Les 5 meilleurs tensiomètres en 2023

Auteur : Manon
Écrit par Manon
Édité par Gérard Kamal
Lecture

En France, 1 adulte sur 3 souffre d'hypertension. Et 53% des hypertendus ne contrôlent pas leur tension artérielle. Or, l'utilisation d'un tensiomètre électronique permet au patient de suivre l'évolution de son état de santé. Qu'ils soient à bras, à poignet ou connectés, les tensiomètres possèdent tous un brassard et se basent sur les mesures de la pression artérielle. Mais on se perd facilement entre les marques (Omron, Braun...), les fonctionnalités et les prix. Alors, quel tensiomètre électronique choisir ?

Le meilleur tensiomètre en 2023

Le choix de la rédaction tensiomètre - Braun BP6200PHEMEA ExactFit 5  tensiomètre

Livré avec 2 brassards de taille S-M et L-XL, le Braun BP6200PHEMEA ExactFit 5 s’ajuste facilement à différents tours de bras. Il est confortable et peut détecter l’hypertension et les irrégularités des battements du cœur.

Malgré ses 599 g et son design assez simpliste, le Braun BP6200PHEMEA ExactFit 5 est très performant qu’il n’y paraît. Très apprécié, aussi bien des particuliers que des médecins, il a reçu une validation clinique émanant de la Société européenne d’hypertension (HSE) pour ses bonnes performances. La technologie gonflable dont il est doté offre une prise de tension confortable.

Le Braun BP6200PHEMEA ExactFit 5 peut détecter facilement les battements de cœurs irréguliers ainsi que l’hypertension. Livré avec 2 brassards de taille S-M et L-XL, il est en mesure de passer en mode 2 utilisateurs (2 × 60 mesures). Ainsi, il fournit 3 modes de moyennes : le jour, les 7 derniers matins et 7 les derniers soirs.

Précision
Nombre de mesures gardées en mémoire 100
Nombre d’utilisateurs 2
Type Tensiomètre à bras
Ergonomie

Le meilleur tensiomètre d'entrée de gamme

tensiomètre - GIMA London pression artérielle tensiomètre Mètre

Le Gima London est un sphygmomanomètre anéroïde à commande manuelle. Les mesures sont prises à partir du haut du bras et sont destinées à un usage professionnel.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le tensiomètre professionnel GIMA London est accompagné d’un manomètre ABS léger et d’une poire en TPU sans latex. Il donne des résultats très précis que les tensiomètres automatiques lorsqu'il est utilisé correctement par une personne formée. De ce fait, il n’est pas vraiment recommandé pour un usage domestique, car il nécessite une certaine formation.

L’appareil dispose d’une manchette en nylon calibrée et est livré avec pochette en nylon. Avec ce type de tensiomètre, vous n’aurez pas besoin de pile ni d’autres sources d’électricité pour le faire fonctionner. Léger et ergonomique, il permet un bon entraînement lorsque vous devez savoir lire la tension artérielle au quotidien.

Précision
Nombre de mesures gardées en mémoire -
Nombre d’utilisateurs 1
Type Tensiomètre manuel à bras
Ergonomie

Le meilleur tensiomètre haut de gamme

tensiomètre - Withings BPM Connect

Etes-vous à la recherche d’un tensiomètre automatique de dernier cri ? Ce modèle Bluetooth conforme aux normes CE vous permet d’afficher votre tension artérielle et votre fréquence cardiaque de manière précise et rapide.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce tensiomètre Bluetooth Withings est conçu pour donner 6 mois d’autonomie sur une seule charge. Il propose un stockage de données illimité et une application en option qui va vous aider à partager des informations avec votre médecin. Le Withings BPM Connect affiche également la lecture de la tension artérielle et la fréquence cardiaque sur le moniteur lui-même. Il offre des résultats codés par couleur pour vous alerter à quel moment contacter votre médecin.

Il a un bon rapport qualité/prix mais si vous avez des besoins très spécifiques comme un brassard dimensionné pour des bras plus grands ou une configuration pour plusieurs utilisateurs, d'autres options pourraient être mieux adaptées. Mais pour une utilisation basique, ce modèle reçoit des critiques élogieuses de la part des utilisateurs. Son design compact et élégant lui permet de se glisser facilement dans votre sac pour le travail ou les voyages.

Précision
Nombre de mesures gardées en mémoire Illimité
Nombre d’utilisateurs Jusqu'à 8 utilisateurs
Type Tensiomètre sans fil à bras
Ergonomie

Le meilleur tensiomètre à poignet

tensiomètre - Omron RS3 Intelli IT

Ce tensiomètre peut se synchroniser via Bluetooth à Omron Connect ou d’autres applis comme Google Fit. Malgré les mesures exactes, on regrette qu’il ne puisse gérer 2 utilisateurs et que sa mémoire se limite à 30 enregistrements.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’Omron RS3 Intelli IT effectue la mesure lors du gonflement du garrot pneumatique, contrairement à la plupart des tensiomètres. Pesant à peine 80 g, il peut vous accompagner partout, notamment grâce à l’étui de rangement offert. Bien entendu, les mesures sont précises et fiables. Pour la mise en place, vous n’aurez qu’à enfiler le tensiomètre au poignet, le lever jusqu’au niveau du cœur et attendre 3 s.

Toutes les mesures sont envoyées l’appli Omron Connect, qui les interprète. Cela permet d’avoir un suivi pertinent et constater les évolutions au fil du temps. Brassard accepte les contours de bras entre 13,5 et 21,5 cm. Comme avec les autres tensiomètres de la marque, vous aurez droit à l’indicateur de pression artérielle élevée et la détection de pulsation cardiaque. En revanche, l’OMRON RS3 Intelli IT gère un seul utilisateur et ne peut mémoriser que 30 mesures.

Précision
Nombre de mesures gardées en mémoire 30
Nombre d’utilisateurs 1
Type Tensiomètre à bras
Ergonomie

Une excellente alternative

tensiomètre - iHealth Track KN-550BT Tensiomètre

L’iHealth Track KN-550BT se connecte via Bluetooth 4.0 à un smartphone pour la sauvegarde et l’analyse. Disponible sur iOS et Android, l’application iHealth MyVitals lui sert d’interface pour un suivi régulier.

L’écran LCD rétroéclairé dont dispose cet appareil change de couleur en fonction du résultat obtenu. Cela facilite l’interprétation des données collectées. Avant la synchronisation, il peut stocker jusqu’à 60 mesures. Par ailleurs, l’espace dédié est illimité lorsque l’iHealth Track KN-550BT est combiné à un smartphone contenant l’application gratuite iHealth MyVitals.

ce tensiomètre électronique connecté utilise la technique oscillométrique avec inflation et mesure automatique pour plus de précision. Il est idéal pour mesurez votre tension artérielle et votre pouls. Parmi les accessoires fournis, on note la présence d’un brassard, 4 piles AAA et un manuel d’utilisation.

Précision
Nombre de mesures gardées en mémoire 60 avant synchronisation
Nombre d’utilisateurs 1
Type Tensiomètre à bras
Ergonomie

Tableau comparatif des 5 meilleurs tensiomètres

Sélection Notre avis Note Meilleure offre Précision Nombre de mesures gardées en mémoire Nombre d’utilisateurs Type Ergonomie
Braun BP6200PHEMEA ExactFit 5 tensiomètre Le meilleur tensiomètre en 2023
100 2 Tensiomètre à bras
GIMA London pression artérielle tensiomètre Mètre Le meilleur tensiomètre d'entrée de gamme
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
- 1 Tensiomètre manuel à bras
Withings BPM Connect Le meilleur tensiomètre haut de gamme
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Illimité Jusqu'à 8 utilisateurs Tensiomètre sans fil à bras
Omron RS3 Intelli IT Le meilleur tensiomètre à poignet
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
30 1 Tensiomètre à bras
iHealth Track KN-550BT Tensiomètre Une excellente alternative
60 avant synchronisation 1 Tensiomètre à bras

Si vous trouvez une erreur dans le tableau, merci de nous le signaler. Un éditeur vérifira le produit concerné et fera les corrections nécessaires.

Comment choisir son tensiomètre

Critère n°1 : La facilité et le confort d'utilisation

Le tensiomètre électronique est généralement destiné aux particuliers pour une automesure de la tension artérielle. De préférence, il doit faire preuve de simplicité afin que le patient puisse s'en servir tout seul à la maison. Le brassard doit ainsi être facile à enfiler et confortable, avec un gonflage et un dégonflage automatiques pour l'utiliser avec une seule main. De même, le tensiomètre doit être le moins encombrant possible pour suivre l'utilisateur partout.

Critère n°2 : La fiabilité et la précision des mesures

La tension artérielle est la pression sanguine exercée sur la paroi des artères. Un bon tensiomètre électronique doit restituer 3 mesures : la pression systolique calculée au moment où le cœur se contracte et pousse le sang dans les vaisseaux ; la pression diastolique calculée lorsque le cœur se relâche et se remplit ; et enfin le nombre de pulsations cardiaques en 1 min.

Même un tensiomètre à usage personnel doit se montrer fiable et précis. En effet, difficile de mesurer sa tension artérielle et en suivre l'évolution si l'appareil utilisé renvoie des données erronées. En plus, le patient a le devoir de communiquer les résultats à son médecin traitant. D'où l'obligation de disposer d'un appareil soumis à des tests cliniques sérieux et approuvé par un organisme d'État.

Critère n°3 : La capacité de mémoire

Un atout majeur des tensiomètres électroniques concerne leur capacité à mémoriser les résultats des diagnostics déjà faits et de fournir automatiquement une pression artérielle moyenne sur la base des différentes mesures prises. Certains modèles précisent même la date et l'heure de la prise des mesures. Pour un suivi régulier et pour communiquer les résultats à votre médecin, assurez-vous que le tensiomètre que vous souhaitez acheter dispose d'assez de mémoire pour stocker au moins 30 mesures. Il y a même des appareils programmés pour stocker les données de plusieurs personnes, ce qui est très pratique en couple ou en famille.

Validation clinique et recommandation

Lisez attentivement la notice de votre tensiomètre et renseignez-vous pour savoir si l'appareil a reçu la validation clinique. Dans le cas contraire, renvoyez-le. Autrefois, l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) avait dressé une liste de tensiomètres recommandés. Mais elle n'est plus actualisée depuis 2012.

Critère n°4 : La lisibilité des informations

Les tensiomètres électroniques sont en général accompagnés d'un écran pour l'affichage des mesures prises. Pour un plus grand confort de lecture, préférez les écrans LCD de grande taille, avec un affichage lisible et distinct des données. Si vous prenez votre tension artérielle plusieurs fois par jour, mieux vaut un appareil avec écran rétroéclairé.

Critère n°5 : Les fonctionnalités dont vous avez besoin

Il existe de nombreuses fonctionnalités à prendre en compte dans le choix d'un tensiomètre. On peut citer le détecteur de rythme cardiaque irrégulier, l'indicateur de catégorie de risque, la mémoire utilisateur multiple, le multibrassard, la capacité de téléchargement de mémoire, l'affichage à gros chiffres et la fonction moyenne.

Certains tensiomètres sophistiqués s'accompagnent de fonctions supplémentaires comme l'indicateur d'installation correcte du brassard ainsi que l'Afib ou détection des arythmies cardiaques. On trouve même des modèles avec des applications mobiles spéciales permettant à l'utilisateur de partager les données avec son entourage ou avec son médecin.

Comment utiliser un tensiomètre ?

Les meilleurs tensiomètres électroniques 2

La prise de la tension

De préférence, reposez-vous 5 min avant de prendre votre tension. Asseyez-vous jambes décroisées face à une table. Veillez à ce que vos pieds restent à plat et posez l'appareil. Enfilez le brassard autour du poignet ou du bras, à 1 ou 2 cm au-dessus de l'articulation. Si vous utilisez un tensiomètre à poignet, portez ensuite le brassard à hauteur de votre cœur. Ne parlez pas, ne bougez pas, restez détendu et démarrez la mesure.

Une fois les mesures effectuées et affichées, retirez le brassard. Respectez à la lettre les recommandations du fabricant évite de fausser le résultat. Prenez votre tension au moins 30 min après avoir pris un bain, fumé, fait de l'exercice, bu de l'alcool ou une boisson énergisante. Dernière chose : éloignez les ordinateurs, smartphones et tablettes pendant la prise de tension. En effet, il y a risque d'interférence magnétique.

Consignation des résultats et enseignements à tirer

Reportez les résultats sur un cahier. Indiquez-y la date et les données obtenues après chaque mesure. Il y a aussi des feuilles précalibrées sur internet. Pour les tensiomètres connectés, l'appli enregistre automatiquement les mesures sur smartphone ou tablette, et en dresse des courbes. Dans tous les cas, ne les interprétez pas à la place de votre médecin. Contentez-vous de les lui montrer.

À titre indicatif, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a diffusé des standards évalués en millimètres de mercure (mmHg). Pour la pression systolique, les mesures sont normales si elles restent inférieures à 120 mmHg, à surveiller entre 120 et 139 mmHg et élevées à partir de 140 mmHg.

Pour la pression diastolique, les mesures sont normales en dessous de 80 mmHg, à surveiller entre 80 et 89 Hg et élevées à partir de 90 mmHg. Sachez que l'écran du tensiomètre électronique affiche, de haut en bas, la pression systolique, la pression diastolique et la pulsation cardiaque.

Archivage de l'historique

Les mesures mémorisées varient d'un tensiomètre électronique à l'autre. Certains donnent accès aux 100 dernières, là où d'autres se contentent de 5, 10, 30, 50, 60... bref, tout ce qu'il y a en dessous de 100 ! La consultation de l'historique sur l'écran du tensiomètre s'avère peu pratique. En effet, il n'est pas vraiment prévu pour cela et ne donne pas de vue d'ensemble.

En revanche, les tensiomètres connectés assurent des suivis longue durée. Plus besoin de reporter les chiffres dans un cahier. Par ailleurs, l'appli dresse des tableaux, des graphiques, des courbes à classer par semaine ou par mois. De nombreux tensiomètres peuvent gérer 2 utilisateurs. Certains disposent d'un mode invité, permettant de prendre une tension sans l'archiver.

Des résultats pas forcément alarmants

Une tension artérielle basse ou élevée n'indique pas forcément un problème. Cela dépend aussi de l'âge et du système cardiovasculaire de chacun. Ainsi, une tension artérielle jugée anormale chez certaines personnes peut très bien être la norme pour d'autres. Ne prenez pas vos résultats pour argent comptant et parlez-en à votre médecin.

Quel type de tensiomètre choisir ?

En général, les professionnels de santé évaluent la tension des patients à l'aide d'un tensiomètre manuel ou électronique. Le dernier cité se destine également aux particuliers. On distingue 3 types de tensiomètres électroniques.


Le tensiomètre à bras

Le tensiomètre à bras

C'est le type de tensiomètre recommandé par les médecins. Il est équipé d'un écran, rétroéclairé ou non, relié au brassard. Parfois, l'écran se trouve dessus. La poche gonflable est également sur le brassard. Elle s'active au début de la prise de tension, lorsque vous appuyez sur le bouton. En outre, de nombreux modèles peuvent gérer 2 utilisateurs, voire plus.

Après la mesure, l'écran affiche la pression systolique, la pression diastolique et la pulsation cardiaque. Certains tensiomètres à bras ne possèdent pas d'écran. Ils affichent les résultats sur un mobile ou une tablette. Évitez-les et mesurez votre tour de bras pour avoir la certitude qu'il rentrera dans le brassard.

Avantages :

  • Recommandé par les médecins
  • Possibilités de gérer plusieurs utilisateurs sur certains modèles
  • Mesures très précises

Inconvénients :

  • Si le brassard est trop serré ou trop lâche, les mesures seront inexactes
  • Peut s'avérer inconfortable

C'est pour qui ?

Toutes les personnes ayant besoin de surveiller régulièrement leur tension artérielle peuvent s'équiper d'un tensiomètre à bras. Les médecins utilisent également ce type d'appareil.

Le tensiomètre à poignet

Le tensiomètre à poignet

Il fonctionne de la même manière que le tensiomètre à bras. Mais cette fois-ci, le brassard s'enroule autour du poignet. L'écran se fixe également sur le brassard, rendant l'appareil léger et compact. La fixation au poignet pose rarement de problème de taille, contrairement à la fixation au bras. L'installation est aussi plus simple.

En revanche, vous devrez adopter une position assez complexe, avec obligation de placer le poignet muni du tensiomètre près de votre cœur. Les risques de mesures erronées sont donc plus élevés. D'ailleurs, les médecins recommandent ce type de tensiomètre uniquement aux utilisateurs expérimentés.

Avantages :

  • Compact et facile à transporter
  • Plus confortable que les tensiomètres à bras

Inconvénients :

  • La fiabilité des mesures dépend énormément de la position adoptée

C'est pour qui ?

Ce type d'appareil est surtout indiqué aux utilisateurs expérimentés et à ceux qui se déplacent fréquemment. Si vous devez prendre votre tension artérielle plusieurs fois par jour, peu importe l'endroit, il vous faut ce tensiomètre. Si vous débutez, choisissez un tensiomètre à bras.

Le tensiomètre connecté

Le tensiomètre connecté

Un tensiomètre connecté est en réalité un tensiomètre à bras ou un tensiomètre à poignet associé à une appli pour la mesure et le suivi de la tension artérielle. Le fabricant développe sa propre appli smartphone : OMRON Connect, Braun Healthy Heart, My Diary... L'appareil peut aussi fonctionner avec d'autres applis comme Google Fit ou Apple Health.

Certains modèles ne possèdent pas d'écran et ne peuvent fonctionner sans smartphone ou tablette à connecter en Bluetooth. Nous conseillons davantage les tensiomètres connectés utilisables aussi bien avec l'appli que sans. Cette dernière doit surtout servir à gérer et conserver l'historique sur smartphone afin de faciliter le suivi de la tension artérielle.

Enfin, il existe des applications qui proposent de prendre votre tension en vous demandant de placer un doigt sur la caméra du smartphone. Aucune n'est fiable ni approuvée comme dispositif médical.

Avantages :

  • Associe le tensiomètre à une appli pour un meilleur suivi de la tension artérielle
  • Mesures précises
  • Possibilité de gérer et conserver l'historique sur smartphone

Inconvénients :

  • Prix
  • Utilisation parfois complexe, surtout pour les modèles dépourvus d'écran

C'est pour qui ?

Ceux qui ont besoin d'un suivi régulier de leur tension artérielle et en connaître l'évolution seront intéressés par les tensiomètres connectés. Par contre, les réfractaires à la technologie auront du mal avec ces appareils sophistiqués.

Tensiomètre à piles ou à batterie ?

La plupart des tensiomètres électroniques utilisent 2 à 4 piles. Vous n'aurez pas à les changer souvent, à moins d'utiliser l'appareil 3 fois/jour. Certains modèles sont dotés d'une batterie lithium-ion. Cela évite l'achat des piles tout en accentuant l'encombrement. Enfin, il y a des tensiomètres pouvant se brancher sur secteur. Mais l'adaptateur n'est en général pas fourni.

Tensiomètre électronique ou tensiomètre manuel ?

Tensiomètre électronique

Le tensiomètre électronique a un écran et un boîtier de taille moyenne. Celui-ci est ensuite connecté à un brassard qui se place sur le bras ou le poignet. Cet appareil est très utile pour suivre de près la tension artérielle. Pour la mettre en marche, il suffit de poser les brassards et d’appuyer sur son bouton « marche ». Avec sa manipulation facile, elle est très pratique pour faire ses mesures de tension artérielle soi-même, et n'importe où.

Par ailleurs, le tensiomètre électronique offre la possibilité de connaître au jour le jour l’évolution de votre état de santé. De plus, il aide à identifier à l’avance tout type d’hypertension artérielle. Son seul inconvénient est qu’il peut afficher des valeurs incorrectes. Cela signifie qu’il ne remplace pas l’efficacité des tensiomètres chez le médecin ou à l’hôpital.

Tensiomètre manuel

Généralement employé par le personnel médical, le tensiomètre manuel s’utilise avec un stéthoscope et sert à mesurer la pression artérielle. Il est composé par un brassard, une petite pompe à main en caoutchouc et un manomètre pour indiquer la pression. Pour connaître la pression artérielle avec cet outil, le médecin exerce un gonflage sur brassard. L’air est ensuite relâché avec précaution jusqu’à ce que le pouls soit à nouveau perceptible.

Le réel point fort d’un tensiomètre manuel est sa simplicité et la fiabilité de lecture. Toutefois, ce type de tensiomètre présente un inconvénient majeur : il est compliqué de positionner exactement le manomètre et le brassard. De plus, le moindre mouvement peut fausser les valeurs affichées.

Verdict

Techniquement parlant, le tensiomètre électronique est plus intéressant et plus simple à manipuler. Si vous ne faites pas partie du personnel soignant et que vous cherchez un tensiomètre uniquement pour faire un suivi de votre état de santé, privilégiez le tensiomètre électronique.

Les meilleures marques de tensiomètres

Selon nous, les meilleures marques de tensiomètres en 2023 sont Omron, Braun, Hartmann, Homiee et Terraillon  :

  • Omron

    La marque japonaise est N°1 mondiale sur le marché des tensiomètres et des nébuliseurs. La fiabilité et la précision des appareils sont cliniquement validées lors de tests rigoureux menés par les principales organisations de santé. D'ailleurs, les médecins et les pharmaciens utilisent et recommandent OMROM qui fabrique également des balances connectées, des moniteurs d'activité, des thermomètres et des appareils antidouleur.

  • Braun

    Braun est surtout connue pour ses rasoirs électriques, tondeuses et autres épilateurs à lumière pulsée. Mais saviez-vous que Braun fabriquait aussi des tensiomètres électroniques ? Ses modèles figurent même parmi les tout meilleurs.

  • Hartmann

    Hartmann conçoit, produit et distribue des dispositifs médicaux. Fondée il y a 200 ans, elle fabrique des pansements, des tensiomètres, des laxatifs, des produits de désinfection et stérilisation ou encore des gants et des bandages.

  • Homiee

    Cette marque ne cesse de grandir et devenir incontournable. Elle conçoit des dispositifs médicaux comme les tensiomètres, les moniteurs pour bébé et les thermomètres infrarouges. Elle fabrique aussi des appareils contribuant au confort des ménages.

  • Terraillon

    La marque française fut longtemps spécialisée dans les balances culinaires et pèse-personnes. Depuis peu, il diversifie ses produits et fabrique aussi des tensiomètres à bras et poignet fonctionnant sur batterie, des thermomètres, des bracelets connectés et des pèse-bébés.

En savoir plus sur les marques de confiance pour acheter le meilleur tensiomètre

Pour vous aider à faire le choix parmi les meilleures marques, nous avons rédigé un article spécialisé sur le sujet :

> Les meilleures marques de tensiomètres

Pourquoi acheter un bon tensiomètre électronique ?

Pour s'autodiagnostiquer et suivre l'évolution de sa tension artérielle

Les chiffres font froid dans le dos. En France, 1 adulte sur 3 souffre d'hypertension artérielle. Pire encore, 50% des personnes âgées de plus de 80 ans sont hypertendues. Et d'après le sondage IPSOS pour Quantum Genomics réalisé en 2020, 50% des Français pensent que l'hypertension ne tue pas !

Les problèmes de tension artérielle font aujourd'hui partie des pathologies qui touchent le plus d'individus. Le tensiomètre électronique permet un suivi régulier de votre pression artérielle sans forcément vous déplacer chez le médecin. Cette pratique nommée automesure de la tension artérielle peut s'avérer très utile chez les personnes hypertendues soumises à des traitements.

Pour éviter l'effet « blouse blanche »

Certains patients voient leur tension artérielle augmenter de façon artificielle lorsqu'ils se trouvent en milieu médical. Ce phénomène appelé effet « blouse blanche » risque parfois de biaiser les résultats obtenus par le médecin traitant.

Le tensiomètre électronique permet ainsi aux personnes ne supportant pas l'environnement médical de s'autodiagnostiquer régulièrement, pour ensuite transmettre les résultats à leur médecin traitant.

C'est très facile, surtout que certains appareils peuvent mémoriser les résultats de plusieurs mesures, alors que d'autres sont accompagnés d'applications mobiles pour envoyer directement les données vers le téléphone de son médecin.

Pour surveiller l'efficacité d'un traitement antihypertenseur

50% des hypertendus suivent un traitement médical à base d'antihypertenseurs. Dans leur cas, l'utilisation d'un tensiomètre électronique est presque vitale. Elle renseigne le médecin traitant sur l'efficacité du traitement prescrit, mais aussi en cas de nouveau traitement qui doit donc être surveillé et évalué. Le médecin aura juste à indiquer des heures de prises de tensions au patient, ce qui évite à ce dernier les déplacements réguliers.

Pour mieux comprendre sa maladie

L'autodiagnostic est un très bon moyen pour impliquer le patient dans le traitement de sa pathologie. Cela lui permet de savoir à tout moment sa tension artérielle et agir en conséquence : prises de rendez-vous chez le médecin, respect des restrictions et régimes alimentaires, éviter les comportements à risque...

Pour la facilité d'utilisation

Un tensiomètre électronique s'utilise à la maison, mais peut aussi nous accompagner en déplacement, en voyage ou en vacances. Les nouveaux modèles sont très sophistiqués, avec des fonctionnalités avancées qui simplifient l'usage de ces appareils. C'est le cas des écrans LCD rétroéclairés à gros affichage qui permettent de lire et de comprendre facilement les résultats des mesures prises.

Quid des bracelets connectés, trackers d'activités et cardiofréquencemètres ?

Les objets connectés sont partout : dans le sport, le divertissement, le bien-être... et la santé. Pourtant, la plupart ne sont pas reconnus comme dispositifs médicaux. Et pour cause, leurs fabricants n'ont pas obligation de se baser sur les références médicales et scientifiques. Le pire reste les applications sur smartphone prétendant mesurer la tension artérielle par des procédés tous plus fantaisistes les uns que les autres. À l'inverse, la conception d'un tensiomètre exige de se conformer à des normes contraignantes et faire l'objet de déclaration auprès de l'Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Les astuces à connaître pour votre tensiomètre

Assurez-vous que le résultat n'est pas erroné.

Avant d'utiliser un tensiomètre électronique pour la première fois, demandez à votre médecin traitant de le comparer à son modèle et de le régler si besoin.

C'est mieux quand c'est connecté.

En achetant un tensiomètre qui peut se synchroniser avec une application, vous pouvez emporter vos lectures partout avec vous – chez le médecin, en vacances, et plus encore.

Connaissez votre corps et votre santé.

Si vous ne connaissez pas votre tension artérielle normale, il est sage de vous familiariser avec ces données. De cette façon, vous saurez quand votre tension est anormale, même si vous avez un moniteur de base qui vous indique seulement votre tension sans vous alerter quand celle-ci n'est pas normale.

Préparez-vous à l'avance.

Vous ne devriez pas fumer, consommer de la caféine ou faire de l'exercice dans les 30 min précédant la prise de votre tension artérielle. Si vous devez uriner, faites-le avant de prendre une mesure. Utilisez les toilettes et reposez-vous tranquillement pendant 5 min avant de prendre une lecture.

La bonne position.

Pour de meilleurs résultats, asseyez-vous sur une chaise avec le dos soutenu, les pieds à plat et les jambes non croisées. Votre bras doit être soutenu sur une surface plane telle qu'une table. Si vous utilisez un tensiomètre à poignet, levez votre main près de votre cœur. Dans tous les cas, restez bien tranquille pendant la prise de tension.

Questions fréquentes (FAQ)

Quel tensiomètre choisir ?

Le meilleur choix dépend toujours de vos besoins et de votre budget. Cependant, d'après nous les meilleurs tensiomètres électroniques du moment sont :

  1. Braun BP6200PHEMEA ExactFit 5 tensiomètre
  2. GIMA London pression artérielle tensiomètre Mètre
  3. Withings BPM Connect
  4. Omron RS3 Intelli IT
  5. iHealth Track KN-550BT Tensiomètre

Lisez notre guide d'achat pour découvrir les qualités et les défauts de chacun de ces produits.

Quelles sont les meilleures marques de tensiomètres ?

D'après nous, en 2023, les meilleures marques de tensiomètres sont Omron, Braun, Hartmann, Homiee et Terraillon. Pour en savoir plus sur le sujet, lisez la partie de notre guide d'achat consacrée à ce sujet. Vous pouvez également lire notre article spécialisé sur les meilleures marques de tensiomètres.

Quel est le meilleur tensiomètre électronique ?

Le meilleur tensiomètre électronique dépend de vos besoins et de votre budget. Lisez notre guide d'achat pour connaître les meilleurs produits du moment.

Quel type choisir ?

En général, vous devrez choisir entre le tensiomètre à poignet et le tensiomètre à bras. Ce dernier est le plus recommandé par les médecins, car plus simple d'utilisation. Il existe également des tensiomètres connectés, qui sont surtout des tensiomètres à bras ou à poignet dotés d'une application pour la compilation, l'analyse et l'archivage des mesures.

Sont-ils fiables ?

Qu'ils soient à fixer à poignet, à bras ou connectés, les tensiomètres utilisent le même procédé de mesure. Techniquement, leur fiabilité est identique. Seule une mauvaise position pourrait fausser les mesures. À propos, les mesures avec un tensiomètre à poignet sont plus exposées au risque d'erreurs. Si vous débutez, privilégiez les modèles à bras. Quant aux modèles connectés, ils sont fiables. Mais ils restent inadaptés aux personnes âgées de par leur complexité.

Comment prendre la tension artérielle ?

Les efforts physiques, l'exposition au stress et la position du corps influent sur la pression artérielle. Prenez au moins 5 min de repos avant de prendre votre tension. Si possible, asseyez-vous sur une chaise les bras disposés sur une table. Suivez les instructions de la notice. De préférence, prenez votre tension le matin après le réveil et le soir. Et à chaque séance, effectuez 3 mesures espacées d'au moins 1 min. Gardez seulement les valeurs les plus sûres.

Comment fonctionnent les tensiomètres électroniques ?

Bien qu'automatisés, les tensiomètres électriques fonctionnent de la même façon que celui utilisé par votre médecin. Une pompe gonfle le garrot pneumatique du brassard jusqu'à une valeur supérieure à la tension normale. Une fois ce seuil atteint, la pompe s'arrête et le système commence à guetter le battement caractéristique du flux sanguin à chaque contraction cardiaque.Le brassard réduit progressivement sa pression et mémorise sa valeur au moment où apparaît le bruit typique. La pression continue de baisser jusqu'à disparition complète du bruit et mémorise la pression à cet instant. Le tensiomètre restitue alors la tension systolique et la tension diastolique.

Doit-on acheter un tensiomètre connecté ?

Les tensiomètres brassards connectés bénéficient d'une application qui mémorise les résultats. À partir de ces données médicales, l'application dresse des tableaux, des diagrammes et des courbes. Certains modèles transmettent directement les mesures à un médecin ou un centre médical. Cependant, vous devez savoir que l'utilisation est un peu complexe, en particulier si vous avez du mal avec les nouvelles technologies. Avant d'acheter un tensiomètre connecté, demandez-vous si vous avez vraiment besoin des fonctions proposées.

Quel est l'intérêt de les associer à une application ?

La synchronisation du tensiomètre avec une appli sur smartphone ou tablette permet un suivi précis de l'évolution de la tension artérielle. Vous pourrez agir en conséquence : traitement médical, régimes, suppression des comportements à risque... En outre, les mesures compilées et conservées sur appli sont une mine d'informations pour le médecin traitant. À condition que les mesures reflètent la réalité.{Réponse}

Qui sont concernés par l'achat d'un tensiomètre ?

Les personnes âgées, les adultes avec un comportement à risque, ceux qui ont été diagnostiqués hypertendus... En général, les médecins recommandent aux patients souffrant d'hypertension artérielle d'acheter un tensiomètre pour avoir un suivi régulier et leur éviter les aller-retour au cabinet ou à la pharmacie pour prendre leur tension. Les patients pratiquent alors ce qu'on appelle automesure. Ils se basent sur leur seuil critique pour identifier les conduites à tenir : prise d'antihypertenseur, se rendre à l'hôpital, faire un régime...

À partir de quand est-on hypertendu ?

Selon les standards de l'OMS, une personne est hypertendue lorsque sa pression systolique atteint 140 mmHg ou plus et lorsque sa pression diastolique monte à 90 mmHg ou plus. Récemment, les Américains ont revu leur seuil pour le fixer à 120 mmHg/80 mmHg. Mais pour de nombreux spécialistes, des chiffres aussi bas sont quasi impossibles à atteindre.

Sources et références

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources et références que nos experts ont consultées pour rédiger cet article.
  1. – doctipharma.fr
  2. – quechoisir.org
  3. – guide.medicalexpo.com
  4. – medipost.be
  5. – masanteausommet.com
  6. – mediprostore.com
  7. – girodmedical.com
  8. – topsante.com
  9. – femmeactuelle.fr
  10. – consumerreports.org
  11. – nytimes.com
  12. – forbes.com
  13. – quechoisir.org
  14. – darty.com
  15. – bfmtv.com
  16. – girodmedical.com
  17. – amazon.fr
  18. – lejustechoix.fr
  19. – bastideleconfortmedical.com
  20. – e.leclerc
  21. – omron-healthcare.fr
  22. – fr.wikipedia.org
  23. – choisirquelquechosefacilement.fr
  24. – tensiometre-guide.fr
  25. – sphere-sante.com
  26. – girodmedical.com
  27. – pro-tensiometre.fr
  28. – docmorris.fr
  29. – amazon.fr
  30. – materielmedical.fr

Historique

04 mars 2022 : Mise à jour des produits recommandés de l'article.

22 mai 2021 : Ajout partie "Tensiomètre électronique ou manuel ?"

20 mars 2020 : Rédaction initiale de l'article.

20 février 2021 : Mise à jour des produits.

Meilleurtest.fr - les meilleurs comparatifs pour mieux choisir

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

HAUT
cross