Les meilleurs scanners à plat : comparatif juillet 2021

Périphérique informatique destiné à dématérialiser un document papier, le scanner est sans conteste l'un des équipements incontournables des espaces de travail modernes. Souvent associé à l'imprimante, il sert à numériser des documents comme des contrats, des plans, des photos, des diapositives ou des livres, que l'on peut ensuite stocker sur un ordinateur ou un disque dur externe pour différentes utilisations. Voici comment choisir le scanner le plus adapté à vos besoins.

Meilleur rapport qualité/prix

Epson Workforce DS-1660W

Le meilleur scanner à plat en 2021

Le scanner Epson Workforce DS-1660W est imposant, mais il s’agit d’un modèle pro capable de numériser 25 pages/min en recto verso.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’Epson Workforce DS-1660W a un prix tout à fait justifié. Capable de traiter jusqu’à 3 000 feuilles/jour, ce scanner à plat sera parfait pour les travaux intenses de numérisation. Sa vitesse atteint 25 pages/min en recto verso, l’équivalent de 50 images. De plus, ses rouleaux fluidifient la circulation du papier tout en évitant les bourrages. Idem pour sa conception à plat et non verticale.

Pour ne pas perdre de temps, Epson a équipé son scanner d’une connexion USB 3.0, de quoi assurer des transferts à grande vitesse. La résolution atteint 1 200 ppp. Parmi les autres fonctions, on peut citer l’OCR et le scan vers un répertoire en réseau ou vers le cloud. Si vous recherchez un scanner fiable pour un usage professionnel et intensif, l’Epson Workforce DS-1660W est le modèle qu’il vous faut.

Meilleur pas cher

Canon Pixma Lide 120

Le meilleur scanner à plat d'entrée de gamme

Ce scanner Canon intéresse autant par son prix que sa résolution. Et son logiciel Simple Scan s’avère très complet.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le scanner à plat Canon Pixma Lide 120 compte parmi les plus classiques du marché. Il permet de numériser des documents en couleurs au format A4 en 16 s. Malgré cette vitesse un peu lente, l’appareil prend peu de place et convient bien à une utilisation à domicile. Qualité Canon oblige, la résolution atteint 2400 x 4800 dpi. En plus, les 4 touches de raccourci et la numérisation vers le cloud facilitent grandement son utilisation.

L’alimentation par câble USB limite le niveau d’encombrement. En plus des boutons de façade, les icônes sur l’écran de contrôle restent à disposition de l’utilisateur. L’installation et le paramétrage sont aisés, que ce soit sous Windows ou Linux. En effet, la plupart des systèmes d’exploitation reconnaissent le logiciel Simple Scan.

Un excellent choix

Fujitsu Siemens fi-65F

Un excellent rapport qualité/prix

Pour numériser de petits formats comme les passeports, pièces d’identité et autres permis de conduire, le petit scanner Fujitsu-Siemens fi-65F est un très bon choix.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les scanners auparavant étaient performants, mais se destinaient davantage à un usage professionnel. À cet effet, leurs dimensions ne laissent aucune place au doute. Mais nous avons aussi pensé à ceux qui utilisent un scanner uniquement pour de petits documents. Et pour cela, le Fujitsu-Siemens fi-65F représente un excellent choix.

Facile d’installation, cet appareil est aussi facile à mettre en marche. Pour lancer le scan, il suffit d’appuyer sur le petit bouton gris. La compacité et le faible poids du Fujitsu-Siemens fi-65F constituent un réel avantage. Et il est très pratique pour numériser des passeports, pièces d’identité, prescriptions, permis de conduire, cartes de fidélité, cartes médicales et autres photographies. Par contre, la taille maximale de document se limite à 105 x 148 mm, soit A6.

Très bon

Plustek OS1180

Un excellent scanner A3

S’il vous arrive régulièrement de scanner des documents A3, ce scanner va vous ravir. Économe et fonctionnel, il scanne une page en couleur en 9 s.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le Plustek OS1180 a été spécialement conçu pour les documents grand format. Sa résolution atteint 2 400 dpi, de quoi obtenir des niveaux de détails élevés. Par ailleurs, ce modèle permet aussi de numériser des livres ; des photos et des justificatifs.

Équipé d’un port USB, ce scanner assure des transferts rapides, ce qui limite le temps passé à numériser. En ce qui concerne la vitesse de scan, un document au format A3 numérisé en couleurs nécessite 9 s. Les touches directes rendent l’utilisation plus pratique. On peut notamment citer la numérisation directe vers un dossier, l’envoi du scan par mail ou encore l’édition de fichiers PDF. L’OCR est également de grande qualité.

Notre dossier • juillet 2021

scanner à plat

Comparatif scanner à plat

Guide d'achat scanner à plat

Un besoin spécifique ?

Le meilleur scanner à plat en 2021

Le meilleur scanner à plat d'entrée de gamme

Un excellent rapport qualité/prix

Un excellent scanner A3

Votre guide : meilleurtest.fr

Notez ce comparatif :
4.9/54 votes

En notant cet article, vous nous aidez à récompenser nos meilleurs rédacteurs. Merci !

Tableau comparatif des meilleurs scanners à plat

TOP DU TOP
PAS CHER
EXCELLENT
TRÈS BON
Epson Workforce DS-1660W 5
9/10
Canon Pixma Lide 120 6
8/10
Fujitsu Siemens fi-65F 7
7/10
Plustek OS1180 8
7/10
Le scanner Epson Workforce DS-1660W est imposant, mais il s’agit d’un modèle pro capable de numériser 25 pages/min en recto verso.
Ce scanner Canon intéresse autant par son prix que sa résolution. Et son logiciel Simple Scan s’avère très complet.
Pour numériser de petits formats comme les passeports, pièces d’identité et autres permis de conduire, le petit scanner Fujitsu-Siemens fi-65F est un très bon choix.
S’il vous arrive régulièrement de scanner des documents A3, ce scanner va vous ravir. Économe et fonctionnel, il scanne une page en couleur en 9 s.
Conçu pour une utilisation intensive
Parfait pour un usage à domicile
Parfait pour numériser de petits documents A6
Numérise des documents A3, A4, des photos, des pièces justificatives et des livres
Volumineux, mais c’est normal pour un scanner professionnel
La faible vitesse de numérisation ne permet pas une utilisation intensive
Un peu cher
Il faut procéder feuille par feuille ou page par page
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Vous avez trouvé ce classement utile ? Donnez 5 étoiles au rédacteur :

Guide d'achat scanner à plat

Primary Item (H2)Sub Item 1 (H3)

Pourquoi nous faire confiance ?

Pourquoi nous faire confiance
Notre mission
Nous soutenir

Nous n’acceptons aucun article sponsorisé et aucune publicité.

Nous passons des milliers d’heures chaque année à rechercher, comparer et analyser les meilleurs produits en toute impartialité. Nous gagnons uniquement de l’argent quand vous utilisez nos liens pour faire des achats (sans surcoût pour vous) !

Notre mission est de simplifier vos décisions d’achat.

Nous sommes une société d’évaluation de produits qui a une mission unique : simplifier vos décisions d’achat. Nos recherches et nos tests aident des millions de personnes chaque année à trouver les meilleurs produits pour leurs besoins personnels et leur budget.

Meilleurtest est animé par une petite équipe de passionés.

Pour nous soutenir vous pouvez : utiliser nos liens pour faire vos achats (ce qui nous rapporte souvent une petite commission), partager nos articles sur les réseaux sociaux, ou recommander notre site sur votre blog. Merci d’avance !

Comment choisir votre scanner à plat

Critère n°1 : Le mode de connexion

La liaison entre le scanner et l'ordinateur se fait via diverses sortes d'interfaces. Celles-ci déterminent grandement la vitesse de transfert des images numérisées du scanner à l'ordinateur. Ainsi, selon les modèles, ça peut être un port SCSI, un port USB ou une interface FireWire. Les scanners à interface SCSI nécessitent une carte spécifique à installer sur le PC et sont plus destinés à un usage professionnel pointu.

Les modèles avec un port USB, quant à eux, sont mieux appropriés au grand public, avec une installation assez simple qui ne demande aucune carte à installer. L'interface USB 2.0 est notamment très répandue sur le marché et offre un meilleur rendement par rapport au port SCSI, tout comme le FireWire qui en théorie est aussi rapide que l'USB 2.0. Toutefois, dans la réalité il garantit un meilleur débit de numérisation et se prête mieux à la numérisation des grandes images en haute résolution.

D'autres modes de connexion sans fil existent également, avec notamment le Wifi ou le système de lecteur de carte mémoire, mais la qualité fournie est moins fameuse. Quel que soit le mode de connexion du scanner, il faut absolument s'assurer de sa compatibilité avec votre ordinateur, pour éviter d'acheter un adaptateur.

Critère n°2 : Le capteur

Chargé de convertir la lumière réfléchie par le document scanné en information RVB (Rouge-Vert-Bleu) grâce à une multitude de pixels, le capteur détermine en grande partie la précision et la fidélité de l'opération de scan. Les appareils que l'on trouve sur le marché ont soit des capteurs CCD (Charge-Coupled Devices) soit des capteurs CMOS. Les premiers sont plus recommandés pour la numérisation de photos en raison de l'excellente qualité d'image qu'ils produisent grâce à leur technologie de lampe à néon. Les capteurs CMOS pour leur part utilisent l'éclairage LED et offrent des images moins précises et moins nettes que celles des capteurs CCD. Ils accompagnent la plupart du temps les scanners CIS (Contact Image Sensor), les plus compacts et les moins encombrants disponibles.

Critère n°3 : La résolution optique

Mesurée en dpi (dots per inch) ou en ppp (points par pouce), la résolution optique d'un scanner correspond au nombre de pixels que l'appareil est capable de détecter sur une parcelle de document. De ce fait, plus ce nombre est élevé, plus grandes seront vos chances d'avoir des scans nets, d'une qualité irréprochable. La plupart des scanners proposés ont une résolution de 600 x 1 200 ppp, qui est du reste très acceptable et permet de réaliser bon nombre de travaux de numérisation. En effet, un grand nombre de pixels n'est pas toujours nécessaire pour avoir de bons scans.

L'intérêt se fait surtout sentir lorsque vous souhaitez imprimer les images obtenues. Dans ce cas, il faudra prêter une attention particulière à la résolution offerte par votre scanner : une résolution de 600 x 1 200 ppp est plus destinée à l'impression en 4A, tandis que pour imprimer en 3A il est conseillé d'avoir une résolution plus importante de 1 200 x 2 400 ppp. Pour des négatifs, ça peut aller jusqu'à 4 800 ppp selon la taille d'impression finale souhaitée.

Critère n°4 : Le taux d'échantillonnage

Le taux d'échantillonnage d'un scanner renvoie à la palette de couleurs dont il dispose. Ainsi, avec un modèle de 24 bits on aura 16 millions de couleurs, tandis qu'un 48 bits peut disposer jusqu'à 281 475 milliards de couleurs. La majorité des scanners disposent de 48 bits et donc, offrent une assez bonne résolution des couleurs. Ce qu'il faut par contre vérifier à ce niveau, c'est l'uniformité de la profondeur de l'échantillonnage à l'entrée et à la sortie du scanner pour un meilleur rendu d'image.

Critère n°5 : La vitesse de numérisation

Comme expliqué plus haut, la vitesse de transfert des images numérisées du scanner à l'ordinateur dépend du mode de connexion utilisé. Cette vitesse, très importante pour garantir une bonne productivité, est indiquée de différentes façons, selon les modèles de scanners. Pour certains, ça sera le nombre de secondes nécessaires pour numériser une page, exprimé en seconde par page (s/page), tandis que pour d'autres ce chiffre est calculé en nombre de pages numérisées par minute (ppm). Il s'agit d'un critère très important qui peut faire la différence entre 2 scanners offrant les mêmes fonctionnalités.

Critère n°6 : Les logiciels d'accompagnement

Pour garantir la lisibilité des images scannées, tous les scanners sont normalement dotés d'un package de logiciels, dont chaque composant a des fonctionnalités bien définies. On a généralement un logiciel de retouche pour rectifier les images, un logiciel de restauration des vieilles photos déchirées ou abimées, et qui permet d'enlever la poussière et les salissures, ainsi qu'un logiciel de reconnaissance des caractères ou OCR, qui permet d'obtenir à la place d'une image, un document texte exploitable, avec la possibilité de faire une recherche par mot-clé. La plupart du temps ces logiciels sont fournis sous des versions incomplètes. Renseignez-vous toujours sur la version intégrée et sur la possibilité d'acheter ou de télécharger gratuitement une version plus complète.

Critère n°7 : Les formats de sortie

Les scanners produisent le plus souvent des fichiers sous format d'image fixe, donc .jpeg ou .tiff. Mais en fonction de vos utilisations, vous aurez peut-être besoin de formats de sortie directement exploitables comme le PDF ou .doc. Si le scanner peut faire la conversion lui-même, ça serait le top.

Critère n°8 : Le design

Équipement généralement disposé sur un bureau, le poids et la taille du scanner sont très importants pour éviter l'encombrement. C'est un appareil qui peut parfaitement s'intégrer dans le décor de votre espace de travail, à condition d'avoir les bonnes dimensions. La marque Brother, par exemple, propose des scanners très compacts pesant moins de 600 g et qui de ce fait prennent très peu de place. Équipement généralement disposé sur un bureau, le poids et la taille du scanner sont très importants pour éviter l'encombrement. C'est un appareil qui peut parfaitement s'intégrer dans le décor de votre espace de travail, à condition d'avoir les bonnes dimensions. La marque Brother, par exemple, propose des scanners très compacts pesant moins de 600 g et qui de ce fait prennent très peu de place.

Comment fonctionne un scanner à plat ?


Dotée d’une fente lumineuse motorisée, le scanner à plat a pour objectif de numériser le document mise sous une vitre transparente de l’appareil. En effet, afin de reproduire les documents, il a besoin de la lumière réfléchie. Il utilise, plus précisément, une lampe fluorescente à cathode froide ou chaude, gaz de xénon Lampe à décharge ou LED comme source de lumière.

Il y a une unité interne qui allume et éteint cette source de lumière pour se refléter sur le document numérisé. Ensuite, grâce à un système de lentilles et de miroirs, le document réfléchit la lumière et cette dernière converge vers une série de capteurs. Utilisant un Contact Image Sensor (CIS ) de conception qui gère l'alimentation USB, la matrice d'un scanner à plat reçoit de la lumière réfléchie à partir des documents numérisés.

Elle convertit la couleur et la luminosité en signaux électriques. Un convertisseur analogique-numérique convertit ces signaux électriques en données numériques. Le scanner à plat utilise un moteur pas à pas et la courroie d'entraînement pour un déplacement précis d’une tête de balayage. Elle se compose d’un inverseur, une lampe, une matrice sensible à la lumière et de l'unité optique, en face d'un document en cours de balayage.

Le moteur tourne une broche dans le sens horaire et antihoraire pour que la tête de balayage puisse reproduire les documents. Cela se fait par étapes. Enfin, la rotation de cette broche est envoyée à l' entraînement par courroie qui s’occupe du déplacement de la tête de balayage d'avant en arrière au-dessous de la vitre où est posé le document en question.

Les différents types de scanners à plat

Le scanner à plat

Le scanner à plat est l'outil de numérisation le plus classique. Facile à utiliser et la plupart du temps abordable, il a souvent un dos avec un éclairage et permet de numériser des documents papier, mais aussi des diapositives dans certains cas. On trouve sur le marché différents modèles, certains pouvant servir à des tâches de numérisation basiques, tandis que les plus performants sont destinés aux arts graphiques et à d'autres usages professionnels. C'est le cas des modèles verticaux très utilisés par les professionnels du livre et de l'édition pour numériser des ouvrages reliés.

Avantages :

  • Utilisation simple
  • Prix abordable
  • Peut servir pour scanner des diapositives

Inconvénient :

  • Peut restituer des images floues

Quand choisir un scanner à plat

Le scanner à plat permet de numériser des documents papier, mais certains modèles disposent d'un module spécial qui donne la possibilité de numériser des documents opaques comme les films argentiques négatifs ou positifs.

Le scanner de diapositives

Équipé d'un boîtier lumineux, ce type de scanner est exclusivement réservé à la numérisation de diapositives et de négatifs, le plus souvent aux formats 35 mm et APS. La lumière traverse directement les négatifs ou diapositives, permettant d'obtenir une qualité chromatique de haut niveau et une assez bonne résolution d'image. Pour la numérisation des vieux clichés, certains modèles disposent de fonctions de traitement d'image assez poussées, capables de réparer les imperfections et de supprimer la poussière qui s'y colle.

Avantages :

  • Garantit une bonne qualité d'image
  • Capable de restituer fidèlement les couleurs
  • Fonctions de traitement d'image intégrées à certains modèles
  • Certains modèles disposent d'une fonction de sauvegarde sur carte SD

Inconvénients :

  • Uniquement pour diapositives et négatifs
  • Prix élevé

Quand choisir un scanner de diapositives

Le scanner de diapositives est l'équipement le plus performant pour numériser des photos et diapositives avec une qualité d'image irréprochable. Grâce aux modules de traitement intégrés, certains modèles peuvent corriger automatiquement les rayures sur les négatifs, mais aussi enlever les particules de poussière, ce qui permet d'avoir le meilleur rendu possible.

Le scanner à défilement

Très utilisé dans les bureaux, le scanner à défilement fonctionne de la même manière qu'un fax. Le document à scanner défile tout seul sans capteur ni miroir. On trouve des modèles capables de numériser jusqu'à 160 pages/min en recto verso, tandis que d'autres sont spécialement conçus pour les documents de grands formats (cartes, plans, etc.).

Avantages :

  • Numérisation simplifiée
  • Traitement rapide des documents
  • Adapté à différents formats de documents

Inconvénient :

  • Prix élevé

Quand choisir un scanner à défilement

Le scanner à défilement est très utilisé pour la numérisation de documents commerciaux de grands formats. Les modèles les plus performants permettent de numériser un grand nombre de documents en un temps record.

Le scanner à main

Petit et portable, le scanner à main est un accessoire que l'on peut transporter et utiliser partout. Il suffit de le déplacer manuellement sur le document pour capturer les parties sélectionnées. Son utilisation implique une grande précaution pour avoir un rendu précis.

Avantages :

  • Appareil utilisable de partout
  • Léger
  • Facile à manipuler

Inconvénients :

  • Demande beaucoup d'habilité
  • Ne convient pas à la numérisation de grandes quantités de documents

Quand choisir un scanner à main

Le scanner à main est un appareil plus destiné à numériser de petits passages de livres ou de documents. Son fonctionnement manuel le prédestine plus à une utilisation personnelle que professionnelle.

Le scanner à tambour

Le scanner à tambour est un équipement de qualité professionnelle destiné aux imprimeries et musées. Il est capable de fournir une excellente résolution et une parfaite qualité colorimétrique. Il ne convient cependant pas à tous les types de documents, car ceux-ci doivent pouvoir s'enrouler autour du cylindre et ne pas dépasser 1 mm d'épaisseur.

Avantage :

  • Très bon rendu d'image

Inconvénients :

  • Prix élevé
  • Ne peut pas scanner tous les types de documents
  • Plus destiné à une utilisation professionnelle

Quand choisir un scanner à tambour

Le scanner à tambour est généralement utilisé dans les milieux professionnels. Cependant, du fait de son coût élevé, il est de plus en plus remplacé par les scanners à plat haut de gamme.

Le scanner de codes-barres

Très utilisé dans les entrepôts, supermarchés et magasins, cette catégorie de scanner ne lit que les codes-barres. Également appelé douchette ou scannette, le scanner de codes-barres peut utiliser un rayon laser ou un capteur CCD pour restituer les informations codées. Selon les modèles, l'utilisateur peut soit balayer le code-barres, soit fixer le scanner dessus.

Avantages :

  • Permet de recueillir rapidement les informations des codes-barres
  • Facile à utiliser
  • Permet de gagner beaucoup de temps

Inconvénient :

  • Doit être adapté au type de codage

Quand choisir un scanner de codes-barres

Le scanner de codes-barres permet aux magasiniers et caissiers de collecter rapidement les informations stockées sur les codes-barres. Il aide notamment à inventorier facilement de grandes quantités de produits.

Scanner à plat ou scanner à défilement ?

Scanner à plat

C’est le type de scanner le plus utilisé. Il fonctionne grâce à une fente lumineuse motorisée qui explore le papier ligne par ligne à travers une vitre transparente. Facile à manipuler, il suffit de placer un document à l’intérieur de l’appareil, de fermer le couvercle et de le mettre en marche. L’un des plus grands avantages du scanner à plat est la qualité de numérisation. Il peut également numériser les 2 faces du papier sans avoir besoin de le tourner.

Cependant, le scanner à plat est très encombrant en raison de sa taille. En effet, ce type de scanner prend plus de place que les autres scanners. Par ailleurs, il est assez compliqué de trouver le scanner à plat qui vous convient réellement. En effet, tous ses modèles ne sont pas identiques de par leurs conceptions différentes selon les marques et même au sein d’une marque.

Scanner à défilement

Utilisant le même principe de fonctionnement qu’un fax, le scanner à défilement est adapté pour la numérisation de documents et non de photos. Il offre plusieurs fonctionnalités profitables, surtout au niveau de la vitesse de numérisation. En effet, certains peuvent scanner 90 pages/min. De plus, vous pouvez combiner son utilisation avec des logiciels pratiques qui vous aident à gérer facilement les travaux de numérisation.

L’autre caractéristique à prendre en compte en matière de scanner à défilement, c’est qu’il peut numériser des supports complexes sans le moindre problème. Par contre, le paramétrage de fonctionnement n’est pas une tasse de thé pour tout le monde. Les logiciels qui permettent de le contrôler ne fonctionnent pas correctement.

Verdict

Privilégiez le scanner à plat si vous souhaitez numériser de manière occasionnelle ou essentiellement des photos. En revanche, pour numériser plusieurs dossiers en quelques minutes, un scanner à défilement est le plus adapté.

Pourquoi acheter un scanner à plat ?

Pour sa polyvalence

Le scanner à plat est un équipement polyvalent, adapté à différents types de travaux de numérisation. Les modèles dotés d'un dos lumineux et d'un adaptateur peuvent traiter, en effet, aussi bien des documents papier que des diapositives, négatifs et films de formats divers.

Pour la simplicité

Le scanner à plat est le modèle le plus répandu sur le marché, ceci en raison de son prix généralement abordable, mais aussi du fait de la facilité de son usage. Les manipulations n'ont rien de compliqué, car il suffit de plaquer le document à scanner sur la vitre transparente et de laisser faire le scanner.

Pour la rapidité

Le scanner à plat offre des performances assez élevées. Selon les modèles et la résolution choisie, on peut bénéficier d'une vitesse de numérisation très rapide pouvant atteindre 25 pages/min.

Pour la qualité de scan

Pour garantir une bonne qualité de numérisation, notamment pour les films et diapositives, les scanners sont généralement dotés d'une résolution optique assez élevée qui peut dépasser 6 400 x 9 600 dpi sur certains modèles. Ceci permet d'imprimer les images obtenues sans perdre la qualité des couleurs.

Pour le prix

Les scanners font partie des plus accessibles sur le marché. Les prix varient selon les modèles et les fonctionnalités intégrées, allant de moins de 100 €, pour les modèles bas de gamme, à plus de 1 000 € pour les modèles haut de gamme pour usage professionnel.

Les différentes marques de scanners à plat

Selon nous, les meilleures marques de scanners à plat en 2021 sont :

Epson
Canon
Siemens
Plustek
Fujitsu

Seiko Epson Corporation, ou simplement Epson, est une société d'électronique japonaise et l'un des plus grands fabricants mondiaux d'imprimantes informatiques et d'équipements liés à l'information et à l'imagerie. La marque est de très bonne qualité et est très appréciée par les consommateurs mondiaux. De plus, ses produits sont robustes et ont une durabilité.

Canon Inc.  est une société multinationale japonaise basée à Ōta, Tokyo, Japon. Canon est une excellente marque. Elle est surtout connue dans le monde de la photographie. Mais peu importe les gammes qui portent la marque canon, la qualité et le soin apporté aux appareils sont tous les mêmes. Cela pour préserver l'image de qualité que la marque offre et cela sur la scène internationale.

En tant que l'un des plus grands producteurs mondiaux de technologies économes en énergie et économes en ressources, Siemens est un pionnier des solutions d'infrastructure et d'énergie, de l'automatisation et des logiciels pour l'industrie et est un leader du diagnostic médical. La marque Siemens est une bonne qualité.

Plustek Inc., fondée en 1986, est devenue le fournisseur mondial de solutions d'imagerie qui conçoit, fabrique et commercialise une gamme complète de scanners de documents et de technologies d'automatisation des processus intelligents pour aider à façonner les organisations à développer leurs activités. Cette marque a son potentiel et elle ne cesse d'être innovée.

Cette marque existe depuis 1935 à Tokyo. La marque est surtout connue pour ses gammes de voiture, Fujitsu est devenu le troisième fournisseur mondial de services informatiques. Cette réputation est acquise grâce à une efficacité sans faille.

Quel est le prix d'un scanner à plat

Le schéma ci-dessous vous aidera à vous faire une idée des prix habituellement pratiqués pour chaque gamme de prix (entrée de gamme, milieu de gamme et haut de gamme).

Cependant, plus cher ne veut pas forcément dire meilleur.

Nous vous conseillons donc de toujours consulter notre classement avant de vous décider, plutôt que de vous fier aveuglément aux gammes de prix.

Entrée de gamme
80 € à 150 €
Milieu de gamme
150 € à 200 €
Haut de gamme
+ de 200 €
Présentation des gammes de prix

Astuces

Le texte.

La numérisation de documents texte est un processus relativement fluide qui ne prend pas beaucoup de temps. Le DPI le plus bas nécessaire pour que le texte numérisé s'affiche et s'imprime correctement est de 300 DPI. Si le texte doit être réimprimé, un réglage DPI de 600 ou plus est idéal. Lors de l'enregistrement de documents texte, il est préférable d'enregistrer les fichiers au format.PDF (format de document portable). Si vous souhaitez modifier le texte, utilisez la fonction de reconnaissance optique de caractères (OCR) de votre scanneur.

L'échelle de gris.

Les documents et les images en niveaux de gris sont ceux qui ne contiennent pas de couleur, mais qui utilisent des dégradés (nuances) de noir pour produire l'image. Les images en niveaux de gris doivent être numérisées à une résolution égale ou supérieure à 600 DPI dans un format.PNG. Les documents en niveaux de gris doivent être sauvegardés sous forme de fichier.PDF à un DPI de 300 à 600. Si les fichiers sont destinés au Web, les enregistrer en format.GIF réduira la taille du fichier.

L'art linéaire.

L'art linéaire est une forme d'imagerie utilisée dans les médias imprimés et sur ordinateur pour mettre en valeur les documents. L'art linéaire est constitué de lignes et de courbes, sans l'utilisation de couleurs ou d'ombres (dégradés). Avant l'apparition de la photographie et des demi-teintes, l'art linéaire était le format de prédilection des journaux. Les types d'art linéaire comprennent les dessins animés, les bandes dessinées, les idéogrammes ou les glyphes. Lors de la numérisation d'un art linéaire (dessin au trait), il est préférable de numériser à 900 DPI pour l'impression et à 300 DPI pour le Web. Les fichiers doivent être sauvegardés au format.PNG.

La couleur.

Les images en couleur et les documents sont les objets numérisés les plus courants. Les photographies en couleurs doivent toutefois être numérisées à 600 DPI ; la numérisation à 1 200 DPI garantit la perfection des photographies de qualité archivistique. Numériser au-dessus de 1200 DPI est exagéré et n'est pas nécessaire. Lors de la numérisation pour le Web, les photos couleur doivent être numérisées à 300 DPI. Les photos couleur doivent être enregistrées au format.PNG. Les documents en couleur doivent être numérisés à 300 DPI et sauvegardés en format PDF.

La demi-teinte.

Les images en demi-teintes sont constituées de petits points qui forment une image. Elles résultent de la technique de reprographie qui a été utilisée avant l'invention de l'imprimerie moderne. Les images en demi-teintes doivent être numérisées à un DPI de 1200 ou plus afin que le scanner puisse capturer correctement les demi-teintes. Puisqu'elle est composée de points, il est important que le système traite correctement les demi-teintes. Elles doivent être enregistrées dans un fichier.PNG.

FAQ

Quel est le réel rôle du scanner à plat ?

Comme il s’agit d’un périphérique informatique, son principal rôle est de numériser des photos ou documents. Le scanner à plat est également une boîte rectangulaire peu profonde avec un dessus en verre et une source de lumière à l’intérieur. Ce type de scanner est indispensable pour traiter plusieurs pages à la fois (à condition qu’il soit bien performant).

Quels genres de documents sont adaptés pour les scanners à plat ?

Les scanners à plat sont idéaux pour numériser des papiers volants, toutes les œuvres d’art plates et certains types de livres. Ils peuvent également être utilisés pour capturer des images de certains objets en 3D et des peintures aux surfaces texturées, mais ils peuvent produire des ombres et d’autres sortes d'artefacts de numérisation.

Comment améliorer la qualité de mes numérisations avec un scanner à plat ?

Il existe 6 méthodes pour améliorer vos résultats de numérisation
• Vérifiez bien vos résultats. C’est une étape évidente, mais il est primordial de vérifier les qualités des documents numérisés.
• Augmentez votre résolution par défaut.
• Activez la détection des pages blanches.
• Activer la numérisation en couleur.
• N’oubliez pas de faire l’activation de la numérisation recto verso.
• Indexer bien votre document pendant la numérisation. Cela permet de faciliter son repérage.

Est-il préférable de photographier de vieilles photos ou les numériser avec un scanner à plat ?

La numérisation avec un scanner est plus simple, plus rapide et généralement meilleure que la copie de photos avec un appareil photo. La seule exception est lorsqu’il y a une texture de surface (par exemple, une surface en soie) sur la photo, cela nécessite un éclairage supplémentaire pour un meilleur résultat.

Références

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources que nous avons consultées pour rédiger cet article. Les liens menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser un moteur de recherche pour retrouver l’information désirée. Afficher tout

Historique

08 juillet 2021 : Ajout de la partie FAQ

16 Juin 2021 : Mise à jour marque et gamme de prix

21 mai 2021 : Ajout de la partie "Scanner à plat ou les scanners à défilement ?"

15 mai 2021 : Ajout de la partie principale

4 février 2020 : Rédaction initiale de l'article.

Afficher tout
Notre sélection
Epson Workforce DS-1660W 9
Epson Workforce DS-1660W
Canon Pixma Lide 120 10
Canon Pixma Lide 120
Fujitsu Siemens fi-65F 11
Fujitsu Siemens fi-65F
Plustek OS1180 12
Plustek OS1180

Lecteurs

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 500 000 personnes à mieux consommer.

Copyright © 2021 - Fait avec par meilleurtest.fr
Vos tests et comparatifs 0% pub, 100% indépendants !
hearttaggift