Les meilleurs détecteurs de fumée en 2020

Les détecteurs de fumée sauvent des vies. Quand on sait qu’en France on dénombre chaque année près de 10 000 victimes d’incendies domestiques (dont 800 décès environ), on se rend compte à quel point un détecteur de fumée est vraiment indispensable. Mais avec le nombre de détecteurs disponibles sur le marché aujourd’hui, il n’est pas toujours facile de savoir lequel acheter. Alors, quel détecteur de fumée choisir ? 

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 1

Produits

30Produits analysés

Heures

24Heures investies

Sources

22Sources consultées

Avis

625Avis pris en compte

Notre sélection des meilleurs détecteurs de fumée en 2020 :

Pour savoir comment nous avons choisi, vous pouvez consulter la recherche.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 2

NEST PROTECT DAAF-DACO​ : Le meilleur détecteur de fumée en 2020

La sensibilité de Google Nest Protect aux incendies à combustion lente et rapide, sa capacité d’autotest, sa conception élégante et la simplicité de son application en font le meilleur dispositif intelligent de sécurité incendie.

Le détecteur Nest Protect seconde génération de Google est un détecteur intelligent combiné. C’est le meilleur détecteur de fumée et de monoxyde de carbone intelligent sur le marché, car il vous avertit de manière fiable et calme d’un danger potentiel, que vous soyez à la maison ou en déplacement, en utilisant une combinaison d’alertes vocales, de sirène et votre smartphone. 

Nest Protect utilise un capteur photoélectrique à double spectre qui détecte les incendies à combustion rapide plus rapidement que les capteurs photoélectriques traditionnels, plus en phase avec les performances des capteurs d’ionisation, mais moins dangereux pour la santé. Le Protect accomplit cela grâce à un deuxième LED qui peut capter les particules les plus fines des incendies à combustion rapide, mais est moins susceptible de souffrir d’alarmes intempestives.

Ce détecteur peut réaliser des autotests et vous informera des dysfonctionnements de l’appareil ou de l’état des piles via votre smartphone. Il est facile à éteindre grâce à l’application Protect, pas besoin de le désactiver complètement donc pour éteindre l’alarme quand elle se déclenche. Le Protect est le détecteur intelligent le plus simple à installer et à contrôler.

Le meilleur pas cher

Résultat de recherche d'images pour "Kidde KID29-FR"

Kidde KID29-FR Détecteur de fumée STD​ : Le meilleur détecteur de fumée d'entrée de gamme

Le Kidde KID29-FR est un détecteur facile à installer, facile à détacher également ce qui en facilite le nettoyage et l’entretien. Il remplit bien son rôle. 

Ce détecteur de fumée à capteur photoélectrique est très bien conçu, facile à assembler, à installer et à détacher. Il vous simplifiera la vie. S’il y a de la fumée, le détecteur émet une forte alarme de 85 dB. Le détecteur de fumée possède un bouton de test assez facilement accessible. 

Pour ce qui est de l’autonomie, la pile livrée avec cet article ne dure que 1 an (non lithium), mais si vous voulez bénéficier de plus de temps, il suffit de remplacer la pile par une pile lithium plus puissante (pour une durée de 5 ans). L’appareil émet une tonalité aiguë pour indiquer la fin de vie de la pile. 

Excellent

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 3

Netatmo Détecteur de Fumée Intelligent​ : Un excellent détecteur de fumée intelligent

Le détecteur de fumée intelligent Netatmo est une excellente option si vous souhaitez remplacer votre détecteur de fumée standard. Il offre des fonctionnalités intelligentes très pratiques qui vous permettent de savoir quand et où il y a un problème où que vous soyez à ce moment-là.

Le détecteur de fumée intelligent Netatmo est un appareil certainement plus performant que les avertisseurs de fumée moyens. Il offre une plus grande commodité avec les alertes sur votre téléphone, ainsi que la possibilité de couplage avec IFTTT et Apple HomeKit. Ce qui en fait un détecteur de fumée intelligent extrêmement flexible.

De plus, il dispose de batteries longue durée intégrées, d’un système qui effectue des autotests réguliers et une vue d’état directement sur votre smartphone. Autant de caractéristiques de conception rassurantes d’un dispositif de sécurité déjà brillant.

Très bon

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 4

Fire Angel ST620​ : Un très bon rapport qualité/prix

Avec les capteurs optiques de cette alarme incendie, la fumée peut être détectée à temps, mais elle est configurée de telle sorte que le détecteur de fumée ne se déclenche pas lorsque, par exemple, vous laissez brûler des aliments. 

Le détecteur Fire Angel ST620 jouit d’une très bonne réputation quant à la qualité et la fiabilité du produit. Le produit est attesté « toast-proof » par son fabricant : il est donc censé ne pas se déclencher si vous brûler un repas par exemple. 

Ce détecteur est équipé d’un bouton d’arrêt d’alarme, de sorte que vous pouvez temporairement désactiver l’alarme. Après une pause de dix minutes, il fonctionnera normalement. La batterie dure dix ans et l’appareil est très facile à installer avec une fixation à vis.

Ce détecteur a une option interconnexion : il peut fonctionner seul ou avec plusieurs autres appareils de la même série. 

Voici un tableau comparatif récapitulant les points positifs et négatifs des produits que nous venons de vous présenter :

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 2

NEST PROTECT DAAF-DACO

Le meilleur détecteur de fumée en 2020

129 €*

Le meilleur pas cher

Résultat de recherche d'images pour "Kidde KID29-FR"

Kidde KID29-FR Détecteur de fumée STD

Le meilleur détecteur de fumée d’entrée de gamme

12 €*

Excellent

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 3

Netatmo Détecteur de Fumée Intelligent

Un excellent détecteur de fumée intelligent

199 €*

Très bon

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 4

Fire Angel ST620

Un très bon rapport qualité/prix

45 €*

* Prix constaté lors de la dernière mise à jour de l’article, le 21 août 2020.

Pourquoi nous faire confiance

Conformément à notre éthique professionnelle, ce guide d’achat est garanti 0 % pub, 100 % indépendant. Vous êtes donc assuré d’avoir une information objective sur les différents produits que nous présentons.

Pour réaliser ce guide, nous avons appliqué à la lettre notre méthode de travail habituelle :

  1. Nous avons comparé les comparatifs les plus sérieux du web français et international Que Choisir, 60 millions de consommateurs, Consumer Reports, etc.).
  2. Nous avons consulté les sites de toutes les grandes marques (Nest Protect, Netatmo, Kidde, etc.) et comparé les caractéristiques techniques de leurs produits.
  3. Nous avons pris en compte des centaines d’avis d’utilisateurs publiés tant sur des sites e-commerce que sur des sites spécialisés.
Au total, nous avons passé des dizaines d’heures à travailler pour vous offrir le guide d’achat le plus complet, synthétique et utile du web

Comment choisir

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 8

Des incendies se produisent chaque jour, et 38 % de ces incendies démarreraient dans le salon ou la salle à manger. Si vous avez des détecteurs de fumée dans votre maison, vous aurez plus de chances de faire sortir tout le monde en toute sécurité. Mais pour un maximum de sécurité, il y a quelques éléments à considérer lors de l’achat d’un nouveau détecteur de fumée.

Les Marquages CE et NF

Le détecteur de fumée est un dispositif essentiel pour prévenir les risques d’incendie. La législation française exige donc le respect des normes de qualité CE et NF qui attestent leur fiabilité. Visibles sur l’emballage, ces normes sont des exigences européennes garantissant la fiabilité et la durabilité du produit.

La multifonctionnalité

Les meilleurs détecteurs de fumée peuvent détecter les particules de fumée, les flammes et le monoxyde de carbone. Privilégiez les détecteurs multifonctions lors de l’achat, pour plus de sûreté. Les détecteurs combinés de fumée, d’incendie et de monoxyde de carbone sont plus faciles que jamais à trouver.

Les détecteurs intelligents

Bien que les détecteurs de fumée classiques à ionisation et photoélectriques soient utiles, les détecteurs de fumée intelligents sont à la pointe de la sécurité incendie. Ils communiquent via des applications et envoient des alertes à votre téléphone ou à tout autre appareil mobile si une alarme retentit. Les alarmes intelligentes peuvent également communiquer entre elles, de sorte que vous saurez exactement où se trouve le feu lorsqu’une alarme se déclenche. Le seul inconvénient est que les appareils intelligents sont plus chers.

L’alimentation de secours

Même en cas de panne de courant de votre maison, vous devez toujours être sûr d’être averti aussitôt que possible en cas d’incendie. Assurez-vous d’acheter un détecteur de fumée équipé d’une batterie de secours ou une autre source d’alimentation de secours pour les faire fonctionner en cas de panne de courant. Vérifiez également que le détecteur est équipé d’un dispositif qui vous prévient quand il est à court de batteries. 

L’entretien

Choisissez un détecteur de fumée qui soit facile à nettoyer et à entretenir. Choisissez par exemple un détecteur équipé d’un couvercle à charnières ou amovible, ce sera plus facile d’éliminer la saleté qui peut bloquer leurs capteurs de votre détecteur ou déclencher de fausses alarmes. 

Tenez compte de vos besoins particuliers.

Certains détecteurs de fumée sont livrés avec des options ou des équipements supplémentaires pour compléter l’alarme sonore, comme un système d’alerte visuel pour les malentendants. 

Si vous avez un logement avec une grande superficie, il serait peut-être intéressant d’envisager l’installation d’un panneau central et divers capteurs de fumée, de chaleur, de monoxyde de carbone. Le panneau active ensuite les dispositifs annonciateurs tels que les sirènes et les feux clignotants lorsqu’il y a des conditions d’alarme. Ils peuvent également contenir des fonctions de diagnostic pour indiquer un « problème » avec un capteur ou ses batteries ou son câblage.

Les différents types de détecteurs de fumée

Il y a principalement deux types de détecteurs de fumée : le détecteur photoélectrique, le détecteur ionique, le détecteur avec capteur double et le détecteur connecté : 

Le détecteur photoélectrique

Ce type de détecteur utilise la lumière pour détecter la fumée, pour cette raison on l’appelle également détecteur de fumée optique. Lorsque des particules de fumée sont suspendues dans l’air (comme avec un feu qui couve), elles réfléchissent un faisceau de lumière dans la chambre sensorielle, ce qui déclenche l’alarme. 

Avantages :

  • Capte efficacement les feux qui couvent : Le détecteur de fumée photoélectrique réagit beaucoup plus rapidement aux incendies à progression lente, sans forcement de flammes donc. Il est particulièrement idéal pour détecter la fumée de matériaux lourds à base de carbone comme le charbon, le tissu et le bois.
  • A une grande portée : Ce type de détecteur peut couvrir des pièces à la superficie assez importante. Il lance un faisceau infrarouge à travers un espace qui déclenche une alarme si la fumée perturbe le faisceau.
  • Moins de risque de fausses alarmes : Car le détecteur optique a un seuil de tolérance à la fumée plus élevé. 
  • Moins encombrant et plus abordables : Les détecteurs de fumée ne mesurent souvent que 10 cm de diamètre et moins de 5 cm de haut. Leur température de fonctionnement typique varie de moins 0 °C à environ 60 °C. Ils pèsent également généralement moins de 500 g.

Inconvénients :

  • N’est pas très sensible à la fumée : Dans certaines situations, comme pour les incendies enflammés qui ne produisent pas de grosses particules de fumées, le détecteur optique peut mettre du temps avant de réagir. Et à ce moment, le feu peut être devenu trop important pour être facilement contenu. 

C’est pour qui ?

Le détecteur de fumée photoélectrique est désormais le seul type de détecteur de fumée autorisé en France. Il est donc destiné à l’usage de tous. Et cela d’autant plus que l’installation d’un détecteur de fumée dans les logements est obligatoire depuis mars 2015

Le seul type de détecteur autorisé par la législation française

Le détecteur optique est désormais le seul type de détecteur de fumée autorisé en France: le détecteur de fumée ionique est interdit d'utilisation depuis 2011, même s'il a aussi ses avantages. Notamment son prix plus abordable et sa plus grande sensibilité à la fumée.

Le détecteur combiné

Le détecteur combiné est, comme son nom l’indique, une combinaison de la technologie photoélectrique et de la détection de monoxyde de carbone pour protéger à la fois contre la fumée et le CO. Ce genre de détecteur offre une protection contre deux menaces mortelles dans une seule unité. 

Avantages :

  • Une économie tant au niveau du prix (puisqu’on a deux détecteurs pour le prix d’un) qu’au niveau de la place. 
  • Un seul entretien pour deux détecteurs : l’entretien sera plus facile à réaliser avec un détecteur combiné.
  • Captent efficacement les feux sans combustion : comme il utilise également la technologie photoélectrique. 

Inconvénients :

  • N’est pas très sensibles à la fumée : Comme ce genre de détecteur de fumée utilise la même technologie que les simples détecteurs optiques, mais combinés à une technologie de détection de CO, on peut leur reprocher la même faiblesse. Ils mettent un certain temps pour réagir aux incendies à combustion. 

C’est pour qui ?

Comme l’installation de détecteur de fumée est obligatoire pour tous les propriétaires de logement ou locaux désormais, ce type de détecteur s’adresse à tous. Il est plus pertinent de les installer dans les cuisines pour détecter le plus rapidement possible les fuites de gaz. 

Attention à ne pas confondre

Un détecteur de fumée ne peut pas remplacer un détecteur de monoxyde de carbone et vice versa. Le détecteur de fumée vous averti en cas d'incendie, tandis que le détecteur de monoxyde de carbone vous alerte s'il y a un refoulement de CO qui est inodore, incolore et mortel dans la maison. raison pour laquelle le détecteur de monoxyde de carbone seul n'a pas été inclus dans cette liste.

Les détecteurs à capteurs ionique et l'interdiction de 2011

Le détecteur ionique utilise un rayonnement et une chambre d’ionisation pour détecter la fumée. Cette chambre d’ionisation est composée de deux électrodes et d’un élément radioactif qui vont créer à eux trois un courant détectable. Le rayonnement ionisant aide à détecter de petites quantités de fumée dans l’air, comme avec un feu enflammé. Lorsque la fumée pénètre dans la chambre du capteur, le courant du rayonnement ionisant est perturbé, ce qui déclenche l’alarme.

Pendant près de 50 ans, le détecteur de fumée à capteur ionique a été commercialisé en France. Réputé pour sa rapidité à détecter les départs d’incendies avec flammes, il a été retiré définitivement de la vente et de l’usage depuis un arrêté de 2011. En cause, l’élément radioactif (l’américium 241) jugé dangereux pour la santé publique. 

Le détecteur ionique n’a pas totalement disparu du marché, puisque certaines grandes marques (First Alert) en produisent encore (l’interdiction ne vaut pas pour tous les pays), soyez donc vigilant au moment d’acheter votre détecteur. Ce genre de détecteur est facilement reconnaissable grâce au trèfle radioactif qui est estampillé au dos, ainsi que la mention « RADIOACTIVE ». Si vous voulez faire l’acquisition d’un nouveau détecteur, vérifiez ces symboles. 

Détecteur de fumée traditionnel ou détecteur de fumée intelligent ?

L’on pourrait croire que les détecteurs de fumée intelligents sont le meilleur choix et qu’ils offrent une meilleure détection de la fumée par rapport aux détecteurs de fumée traditionnels. Après tout, ils sont « intelligents », ils doivent donc être meilleurs dans ce domaine, non ? 

En réalité, les détecteurs de fumée intelligents sont livrés avec les mêmes capteurs tout autres détecteurs de fumée ordinaire. Ainsi, malgré les alarmes cools, les capacités de détection de fumée restent les mêmes à tous les niveaux. Si ce n’est que les détecteurs intelligents ont un niveau de commodité plus intéressant : les détecteurs de fumée vous avertiront du danger, mais pas si vous n’êtes pas chez vous pour les entendre. 

Les avertisseurs de fumée intelligents sont le remède. Il envoie des alertes rapides de fumée ou de monoxyde de carbone à votre téléphone, a un excellent design, est simple à couper. Les détecteurs intelligents peuvent même avoir une option « autotest » programmable. 

Ainsi, si vous êtes souvent absent de chez vous, optez pour un détecteur intelligent, cela vous permettra d’agir rapidement. Sinon, un détecteur ordinaire peut bien faire l’affaire. 

Pourquoi acheter un bon détecteur de fumée

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 9

Les incendies domestiques sont très courants en France, avec près de 250 000 cas dénombrés par an. La sécurité est donc la raison qui explique la nécessité d’acheter un détecteur de fumée. 

La sécurité

Le fait d’avoir des détecteurs de fumée placés à divers endroits de votre maison permet une détection rapide et efficace. La sirène du détecteur de fumée vous avertira, de jour comme de nuit, d’un éventuel incendie, vous permettant de vérifier rapidement la nature du problème et d’éviter tout dommage.

Faciliter le travail des pompiers

Lorsqu’il est placé au bon endroit, le détecteur de fumée peut également aider les pompiers à localiser rapidement l’incendie dans la maison, ce qui leur permet de mieux concentrer leurs efforts et d’enrayer rapidement le feu. 

Plus il y en a et mieux c’est

Les incendies domestiques peuvent commencer n’importe où et pour la meilleure protection, on ne le répétera jamais assez, il vaut mieux installer un détecteur de fumée dans chaque chambre et chaque couloir à l’extérieur des chambres. Chaque étage de votre maison devrait avoir un détecteur de fumée.

Les détecteurs interconnectés offrent plus de sécurité

Car s’il y en a un qui se déclenche, tous les autres suivront. Et tout le monde dans la maison en sera avisé à temps et agir en conséquence. 

Quel est le prix d'un détecteur de fumée ?

Les détecteurs de fumée coûtent généralement entre 10 et 200 euros selon leur style et les fonctionnalités disponibles. 

Les détecteurs de fumée d’entrée de gamme.

Les détecteurs de cette gamme peuvent coûter entre 10 et 30 euros. On peut surtout y retrouver de simples détecteurs photoélectriques. De manière générale, ils n’ont pas beaucoup de fonctionnalité, mais on peut en en trouver qui sont interconnectables. 

Les détecteurs de fumée de milieu de gamme.

Pour 40 à 100 euros environ, vous pourrez trouver des détecteurs des plus grandes marques présents sur le marché. Il est possible de trouver dans cette gamme des détecteurs combinés capables de détecter et la fumée et le monoxyde de carbone. 

Les détecteurs de fumée haut de gamme.

Dans cette dernière gamme, les prix varient de 100 à 200 euros. Les prix s’expliquent par les options offertes. Ainsi, ce sont surtout les détecteurs intelligents, combinés ou non, que l’on peut commander à distance grâce avec son smartphone. 

Où acheter son détecteur de fumée ?

En magasin.

Vous pouvez acheter votre détecteur de fumée en magasin où vous aurez la possibilité de discuter des avantages et des inconvénients de chaque type et modèle avec des professionnels. Cependant, vous aurez probablement moins de choix, surtout si vous n’avez le temps de visiter qu’un ou deux magasins. Et trouver un magasin spécialisé peut être compliqué si vous vivez dans une petite agglomération. 

En ligne. 

Acheter en ligne par contre est beaucoup plus pratique, puisque vous pourrez facilement trouver et comparer les produits des plus grandes et moins grandes marques (Nest Protect, First Alert, Kidde, Siemens, etc.). Vous pourrez faire plus facilement votre choix. Si vous décidez d’acheter en ligne, nos sites préférés pour les détecteurs de fumée sont Amazon et Boulanger, qui proposent un bon rapport prix/qualité/service client. 

Par ailleurs, la livraison est généralement offerte pour les achats en ligne. 

Les meilleures marques de détecteurs de fumée

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 10

Selon nous, la meilleure marque de détecteur de fumée pour la plupart des gens en 2020 est :

Google Nest

Depuis 2019, Google Nest est devenu la marque principale de Google pour une maison toujours plus intelligente. Le nouveau nom est plus qu’un simple effort de rebranding. Il comprend également une nouvelle philosophie de produit et, ce qui est essentiel, un nouvel ensemble de politiques de confidentialité des données pour les clients Nest. Ses produits sont fiables, esthétiques et sécurisés. 

comparatif : Les meilleurs détecteurs de fumée 11

Voici les autres marques que nous recommandons. Elles offrent, d’après nous, un rapport qualité/prix légèrement moins bon pour la plupart des gens, mais elles peuvent se révéler meilleures pour des gammes de prix (entrée de gamme, haut de gamme…) et des besoins spécifiques.

Netatmo

Cette entreprise française s’est fait un nom sur le marché des appareils domestiques intelligents depuis 2011. Elle est connue pour la fiabilité de la technologie utilisée pour ses produits. Elle a été reprise par le Groupe Legrand depuis 2018.

Fire Angle

Cette marque britannique s’est donnée pour mission de concevoir, fabriquer, fournir et vendre avec passion et responsabilité des solutions qui sauvent des vies. Elle est réputée pour le design et la technologie de ses produits. 

Kidde

Fondée n 1917, cette marque domine aujourd’hui le marché nord-américain et tend à devenir connue ailleurs. Elle est réputée pour la diversité de ses produits et de leur qualité. Kidde propose des unités combinées et des détecteurs optiques ultra-performants.  

First Alert 

La marque propose des détecteurs de fumées depuis 1967, aujourd’hui ses produits sont présents sur le marché de plus de 30 pays. First Alert fabrique des unités qui détectent le monoxyde de carbone et la fumée ainsi que des unités combinées. 

Vous faites partie des marques citées ?

Si vous faites partie des marques que nous recommandons, vous pouvez mentionner votre présence dans ce classement tant que vous faites un lien vers cette page. Si vous n'êtes pas dans ce classement et que vous pensez que vous auriez dû y figurer, vous pouvez nous faire parvenir un produit de test que nous évaluerons de façon objective.

Astuces

Remplacez les piles du détecteur de fumée une fois par an.

Peu importe le type de détecteur de fumée que vous avez (un détecteur filaire ou à piles), vous devez changer la pile une fois par an. C’est simple, non ? Beaucoup de gens oublient facilement. Pour vous en souvenir, installez une routine : par exemple, changez les piles de votre détecteur en même temps que celles de votre horloge au printemps ou à l’automne. Si jamais vous entendez un gazouillis, changez immédiatement la pile. Vous pouvez également le marquer sur un calendrier ou placer une alerte sur votre smartphone.

Remplacez-le au bout de quelques années.

Les procédures de sécurité recommandent de remplacer ces appareils au bout de 9 ou 10 ans. La date de fabrication devrait être inscrite au dos de votre détecteur de fumée.

Testez votre alarme.

Assurez-vous de tester l’alarme tous les mois en appuyant sur le bouton “test”, pour savoir si elle fonctionne correctement.

Installez des détecteurs de fumée dans chaque chambre à coucher.

Il est essentiel d’avoir un nombre suffisant de détecteurs de fumée dans toute la maison pour avoir le temps de réaction le plus court possible. Vous disposeriez ainsi de beaucoup plus de temps pour l’évacuation en cas d’incendie.

Utilisez des détecteurs de fumée interconnectés.

Pour une meilleure protection, utilisez des détecteurs de fumée interconnectés. Cela signifie que lorsqu’une alarme retentit, tous les autres détecteurs vont aussi se déclencher, en même temps. Vous pouvez les interconnecter en utilisant la technologie sans fil, ou en reliant les détecteurs les uns aux autres grâce à des fils.

FAQ

Quel détecteur de fumée choisir ?

D’après nous, le meilleur détecteur de fumée pour la plupart des gens est... Cependant, si cela ne correspond ni à votre budget ni à vos besoins, nous vous invitons à lire la section correspondante dans notre guide d’achat pour trouver d’autres types de sièges auto disponibles sur le marché.

Pourquoi mon alarme retentit-elle ?

En dehors d’un incendie détecté, il y a trois raisons pour lesquelles une alarme peut se déclencher. Cela pourrait indiquer que l’alarme a plus de 10 ans et doit être remplacée. Vous pouvez trouver la date de péremption sur l’alarme elle-même. Parfois, l’accumulation de poussière peut également désactiver les détecteurs de fumée optiques. Si tel est le cas, utilisez un aspirateur ou un sèche-cheveux à froid pour le nettoyer. Enfin, cela pourrait être un problème avec l’alimentation. S’il s’agit d’une alarme fonctionnant sur batterie, il peut être nécessaire de remplacer la batterie. S’il s’agit d’une alarme alimentée par le secteur, il peut y avoir un problème avec l’alimentation électrique de l’alarme.

Puis-je placer mon détecteur de fumée sur le mur, ou dois-je le monter au plafond ?

Le meilleur endroit pour installer votre avertisseur de fumée est au centre du plafond plutôt que sur le mur. Lors d’un incendie, la fumée monte initialement puis se propage sur les côtés de la pièce. En installant l’alarme au plafond, cela garantit que vous recevez le plus tôt possible un avertissement d’incendie.

Quelle est la différence entre un détecteur de fumée à ionisation et un détecteur de fumée optique (photoélectrique) ?

Les détecteurs de fumée à ionisation détectent les incendies à flammes rapides et conviennent aux atterrissages. Les détecteurs de fumée optiques détectent les incendies qui couvent lentement, typiques de la combustion de tissus d’ameublement. Les alarmes optiques conviennent aux salons et aux chambres à coucher et sont utilisées près des cuisines, car elles sont moins sujettes aux fausses alarmes. Veuillez noter que les alarmes d’ionisation contiennent une petite quantité de radioactivité.

Quelle est la meilleure façon de tester mon détecteur ?

Nous vous recommandons de tester votre détecteur en appuyant sur le bouton de test intégré à l’unité. Il est conçu pour simuler la détection des stimuli cibles (généralement de la fumée, de la chaleur ou du CO) au niveau du capteur d’alarme. Vous devriez tester votre détecteur régulièrement pour vous assurer qu’il protège effectivement la maison, de préférence chaque semaine. Pour des conseils plus détaillés, consultez le manuel fourni avec votre alarme.

Existe-t-il un avertisseur de fumée combiné qui détectera à la fois un incendie et du monoxyde de carbone ?

Oui. Certaines alarmes détectent à la fois le monoxyde de carbone et la fumée. Presque toutes les grandes marques présentes sur le marché proposent ce genre de détecteur.