air

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 14

Si vous voulez que le compresseur dure, vous devrez réaliser des entretiens périodiques. Cela est d’autant plus vrai pour les compresseurs d’air monocylindres et bicylindres.

Le filtre à air

L’aspiration de l’air ambiant s’accompagne d’un inconvénient majeur : en aspirant l’air, le groupe compresseur aspire également des particules et des poussières pouvant endommager les outils pneumatiques. Veillez à ce qu’il soit propre pour toujours avoir une efficacité maximale et une longue durée de vie.

Le réservoir

La compression d’air humide génère de la condensation à l’intérieur de la cuve. Afin que cette eau stagnante ne ronge le métal ou ne gèle, les fabricants ont équipé les compresseurs d’une vis de purge située sous la cuve. Une purge régulière du réservoir est nécessaire avant une longue période d’inactivité. Les compresseurs d’air portatifs ne sont pas concernés.

Vidange et niveau d’huile

Pour les compresseurs d’air monocylindres et bicylindres, il faut vérifier périodiquement le niveau d’huile. Rajoutez en cas de besoin et procédez à une vidange au moins une fois par an. Ne pas lubrifier un compresseur mono ou bicylindre réduit considérablement sa durée de vie.

Conseils d’utilisation

Le compresseur d’air est un outil bruyant, n’en déplaise aux fabricants qui se vantent parfois de leur compresseur soi-disant silencieux. À l’usage, portez un casque anti-bruit ou au moins des bouchons d’oreilles. Le compresseur est également dangereux. Afin de prévenir les accidents, renseignez-vous sur les pressions d’utilisation de vos outils pneumatiques.

De plus, certains compresseurs d’air nécessitent des contrôles et inspections périodiques tous les 40 mois. De nombreux accidents surviennent en raison de cuves rongées par l’eau ou de pressostats et régulateurs de pression défaillants. Raison de plus pour tout vérifier avant utilisation.

Pour les petits outils pneumatiques, utilisez un tuyau d’alimentation en air de 6 à 8 mm de diamètre intérieur. Concernant les gros outils, privilégiez un tuyau de diamètre intérieur 10 à 12 mm. Et pour éviter toute perte d’efficacité, maintenez le même diamètre intérieur de la sortie d’air du compresseur jusqu’à l’embout de raccordement à l’outil.

Comment ajouter de l’air à vos pneus ?

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 15

Pression de pneu trop basse

En cas de niveau de pression des pneus inférieur à la valeur recommandée, vous devrez rajouter de l’air. Ce procédé est très simple. D’abord, poussez fermement la buse du tuyau dans la valve du pneu à gonfler. Actionnez le compresseur d’air et vérifiez à nouveau la pression via le manomètre. Rajoutez plus d’air si nécessaire.

Pression de pneu trop élevée

Si la pression des pneus est trop élevée, vous devrez l’abaisser. Pour ce faire, enfoncez l’écrou de la jauge dans la valve du pneu juste assez loin pour laisser sortir l’air. Certaines jauges ont une valve de purge, mais la plupart ont une petite broche à insérer dans la valve. Lorsque vous avez terminé, revissez le capuchon sur la tige de valve.

Si vous n’avez pas de compresseur d’air à proximité

Dans ce cas, vous devrez parcourir une certaine distance pour atteindre votre compresseur d’air à la maison ou celui d’un garage. La pression des pneus augmentera quelque peu en cours de route. En conséquence, prenez une autre lecture de pression une fois arrivé à destination et ajustez en conséquence. Vérifiez une nouvelle fois lorsque les pneus sont restés sans rouler durant 3 h pour vous assurer d’avoir ajouté la bonne quantité.

Pourquoi acheter un bon compresseur d’air

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 16

Il est utile dans un atelier bois

Un compresseur d’air permet de réaliser des tâches plus ou moins exigeantes dans un atelier bois. Il s’avère ainsi très utile pour toute activité de clouage ou de ponçage. Il sert aussi à peindre le bois avec un pistolet ou à nettoyer la poussière dans les recoins les plus inaccessibles.

Il améliore les travaux de peinture

Il peut être difficile d’installer la peinture sur de grandes surfaces uniformément. Un compresseur d’air peut appliquer la peinture de façon plus lisse et de meilleure qualité.

Il facilite vos travaux de construction et de rénovation

Le compresseur d’air se révèle aussi très utile à la maison pour tous vos travaux de construction. Si certains l’utilisent pour décaper la peinture ou peindre les murs, d’autres l’emploient pour ravaler une façade ou percer des trous.

Il s’utilise pour les petits travaux du quotidien

Il n’y a pas que les travaux de bricolage qui sont concernés. Le compresseur d’air s’utilise aussi pour gonfler votre piscine, une bouée ou un canoë. Les compresseurs d’air sont utiles pour gonfler les tubes dans les pneumatiques et tout type de matériaux blow-up plus rapidement et facilement.

Il est d’une grande utilité dans un atelier mécanique

Occasionnellement, le compresseur d’air permet de gonfler vos pneus et d’ajuster leur pression. Grâce à un pistolet à peinture parfaitement adapté, il permet notamment de peindre ou de repeindre la carrosserie de votre voiture pour un meilleur résultat.

Quel est le prix d’un compresseur d’air ?

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 17

Compresseur d’air d’entrée de gamme.

Les compresseurs portatifs sont les principaux concernés. Les prix varient généralement de 30 à 90 euros, en fonction de la marque, de la pression maximale et du débit d’air. Pour éviter les mauvaises surprises, évitez les compresseurs monocylindres vendus moins de 100 euros.

Compresseur d’air de milieu de gamme.

Pour un prix compris entre 100 et 200 euros, vous pouvez trouver un compresseur d’air répondant parfaitement à vos besoins de bricolage ou simplement de gonflage. On trouve d’excellents compresseurs verticaux en milieu de gamme. Certains compresseurs portatifs peuvent dépasser les 100 euros.

Compresseur d’air haut de gamme.

À partir de 200 euros, on peut parler de compresseur d’air haut de gamme. La plupart des modèles sur ce segment sont destinés aux professionnels. Les prix peuvent monter jusqu’à 500 euros, voire plus pour certains compresseurs bicylindres.

Les meilleures marques de compresseurs d’air ?

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 18

Selon nous, la meilleure marque de compresseur d’air pour la plupart des gens en 2020 est :

Michelin

Tout le monde connaît la firme à Bibendum, un des leaders mondiaux du pneu. Michelin fabrique tout : des pneus de vélo aux pneus d’avion en passant évidemment par ceux des voitures. Mais saviez-vous que la marque basée à Clermont-Ferrand fabrique également des outils ? On peut citer les coffrets, crics, servantes d’atelier, compresseurs d’air et autres enrouleurs automatiques.

comparatif : Les meilleurs compresseurs d’air 19

Voici les autres marques que nous recommandons. Elles offrent, d’après nous, un rapport qualité/prix légèrement moins bon pour la plupart des gens, mais elles peuvent se révéler meilleures pour des gammes de prix (entrée de gamme, haut de gamme, …) et des besoins spécifiques.

Ansteker

Cette marque propose une offre très hétéroclite. Elle fabrique notamment des mini caméras espion, des caméscopes, des supports pour téléphones et tablettes pour voiture, des calendriers de l’avent et quelques modèles de compresseurs d’air portatifs, presque de poche. Les prix sont très raisonnables, tout comme la qualité.

Black+Decker

La marque américaine est très populaire auprès des jardiniers et des bricoleurs. Black+Decker fabrique en effet des outils électroportatifs en tous genres. Perceuses, visseuses, cloueuses, tondeuses, compresseurs d’air … Sa fusion avec Stanley au début des années 2010 a donné naissance à un géant mondial du secteur, qui détient de nombreuses marques comme Facom ou Dewalt.

Revolution’Air

Revolution’Air appartient au groupe Mecafer. Elle fabrique essentiellement des compresseurs d’air portatifs et des accessoires dédiés à leur utilisation. Le succès ne se dément pas depuis des années en raison de la simplicité et de la compacité des appareils de la marque. Revolution’Air propose aussi des stations d’énergie multifonctions.

Mecafer

Mecafer propose différentes familles d’appareils et outils. Référence mondiale en ce qui concerne les compresseurs d’air , la marque a révolutionné le marché avec le Fifty, un compresseur vertical. Mecafer fabrique également des groupes électrogènes, des outils de jardinage et des fraises à neige, des postes à souder et toute une gamme d’accessoires.

Einhell

La marque allemande figure souvent dans notre liste des meilleures marques d’outils de bricolage et de jardinage. Rien d’étonnant à cela puisqu’elle conjugue 2 impératifs très intéressants, à savoir l’efficacité à un prix abordable. Einhell fabrique également de nombreux outils de nettoyage et des accessoires pour l’automobile.

Scheppach

Fondée en 1927, Scheppach est mondialement réputée pour ses scies et machines à bois. Ce genre d’outils représenta l’essentiel de sa production pendant plus de 70 ans. Puis en 2005, la marque décida de diversifier son offre. Elle propose désormais des groupes électrogènes, des compresseurs d’air , des outils électroportatifs et des outils de jardinage.

Arebos

Arebos est une marque originaire d’Allemagne. On la retrouve dans divers secteurs, notamment l’automobile, l’éclairage, le jardin, et l’électroménager. Parmi ses produits phares, on peut citer le compresseur d’air, les servantes d’ateliers, ses jeux de clés, les crics et rampes de voiture, les outils de construction, les matériels de nettoyage, les luminaires et les appareils de cuisine.

Dewalt

Dewalt fut créée en 1924 par Raymond Dewalt, qui lui donna son nom. À l’origine, l’entreprise devait servir à vendre la scie radiale inventée par son fondateur. Au fil du temps, elle diversifia son offre et propose désormais des générateurs ou encore des outils de bricolage, de jardinage, de nettoyage et de construction. Ses compresseurs d’air répondent à tous les besoins.

Prodif

Prodif est un fabricant français de systèmes et accessoires pour air comprimé. Depuis plus de 45 ans, cette marque met son savoir-faire au service des particuliers et professionnels. Outre les compresseurs, Prodif conçoit des raccords, des tuyaux et enrouleurs, des soufflettes, des pistolets à peinture, des outils pneumatiques, des clés à choc et toute une gamme de filtres et de lubrifiants.

Vous faites partie des marques citées ?

Si vous faites partie des marques que nous recommandons, vous pouvez mentionner votre présence dans ce classement tant que vous faites un lien vers cette page. Si vous n'êtes pas dans ce classement et que vous pensez que vous auriez dû y figurer, vous pouvez nous faire parvenir un produit de test que nous évaluerons de façon objective.

Astuces

Déterminez le temps dont vous avez besoin pour gonfler correctement vos pneus.

Pour gonfler correctement le pneu, un compresseur d’air ne devrait pas fonctionner plus de 10 min. Si vous contrôlez régulièrement le niveau d’air dans vos pneus, vous devrez le faire fonctionner pendant moins de temps encore.

Gardez vos pneus à la bonne pression.

Il est conseillé de maintenir la pression des pneus au niveau recommandé pour assurer la sécurité des occupants de votre voiture. Il faut souligner qu’une pression de gonflage trop basse peut entraîner une perte d’adhérence des pneus sur une surface mouillée et pluvieuse. Et une pression de gonflage trop élevée peut compromettre l’équilibre du véhicule lorsque vous roulez à grande vitesse ou quand vous abordez un virage.

Méfiez-vous de la chaleur excessive.

Les compresseurs d’air chauffent facilement, soyez prudents quand vous en utilisez un. En effet, d’après les règles de la thermodynamique, plus température augmente et plus la pression augmente.

Utilisez votre compresseur d’air de manière raisonnable.

Cela vaut principalement pour le compresseur d’air portatif. N’en abusez pas si vous voulez qu’il dure plusieurs années.

Gonflez la roue de secours.

N’oubliez pas de gonfler la roue de secours. Ce serait trop bête d’avoir à la fois un pneu monté et un pneu de secours crevés ! Par conséquent, inspectez la roue de secours comme vous le feriez pour vos autres pneus.

FAQ

Quel compresseur d’air choisir ?

D’après la plupart des gens, le Michelin MCX6UKG est le meilleur compresseur d’air portatif du marché. Si vous recherchez le meilleur pas cher, le Black+Decker ASI400 représente le meilleur choix. Le Mecafer Fifty 425090 est le meilleur compresseur vertical. Et si vous recherchez la polyvalence, intéressez-vous au TC-AC 190/24/8 d’Einhell.

Quels sont les critères de choix pour un bon compresseur d’air ?

D’abord, intéressez-vous au débit d’air. Plus il est élevé, mieux ce sera. Ensuite, portez une attention particulière au volume de la cuve et à la pression maximale. Le poids et l’encombrement peuvent également déterminer le choix en faveur d’un compresseur d’air portatif. Enfin, il vaut mieux choisir un compresseur d’air vendu avec suffisamment d’accessoires pour limiter les achats.

Quels sont les différents types de compresseurs d’air ?

Sur le marché, vous pouvez trouver des compresseurs d’air rotatifs, des compresseurs d’air monocylindres et des compresseurs d’air bicylindres.

En quoi le compresseur d’air vertical diffère du compresseur d’air horizontal ?

Leurs performances sont similaires. Seule la manipulation permet de les différencier. Le compresseur d’air vertical permet de gagner de la place étant donné que son cylindre se tient debout. En revanche, un compresseur d’air horizontal est équipé de roues, ce qui permet de le déplacer plus facilement. Dans les faits, vous devrez choisir en fonction de vos besoins et de l’espace dont vous disposez.

Quels sont les différents types de groupes compresseurs ?

Sur le marché, vous pouvez trouver des compresseurs d’air rotatifs, des compresseurs d’air monocylindres et des compresseurs d’air bicylindres.

À quoi sert un compresseur d’air ?

Avec un compresseur d’air vous pouvez gonfler différents types de pneus, des jouets ou encore des matelas et châteaux gonflables. Les modèles autres que portatifs peuvent se raccorder à différents outils pneumatiques. Ainsi, vous pourrez peindre, clouer, agrafer, meuler, visser, buriner nettoyer, souffler et bien plus encore.

Combien coûte un compresseur d’air ?

Comptez entre 30 et 500 euros pour un compresseur d’air. Les modèles portatifs sont les moins chers. Ils dépassent rarement 100 euros. Les compresseurs monocylindres coûtent entre 100 et 200 euros. Quant aux modèles bicylindres, leurs prix commencent aux alentours de 200 euros.

Comment gonfler un pneu avec un compresseur d’air ?

2 cas peuvent se présenter. Si la pression dans le pneu est trop basse, il vous faudra pousser la buse du tuyau dans la valve du pneu à gonfler. Vous n’aurez plus qu’à actionner le compresseur d’air et vérifier la pression dans le pneu sur le manomètre. Si la pression est trop élevée, enlevez le capuchon de la valve du pneu. Ensuite, enfoncez l’écrou de la jauge dans la valve juste assez loin pour laisser sortir l’air. Une fois la pression redescendue à la normale, refermez le capuchon.

Quelles sont les meilleures marques de compresseurs d’air ?

Mecafer est une marque souvent recommandée, en particulier pour son compresseur d’air vertical. On peut également citer Einhell, Michelin, Black+Decker, Ansteker, Scheppach, Arebos, Dewalt, Prodif et Revolution’Air.