Les meilleurs poulaillers en 2020

Élever des poules à la maison permet de manger des œufs toujours frais et moins chers, tout en recyclant les déchets. En effet, 2 poules peuvent avaler 150 kg de restes par an. Par ailleurs, un bon poulailler en kit protège les poules des prédateurs et du mauvais temps. Mais il faut prendre en compte la taille, le nombre de gallinacés, le prix et les options (structure en bois, pondoir, perchoirs, tiroir à déjections…). Alors, quel poulailler choisir ?

comparatif : Les meilleurs poulaillers 1

Produits

65Produits analysés

Heures

47Heures investies

Sources

22Sources consultées

Avis

1044Avis pris en compte

Notre sélection des meilleurs poulaillers en 2020 :

Pour savoir comment nous avons choisi, vous pouvez consulter la recherche.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs poulaillers 2

Poulailler Direct Enclos Faverolles XL ​ : Le meilleur poulailler en 2020

Poulailler Direct fait honneur à sa réputation avec le Faverolles XL. Il peut accueillir 2 ou 3 poules si elles ne sortent pas. Bien plus si elles sortent pendant la journée. Pour le reste, on adore l’esthétique, le toit ouvrant, le nichoir, le pondoir et le tiroir à déjections.

Le poulailler Faverolles XL de Poulailler Direct est fait en bois traité. D’après ses dimensions de 250  x120 x 155 cm, le fabricant Poulailler Direct affirme qu’il peut accueillir 8 à 10 poules… à condition que les volatiles sortent dans la journée. Si vous comptez les garder, il faudra revoir la capacité d’accueil à la baisse : 2 à 3 poules, pas plus.

Le design est très réussi, même si la couleur reste perfectible. Après, cela dépendra du goût de chacun. Il y a un toit ouvrant, un nichoir, un pondoir, un tiroir à déjections et une rampe d’accès. Le petit verrou sur la porte grillagée est un vrai plus. Pensez à mettre du grillage au sol ou une surface dure pour éloigner les nuisibles.

Le montage n’a rien de sorcier, tout s’emboîte parfaitement et sans possibilité d’erreur. Vous pouvez y arriver seul en 2 h, même si le schéma manque de détail. Par contre, le poulailler semble fragile. Et malgré le traitement antiacarien fait par le fabricant, n’hésitez pas à appliquer de la lasure.

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs poulaillers 3

Alice’s Garden Galinette ​ : Le meilleur poulailler d'entrée de gamme

Ce magnifique poulailler signé Alice’s Garden n’est pas très grand, donc facile à déplacer. Il pourra à peine accueillir 2 poules. En revanche, il dispose de tout le nécessaire pour leur confort. Par ailleurs, le montage est aisé et vous pouvez lui adjoindre une extension.

Le poulailler Alice’s Garden Galinette est l’un des plus vendus en France. En toute logique, il mérite une place dans notre classement. Théoriquement, sa capacité atteint 3 poules. Mais il est si petit que 2 grosses poules se sentiraient à l’étroit si elles y restent en permanence. Vous aurez même des difficultés pour y introduire une mangeoire ou un abreuvoir.

Pour les accessoires, cette cage à poules avec enclos est plutôt bien lotie. Nichoir et parc intégré, tiroir à déjections, pondoir à 2 compartiments et toit ouvrable, volière couverte, rampe d’entrée pour faciliter l’accès, perchoir intérieur ou encore trappe de ventilation coulissante. Une ouverture avec loquet complète l’ensemble.

Fabriqué en sapin, ce magnifique poulailler dispose d’un toit en feutre bitumé. Ce dernier protègera les poules de la pluie et de l’humidité. Le grillage est fait en acier galvanisé, tout comme le tiroir à déjection. Les panneaux ont une épaisseur de 8 mm, ce qui porte le poids total à un peu plus de 25 kg. L’ensemble est facile à monter.

Excellent

comparatif : Les meilleurs poulaillers 4

Poulailler Direct Bassette XXL ​ : Un excellent poulailler tout en bois

Si vous voulez que le Bassette XXL de Poulailler Direct dure, appliquez de la lasure au bois et installez un toit bitumé. Hormis ces recommandations, tout est nickel. Accessoires complets, capacité d’accueil entre 5 et 10 poules, montage facile. Un très bon choix.

Le défaut récurrent des poulaillers livrés en kit reste leur capacité. Vous aurez de la chance si le modèle que vous achetez peut accueillir la moitié des poules que le fabricant annonce. Pour ceux qui souhaitent élever plus de 3 poules, Poulailler Direct propose le Bassette XXL. Elle a une capacité théorique de 15 à 18 poules pour une capacité optimale de 5 à 10 poules. 

Ce magnifique poulailler est équipé de 4 pondoirs à toit ouvrable, un nichoir, une rampe d’accès, un tiroir à déjections, une large porte avec serrure et tout le toutim. Le bois utilisé pour sa fabrication a été traité afin de garantir une durée de vie élevée. Par contre, ce bois est fin, 19 mm. Mais davantage d’épaisseur alourdirait le poulailler.

En raison de l’absence de volière, les dimensions du Bassette XXL sont assez réduites : 146 cm de long, 150 cm de large et 118 cm de haut. Le montage ne posera pas de problème, malgré le bois tendre. N’hésitez pas à appliquer généreusement de la lasure avant le montage. Et prévoyez un toit bituminé pour une meilleure étanchéité et longévité.

Très bon

comparatif : Les meilleurs poulaillers 5

Poulailler Direct Gaulois II Shingle ​ : Le plus pratique

Le Gaulois II Shingle signé Poulailler Direct est très facile d’accès, notamment en raison de sa grande porte. En plus, il est bien conçu et offrira un confort optimal à 3 poules. La structure en bois aurait pu être plus robuste et il faut appliquer 2 couches généreuses de lasure. Côté accessoires, ce poulailler est bien fourni.

Le poulailler Gaulois II Shingle est ultra complet et possède une très belle volière. Fabriqué par poulailler Direct avec du bois traité, il a une capacité annoncée de 6 à 8 poules. Dans les faits, cet enclos suffira pour 2 ou 3 poules si le but consiste à les garder enfermées en permanence. Vous pourrez y mettre jusqu’à 6 poules si elles sortent pendant la journée.

On aime que le fabricant pense aux petits détails pratiques. Et c’est le cas avec ce poulailler : perchoir, toit ouvrant ou Shingle, nichoir, abreuvoir, pondoir, tiroir à déjection, rampe d’accès, toit bitumé ou encore grillage en acier galvanisé. Évitez de le poser directement au sol pour éviter l’humidité. Cela pourrait à la longue nuire aux poules.

Les dimensions fournies concernent le toit, pas le sol. Dommage, car la préparation du terrain en dépend, notamment la pose de dalles ou béton. Mais les décalages restent minimes. Comme d’habitude avec cette marque, le montage est facile. Mais n’oubliez pas de lasurer le bois. Vous pouvez même appliquer de l’huile de lin et du goudron végétal.

Voici un tableau comparatif récapitulant les points positifs et négatifs des produits que nous venons de vous présenter :

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs poulaillers 2

Poulailler Direct Enclos Faverolles XL

Le meilleur poulailler en 2020​
  • Suffisant pour 2 ou 3 poules, voire plus si elles sortent pendant ma journée
  • Poulailler très esthétique
  • Montage sans erreur
  • Toit ouvrant, pondoir et rampe d’accès
  • Tiroir à déjections pour faciliter le nettoyage
  • Rapport qualité/prix
  • Le bois est fragile malgré le traitement antiacarien

279 €*

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs poulaillers 3

Alice’s Garden Galinette

Le meilleur poulailler d’entrée de gamme
  • Très esthétique
  • Un des poulaillers les plus vendus
  • Accessoires complets : nichoirs, tiroir à déjections, pondoir, toit en feutre bitumé, perchoir et trappe de ventilation
  • Facile à monter et pas cher
  • Peut à peine accueillir 2 poules
  • Manque de robustesse
  • Pas facile d’y introduire un abreuvoir et une mangeoire

110 €*

Excellent

comparatif : Les meilleurs poulaillers 4

Poulailler Direct Bassette XXL

Un excellent poulailler tout en bois

  • Facile à monter et esthétiquement réussi
  • Très bonne capacité réelle : 5 à 10 poules
  • Nombreux accessoires et poulailler très fonctionnel
  • Dimensions peu encombrantes
  • Rapport qualité/prix
  • Appliquez de la lasure et installez un toit bitumé
  • Pas de volière et bois tendre

260 €*

Très bon

comparatif : Les meilleurs poulaillers 5

Poulailler Direct Gaulois II Shingle

Le plus pratique 

  • Magnifique poulailler avec volière
  • Montage simple et assez rapide
  • Grande porte pour y accéder
  • Peut accueillir 2 à 3 poules si elles y restent en permanence. 2 fois plus si elles sortent la journée
  • Accessoires complets
  • Structure en bois assez tendre
  • Une meilleure notice de montage aurait été top

360 €*

* Prix constaté lors de la dernière mise à jour de l’article, le 20 mars 2020.

Pourquoi nous faire confiance

Conformément à notre éthique professionnelle, ce guide d’achat est garanti 0% pub, 100% indépendant. Vous êtes donc assuré d’avoir une information objective sur les différents produits que nous présentons.

Pour réaliser ce guide, nous avons appliqué à la lettre notre méthode de travail habituelle :

  1. Nous avons comparé les comparatifs les plus sérieux du web français et international (Que Choisir, 60 millions de consommateurs, Consumer Reports, etc.).
  2. Nous avons consulté les sites de toutes les grandes marques (Poulailler Direct, Alice’s Garden, Chemin des Poulaillers, etc.) et comparé les caractéristiques techniques de leurs produits.
  3. Nous avons pris en compte des centaines d’avis d’utilisateurs publiés tant sur des sites e-commerce que sur des sites spécialisés.
Au total, nous avons passé des dizaines d’heures à travailler pour vous offrir le guide d’achat le plus complet, synthétique et utile du web.

Comment choisir

comparatif : Les meilleurs poulaillers 10

Critère n°1 : Le nombre de poules prévu

Avant de choisir un poulailler, vous devez déterminer le nombre de poules que vous comptez élever. En fonction de votre décision, vous allez rechercher le poulailler qui convient. Petite astuce : réduisez la capacité théorique de 50% et vous obtenez la capacité d’accueil optimale. En effet, les poules ont besoin de confort pour pondre.

Sachez également que les poulaillers en kit sont assez normalisés par les fabricants : modèles à 2 poules, 4 poules, 6 à 8 poules, 8 à 12 poules… Plus un poulailler est grand, plus il pourra accueillir de poules. Pensez donc à l’espace de votre jardin que vous devrez y dédier.

Critère n°2 : Le matériau utilisé

Les poulaillers en bois sont les plus élégants. Les fabricants utilisent surtout du cèdre ou des feuillus, réputés imputrescibles. D’autres bois comme le sapin, l’épinette ou le pin doivent être traités avec de la lasure, voire des produits antiacariens. Sachez que le bois traité sous pression ne pourrit pas. Privilégiez les poulaillers utilisant ce type de matériau.

Il existe également des poulaillers en fibre de verre ou en plastique, à la fois économiques et faciles à entretenir. Ces matériaux sont également réputés pour leur légèreté. Mais en fonction de leur composition, ils peuvent intoxiquer les poules. Vous pouvez aussi construire un poulailler en béton.  Dans tous les cas, pensez à bitumer le toit.

Critère n°3 : Le montage et la transportabilité

Les poulaillers en kit obéissent à 2 impératifs : légèreté et facilité de montage. À moins d’une déformation due au transport ou un défaut de conception, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes majeurs durant l’assemblage. En outre, le poids raisonnable permet d’emporter le poulailler en cas de déménagement.

Critère n°4 : La protection contre les intempéries

Le poulailler doit offrir une protection contre les éléments en toutes saisons, alors tenez compte du climat. Si vous avez beaucoup de pluie ou de neige, pensez à un poulailler surélevé. Assurez-vous de placer le poulailler dans un endroit bien drainé et non dans un endroit où l’eau s’accumulera. Le doit bitumé sera indispensable si la météo dans votre région est capricieuse.

Critère n°5 : L’aération et les accès

Un bon flux d’air est essentiel, et pas seulement par temps chaud. L’humidité du poulailler et les déjections entraîneront des températures basses et même des gelures par temps froid. Le toit ouvrant ventile le poulailler sans générer des courants d’air.

Considérez également la présence des portes à lamelles sur le toit, de portes et enclos grillagés. En hiver, les poules auront peut-être besoin d’une lampe chauffante. Alors assurez-vous de choisir un poulailler suffisamment haut et spacieux.

Bien choisir les poules

La plupart des gens veulent élever des poules pour les œufs ou se divertir de leurs bouffonneries délicieuses. Il est important de rechercher les races adaptées à votre besoin. Certaines races de poules pondent plus d’œufs que d’autres. Certaines résistent mieux au froid, d’autres sont plus sociables.

Les accessoires indispensables à un poulailler

comparatif : Les meilleurs poulaillers 11

Le poulailler n’est pas un simple abri entouré de grillage. Pour vivre confortablement, les poules ont besoin de plusieurs accessoires.

Les accessoires principaux

L’accès à l’eau propre est primordial, elle doit être fraîche. L’accès à la nourriture aussi.  Mettre l’eau et la nourriture à l’intérieur du poulailler garantit que d’autres animaux n’y entreront pas. Assurez-vous que votre poulailler ait suffisamment de place pour accueillir un abreuvoir et une mangeoire. L’accès doit être facile afin que vous puissiez vérifier et remplir les récipients.

Toutes les poules n’ont pas forcément besoin de nichoir. Mais en disposer constitue un vrai plus. Le poulailler devrait aussi disposer d’un pondoir. La nuit, les poules aiment bien se blottir entre elles au-dessus du sol. Donc, choisissez un poulailler équipé d’un perchoir horizontal. Et si possible, achetez un modèle avec une volière suffisamment grande.

Le pondoir est tout aussi indispensable que le distributeur d’eau et de nourriture. Il s’agit d’un petit compartiment dans lequel la poule peut s’isoler pour pondre. Et pour le nettoyage, veillez à ce que le tiroir à déjections soit amovible et en acier galvanisé. Il pourra alors durer plus longtemps.

Les accessoires secondaires

Un bon poulailler doit disposer d’une porte suffisamment large pour y accéder. Ainsi, vous pourrez fournir de la nourriture et de l’eau, collecter les œufs et nettoyer les nichoirs. Si la porte est décollée du sol, prévoir une rampe d’accès. Cette dernière sera particulièrement aux poules naines ou à mesure que les poules vieillissent.

Un poulailler digne de ce nom doit disposer d’un bac à sable ou bac à poussière. En effet, les poules adorent frotter leur plumage au sable ou à la terre pour le nettoyer. Le toit amovible facilitera le nettoyage du poulailler tout en l’aérant et le débarrassant des mauvaises odeurs. Certains toits sont à ouverture automatique.

Pour finir, le cycle de ponte des poules dépend de durée du jour. Pour les courtes journées d’hiver, envisagez un éclairage. Cela les fera pondre plus longtemps. Si vous utilisez une lampe chauffante, la lumière qui en émane devrait être suffisante.

La litière

Les matériaux de nidification sont généralement constitués de paille, de copeaux de bois, de sable ou de foin. Pour ceux qui ont la fibre écologique, faites preuve de créativité et utilisez des carrés de gazon, des feuilles déchiquetées ou du papier recyclé.

Les différents types de poulaillers

Il existe deux types de poulaillers : les poulaillers mobiles, également appelés tracteurs à poules ou arches, et les poulaillers autonomes.

Les poulaillers mobiles

comparatif : Les meilleurs poulaillers 12

Les poulaillers mobiles sont équipés de roues. Ils sont parfaits pour tous ceux qui s’intéressent à la permaculture. Ils peuvent être déplacés pour donner aux poules un sol frais. Ainsi, elles pourront gratter le sol pour manger les insectes et les graines de mauvaises herbes.

En principe, ce type de poulailler ne nécessite pas de nettoyage. Déplacez simplement la cage et laissez le fumier agir comme engrais pour le jardin ou même la pelouse ! Bien qu’ils conviennent à certaines arrière-cours des maisons urbaines et en milieu rural, les poulaillers ne sont pas adaptés aux très petites cours.

Avantages :

  • Fond grillagé pour permettre aux poules de gratter le sol
  • Les déjections deviennent du fumier pour le jardin, voire la pelouse
  • Adapté aux jardins petits et moyens
  • Pas besoin de nettoyer

Inconvénients :

  • Ne convient pas aux petites cours puisqu’il faut les déplacer
  • Peu adaptés aux petites cours et en milieu urbain

C’est pour qui ?

Si vous avez une cour suffisamment grande pour le déplacer régulièrement, surtout à la campagne, et que vous pratiquez la permaculture, les poulaillers mobiles vous intéresseront.  

Les poulaillers autonomes

comparatif : Les meilleurs poulaillers 13

C’est le type le plus courant. La variété de tailles et de style signifie qu’ils sont adaptés à n’importe quelle cour ou paysage. Habituellement, ils sont construits sur un cadre, ce qui ajoute une protection contre les prédateurs, les rongeurs et les intempéries. Mais certains se posent directement au sol.

Les poulaillers autonomes sont parfaits pour les installations fixes et durables. Ils peuvent être faits de divers matériaux (bois, plastique, métal, fibre de verre), à condition d’être bien isolés et robustes. Mieux vaut les monter sur pilotis pour permettre à l’air de circuler au-dessous et préserver les poules de l’humidité. Ils sont très spacieux

Avantages :

  • Type de poulailler très répandu
  • Plus grands et plus spacieux que les poulaillers mobiles
  • Montés sur pilotis et robustes afin de protéger les poules
  • Bien aérés

Inconvénients :

  • Difficiles à déplacer
  • Difficiles à nettoyer
  • Prix parfois élevé

C’est pour qui ?

Si vous voulez voir vos poules se balader dans votre cour durant la journée, il vous faut un poulailler autonome. Il est également indiqué si vous comptez élever plus de 3 poules.

Choisissez un poulailler en kit

Si vous ne souhaitez pas construire votre poulailler parce que vous habitez en ville, manquez de place, d’envie ou de temps, achetez un poulailler en kit. Vous aurez seulement à le monter, appliquer de la lasure et éventuellement le peindre.

Les différentes tailles de poulaillers

comparatif : Les meilleurs poulaillers 14

On se réfère ici au nombre de poules qu’un poulailler peut accueillir. Il faut tenir compte de la capacité réelle, pas celle annoncée par le fabricant.

Poulailler 2 poules

Il s’agit de la plus petite taille que vous pourriez trouver. Peu cher, le poulailler 2 poules trouve sa place dans un petit jardin en ville, voire une terrasse. Il est parfait pour débuter en douceur et avoir quelques œufs toutes les semaines. Il plaira beaucoup aux enfants.

Poulailler 4 poules

C’est le poulailler idéal pour les familles de taille standard. C’est aussi la taille la plus demandée par les débutants. Avec 3 ou 4 poules, vous aurez plus d’œufs et pourrez faire cohabiter différentes races. Par contre, le prix commence à monter.

Poulailler 6 à 8 poules

On a affaire à un poulailler aux dimensions conséquentes. Prévoir un grand jardin, de préférence herbeux, pour l’accueillir. Avec 6 à 8 poules, vous aurez des œufs frais au quotidien pour vos omelettes ou vos pâtisseries. Le nettoyage sera fastidieux.

Poulailler plus de 8 poules

Ce type de poulailler a la taille maximale et coûte cher. En général, il peut contenir 10 poules. Le choix peut s’avérer judicieux pour une maison en campagne, un centre, un gîte… Les nombreuses poules débarrasseront les propriétaires d’une grande partie de leurs ordures ménagères.

Y a-t-il une limite ?

La législation française empêche tout particulier disposant d’un poulailler d’élever plus de 50 poules. Si vous dépassez ce seuil, votre poulailler sera considéré comme une exploitation agricole. Avec toutes les formalités et taxes que cela implique ! Par ailleurs, pensez à l’impact des bruits et de mauvaises odeurs sur le voisinage.

Comment entretenir de son poulailler ?

comparatif : Les meilleurs poulaillers 15

Le nettoyage

Rien ne pourra empêcher ou limiter les déjections. Donc, assurez-vous que le poulailler soit facile d’accès pour le nettoyage. Certains modèles ont des tiroirs à déjections amovibles. Vous pouvez ainsi réutiliser les déchets directement dans le tas de compost. Et changer régulièrement le sable, les copeaux, la paille ou le foin de la litière.

Le traitement du revêtement

De nombreux poulaillers en kits sont faits en bois. Il faut les traiter à intervalles réguliers et de manière répétée. Pour ce faire, utilisez des produits non toxiques pour les poules et non nocifs pour l’environnement. De cette manière, vos œufs ne seront pas contaminés. Pour ralentir l’effet du temps et de l’humidité du sol sur les structures en bois, pensez à surélever le poulailler.

Vérifiez les protections contre les prédateurs

De nombreuses créatures chercheront à dévorer les œufs et les poules. Chiens, loups, ratons laveurs, belettes, renards, serpents, oiseaux de proie… Le poulailler doit être renforcé pour protéger ses pensionnaires des prédateurs. Outre la volière, recouvrez les portes et fenêtres de grillages solides et à petites mailles. Et mettez le poulailler sur pilotis.

Les animaux nuisibles

Assurez-vous qu’il n’y a pas d’espace dans lequel les rongeurs et autres animaux nuisibles pourraient s’engouffrer. Les rats, les taupes et les campagnols sont également connus pour creuser sous le poulailler et trouver un chemin à travers le sol. Alors, assurez-vous que votre sol soit bien dur ou surélevez le poulailler.

L’exposition au soleil

Bien orienter le poulailler est essentiel. En effet, la lumière constitue un des principes de base de l’hygiène des poules. Un poulailler ensoleillé toute la journée sera moins propice au développement des maladies et parasites qu’un poulailler à l’ombre des arbres.

La nourriture et les soins

La qualité des œufs de vos poules reflétera la nourriture et les soins que vous leur donnez. Les œufs frais ont un meilleur goût et sont plus nutritifs, contrairement aux œufs des supermarchés qui peuvent rester sur les étagères 2 mois avant de trouver preneur.

Pourquoi acheter un poulailler ?

comparatif : Les meilleurs poulaillers 16

Pour éduquer les enfants et leur faire plaisir

C’est un fait : les enfants adorent les poules. Élever des poules aidera les parents à les sensibiliser et les éduquer. Ainsi, ils feront attention à la provenance de ce qu’ils mangent et ne maltraiteront pas les animaux. En plus, ils seront volontaires pour donner à manger aux poules et s’occuper d’elles !

Pour manger bien et moins cher

À la différence des poulaillers industriels qui comptent des milliers de poules, les poulaillers en kit donnent des œufs plus nutritifs. Vous n’aurez pas à craindre quant à la présence de produits toxiques dans les œufs de vos gallinacés parce qu’ils sont parfaitement bios. Votre potager bénéficiera également de la fumure.

En France, une famille de 4 personnes mange 1 000 œufs par an. En moyenne, cela représente 250 œufs par personne par an. Tartes, gâteaux et autres omelettes ne peuvent se faire sans œufs. Pensez au coût que cela représente et à ce que vous économiseriez en élevant des poules. Sachez qu’une poule pondeuse peut pondre 1 œuf par jour pendant 5 à 7 ans.

Si vous élevez des poules, vous savez ce que vous leur donnez à manger. Et ce que vous mangerez ensuite, que ce soient les œufs ou les poules. Ainsi, vous n’aurez plus à vous interroger sur la provenance de vos œufs et les risques éventuels.

Pour vous aider à recycler

La poule est omnivore. Elle mange des graines, des herbes, des vers, des insectes, des déchets ménagers, des restes de repas, des fruits et légumes… 2 poules peuvent ingérer 150 kg de déchets organiques par an. Rapportez ce chiffre au fait qu’un Français produise 354 kg d’ordures ménagères par an et vous aurez toute l’aide que la poule peut vous apporter !

Pour les plus écolos, consommer des œufs issus d’un élevage bio et amateur réduira votre empreinte carbone au strict minimum. En plus, vous pourrez manger un de vos gallinacés si l’envie vous prend. Et si vous avez un potager, les poules se chargeront de le fertiliser avec leurs déjections tout en chassant les limaces et autres escargots.

Pour protéger vos poules

L’élevage de poules à l’air libre a du bon. Mais il faut les abriter en cas de neige, de vents violents ou de pluie. Les études ont montré que des poules pondeuses soumises à des conditions extrêmes subissent un stress élevé et pondent peu. Certaines ne pondent plus du tout. Par ailleurs, les poules passent la majeure partie de leur temps dans un poulailler. Elles s’y abreuvent, mangent, pondent, couvent, dorment et restent à l’abri des prédateurs. 

Que dit la loi ?

Élever des poules à la maison peut sembler anecdotique. Mais certaines localités ne l’autorisent pas ou imposent quelques restrictions. Parfois, les poules sont autorisées, mais pas le coq jugé trop bruyant. À ce sujet, une plainte a été déposée en 2017 à Saint-Pierre-d’Oléron contre le coq Maurice, accusé de chanter trop fort. Il a finalement été acquitté !

Quel est le prix d'un poulailler ?

Le prix dépendra surtout du nombre de poules que le poulailler peut accueillir. il dépendra également de la qualité de fabrication et des accessoires.

Poulailler d’entrée de gamme.

Il s’agit généralement de poulaillers 2 poules, sans volière ou alors très petite. Et attendez-vous à des difficultés pour vous introduire à l’intérieur. Comptez 100 à 200 euros pour un modèle de ce genre. De préférence, choisissez un poulailler avec toit bitumé pour bénéficier d’une meilleure durée de vie.

Poulailler de milieu de gamme.

En général, ce genre de poulailler est fait en bois imputrescible et prétraité par le fabricant. Il vous reste à appliquer la lasure et éventuellement bitumer le toit. Les prix varient de 200 à 300 euros pour capacité de 3 à 8 poules.

Poulailler haut de gamme.

Impossible d’en trouver à moins de 300 euros. Certains modèles atteignent 1 000 euros, voire plus. Les poulaillers haut de gamme sont dotés d’une grande capacité d’accueil et possèdent une grande volière. Mais ils occupent aussi beaucoup de place.

Où acheter poulailler ?

Acheter son poulailler en kit sur Internet revient moins cher. En plus, la plupart des fabricants sont des artisans. Ils travaillent souvent sur commande et n’ont pas de magasin physique. Croyez bien qu’il faudrait beaucoup d’espace pour exposer des poulaillers ! La livraison sera à la charge du vendeur. Quant au support technique, ce sont les fabricants eux-mêmes qui vous répondent dans la majorité des cas. 

Certaines marques vendent depuis leur site web ou proposent leurs poulaillers sur les sites des enseignes de brico-jardin. Parmi les meilleurs sites, nous recommandons principalement Manomano. Leroy Merlin et Castorama sont aussi de bonnes adresses. Et comme on trouve un peu de tout sur Amazon, n’hésitez pas à y faire un tour.

Les meilleures marques poulaillers

comparatif : Les meilleurs poulaillers 17

Selon nous, la meilleure marque poulailler pour la plupart des gens en 2020 est :

Poulailler Direct

La marque française est LA spécialiste du poulailler en bois. Elle propose une gamme complète de poulaillers sans enclos et poulaillers avec enclos aussi bien sur leur site que sur les sites de brico-jardin. Il y en a de toutes les tailles : 2 poules, 8 poules, 12 poules, voire plus. En plus, tout est pensé pour assurer le confort de nos chers gallinacés.

comparatif : Les meilleurs poulaillers 18

Voici les autres marques que nous recommandons. Elles offrent, d’après nous, un rapport qualité/prix légèrement moins bon pour la plupart des gens, mais elles peuvent se révéler meilleures pour des gammes de prix (entrée de gamme, haut de gamme, …) et des besoins spécifiques.

Alice’s Garden

Alice’s Garden est spécialisée dans les mobiliers de jardin et les équipements d’extérieur. Elle vend quasi exclusivement sur Internet. Fondée en 2009, cette marque a l’habitude de travailler sans intermédiaire pour diminuer les frais et garantir la qualité de ses produits aux clients. Les prix sont souvent accessibles au plus grand nombre.

OneConcept

OneConcept se distingue avant tout par la diversité de son catalogue. La marque propose notamment des appareils électroménagers, de l’électronique grand public, des objets de décoration… Pas étonnant qu’elle fabrique aussi des poulaillers. Ses produits sont de gamme variée et gagneraient à être plus connus.

Chemin des Poulaillers

Cette marque propose essentiellement des poulaillers haut de gamme. Ils fabriquent également tous les accessoires nécessaires : abreuvoir, mangeoire, seau, grillage, porte électrique et même nourriture. Le toit Shingle se retrouve sur tous ses modèles et les finitions sont à la hauteur.

Mucola

On a affaire à un spécialiste des poulaillers sur roues et sur pilotis. Les modèles sont bien pensés et proposent souvent des aménagements intéressants. La marque se positionne surtout sur l’entrée de gamme, alors ne vous attendez pas à des poulaillers hyper robustes. Mais pour commencer, ils sont très bien.

Vous faites partie des marques citées ?

Si vous faites partie des marques que nous recommandons, vous pouvez mentionner votre présence dans ce classement tant que vous faites un lien vers cette page. Si vous n'êtes pas dans ce classement et que vous pensez que vous auriez dû y figurer, vous pouvez nous faire parvenir un produit de test que nous évaluerons de façon objective.

Astuces

Cela ne sert à rien de courir après vos poules.

Les poules courent vite. Elles sont agiles et s’affolent facilement. Leur courir après ne servirait à rien à part affoler le reste du poulailler. Donc, si vous avez besoin d’attraper une poule pour lui administrer des soins, ou toute autre raison, attendez le crépuscule quand elles sont sur leur perchoir. Vous pouvez aussi attendre qu’elles soient habituées à votre présence.

Vérifiez bien les protections contre les prédateurs.

Les poules risquent d’être attaquées par des prédateurs, grands et petits. Elles constituent des proies assez appétissantes. L’un des moyens les plus efficaces de prévenir les attaques est de les enfermer dans leur poulailler la nuit, même si elles sont élevées en liberté.

N’oubliez pas de prendre des coqs.

Les coqs sont souvent considérés comme une nuisance. Ils sont bruyants, peuvent être méchants, belliqueux et bagarreurs. Mais ils sont aussi utiles pour protéger leurs poules de certains oiseaux de proie. Ils sont indispensables si vous voulez que vos poules fécondent leurs œufs.

La poule mue une fois par an.

Au début, une poule en mue semble être malade ou blessée, elle a mauvaise mine. Heureusement, cet état est aussi passager que bénin. La mue peut stresser les poules et les coqs. Il est donc important qu’ils aient un endroit où rester au chaud et en sécurité pendant cette période.

Les poules pondent des œufs partout.

Même si votre poulailler dispose d’un pondoir, sachez que les poules pourraient toujours pondre ailleurs. Elles préfèrent en effet les recoins chauds et éclairés par le soleil pour pondre des œufs. Si vous ne voulez pas retrouver des œufs dans les endroits les plus improbables du jardin, voire de la maison, confinez vos poules dans leur  pondoir au moins 1 semaine. Cela les habituera.

Les bains de poussière

Il est facile de penser qu’une poule prenant un bain de poussière est en détresse ou blessé. Ils se tortillent dans tous les sens, et on dirait presque qu’ils souffrent. Cependant, les bains de poussière sont bons pour les gallinacés. Ils les débarrassent de l’excès d’huile, lissent leurs plumes et protègent des acariens. Si possible, aménagez un espace pour bain de poussière dans votre jardin.

FAQ​

Q. Quel est le meilleur poulailler en 2020 ?

R. D’après nos recherches, le Faverolles Xl pour 8 à 10 poules signé Poulailler Direct est le meilleur poulailler en 2020. Vous pourriez aussi choisir l’Alice’s Garden Galinette pour 3 poules, le Poulailler Direct Bassette XXL pour 15 à 18 poules ou encore le Poulailler Direct Gaulois II Shingle pour 6 à 8 poules.

Q. Que mangent les poules ?

R. Les poules mangent d’un peu de tout : les restes de vos repas, les céréales, les cailloux, les mélanges complets, les protéines, les graines, les herbes et même vos ordures ménagères. N’oubliez pas de leur donner de l’eau. Pour les poussins, la nourriture dépendra surtout de la race.

Q. Comment choisir un poulailler ?

R. Vous devez déterminer le nombre de poules que vous comptez élever, le matériau (bois, plastique, métal) qui vous intéresse, la facilité d’assemblage et la transportabilité, la protection du poulailler contre les prédateurs et  les intempéries, la ventilation et les accessoires fournis. Voyez également si le poulailler est facile d’accès pour le nettoyage.

Q. Quels sont les différents types de poulaillers ?

R. Qu’ils soient en métal, en plastique, en fibres de verre, en bois ou en béton, les poulaillers se divisent en 2 types : les poulaillers mobiles et les poulaillers autonomes ou fixes. Vous pourriez aussi les différencier en fonction de leur capacité d’accueil : 2 poules, 4 pouls, 6 à 8 poules, plus de 8 poules.

Q. Comment entretenir un poulailler ?

R. Il faut le nettoyer régulièrement, raison pour laquelle un tiroir à déjections amovible et en acier galvanisé est indispensable. Vérifiez également les différents éléments comme les trappes, les grillages, les rampes d’accès, les portes, la structure et l’étanchéité du toit. Changez régulièrement les pailles ou les copeaux de la litière et désinfectez le poulailler de temps à autre. N’oubliez pas de déparasiter les poules, sinon elles ne survivront pas.

Q. Peut-on fabriquer un poulailler ?

R. Si vous vous sentez l’âme d’un bricoleur et que vous avez du temps et de l’énergie à revendre, construisez votre propre poulailler. Après tout, on n’est jamais mieux servi que par soi-même ! Cependant, vous devrez vous conformer aux réglementations en vigueur : ne pas dépasser 20 m², ne pas posséder plus de 50 poules et préserver le voisinage du bruit et des mauvaises odeurs.

Q. Combien de poules peut accueillir un poulailler ?

R. En général, les poulaillers en kit accueillent moins de 10 poules (2, 4, 6, 8). Les modèles XXL ont une capacité annoncée de 15 à 20 poules. Dans tous les cas, les capacités d’accueil annoncées par les fabricants impliquent que les poules sortent durant la journée. Si vous comptez les garder dans le poulailler, réduisez ces chiffres de moitié. Et n’élevez jamais plus de 50 poules, au risque de devoir déclarer votre poulailler comme exploitation agricole.

Q. Quelle est l’espérance de vie d’une poule ?

R. Les études ont démontré qu’une poule pouvait vivre 10 à 12 ans. Mais plusieurs facteurs limitent leur espérance de vie. On citera notamment les maladies, les prédateurs, les carences alimentaires et… votre envie de les manger ! Si votre poule vit 4 à 6 ans, vous aurez parfaitement rempli votre mission.

Q. Combien coûte un poulailler ?

R. Les poulaillers d’entrée de gamme coûtent entre 100 et 200 euros. Les poulaillers de milieu de gamme se vendent entre 200 et 300 euros. Les modèles haut de gamme sont à partir de 300 euros et peuvent atteindre 1 000 euros, voire plus.

Q. Combien coûte une poule pondeuse ?

R. Peu importe l’espèce, une poule pondeuse ne devrait pas coûter plus de 50 euros.

Q. Quelles sont les différentes espèces de poules pondeuses ?

R. En France, on élève surtout les poules fermières, les leghorns, les Sussex, les gauloises et les marans. Vous pouvez commencer avec un élevage de 2 poules.

Q. Faut-il toujours avoir un coq dans un poulailler ?

R. Le coq a de nombreux défauts. Il est bruyant, belliqueux et perturbateur. Mais il protège aussi les poules contre les prédateurs et permet de féconder leurs œufs. Après, un poulailler peut fonctionner avec ou sans coq. C’est à vous de voir.

Q. De combien de pondoirs ai-je besoin?

R.  Cela dépendra du nombre de poules que vous élevez. Pour un élevage de 8 poules ou moins, 4 pondoirs devraient suffire. Rassurez-vous : les fabricants de poulaillers en kit mettent calculent le nombre de pondoirs en fonction de la capacité d’accueil. Si vous avez trop de poules et pas assez de pondoirs, elles casseront les œufs accidentellement. Dans ce cas, elles mangeront leurs œufs et il sera difficile de les arrêter.

Q. Quel âge doivent avoir les poulets avant de pouvoir utiliser un poulailler ?

R. Bien que les poussins duveteux soient mignons, ils auront besoin de soins particuliers avant de pouvoir sortir. Les jeunes poules âgées de 12 à 16 semaines peuvent entrer en toute sécurité dans un poulailler. Elles devraient commencer à pondre à l’âge de 22-28 semaines. Si vous vivez dans un endroit froid, assurez-vous d’avoir suffisamment de chaleur dans le poulailler, surtout pour les jeunes poules.

Q. Les poules rentreront-elles toute seules dans le poulailler ou devrais-je les tenter ?

R. Il est préférable de les confiner dans le poulailler pendant quelques jours afin qu’elles puissent se sentir en sécurité et s’habituer à leur nouvel habitat. Coupez les ailes si vous craignez qu’elles s’enfuient. N’achetez pas de poules en été ou périodes chaudes car le poulailler surchauffera pendant la journée.