Les meilleurs casques audio en 2020

Meilleurtest vit grâce à ses lecteurs : nous touchons parfois une commission quand vous achetez via nos liens (sans surcoût pour vous). C’est ce qui nous permet de rester indépendants. En savoir +.

Objet iconique, le casque audio permet d’écouter de la musique sans déranger les autres. Filaire ou sans fil, plus de 11 millions d’exemplaires trouvent preneurs en France en un an. Trouver le bon modèle est une affaire de son, de marque (Bose, Sony…), de réduction de bruit et de connexion Bluetooth sans latence. Pour vous, nous avons cherché les meilleurs casques audio du marché.

comparatif : Les meilleurs casques audio 1

Produits

20Produits analysés

Heures

26Heures investies

Sources

20Sources consultées

Avis

736Avis pris en compte

Notre sélection des meilleurs casques audio en 2020 :

Pour savoir comment nous avons choisi, vous pouvez consulter la recherche.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs casques audio 2

Bose QuietComfort 35 II : Le meilleur casque audio en 2020

Le Bose QuietComfort 35 II est parfait pour les audiophiles à forte mobilité. Malgré un Sony WH-1000XM3 très ambitieux, le casque sans fil américain reste le meilleur pour cette année. Un peu cher payé, mais il les vaut !

Avec le QC35 II, Bose a mis la barre si haut que même son successeur le Headphone 700 ne peut rivaliser ! Compatible avec les commandes vocales Alexa et Google Assitance, il permet un appairage Bluetooth sans latence ni distorsion de son. La signature sonore de Bose est facile à reconnaître, très homogène et fidèle. Pas de saturation, y compris à plein volume.

La réduction de bruit montre toutes ses qualités dans les transports. Vous pouvez l’ajuster via la touche Action pour une isolation partielle ou totale du mode extérieur. Niveau autonomie, les 20 h en mode sans fil avec réduction de bruit active sont exactes. Vous aurez également plus de 40 h d’écoute en mode filaire. Et continuez à écouter une fois la batterie déchargée en supprimant la réduction de bruit active.

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs casques audio 3

Sony MDR-ZX310B : Le meilleur casque audio d'entrée de gamme

Le Sony MDR-ZX310B est un casque très bien fait et pas cher. Léger et pliable, il ne s’adresse pas aux mélomanes mais aux utilisateurs quotidiens de smartphone, tablette et ordinateur. Un must en entrée de gamme.

Avec son arceau léger et pliable ainsi que ses diaphragmes en ferrite de 30 mm, le Sony MDR-ZX310B est parfait pour les voyageurs et utilisateurs nomades. Son design très compact permet de l’emporter facilement. Personnalisable grâce au large choix de coloris proposé, ce casque supra-auriculaire est doté d’oreillettes rembourrées qui rendent l’écoute agréable.

Très abordable pour un casque de ce standing, le Sony MDR-ZX310B offre un son puissant mais très équilibré. De plus, le casque supra-aural isole bien des bruits extérieurs. Bien sûr, il décevra les mélomanes, mais plaira sans doute aux utilisateurs quotidiens de smartphone, lecteur MP4 ou ordinateur portable. Ce modèle s’utilise en mode filaire et en mode sans fil.

Excellent

comparatif : Les meilleurs casques audio 4

Sony WH-1000XM3}​ : La meilleure alternative au Bose QC35 II

Le Sony WH-1000XM3 est polyvalent et doté d’une réduction de bruit hallucinante. Un probable futur numéro 1, déjà supérieur à la majorité des casques audio sans fil actuels. Seul le Bose QC35 II tient la comparaison.

Pour détrôner Bose, Sony a sorti le WH-1000XM3. Les performances sonores et la réduction de bruit de ce casque sont hallucinantes. Aussi bien dans le métro que dans un grand open space, vous n’entendrez rien. L’appli dédiée permet de modifier l’ambiance musicale et adapter automatiquement la réduction de bruit à l’environnement d’écoute.

Concenant l’autonomie, les 30 h avec réduction de bruit active supplantent les 20 h du Bose QuietComfort 35 II. En revanche, impossible de recharger pendant l’écoute. Toutefois, le mode charge rapide donne 8 h d’autonomie en seulement 15 min de charge. Ce casque reconnaît les profils Bluetooth A2DP, AVRCP, HFP et HSP. Il est également compatible avec Alexa.

Très bon

comparatif : Les meilleurs casques audio 5

Beyerdynamic DT770 Pro 80 ohms​ : La meilleure qualité audio

Le Beyerdynamic DT 770 Pro 80 ohms est taillé pour les professionnels et l’écoute musicale dans un salon. Ce casque a un son et une robustesse exceptionnels. Évitez de porter des lunettes pour ne pas nuire à la qualité d’écoute.

Demandez aux puristes et aux musiciens ce qu’ils pensent du Beyerdynamic DT 770 Pro. C’est bien simple, aucun casque audio, filaire ou sans fil, ne rivalise en matière de son. Cette version Pro de 80 ohms permet d’écouter tous types de musique, d’enregistrer en studio ou faire du gaming. Même le son du Bose QC35 II est dépassé !

Dès la première utilisation, on redécouvre certains moreaux avec des sonorités insoupçonnées auparavant. Ça pousse très fort, très vite, de l’extrême grave aux aiguës. Au fil des écoutes, il se confirme qu’on ne s’ennuie pas. Le son est vif, enjoué, fin, jamais agressif. Très robuste, le Beyerdynamic DT 770 Pro ne se plie pas, bien que transportable. Le câble unilatéral est parfait pour les amplis et les chaînes hifis.

Voici un tableau comparatif récapitulant les points positifs et négatifs des produits que nous venons de vous présenter :

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs casques audio 2

Bose QuietComfort 35 II

Le meilleur casque audio en 2020​

277 €*

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs casques audio 7

Sony MDR-ZX310B

Le meilleur casque audio d’entrée de gamme

20 €*

Excellent

comparatif : Les meilleurs casques audio 8

Sony WH-1000XM3

La meilleure alternative au Bose QC35 II

300 €*

Très bon

comparatif : Les meilleurs casques audio 5

Beyerdynamic DT770 Pro 80 ohms

La meilleure qualité audio

118 €*

* Prix constaté lors de la dernière mise à jour de l’article, le 17 août 2020.

Pourquoi nous faire confiance ?

Conformément à notre éthique professionnelle, ce guide d’achat est garanti 0% pub, 100% indépendant. Vous êtes donc assuré d’avoir une information objective sur les différents produits que nous présentons.

Pour réaliser ce guide, nous avons appliqué à la lettre notre méthode de travail habituelle :

  1. Nous avons comparé les comparatifs les plus sérieux du web français et international (Que Choisir, Les Numériques, Best Reviews, etc.).
  2. Nous avons consulté les sites de toutes les grandes marques (Bose, Sony, Plantronics, etc.) et comparé les caractéristiques techniques de leurs produits.
  3. Nous avons pris en compte des centaines d’avis d’utilisateurs publiés tant sur des sites e-commerce que sur des sites spécialisés.
Au total, nous avons passé des dizaines d’heures à travailler pour vous offrir le guide d’achat le plus complet, synthétique et utile du web.

Comment choisir son casque audio ?

comparatif : Les meilleurs casques audio 10

Critère n°1 : L’impédance et la réponse en fréquence

Mesurée en ohms, l’impédance est un critère très important. Sa valeur détermine le type d’appareil auquel vous pouvez brancher le casque. Elle détermine en quelque sorte la résistance de ce dernier au courant électrique qui le traverse.

Il faut un appareil avec une impédance adaptée si vous voulez une parfaite restitution du son. Un ampli ou une chaîne Hifi conviendra à un casque de forte impédance (supérieure à 50 ohms). Par contre, un lecteur mp3 ou un téléphone est indiqué pour un modèle dont l’impédance ne dépasse pas 32 ohms.

Sachez enfin que la réponse en fréquence est l’étendue du spectre de fréquences que le casque peut produire, généralement de 20 Hz à 20 000 Hz.

Critère n°2 : La sensibilité et la distorsion harmonique

Mesurée en décibels (dB), la sensibilité est le niveau sonore maximal qu’un casque peut fournir à partir d’une puissance donnée. Ainsi, le rendu n’est pas le même pour un modèle de 105 dB et un autre de 90 dB. Ce dernier demande plus d’énergie pour atteindre un niveau sonore égal.

La distorsion harmonique, pour sa part, quantifie la différence entre le signal d’entrée et le signal de sortie. Plus le pourcentage est élevé, plus il y a de distorsions. Il est ainsi recommandé d’opter pour un casque audio dont les distorsions ne dépassent pas 1%.

Critère n°3 : L’usage prévu

Avant d’acheter un casque audio, il faut tenir compte de l’usage prévu. : pour jouer sur PC, pour le sport, pour les transports en commun, au travail etc. Il faut savoir que différents types de casques existent sur le marché, à savoir les casques de salon, de sport, pour PC et nomades.

Le casque de salon est une excellente option si vous prévoyez d’écouter de la musique chez vous et avec un son de qualité exceptionnelle. Il est le plus performant et le plus volumineux de tous les modèles, ce qui est normal puisqu’il est destiné à être utilisé à l’intérieur.

Le casque de sport est en revanche le plus léger. Son poids ne doit pas se faire sentir lors d’une pratique sportive. Il est généralement conçu pour garantir un bon maintien, sans gêner le porteur. La plupart des casques de sport résistent aux chocs et aux intempéries.

Le casque nomade est celui qu’on peut porter un peu partout, branché à un appareil mobile. Si vous recherchez ce type de casque, n’oubliez pas considérer le design et les tendances d moment.

Le casque micro pour PC, quant à lui, est conçu pour offrir une immersion totale aux gamers et pour leur permettre de communiquer entre eux. Faites le bon choix en fonction de vos besoins !

Critère n°4 : La typologie

La typologie concerne l’aspect du casque et la forme des écouteurs. Détrompez-vous, l’importance de ces 2 points ne se limite pas à l’esthétique. Ils ont en effet un impact sur l’isolation acoustique et le confort de port. On distingue 3 types : l’intra-auriculaire, le supra-aural et le circum-aural. À vous de déterminer ce qui vous convient en termes de confort et de style.

Casque filaire ou sans fil ?

Le mode de branchement est surtout important au niveau de l’encombrement. Mais cela a également un impact sur la qualité du son. Dans tous les cas, un puriste essentiellement intéressé par la qualité du son se dirigera vers un casque filaire. Ce genre de casque est moins sensible aux perturbations électromagnétiques, et donc un must pour les mélomanes et les professionnels. En revanche, si vous privilégiez la praticité, le look et le confort, les casques sans fil sont recommandés.

Les différents types de casques audio

Le casque audio supra-aural

comparatif : Les meilleurs casques audio 11

Léger et de taille réduite, le casque supra-aural se porte sur l’oreille. Il se distingue par ses écouteurs qui se reposent sur les cartilages des oreilles, en les couvrant partiellement. Dans certains cas, l’arceau est ajustable et pliable. Des coussinets en textures mousseuse ou caoutchouteuse se trouvent sous les écouteurs, ce qui procure un meilleur confort de port.

Avantages :

  • Léger
  • Facile à transporter
  • Parfois pliable
  • Adapté aux usages nomades

Inconvénients :

  • Ne garantit pas un grand confort de port
  • Une pression trop forte de l’arceau peut causer des désagréments
  • Isolation des bruits ambiants moyenne

C’est pour qui ?

Le casque supra-aural est un casque audio typiquement conçu pour les utilisations nomades. Sa légèreté et sa compacité permettent une utilisation en situation de mobilité sans trop s’encombrer. Certains modèles peuvent même être accompagnés d’un étui de rangement.

Le casque audio circum-aural

comparatif : Les meilleurs casques audio 12

Plus gros et moins léger que le précédent, le casque circum-aural ou contour d’oreille recouvre totalement les oreilles grâce à ses grands écouteurs recouverts de coussinets protecteurs et isolants qui entrent en contact direct avec le crâne. Confortable et mieux adapté aux longues heures d’écoute, le casque circum-aural garantit une meilleure isolation des bruits extérieur.

Avantages :

  • Plus confortable à porter pour une écoute prolongée
  • Meilleure isolation des bruits externes

Inconvénients :

  • Assez encombrant
  • Lourd
  • La taille et le poids en font un casque réservé à un usage sédentaire
  • Peut chauffer les oreilles

C’est pour qui ?

Les casques audio circum-auraux sont les modèles préférés des audiophiles, professionnels de la musique et adeptes du home cinéma. Ils garantissent un meilleur confort de port, notamment pour ceux qui ont l’habitude d’écouter de la musique durant de longues heures. La conception de leurs écouteurs qui englobent totalement les oreilles offre une parfaite isolation acoustique.

Le casque audio ouvert

comparatif : Les meilleurs casques audio 13

Les deux types de casques présentés plus haut peuvent être ouverts ou fermés. Le casque de conception ouverte dispose d’une grille d’aération qui rend le son moins comprimé. Cela fatigue moins lors des longues sessions d’écoute. Cette conception laisse aussi l’air circuler librement, limitant les désagréments liés à la transpiration. Du fait de l’aération, les personnes à côté de l’utilisateur d’un casque ouvert peuvent facilement percevoir le son qui émane des écouteurs.

Avantages :

  • Meilleure restitution du son
  • Chauffe moins les oreilles

Inconvénients :

  • Isolation acoustique pas très bonne
  • Doit être utilisé dans un endroit calme
  • Risque de déranger l’entourage

C’est pour qui ?

Il est conseillé d’utiliser un casque ouvert dans des endroits assez calmes, pour un meilleur confort d’écoute. En effet, les modèles ouverts ne garantissent pas une parfaite isolation lorsque l’environnement d’écoute est bruyant et les basses fréquences peuvent être fuyantes et affaiblies.

Le casque audio fermé

comparatif : Les meilleurs casques audio 14

Contrairement au casque ouvert, le casque de conception fermée offre une meilleure isolation des sons émanant de l’extérieur car l’air ne filtre pas. Ainsi, l’utilisateur n’entend rien du bruit qui l’entoure et son entourage ne perçoit pas les sonorités issues des écouteurs du casque. Par contre, la compression du son peut fatiguer les oreilles à la longue. Et par manque d’aération, les oreilles peuvent transpirer davantage.

Avantages :

  • Meilleure isolation acoustique
  • Plus discret

Inconvénients :

  • Risque de transpiration des oreilles
  • Fatiguant pour les longues sessions d’écoute

C’est pour qui ?

Le casque fermé est un équipement polyvalent que l’on peut utiliser aussi bien dans des milieux calmes que dans les transports en commun. Il est cependant plus adapté à une écoute pas très longue, car son port prolongé peut fatiguer les oreilles.

Le casque à réduction de bruit

comparatif : Les meilleurs casques audio 15

Grâce à un mécanisme électronique, le casque à réduction de bruit permet d’annuler considérablement les bruits de basses fréquences rencontrés dans les transports en commun ou dans les avions. Souvent accompagné de piles, ce type de casque garantit à l’utilisateur une très bonne qualité sonore, sans qu’il soit nécessaire d’augmenter le volume.

Avantages :

  • Parfaite annulation des bruits environnants
  • Qualité sonore garantie
  • Meilleur confort d’écoute

Inconvénients :

  • Assez cher
  • Nécessite des piles ou une batterie à recharger

C’est pour qui ?

Les casques à réduction de bruit sont les modèles les mieux adaptés pour les transports en commun ou l’avion. Ils offrent un confort d’écoute exceptionnel, et évitent de nuire aux oreilles en augmentant le volume.

Le casque audio sans fil

comparatif : Les meilleurs casques audio 16

Il s’agit de casques dépourvus d’un câblage et qui se connectent aux sources audio via le Bluetooth. Certains modèles de casques sans fil ont une bande passante assez limitée, car ils sont plus dédiés à la prise d’appels téléphoniques qu’à l’écoute de musique.

Avantages :

  • Sans câblage
  • Confortable
  • Garantit une parfaite mobilité
  • Permet de prendre des appels en mains libres

Inconvénients :

  • Les meilleurs casques sans fil sont assez onéreux

C’est pour qui ?

Le casque audio sans fil est idéal pour les personnes très mobiles et pour prendre les appels en mode mains libres. L’absence du câblage garantit une plus grande liberté de mouvement et permet de connecter le casque facilement avec tout appareil compatible Bluetooth.

Ne poussez pas le volume à fond

Les dommages auditifs sont permanents. Vous devez faire preuve de prudence et ne pas écouter de la musique à des volumes excessifs. Un bon casque audio donne du son de qualité à faible volume. Si le vôtre ne peut remplir cette mission, remplacez-le au lieu de vous obstiner à pousser le volume à fond. Ainsi, vous protégerez vos tympans de dommages irréversibles. Et pour les enfants, achetez des casques audio spécialement adaptés.

Bose Quiet Comfort 35 II vs Sony WH-1000XM3 : duel au sommet

comparatif : Les meilleurs casques audio 17

Pour beaucoup, le casque Sony WH-1000XM3 est meilleur que le Bose QuietComfort 35 II. On a déjà entendu ce refrain à propos du Sony MDR-1000X et du premier Bose QuietComfort 35. Mais à l’époque, cette affirmation relevait plus de l’autosuggestion que de la réalité.

Depuis, Sony a progressé. La troisième génération du WH-1000X a vraiment le potentiel pour éjecter Bose de son piédestal. L’âge du Bose QC35 II et les couacs de son successeur attitré, le Bose Headphone 700, compliquent sérieusement les choses pour le constructeur américain. Alors, qui fabrique le meilleur casque ?

Qualité du son

Les basses du Sony WH-1000XM3 sont plus boostées, ce qui plaira particulièrement aux jeunes. Mais elles ne descendent pas autant dans les infragraves que le Bose QC35 II. Par rapport au casque américain, la réponse en fréquence native du casque Sony est juste amplifiée dans le bas du spectre.

Les médiums sont plus aérées chez le Bose QC35 II. En outre, les voix se découpent davantage dans les chansons et sont plus claires seules avec le casque américain. Cela concerne notamment la vidéo, les conférences, les cours audio, les podcasts ou encore les livres audio.

Pour les aiguës, les 2 casques se valent. En clair, le Sony WH-1000XM3 offre plus de précision là où le Bose QuietComfort 35 II semble plus musical. Mais ces appréciations sont surtout subjectives et dépendront des goûts de chacun en matière de son.

Les dynamiques se valent également. Elles sont davantage perceptibles dans les basses sur le casque Bose, dans les aiguës sur le casque Sony. Idem pour les séparations stéréophoniques ou diaphonies des 2 casques audio ainsi que les distorsions harmoniques, toutes à moins de 1%. Le QC35 II offre cependant une meilleure spatialisation du son.

Ergonomie et confort de port

Le design des 2 casques tutoie les sommets. Cela dépendra des goûts de chacun. Personnellement, on aime l’élégance et la discrétion du casque Bose. Moins massif que le casque Sony, il pèse 20 g de moins. Le QC35 II offre un meilleur confort de port. Quelques secondes suffisent pour oublier qu’il se trouve sur votre tête !

Le QuietComfort 35 II offre la possibilité d’activer directement les commandes vocales Google Assistant et Amazon Alexa par un bouton physique (ou via une appli comme pour Sony). Vous pouvez même activer indirectement Siri lorsque le QC35 II est apparié à un smartphone ou tablette iOS tout en étant configuré pour Google ou Alexa.

Chez Sony, l’application Headphone Connect s’avère bien plus riche que l’appli de Bose. En raison de la politique maison de la marque américaine, la Bose Connect n’offre quasiment pas de latitude pour customiser le son.

Par ailleurs, le Bose QuietComfort 35 II propose des coussinets de rechange pour une modique somme, alors ce casque se vend moins cher que le Sony WH-1000XM3. Le remplacement des coussinets se fait par simple clipsage. Enfin, les 2 casques ont une batterie inamovible.

Polyvalence pour les codecs audio

Le QuietComfort 35 II intègre une prise auxiliaire non standard Jack 2,5 mm. Certes, le câble est fourni. Mais cette situation a un gros inconvénient. Que faire en cas de problème sur le câble ou en cas de perte de celui-ci ? Sony reste dans le classique avec une prise jack standard de 3,5 mm.

Le Sony WH-1000XM3 propose bien plus de codecs audio que le QC35 II de Bose. Le casque japonais gère notamment AptX, AptX HD, LDAC, AAC, SBC, DSEE HX… là où Bose se limite à l’AAC et au SBC. Enfin, le modèle Sony est compatible avec la haute résolution (Hi-Res) jusqu’à 32 bits, contrairement à Bose.

Isolation passive

Le Sony WH-1000XM3 offre une prestation sonore légèrement supérieure au Bose QuietComfort 35 II en mode passif, c’est-à-dire entrée auxiliaire filaire et casque non alimenté. Cela est surtout dû à une meilleure extension du casque japonais dans les aiguës. Dans les 2 cas, le mode actif (casque alimenté avec source filaire ou Bluetooth) est à privilégier.

Réduction/annulation de bruit active (ANC)

Le processeur QN1 équipant le Sony WH-1000XM3 annule mieux la voix et plus généralement les sons imprévisibles. Mais dans ce domaine, sa supériorité sur le Bose QC35II se joue sur de petits détails. Bose conserve un meilleur ANC dans les graves et les infragraves, bien que l’écart entre les 2 casques reste infime, parfois indétectable.

A propos des souffles de l’ANC, les 2 casques se valent avec une intensité très faible. Il en va de même pour les pressions acoustiques de l’ANC, élevées dans les 2 cas. Cela pourrait incommoder certaines personnes.

Mode mains libres

Sur ce point, le Sony WH-1000XM3 est meilleur dans un environnement calme, mais le Bose QC35 II fait mieux dans un environnement bruyant. Pour les commandes, ce sera une question de goûts et d’habitudes. Sony propose une interface tactile parfaitement au point, tandis que Bose conserve ses boutons physiques bien positionnés.

Sony propose un accès rapide en touchant avec la paume de la main le panneau tactile de l’écouteur droit. Il n’existe rien de semblable chez aucune autre marque. Le Sony WH-1000XM3 peut aussi amplifier les sons extérieurs selon les fréquences, une fonction que Bose n’a pas. Tout au plus, le QC35 II permet de réduire ou désactiver l’ANC. Il amplifie les sons extérieurs uniquement en mode mains libres.

Bose se rattrape avec son assistant vocal intégré multilingue, y compris le français, et ultra exhaustif. Il énonce notamment le nom de chaque appareil connecté ainsi que les correspondants téléphoniques.

Liaisons Bluetooth et NFC

Il faut savoir que ces 2 casques audio sont incompatibles avec le Bluetooth 5.0. Bose semble légèrement avantagé par sa liaison Bluetooth multipoints, avec possibilité de connecter 2 terminaux en même temps et basculement d’une source active à l’autre à tout moment. Par contre, il y a moins de latence en matière de Bluetooth et traitement audio chez Sony. La liaison NFC des 2 casques se valent.

Autonomie et recharge

Le Sony WH-1000XM3 charge plus vite, surtout en début de cycle. 15 min de recharge lui permettent de tenir 8 h ! Par ailleurs, le casque nippon a une autonomie supérieure en mode sans fil avec la fonction réduction de bruit active. Mais le QC35 II rivalise dans les autres modes et tient plus longtemps en configuration ANC inactif.

Notez que sur les 2 casques, la lecture musicale est impossible durant la recharge. Cependant, la lecture passive reste possible via l’entrée filaire. Pour finir, le Sony WH-1000XM3 utilise une prise USB-C pour la recharge là où le QC35 II de Bose se contente d’un port micro USB.

Bose a du souci à se faire

Puisqu’il faut trancher, on dira que le Sony WH-1000XM3 est plus flatteur et le Bose QuietComfort 35 II plus consensuel. Sony brille par le boost de ses basses et la maîtrise de ses aiguës, tandis que Bose offre un meilleur équilibre. Pour cette année, le QC35 II reste le meilleur casque audio. Mais pour combien de temps encore ? Tôt ou tard, le Sony WH-1000XM3 prendra le dessus. Il revient à Bose d’apporter les corrections nécessaires au décevant Headphone 700 pour espérer garder sa place de numéro 1.

Pourquoi acheter un bon casque audio ?

comparatif : Les meilleurs casques audio 18

Il s’est vendu plus de 11 millions de casques et écouteurs audio en France en 2019, soit une hausse de 7% par rapport à 2018. D’autres produits grand public comme les smartphones en pâtissent énormément. Voici les raisons de ce plébiscite.

Pour la praticité

Selon les sociologues, le casque audio est devenu un objet iconique, indispensable au quotidien de nombreuses personnes. Faire du sport, jouer à des jeux vidéo ou écouter de la musique, jamais sans mon casque ! Les évolutions techniques et esthétiques vers une conception plus pratique illustrent en grande partie cette addiction.

On utilise les casques partout : au travail, à la maison ou dans les transports. Faciles à transporter, ils permettent d’écouter de la musique ou des podcasts en toute intimité, sans déranger ni être dérangé par son entourage.

Certains modèles sont conçus de façon à pouvoir être pliés, ce qui les rend très compacts, mais aussi très faciles à transporter. De même, grâce à leur connectique améliorée, on peut facilement connecter les casques d’aujourd’hui à différentes sources audio.

Pour le confort d’écoute

Le casque audio procure aussi un grand confort d’écoute. Grâce aux technologies utilisées, certains modèles offrent un rendu sonore irréprochable, avec une restitution fidèle de tous les détails musicaux ; chose impossible lorsque vous écoutez avec des haut-parleurs.

Les casques sans fil Bluetooth sont les plus confortables en situation de mobilité. Outre la suppression du câblage, ils garantissent une meilleure ergonomie avec de grands écouteurs capables de couvrir totalement ou partiellement les oreilles.

Le poids allégé rend possibles les longues heures d’écoute, et ce sans la moindre sensation d’inconfort. En plus, l’autonomie des meilleurs modèles atteint facilement 20 h en mode filaire avec la réduction de bruit active. Que demander de plus ?

Pour s’isoler des bruits environnants

Qualités sonores mises à part, les casques audio aident à mieux se concentrer, en isolant le porteur des bruits environnants. Certains sont en effet conçus avec des technologies de réduction de bruit active ou passive. Ces dernières qui permettent de travailler ou écouter des contenus audio dans un milieu bruyant sans être dérangé.

L’isolation phonique est une fonctionnalité que l’on retrouve chez de plus en plus de constructeurs, et principalement sur les casques Over-Ear. Ainsi, selon le type de casque, on peut isoler partiellement ou totalement les bruits venant de l’extérieur pour mieux profiter de ses sonorités.

Les casques à réduction de bruit sont très prisés par les utilisateurs de transports en commun, de voyageurs en train ou en avion. En effet, ils permettent d’isoler complètement le porteur des bruits extérieurs sans nécessairement augmenter le volume du casque.

Pour le bien-être

Utiliser un casque audio, c’est aussi affirmer sa personnalité, revendiquer sa mélomanie et se démarquer des autres. Véritable phénomène de société et de mode, le port du casque est devenu viral en ce début du troisième millénaire.

C’est également une manière de se recentrer sur soi tout en restant à l’écoute du monde extérieur. Ainsi, lorsqu’elles se trouvent dans des situations trop stressantes, certaines personnes préfèrent porter leurs casques pour s’enfermer dans leur bulle et se détendre à l’écart des autres.

Pour le design

Le design est pour beaucoup dans la popularité des casques audio actuels. Pas étonnant qu’ils soient devenus si prisés par les jeunes. Ces dernières années, les fabricants ont rivalisé d’ingéniosité pour proposer des casques très performants mais aussi très esthétiques. Les couleurs proposées sont pensées pour correspondre aux goûts de chacun.

Quel est le prix d’un casque audio ?

comparatif : Les meilleurs casques audio 19

Casque audio d’entrée de gamme.

Vous trouverez un casque audio d’entrée de gamme entre 15 et 50 euros. En général, les modèles à ce prix sont destinés à une utilisation quotidienne avec un ordinateur, une tablette ou un smartphone. La qualité audio est très correcte, malgré des basses souvent prononcées. Mais des casques plus chers mettent également l’accent sur les basses.

Casque audio de milieu de gamme.

Pour 50 à 150 euros, les constructeurs proposent généralement des casques audio avec un son amélioré et une intégration smartphone utile. On peut notamment citer les commandes d’equalizer personnalisées. En cherchant bien dans cet intervalle de prix, les mélomanes trouveront d’excellents casques filaires pour les longues heures d’écoute musicales.

Casque audio haut de gamme.

Les prix commencent à 150 euros. Mais casque haut de gamme ne rime pas forcément avec qualité sonore exceptionnelle. Pour preuve, les Bose QC35 II et autres Sony WH-1000XM3, les références absolues de ces dernières années, se vendent aux alentours de 300 euros. À comparer avec certains modèles true wireless pouvant coûter jusqu’à 2 000 euros.

Les meilleures marques de casques audio

comparatif : Les meilleurs casques audio 20

Selon nous, la meilleure marque de casque audio pour la plupart des gens en 2020 est :

Bose – Certains annoncent la marque américaine en perte de vitesse au profit de Sony. L’âge de son best-seller, l’excellentissime Bose QuietComfort 35 II présent depuis 2016, et l’échec de son successeur le Headphone 700 tendent à justifier cette affirmation. Mais pour le moment, Bose reste la référence pour les casques audio, n’en déplaise à la concurrence !

comparatif : Les meilleurs casques audio 21

Voici les autres marques que nous recommandons. Elles offrent, d’après nous, un rapport qualité/prix légèrement moins bon pour la plupart des gens, mais elles peuvent se révéler meilleures pour des gammes de prix (entrée de gamme, haut de gamme, …) et des besoins spécifiques.

Sony – Des années durant, le géant japonais de l’électronique a pâti du succès et des qualités techniques des casques Bose. Il semble désormais en mesure d’inverser la tendance, notamment après les succès du casque MDR-1000X M3 et surtout le raz-de-marée WH-1000XM3. Sony a de grandes chances de devenir la future référence du marché.

Beyerdynamic – Si vous cherchez un casque audio pour une utilisation nomade, évitez cette marque allemande exclusivement filaire. Mais si la qualité du son vous importe plus que tout, alors vous avez frappé à la bonne porte. Comme casque de salon ou casque de studio, vous ne trouverez pas mieux que les modèles Beyerdynamic.

Marshall – Marque mondialement réputée, Marshall est populaire auprès des amateurs de rock and roll et audiophiles de tous bords. Pas étonnant que ses instruments aient équipé des musiciens de légende comme Jimi Hendrix. Le casque audio Marshall Major III illustre à lui seul le savoir-faire du constructeur anglais. 

Plantronics – Saviez-vous que Plantronics a fourni des micros-casques à la NASA ? En dehors des professionnels, la marque américaine propose des casques pour les particuliers. Parmi ses plus belles réussites, on citera le true wireless BackBeat PRO 5100, le Plantronics RIG destiné aux gamers et surtout le fameux BackBeat Pro2.

Vous faites partie des marques citées ?

Si vous faites partie des marques que nous recommandons, vous pouvez mentionner votre présence dans ce classement tant que vous faites un lien vers cette page. Si vous n'êtes pas dans ce classement et que vous pensez que vous auriez dû y figurer, vous pouvez nous faire parvenir un produit de test que nous évaluerons de façon objective.

Astuces

Veillez à toujours avoir une solution de rechange si vous utilisez un casque sans fil.

Les casques sans fil sont certainement l’avenir, mais ils ont besoin d’énergie pour fonctionner, et une fois leur batterie ou pile épuisée, ils ne vous serviront pas à grand-chose. Si vous allez dans un endroit où vous aurez du mal à recharger votre casque sans fil, pensez à emporter des écouteurs de secours, filaires de préférence.

Installez un crochet de suspension pour casque d’écoute.

Les casques peuvent manquer de robustesse. Il est donc important de prendre soin des vôtres et d’éviter de les balancer à tout-va. Un crochet de suspension installé sur votre bureau est l’endroit le mieux adapté où poser votre casque.

Si vous voulez des casques pour regarder des films, procurez-vous des modèles prenant en charge le son surround multicanal.

Certains casques haut de gamme incluent une technologie qui simule le son surround, de sorte que les effets sonores donnent l’impression de venir de différentes directions. Ces écouteurs font un travail étonnamment bon pour reproduire l’expérience du cinéma à la maison et créer une expérience immersive pour l’utilisateur. Si vous aimez les blosckbusters ou les jeux de tir à la première personne, et si vous n’avez pas de place pour un système de son surround complet, optez pour un casque qui prenne en charge le son multicanal.

Utilisez un câble d’extension audio avec contrôle du volume.

Dans de nombreux cas, il est plus facile de régler le volume avec une rallonge audio qu’avec votre ordinateur ou votre lecteur de musique. Alors, ne vous en privez pas !

Ajustez la taille pour les enfants.

Vous pouvez adapter la taille de votre casque audio aux enfants en enroulant une petite serviette autour du bandeau. Il existe même des casques audio qui leur sont spécialement destinés. Ces modèles ont un volume limité pour épargner les tympans particulièrement sensibles des jeunes enfants.

FAQ

Quel casque audio choisir ?

D’après nous, le meilleur casque audio pour la plupart des gens est le Bose QuietComfort 35 II. Si vous recherchez un modèle plus récent avec des performances audio similaires, le Sony WH-1000XM3 est un must. Le Sony MDR-ZX310B plaira aux utilisateurs quotidiens de tablettes et ordinateurs. Quant aux puristes, nous leur recommandons vivement le Beyerdynamic DT770 Pro 80 ohms. Le Marshall Major III et le Plantronics BackBeat Pro 2 sont également d’excellents choix.

Comment choisir son casque audio ?

Déterminez l’usage que vous prévoyez pour votre futur casque : jouer sur PC, faire du sport, écouter de la musique dans un salon ou une utilisation au travail et dans les transports ? Ensuite, déterminez la forme des écouteurs qui vous conviennent : supra-aural ou circum-aural ? En effet, la typologie d’un casque audio impacte beaucoup sur l’isolation acoustique et le confort de port.

Il faut également tenir compte de l’impédance, exprimée en ohms. Un ampli ou une chaîne Hifi conviendra à un casque audio de 50 ohms au moins. Pour une utilisation nomade, un casque d’impédance 32 ohms suffit largement. Prenez également en compte la sensibilité ou niveau sonore maximal qu’un casque peut fournir à partir d’une puissance donnée. En outre, la distorsion doit rester sous 1%. Et pour finir, choisissez un design adapté à votre look.

Quel casque audio pour quelle utilisation ?

Le casque de salon, généralement filaire, s’adresse aux mélomanes qui adorent écouter de la musique à la maison. Il a un son exceptionnel. Parmi tous les modèles, il s’agit du plus performant, le plus volumineux aussi. Le casque de sport est le plus léger, car destiné à être porté lors d’une pratique sportive. En général, il tient bien sur la tête et ne serre pas. La plupart des modèles résistent aux chocs et aux intempéries.

Le casque nomade se porte partout, branché à un appareil mobile ou un ordinateur. Outre le son, ce type de casque est un véritable accessoire de mode. Pour finir, le casque micro pour PC, a pour but d’offrir une immersion totale aux gamers et leur permettre de communiquer durant les parties.

Quels sont les différents types de casques audio ?

En fonction du raccordement, de la forme des écouteurs et de l’isolation phonique, on distingue 6 types de casques audio : filaire, sans fil, ouvert, fermé, à réduction de bruit, circum-aural et supra-aural.

Casque filaire ou sans fil ? Lequel choisir ?

Le casque filaire se destine à une utilisation professionnelle, notamment en studio d’enregistrement, ou aux sessions d’écoute à domicile. Les mélomanes ne jurent que par ce type de casque. Le casque sans fil vise à répondre aux besoins des audiophiles en termes de mobilité. Il est facile à transporter et peut servir en voyage, dans les transports en commun, au travail ou lors des séances de sport. Le choix pour l’un ou l’autre type de casque dépendra de l’utilisation prévue.

Combien coûte un casque audio ?

Vous pourriez trouver un casque audio d’entrée de gamme entre 20 et 50 euros. À ce prix, ne vous attendez pas à quelque chose d’exceptionnel. Les casques audio de milieu de gamme se vendent 50 à 150 euros. Les meilleurs modèles filaires sont également dans cet intervalle de prix. Enfin, les meilleurs casques haut de gamme coûtent environ 300 euros. Le prix de certains modèles peut monter jusqu’à 2 000 euros. Mais casque cher ne rime pas forcément avec son exceptionnel !

Quelles sont les meilleures marques de casques audio ?

Si vous recherchez du vrai bon son, vous trouverez votre bonheur chez Bose, Sony, Beyerdynamic, Plantronics ou Marshall. Ces 5 marques fabriquent ce qui se fait de mieux en matière de casque audio. Sennheiser est également une excellente marque.

Références​

Outre les sites des marques et les centaines d’avis de consommateurs que nous avons consultés, nous avons également comparé et synthétisé les informations des pages ci-dessous :

  1. Casques audio : Choisir le bon casque ! – quechoisir.org.
  2. Headphone Buying Guide – consumerreports.org.
  3. The Best Headphones for Your Listening Pleasure – consumersearch.com.
  4. Casques & Intras – lesnumeriques.com.
  5. Best Headphones – bestreviews.com.
  6. The Best Headphones – thewirecutter.com.
  7. Earphone Tips & Earbud Tricks – lovemyfire.com.
  8. What are the best headphones? – slant.co.
  9. Le casque, un plaisir musical sans partage – materiel.net.
  10. Quels sont les meilleurs casques hi-fi ? – lesnumeriques.com.
  11. Guide d’achat : Comment choisir votre casque audio ? – fnac.com.
  12. Quel casque pour quel usage ? – materiel.net.
  13. Guide d’achat : comment choisir son casque audio ? – fnac.com.
  14. Quels sont les meilleurs casques nomades Bluetooth ? – lesnumeriques.com.
  15. Comparatif Casques audio – quechoisir.org.
  16. Casque audio – boulanger.com.
  17. Casque audio – darty.com.
  18. Casque audio – cdiscount.com.
  19. Bien choisir son casque audio – boulanger.com.
  20. Meilleures ventes 2019: Les casques bondissent, les smartphones plongent – 20minutes.fr.