Les meilleurs appareils auditifs en 2020

Nous touchons parfois une petite commission – sans surcoût pour vous – quand vous utilisez nos liens. C’est ce qui nous permet de rester sans pub et 100% indépendants. En savoir plus.

L’appareil auditif, ou audioprothèse, un dispositif dont le principal rôle est de compenser une perte auditive et de remédier aux divers troubles entraînés par cette dernière : problème d’orientation, problème d’évaluation de la position du corps dans l’espace, etc. Il existe trois types de prothèses, à savoir les modèles à ancrage osseux, les implants d’oreille moyenne et les implants cochléaires.

comparatif : Les meilleurs appareils auditifs 1

Nous avons passé 20 heures à comparer 39 appareils auditifs, 27 sites spécialisés, et 758 avis d’utilisateurs pour vous aider à choisir l’appareil auditif le plus adapté à vos besoins et à votre budget.

Si vous souhaitez simplement savoir quel est le meilleur appareil auditif en 2020, vous trouverez notre comparatif directement ci-dessous. En revanche, si vous voulez en savoir plus avant de vous décider, vous trouverez toutes les informations indispensables pour bien choisir dans la deuxième partie de ce guide d’achat.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs appareils auditifs 2

Le meilleur appareil auditif en 2020

Proposé à prix abordable, l’Audisound Heathcare a une autonomie de 40 à 50 h pour seulement 2 h de charge. La qualité sonore rivalise avec les modèles vendus par les spécialistes.

Pour 2019, l’appareil auditif Audisound Heathcare occupe la première place de notre classement. Équipé d’un microphone à faible bruit, il possède également un haut-parleur performant et une puce d’amplification intégrée.

La qualité sonore étant au rendez-vous, ce dispositif se targue aussi d’un design réussi. Vous pouvez porter le porter pour sortir, au travail ou pour voyager. Pour une meilleure ergonomie et une meilleure fixation, différentes tailles d’embouts sont fournies.

Dernier point et pas des moindres, l’Audisound Heathcare a une autonomie allant de 45 à 60 h. il lui faut 2 h pour une recharge complète via le câble USB.

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs appareils auditifs 3

Le meilleur appareil auditif d'entrée de gamme

Peu cher, le MEDca peut rendre de fiers services aux personnes souffrant de pertes auditives modérées. Mais sa faible longévité en fait une solution temporaire.

Mis au point par des audiologistes, l’appareil auditif MEDca prend en compte toutes les exigences nécessaires à un fonctionnement optimal. Facile à utiliser, il est prêt à l’emploi dès sa sortie de la boîte. Grâce à la micropuce numérique intelligente intégrée, aucune programmation n’est requise.

Ce dispositif amplifie bien les fréquences associées à la voix humaine. Un petit sifflement reste audible, mais ce problème touche également les modèles les plus chers. Une station USB permet de recharger l’appareil auditif en cas de besoin.

Petit, léger et peu cher, le MEDca à amplification numérique n’est pas le meilleur en son genre. Toutefois, le son reste suffisamment clair et saura effacer certaines pertes partielles de l’audition. Vous pouvez les porter confortablement avec des lunettes.

Excellent

comparatif : Les meilleurs appareils auditifs 4

En raison de leur taille minuscule, les prothèses auditives ne conviennent pas toujours aux personnes âgées. Raison pour laquelle nous vous proposons l’amplificateur sonore personnel SuperEar SE5000.

Un excellent rapport qualité/prix

Les prothèses auditives sont de très petite taille. Par conséquent, les personnes âgées ont souvent du mal à s’en servir. Pour leur faciliter la vie, les audiologistes ont mis au point les amplificateurs sonores personnels, modèles à pile bien plus pratiques pour les seniors. Le SuperEar SE5000 entre dans cette catégorie.

En plus du prix, il fournit une qualité sonore très acceptable. Par rapport à l’ancienne version, la SE4000, celle-ci améliore le rendu audio en augmentant tous les sons ambiants. Le niveau sonore en sortie a été également revu à la hausse puisqu’elle passe à 107 dB. Bien entendu, il faut placer le boîtier à proximité de l’interlocuteur pour réduire au minimum le bruit ambiant. Ce bruit reste d’ailleurs perceptible tant le microphone est sensible.

Au cas où la qualité du casque ne convient pas, il est possible de le changer. Il y a en effet un port jack 3,5 mm sur cet amplificateur personnel. Enfin, un clip permet de fixer le SuperEar SE5000 au vêtement de son utilisateur.

Très bon

comparatif : Les meilleurs appareils auditifs 5

Un appareil auditif ultra compact

Cet appareil auditif est ultra compact. Ce qui constitue à la fois un atout et un inconvénient.

Très confortable, le NewEar BTE s’adapte parfaitement aux utilisateurs de tous âges. À la différence des modèles à piles, celui-ci est rechargeable. Il suffit de l’insérer dans sa station de charge pour refaire le plein de batterie.

Bénéficiant d’une technologie à réduction de bruit fiable, cette prothèse auditive est conseillée à ceux qui souffrent d’une perte partielle d’audition. Le rendu audio est très bon. L’amplification du son corrige la plupart des troubles auditifs mais pas les surdités sévères.

Conçu par des audiologistes, le NewEar dispose d’un circuit totalement numérique et d’un contrôle de volume ergonomique. Chaque oreillette est spécifique et ne peut changer de côté. Enfin, dans un souci de discrétion, cette prothèse auditive est petite et très légère.

Voici un tableau comparatif récapitulant les points positifs et négatifs des produits que nous venons de vous présenter :

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs appareils auditifs 2
Audisound Heathcare
Le meilleur appareil auditif en 2020​
  • Différentes tailles d’embouts
  • Le son peut s’avérer difficile à régler
39,99 €*

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs appareils auditifs 3
MEDca
Le meilleur appareil auditif d’entrée de gamme
  • Performances convenables
  • Inadapté aux personnes souffrant de troubles auditifs sévères
49,99 €*

Excellent

comparatif : Les meilleurs appareils auditifs 4
SuperEarSE5000

Un excellent rapport qualité/prix

  • Forte amplification du son
  • Les écouteurs fournis sont de piètre qualité et ne tiennent pas sur la tête
57,82 €*

Très bon

comparatif : Les meilleurs appareils auditifs 5
NewEar BTE

Un appareil auditif ultra compact

  • Facile à porter
  • Peu pratique pour les personnes âgées du fait de sa taille
62,52 €*

* Prix constaté lors de la dernière mise à jour de l’article, le 5 avril 2020.

Les différents types d'appareils auditifs

Les appareils auditifs contours d’oreilles

Les appareils auditifs contours d’oreilles sont reconnus par un boîtier externe apparent, dont la taille varie d’un modèle à un autre et selon la puissance. On note aussi un embout auriculaire souvent réalisé sur mesure. Celui-ci est relié à un tube souple qui conduit le son. Son diamètre varie de 3 à 6 mm.

Avantages :

  • Puissance
  • Autonomie
  • Robustesse
  • Il est livré avec tout un lot d’accessoires

Inconvénients :

  • Trop volumineux pour certains modèles
  • On ressent une petite gêne lors de l’utilisation d’un téléphone

Quand choisir un appareil auditif contour d’oreille ?

Les appareils auditifs contours d’oreilles sont recommandés en cas de pertes auditives sévères, c’est-à-dire au-delà de 70%.

Les appareils auditifs intra-auriculaires

Les appareils auditifs intra-auriculaires s’insèrent dans le conduit auditif. Ils sont souvent réalisés sur mesure. L’audioprothésiste se réfère alors à l’empreinte de l’oreille de son patient. Un mode opératoire qui s’impose surtout dans le cas d’un appareil auditif d’intra-profond, lequel s’installe au niveau du 1e coude du conduit.

Avantages :

  • Il est discret, voire invisible
  • Prise de son naturelle
  • Vous pouvez aisément utiliser le téléphone avec

Inconvénients :

  • Il est un peu difficile à installer
  • Il perd en autonomie

Quand choisir un appareil auditif intra-auriculaire ?

Les appareils auditifs intra-auriculaires permettent de compenser les baisses d’audition faibles à moyennes.

Les appareils auditifs micro-contours d’oreille

On distingue deux types d’appareils auditifs micro-contours, à savoir le micro-contour à écouteur déporté (RIC) et le micro-contour open (CO). Pour le premier, l’écouteur se pose dans le conduit auditif et est maintenu par une canule en silicone. Sur certains modèles, la fixation se fait via un microembout réalisé sur mesure. Pour le micro-contour open (CO), l’écouteur est installé à la sortie du boîtier. L’extrémité du tube son se monte avec une canule standard en silicone.

Les appareils auditifs micro-contours d’oreille RIC se reconnaissent par un petit boîtier placé derrière le pavillon de l’oreille. On note aussi un fil qui passe devant le pavillon et se dirige dans le conduit auditif pour la transmission du son.

Avantages :

  • Il gagne en esthétique
  • Il est assez autonome

Inconvénient :

  • Le port de lunettes est assez difficile lorsque vous portez un micro-contour d’oreille

Quand choisir un appareil auditif micro-contour d’oreille ?

Les appareils auditifs micro-contours d’oreille sont recommandés pour les pertes auditives légères.

Les appareils auditifs nouvelle génération

Comme leur appellation le laisse supposer, les prothèses auditives nouvelle génération sont des outils de pointe pour la correction auditive. Elles utilisent des programmes électroniques adaptés au niveau de perte auditive. Le porteur bénéficie d’une qualité sonore supérieure, avec à la clé une transmission en temps réel du son de la télévision et les appareils électroniques comme les smartphones.

Avantages :

  • Il est discret
  • Se décline en modèles sans fil

Inconvénients :

  • Il est un peu difficile à installer
  • Son coût est un peu exorbitant

Quand choisir un appareil auditif nouvelle génération ?

Les appareils auditifs nouvelle génération doivent leur réputation à leur grande compatibilité. Ils sont adaptés à tous les niveaux de pertes auditives.

Comment choisir

La nature et le degré de la perte d’audition

Comme nous venons de vous l’expliquer, c’est le critère principal de différenciation entre les appareils auditifs.

La perte d’audition n’est pas un problème à prendre à la légère. Il faut consulter un audioprothésiste avant de statuer sur le degré de surdité puis sur le type d’aide auditive dont vous avez besoin.

Ainsi, la nature et le degré de la perte d’audition est le premier critère à prendre en compte dans le choix d’un appareil auditif.

La déficience auditive légère est une perte tonale moyenne, notamment comprise entre 21 et 40 dB. La déficience auditive moyenne, elle, est une perte tonale délimitée entre 41 et 70 dB. Tandis que la perte tonale en déficience auditive sévère est évaluée entre 71 et 90 dB. Alors que la déficience totale dépasse ce seuil maximal.

Une surdité légère amène à se tourner vers un micro-contour ou un intra-auriculaire. Les prothèses contours d’oreille correspondent à des pertes moyennes à profondes. Les surdités sévères à profondes requièrent une amplification significative, comme le niveau offert par un contour BTE ou un RIC Power.

Le type d’appareil

Le type d’appareil variera en fonction du degré de surdité mais aussi de la personnalité de son porteur. Chaque type d’appareil a ses avantages et inconvénients.

Le dispositif contour d’oreille est ce qu’il y a de plus prisé par les malentendants. En effet, il est adapté à tout degré de surdité. Il est également très solide et permet d’accéder à différentes puissances. Sa manipulation est également très facile, ce qui le rend adapté aux enfants. Cependant, il est assez gros, donc un peu inesthétique.

La prothèse mini-contour est une version miniature du contour d’oreille. Elle est donc plus confortable et plus discrète à porter, tout en étant aussi efficace que son confrère. Avec elle, vous ne sentirez pas votre oreille bouchée et pourrez quand même entendre les divers sons de l’extérieur.

Le modèle intra-auriculaire est un modèle plus esthétique et plus facile à accepter psychologiquement.  Toutefois, ils ont leur limite, car ils ne sont pas faits pour les malentendants au conduit auditif trop étroit, ou avec une surdité trop sévère ou de fortes sécrétions de cérumen. Par ailleurs, il doit être nettoyé régulièrement.

L’intra-conque, l’intra-canal et l’intra-profond sont adaptés aux surdités légères comme sévères et se distinguent par une facilité d’utilisation, un confort de port et une esthétique accrue.

Les appareils à conduction osseuse sont spécialement conçus pour tous les malentendants souffrant d’une surdité mixte. Ils sont discrets mais un peu encombrants.

Le confort de port

Le confort de port doit aussi être privilégié lors de l’achat d’un appareil auditif. Une prothèse micro-contour d’oreille évite par exemple d’avoir le conduit auditif bouché. On y insère un écouteur, pour une discrétion optimale. Seul bémol : ce type de prothèse peut constituer une gêne lors de l’utilisation du téléphone.

L’esthétique

Le choix d’un appareil est à faire en référence à divers critères, dont l’esthétisme. À ce petit jeu, une prothèse intra-auriculaire est la meilleure. Elle est généralement fabriquée sur mesure. Le microphone s’insère à l’intérieur du conduit auditif, d’où un aspect esthétique indéniable. Néanmoins, ce type de prothèse engendre une contrainte considérable. En effet, la pile doit être changée tous les 5 jours environ.

La discrétion

Les modèles d’appareil auditif proposés actuellement sur le marché se veulent discrets. Néanmoins, il faut aussi se référer au niveau de perte auditive. Les presbyacousies légères à moyennes, en dessous de 70% de pertes, peuvent être gérées avec des aides auditives miniaturisées. Au-delà de ce seuil, un appareil de grande taille s’impose. Il faudra alors choisir entre un micro-contour ou un intra-auriculaire.

De même, pour les niveaux de surdité plus importants, il est possible de trouver des contours d’oreilles plus petits que les modèles classiques, à niveau de puissance égal. Si la partie électronique se dissimule derrière le lobe de l’oreille, l’embout risque néanmoins de s’exposer, bien que les fabricants proposent des modèles sur mesure.

La performance

Les fabricants améliorent la performance des appareils auditifs de manière continue. Ils travaillent surtout au niveau du traitement du signal. Avec l’évolution rapide de la technologie, une nouvelle version de la puce est disponible tous les 2 ans environ. Elle offre des résultats de plus en plus probants, en termes de sélection des mots, quand le porteur est soumis à un brouhaha. Les appareils dernier cri sont surtout à préférer si vous cherchez la performance.

La robustesse

La robustesse d’un appareil auditif s’impose si le porteur est un enfant, surtout s’il s’agit d’un petit garçon. Ce critère est surtout au rendez-vous sur des prothèses contours d’oreille. En prime, elles se révèlent facile de manipulation.

Pourquoi acheter un appareil auditif de qualité

L’ appareil auditif est d’une grande utilité pour les personnes qui en ont besoin . Il faut dire qu’il a de nombreux atouts :

1. Pour mieux vivre

Le port d’un appareil auditif permet en premier lieu de préserver la capacité de compréhension de celui qui l’utilise. En effet, la première conséquence de la perte d’audition est l’incapacité progressive à recevoir et interpréter les sons qui nous entourent.

Les aides auditives sont là pour veiller à ce que cela ne s’aggrave pas tout en empêchant l’apparition de certaines pathologies fréquemment liées à la perte d’audition. L’appareil aide également son porteur à se sentir mieux dans sa peau et d’être socialement actif et à l’aise.

2. Dispositif adapté à toutes les attentes

Un appareil auditif est disponible en de nombreux modèles adaptés à la nature et au degré de la perte d’audition. Grands, petits, adolescents ou personnes âgées trouveront leur bonheur dans l’un de ces dispositifs.

Un micro-contour et un intra-auriculaire s’adressent par exemple à une surdité légère. Pour des pertes moyennes à profondes, les prothèses contours d’oreille sont les plus indiquées. Enfin, un contour BTE et un RIC Power permet de pallier des surdités sévères à profondes. Ces appareils auditifs offrent effectivement une amplification significative.

3. Invisible

Un appareil auditif peut se voir attribuer un caractère invisible. En effet, une prothèse intra-auriculaire est fabriquée sur mesure, de manière à insérer le microphone à l’intérieur du conduit auditif. Cet atout majeur compense largement une légère contrainte : celle de changer la pile tous les 5 jours environ.

4. Discrétion

À défaut d’être invisibles, certains modèles se révèlent être très discrets. Des aides auditives miniaturisées permettent effectivement de corriger des presbyacousies légères à moyennes.

Les micro-contours et les intra-auriculaires dernière génération cochent aussi ce critère. Les fabricants ont réussi à produire des modèles beaucoup plus petits que leurs aînés, avec un embout qui reste exposé, mais avec la possibilité de commander du sur mesure. La partie électronique ne pose aucun souci, car dissimulée derrière le lobe de l’oreille.

5. Une utilisation sans souci

Un appareil auditif promet une utilisation sans souci dans le temps. Pour prescrire l’appareil le mieux adapté, les audioprothésistes se réfèrent effectivement à divers paramètres, dont le niveau de perte auditive.

Au bout des premiers jours de port, le patient peut revenir chez le spécialiste pour rapporter d’éventuels soucis sur l’appareil. Il sera amené à donner des détails importants, comme les situations où il demande à ses interlocuteurs de se répéter.

6. Une performance accrue

La performance des appareils auditifs fait l’objet d’une amélioration en continu. Des modèles dernier cri permettent ainsi un meilleur traitement du signal. L’avancée de la nouvelle technologie amène aussi les fabricants à proposer une nouvelle version de la puce tous les 2 ans environ.

La dernière vague offre une bonne sélection des mots, très utile dans les lieux très bruyants. Mieux vaut ainsi se tourner vers les appareils dernier cri, plutôt que sur certains amplificateurs vendus en pharmacie qui ne proposent pas tous les critères d’un appareil auditif.

7. Appareil robuste

Les prothèses contours d’oreille comptent la robustesse parmi les noms qui les accompagnent. Elles s’adressent ainsi aux petits garçons quelque peu brutaux. De plus, la facilité de manipulation de ce type d’appareil auditif promet une utilisation sans souci et dans le temps.

8. Un confort de port optimal

Le confort de port répond aussi au rendez-vous dans de nombreux modèles d’appareil auditif. Pour ne pas avoir le conduit auditif bouché, le porteur peut arrêter son choix sur une prothèse micro-contour d’oreille.

De leur côté, les appareils intra-auriculaires sont souvent disponibles en sur mesure, afin de ne pas trop gêner le porteur. Avec un écouteur inséré dans le conduit auditif, il profite aussi d’une discrétion optimale. Le seul hic est que les intra-auriculaires ne sont pas adaptés à l’utilisation de téléphone.

Astuces

Donnez-vous du temps.

On dit qu’il ne faut pas comparer les appareils auditifs aux lunettes, et c’est vrai. Vous voyez immédiatement des images plus nettes lorsque vous mettez une nouvelle paire de lunettes, mais les appareils auditifs nécessitent un temps d’adaptation avant d’avoir les effets escomptés.

Avancez une petite étape après l’autre.

Lorsque vous utilisez un appareil auditif pour la première fois, commencez par le porter pendant quelques heures seulement à la fois. Si vous vous sentez épuisé ou débordé, vous pouvez les enlever, mais essayez de les porter un peu plus longtemps chaque jour.

Lisez à voix haute.

Faites attention au volume, la première fois que vous utilisez votre appareil auditif. Il est naturel de commencer à parler fort lorsque vous souffrez d’une perte auditive, mais cela risque de vous agresser horriblement les oreilles une fois munies de votre appareil. Pensez à régler le volume de votre appareil en fonction de vos besoins, mais n’oubliez pas d’ajuster le volume de votre propre voix également pour ménager vos oreilles. Pour voir rapidement quels réglages vous conviendront, exercez-vous à la lecture à haute voix en portant vos appareils auditifs.

Tenez un journal de l’évolution de votre capacité à entendre avec l’appareil auditif

Notez tous les bruits que vous entendez qui vous dérangent ou vous irritent. Si le tic-tac de votre horloge semble trop fort et commence à vous ennuyer après quelques jours, notez-le. Si vous avez encore du mal à entendre des conversations dans un restaurant bondé, notez-le. En faisant le suivi de vos problèmes auditifs, vous pourrez en discuter plus tard avec un audioprothésiste.

Gardez des objectifs réalistes.

Vous allez entendre les sons un peu différemment à travers les appareils auditifs. Ils vous sembleront peut-être moins naturels, puisqu’ils seront peut-être différents de ce que vous aviez l’habitude d’entendre avant votre perte d’audition. Ce n’est pas grave ! Célébrez l’amélioration de votre audition, même si elle n’est plus exactement la même qu’avant.

Anciens produits à considérer​

Tout le monde n’a pas forcément les moyens d’acheter les produits les plus récents. Dans cette partie, vous trouverez donc des produits recommandés dans les versions précédentes de ce guide. Ils peuvent constituer des choix intéressants, en particulier si vous parvenez à les trouver en promotion.

Audioactive

Pour une bonne aide auditive à prix abordable, essayez l’Audioactive. Il amplifie le son pour l’oreille dans laquelle elle est insérée. Une puce numérique intégrée assure un contrôle aisé des fréquences audibles afin de s’adapter à tous les environnements.

Très petit, il se fait discret dans l’oreille. La souplesse et le design rotatif de l’écouteur permet de l’utiliser aussi bien pour l’oreille gauche que celle de droite. En plus, 3 tailles d’embouts auriculaires sont fournies, ce qui permet de l’adapter à tous les conduits auditifs.

Livré avec 3 piles, l’Audioactive a une autonomie de plus de 500 h. Vous pouvez l’utiliser immédiatement après réception du paquet.

Références​

  1. https://www.quechoisir.org/dossier-aide-auditive-t143/, quechoisir.org
  2. https://www.60millions-mag.com/2014/11/20/des-protheses-a…, 60millions-mag.com
  3. https://www.consumerreports.org/cro/hearing-aids/buying-g…, consumerreports.org
  4. https://www.consumerreports.org/cro/hearing-aids.htm, consumerreports.org
  5. https://bestreviews.com/best-hearing-aids, bestreviews.com
  6. https://thewirecutter.com/reviews/best-personal-sound-amp…, thewirecutter.com
  7. https://www.mdhearingaid.com/en/blog/tips-for-first-time-…, mdhearingaid.com
  8. https://www.consumeraffairs.com/health/hearing/, consumeraffairs.com
  9. https://www.toptenreviews.com/best-hearing-aids, toptenreviews.com
  10. http://www.hopkinsmedicine.org/profiles/results/directory…, hopkinsmedicine.org
  11. http://www.indiana.edu/~sphs/people/humes.shtml, indiana.edu
  12. http://audiologyresources.com/site/about-kim-cavitt/, audiologyresources.com
  13. http://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/263…, jamanetwork.com
  14. http://journals.lww.com/otology-neurotology/Abstract/2017…, lww.com
  15. http://www.quel-appareil-auditif.fr/, quel-appareil-auditif.fr
  16. https://appareil-auditif.ooreka.fr/ebibliotheque/voir/121…, ooreka.fr
  17. http://www.guide-de-l-auditif.com/, guide-de-l-auditif.com
  18. https://www.heureux-en-retraite.com/guide-pratique/meille…, heureux-en-retraite.com
  19. https://www.santeclair.fr/web/sites/santeclair.fr/files/g…, santeclair.fr
  20. https://www.elixir-audition.fr/aides-techniques/guide-dac…, elixir-audition.fr
  21. https://audialy.com/appareil-auditif-prix-informations/, audialy.com
  22. https://www.audika.fr/footer/faq/guide-achat/quel-est-le-…, audika.fr
  23. https://www.laboratoires-unisson.com/comparatif-appareil-…, laboratoires-unisson.com
  24. https://www.quechoisir.org/comparatif-aides-auditives-n59…, quechoisir.org
  25. https://www.laboratoires-unisson.com/faq/les-protheses-au…, laboratoires-unisson.com
  26. https://www.phonak.com/fr/fr/appareils-auditifs/presentat…, phonak.com
  27. https://www.phonak.com/fr/fr/appareils-auditifs.html, phonak.com