Les meilleurs casques moto en 2020

Modulable, intégral, jet ou cross, le casque moto est indispensable pour la sécurité sur deux-roues : les accidents mortels sur la route arrivent 22 fois plus en moto qu’en voiture. A l’issue de nombreuses heures de recherche, nous avons découvert le Shoei Neotec 2. De type modulable, ce casque offre une protection optimale ainsi qu’une insonorisation exceptionnelle.

Le choix de la rédaction

Les meilleurs casques moto 1

Shoei Neotec 2 : Le meilleur casque moto en 2020

Comme casque modulable, on fait difficilement mieux que le Shoei Neotec 2. Dans cette finition noire mate, il offre un confort et une réduction de bruit à faire pâlir un casque intégral. Mais la qualité a un prix.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le Shoei Neotec 2 est un casque moto modulable doté d’une coque en fibre organique et fibres multicomposite en couches superposées. Cela lui confère une grande résistance aux chocs et une rigidité optimale. Idem pour le calotin EPS à double densité proposant plusieurs niveaux d’absorption. Ce casque noir mat est prédisposé à l’installation de l’intercom Bluetooth SRL Neotec 2, qui lui est spécialement dédié. Sur la route ou lors des appels, les coussinets d’oreille et le générateur de vortex intégré offrent une réduction de bruit active. Notez la visière avec système Pinlock CNS-3, l’écran solaire et la boucle micrométrique en inox.

Aussi silencieux et confortable qu’un casque intégral Arai, le Shoei Neotec 2 a la double homologation p/j en casque jet et intégral. Il est également certifié ECE 22.05. Outre le noir mat, vous pouvez choisir les couleurs gris mat, bleu mat, argent et anthracite. Shoei propose également 3 tailles de coques (XS-M, L, XL-XXL) et un intérieur démontable et lavable.

Le meilleur pas cher

Les meilleurs casques moto 2

Shark Prime Openline + cagoule : Le meilleur casque moto d'entrée de gamme

Le Shark Prime Openline est un très bon casque à un prix tout à fait honorable. Fonctionnel et esthétique, ce casque modulable tient très bien la tête. À condition de bien choisir la bonne taille de calotte !

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Pour un casque d’entrée de gamme, le Shark Prime Openline est exceptionnel. Disponible en noir, ce modèle certifié ECE 22.05 a une coque en résine thermoplastique injectée multidensité. On apprécie la mentonnière pivotante, très réussie, et le système complémentaire de rétention arrière pour plus de sécurité. Un emplacement a été prévu pour le système de communication SHARKTOOTH propre à la marque. La fermeture de la jugulaire se fait par boucle micrométrique. Côté confort, ce casque moto modulable offre 2 tailles de calotte ainsi qu’un intérieur en tissu démontable et lavable en machine en programme délicat ou à froid avec un filet de protection.

Le Shark Prime Openline propose une visière transparente de 2,2 mm d’épaisseur traitée anti-rayure. Cette dernière est prédisposée à accueillir un film antibuée Pinlock en option et bénéficie d’un système de démontage rapide. Le casque modulable a également un écran solaire intégré UV380 et traité anti-rayure. Si vous avez un budget serré, n’hésitez pas !

Le meilleur haut de gamme

Les meilleurs casques moto 3

Le X-Lite X-903 Ultra Carbon Modern Classs N-Com 2 a une haute teneur en carbone et un champ de vision exceptionnel. Léger, très bien ventilé, confortable et polyvalent, ce casque moto intégral est un must have.

Nolan est aux casques moto ce que Ferrari est à l’automobile, le top du top. Son X-Lite X-903 Ultra Carbon Modern Classs N-Com 2 ne déroge pas à la règle, bien au contraire ! Il s’agit de la version exclusive à haute teneur en carbone du nouveau casque intégral touring haut de gamme signé X-LITE. Esthétique, léger, sûr et confortable, ce casque a tout pour plaire. Hormis le design sport, ce casque se démarque par ses caractéristiques techniques, dont certaines sont novatrices. À commencer par le poids et le volume extrêmement contenus, notamment du fait de coque à haute teneur en carbone. Vous pouvez même retirer les coussinets et mousses de joues en cas d’urgence grâce au Nolan Emergency Release System.

Pour la vision, l’écran large inaugure un innovant mécanisme à fonction basculante. Idem pour le système très simple d’assemblage magnétique de l’écran, exclusif à Nolan. Par ailleurs, l’écran solaire VPS avec réglage micrométrique à double levier sur différentes positions. Enfin, Nolan a utilisé un tout nouveau type de maille pour le rembourrage intérieur tout confort.

Très bon

Les meilleurs casques moto 4

Scorpion Belfast Solid :Le meilleur casque moto jet

Le Scorpion Belfast Solid est un casque moto jet très enveloppant qui bénéficie d’un niveau de finition très élevé. Confortable et esthétique, il dispose d’un intérieur cousu main, démontable et lavable.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Également disponible en gris mat, titanium ou noir/gris/marron, le Scorpion Belfast Solid noir mat a une coque en fibres de verre. Extrêmement légère, la structure TCT ou Thermodynamical Composite Technology offre une protection intelligente de par sa déformation progressive en cas de choc. Ainsi, elle absorbe au maximum l’énergie de l’impact. L’intérieur KwikFit est cousu main et prévoit des cannelures pour le passage des lunettes de vue. Par ailleurs, le revêtement entièrement démontable et lavable est hypoallergénique tout en absorbant l’humidité, y compris en cas de forte chaleur. Notez également la fermeture de la jugulaire par boucle micrométrique.

Certifié ECE 22.05, ce magnifique casque très enveloppant et plutôt bien insonorisé pour un casque jet. Scorpion propose 2 tailles, XS-L et XL-XXL, et livre le casque avec un sac de rangement Exo. L’écran solaire rétractable et traité antibuée ne vibre pas malgré un manque d’opacité.

Tableau comparatif des meilleurs casques moto

LE MEILLEUR PAS CHERHAUT DE GAMMEEXCELLENT
Les meilleurs casques moto 5Les meilleurs casques moto 2Les meilleurs casques moto 7Les meilleurs casques moto 8
Shoei Neotec 2Shark Prime OpenlineX-Lite X-903 Ultra Carbon Modern Classs N-Com 2Scorpion Belfast Solid

Comme casque modulable, on fait difficilement mieux que le Shoei Neotec 2. Dans cette finition noir mat, il offre un confort et une réduction de bruit à faire pâlir un casque intégral. Mais la qualité a un prix.

Le Shark Prime Openline est un très bon casque à un prix tout à fait honorable. Fonctionnel et esthétique, ce casque modulable tient très bien la tête. À condition de bien choisir la bonne taille de calotte !

Le X-Lite X-903 Ultra Carbon Modern Classs N-Com 2 a une haute teneur en carbone et un champ de vision exceptionnel. Léger, très bien ventilé, confortable et polyvalent, ce casque moto intégral est un must have.

Le Scorpion Belfast Solid est un casque moto jet très enveloppant qui bénéficie d’un niveau de finition très élevé. Confortable et esthétique, il dispose d’un intérieur cousu main, démontable et lavable.

Coque en fibre organique et fibres multicomposites très robusteCasque moto modulable fonctionnel et esthétiqueCasque intégral avec une coque en carboneCasque de seulement 1 100 g avec une coque en fibre de verre TCT à déformation progressive en cas de choc
Double visière : écran antibuée et anti-rayures à large champ de vision avec système Pinlock CNS-3 et écran solaire QSV-1Tient très bien sur la tête et doté de mousses démontables et lavablesMagnifique design sport touring et finitions au topSuperbe esthétique, avec un intérieur cousu main, démontable et lavable
Double homologation P/J en casque jet et intégral en plus de la certification ECE 22.05 On fait difficilement mieux en termes de rapport qualité/prixChamp de vision exceptionnel et nombreux systèmes innovants intégrésTrès enveloppant et bien insonorisé pour un jet, pas de vibration de la visière
Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
423,99 € sur Cdiscount
Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Pourquoi nous faire confiance ?

Nous n’acceptons aucun article sponsorisé et aucune publicité.

Nous passons des milliers d’heures chaque année à rechercher, comparer et analyser les meilleurs produits en toute impartialité. Nous gagnons uniquement de l’argent quand vous utilisez nos liens pour faire des achats (sans surcoût pour vous) !

Les meilleurs casques moto 9

Notre mission est de simplifier vos décisions d’achat.

Nous sommes une société d’évaluation de produits qui a une mission unique : vous aider à simplifier vos décisions d’achat. Nos recherches et nos tests aident des millions de personnes chaque année à trouver les meilleurs produits pour leurs besoins personnels et leur budget.

Les meilleurs casques moto 10

Meilleurtest est animé par une petite équipe de passionés.

Pour nous soutenir vous pouvez : utiliser nos liens pour faire vos achats (ce qui nous rapporte souvent une petite commission), partager nos articles sur les réseaux sociaux, ou recommander notre site sur votre blog. Nous n’acceptons aucun don (même des particuliers) afin de rester totalement indépendants. Merci d’avance !

Les meilleurs casques moto 11

Comment choisir votre casque moto ?

Les meilleurs casques moto 12

Bien plus qu’un équipement de sécurité, un casque moto doit être choisi en fonction de votre personnalité, de votre goût et surtout de vos besoins. Les critères cités ci-dessous vous aideront à faire le meilleur choix.

Critère n° 1 : Le type de casque

Avant d’examiner les caractéristiques techniques ou esthétiques, vous devez avoir une idée claire sur le type de casque que vous voulez. Il existe 3 principaux types sur le marché : le casque intégral, le casque jet et le casque modulable.

Le casque intégral est le modèle le plus couvrant. Entièrement fermé, il protège tout le visage jusqu’au menton. Il est surtout utilisé sur les longs trajets ou les courses et virées à haute vitesse qui nécessitent un maximum de protection.

Plus esthétique et plus aéré, le casque jet est davantage utilisé lors des conduites à une vitesse limitée, notamment en ville. Il offre une bonne visibilité et permet de sentir le vent sur le visage. Il est surtout adapté aux mobylettes, aux petits deux-roues et aux vieilles motos. Le casque bol constitue la version la plus basique du casque jet.

Également disponible en version transformable ou cross-over, le casque modulable est hybride. Grâce à la possibilité de relever la mentonnière, il offre à la fois la protection d’un casque intégral, mais aussi l’aération et le large champ de vision d’un casque jet. Ainsi, on peut l’utiliser en toute saison, en ville comme sur la route.

Critère n° 2 : L’homologation

Ce critère est un autre point essentiel. En effet, la législation française exige de porter un casque homologué sous peine d’amende et de retrait de points de permis. De plus, l’article L. 431-1 du Code de la route oblige le motard et son passager à porter des casques répondant la norme européenne ECE 22.05 pour l’absorption des chocs, le système de rétention, etc.

Chaque type de casque détient une marque d’homologation identifiée par une lettre qui se trouve sur l’étiquette blanche cousue à l’intérieur. La lettre « J » correspond à une homologation pour le jet, P pour le casque intégral et NP ou P/J pour le modulable. Assurez-vous de l’homologation du casque avant tout achat.

Critère n° 3 : Le matériau

Les casques moto peuvent être en polycarbonate, en thermoplastique, en fibre de verre, en kevlar, en multifibres et plus rarement en carbone. Le matériau utilisé pour fabriquer la coque influe sur le prix. Sachez que ces matériaux offrent un bon niveau de sécurité en cas de choc. Mais tous ne sont pas logés à la même enseigne.

À titre d’exemple, le casque en carbone est très léger. Composé de fibres de carbone tissées et renforcées par une couche de fibre de verre pour plus de résistance, il absorbe l’énergie des impacts de manière uniforme et résiste mieux que le polycarbonate ou le thermoplastique. Évidemment, un casque en carbone coûte plus cher que les autres.

Le composite de fibre de verre est également un matériau de casque de moto léger et assez cher. Cependant, il peut fléchir, écraser et se fendre à l’impact. Enfin, les casques en polycarbonate et en thermoplastique ont un poids qui se fait rapidement sentir sur la tête du conducteur. Le polycarbonate est souvent le matériau le moins cher, mais il fléchit à l’impact. 

Critère n° 4 : La taille et le poids

Il est important de choisir un casque moto qui épouse parfaitement la forme de votre tête. Le casque ne doit pas serrer au point de vous faire mal. Vous ressentirez cependant une légère pression au niveau des tempes et des joues. Le casque moto ne doit pas non plus bouger quand vous tournez la tête ou lorsque vous vous penchez.

Outre les tailles XS, S, M, L, XL, 2XL et 3XL, il vous faudra considérer le poids du casque avant d’acheter. Ce critère dépend beaucoup des matériaux utilisés, qui représentent généralement 1 400 à 1 550 g du poids total. Souvent, le casque modulable est plus lourd que l’intégral avec un poids moyen compris de 1 600 à 1 800 g. Le poids du casque jet varie de 1 100 à 1 200 g.

Les quelques grammes qui séparent 2 casques de même type et de même taille montrent toute leur importance durant les longs trajets ou à grande vitesse, lorsque vous devez faire de gros efforts pour affronter le vent. En toute logique, choisissez un casque moto que votre tête pourra supporter !

Critère n° 5 : Le confort de port

Afin de permettre l’évacuation de la buée et éviter la surchauffe dans le casque sous des températures élevées, la ventilation est un élément primordial. Mais ne pensez pas qu’un casque très bien ventilé est le meilleur. En effet, les systèmes d’aération augmentent les bruits parasites et peuvent gêner durant la conduite.

Outre la ventilation, le casque doit aussi protéger contre le soleil, la pluie, le bruit, les insectes et le vent. La visière et le joint d’étanchéité permettent cette prouesse. De même, l’écran solaire ou anti-UV permet de conduire en plein été sans être agressé par les rayons solaires.

D’autres options secondaires comme le cache-nez ou la bavette aident également à rouler avec plus de confort même dans des conditions extrêmes. Au cas où vous avez l’habitude de transporter des passagers, il serait intéressant que votre casque ait un kit micro/oreillette intégré pour faciliter les communications.

Le design

Un casque moto est aussi un accessoire esthétique, qui ne doit absolument pas dénoter avec votre look et correspondre le plus possible à vos goûts vestimentaires. Selon votre style, vous aurez l’embarras du choix entre différents designs : sportif, agressif, classique, vintage… Évitez toutefois de donner la priorité à ce critère, car l’esthétique ne protégera pas votre tête en cas d’accident.

Notre avis sur le casque Shoei Neotec 2

Le choix de la rédaction

Les meilleurs casques moto 13

Shoei Neotec 2 : Le meilleur casque moto en 2020

Comme casque modulable, on fait difficilement mieux que le Shoei Neotec 2. Dans cette finition noir mat, il offre un confort et une réduction de bruit à faire pâlir un casque intégral. Mais la qualité a un prix.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Lancé début 2018, Neotec 2 a su relever le défi imposé par son prédécesseur qui n’est autre que le fameux Neotec, adopté par plusieurs professionnels des deux-roues. Mais ce modulable haut de gamme en vaut-il vraiment la peine ? La réponse est oui ! C’est en effet un casque bien conçu avec des équipements issus des dernières trouvailles en termes de protection.

Le casque Shoei Neotec 2 est devenu une référence pour les motards aguerris de par sa conception de grande qualité. Confort exceptionnel, design digne des pilotes chevronnés du film « torque », système de ventilation dernier cri, tout y est pour en faire un excellent casque. Nombreux sont les avantages que propose la marque Shoei via ce modèle.

Contenu de l’emballage

Dès le premier coup d’œil, Neotec 2 ressemble à un bijou sorti de son coffret. Shoei n’a pas fait les choses à moitié étant donné que le casque est prêt à l’emploi. Aucun réglage, ni ajustement n’est requis. On voit tout de suite le Pinlock qui est déjà monté sur l’écran. La boîte contient également tout le nécessaire, comme les stickers pour la déco, l’adaptateur pour l’intercom, de l’huile de silicone pour entretenir les joints de la visière, sans oublier le mode d’emploi. Belle surprise ; le casque est fournir avec deux fixations supplémentaires pour le Pinlock.

Le contenu de la boîte confirme que ce casque est fait pour durer, et mention spéciale pour les petits accessoires en plus.

Les meilleurs casques moto 14

Tour d’horizon sur le casque Shoei Neotec 2

Le design

Neotec 2 séduit par son design aux finitions irréprochables. Sobre, avec des lignes tendues, il arbore un look à la fois sportif et agressif. La coque en fibre de verre organique ne passe pas inaperçue et la couleur mate fait bien ressortir les lignes du casque. On remarque également un assemblage qui n’était pas fait à la va-vite ; un bon point pour le fournisseur qui reste fidèle à sa réputation. L’habillage intérieur a également été retravaillé pour limiter les courants d’air et améliorer le système d’insonorisation.

L’ergonomie

Ce casque fait partie des plus légers de sa gamme, car il ne pèse que 1,6 kg. Vous allez dire qu’il est très lourd, mais vous n’en trouverez pas de meilleur chez les autres marques. Les ouvertures de la visière et des autres dispositifs sont faciles à manipuler et n’émettent aucun bruit susceptible de gêner l’utilisateur.

Si on regarde l’avant du casque, on constate une entrée d’air sur le menton et une autre sur le front avec une ouverture/fermeture réglable sur plusieurs niveaux. L’arrière est doté d’une évacuation qui permet à l’air de bien circuler à l’intérieur du casque. L’écran quant à lui, est assez large pour une bonne visibilité.

Si l’on creuse un peu, on remarque la présence d’un petit écran solaire juste derrière la visière. C’est un dispositif qui protège des rayons UV et qui suit la norme EN1836 et qui se fixe et se déploie par un système bien ferme.

Sur le bas de ce casque jet intégral se trouve un bouton rouge permettant d’ouvrir la mentonnière. Là encore, c’est une vraie innovation puisque toute la structure est faite en métal. De ce fait, la mentonnière est facile à enfiler et offre un port agréable.

Le port du casque

L’intérieur du casque est bien rembourré, ce qui n’est d’ailleurs pas étonnant de la part de Shoei qui met un point d’honneur à apporter le lus de conforts possibles aux consommateurs. On sent bien la densité de la mousse au toucher, combiné au calotin EPS qui lui aussi très épais pour bien protéger l’ensemble de la tête des chocs.

Le système de fermeture du casque a été renforcé pour offrir plus de sécurités. On apprécie particulièrement la présence de la jugulaire à fermeture micrométrique ainsi que les boucles installées sur les deux côtés pour éviter tout frottement au niveau du cou.

L’enfilage de ce casque est une vraie douceur pour la tête. Non seulement il rentre bien, mais le revêtement intérieur est très moelleux. Aucun point de pression ni contact direct avec la peau. Le casque Neotec 2 est aussi conseillé pour ceux qui portent des lunettes grâce aux cannelures présentes dans les mousses.

Sur la route, le casque réagit bien face aux éléments. Excellent aérodynamisme, stabilité correcte, même en roulant à une vitesse de 100 km/h et avec la visière ouverte.

Mais le plus surprenant reste bien évidemment l’insonorisation. Comparé au casque intégral haut de gamme X-Lite X-903, celui-ci offre une meilleure absorption de bruit. Là encore, on ne parle pas du niveau de silence, car aucun casque ne dispose de cette option. Du moins, pour l’instant. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on n’a pas besoin d’un bouchon d’oreille avec le casque Shoei Neotec 2.

Entretien du casque Neotec 2

Rien de plus facile, pour nettoyer ce casque. Il suffit de le rincer avec de l’eau et d’utiliser de la microfibre pour les parties inaccessibles et l’écran. Le démontage des divers composants est également facile pour un nettoyage en profondeur (mousse démontable, systèmes de fixation faciles à enlever et à monter, etc.).

Les meilleurs casques moto 15

Ce que nous avons aimé :

  • Le design à la fois épuré et compact du casque
  • Le niveau d’insonorisation
  • Les différents systèmes de fixation
  • Les accessoires inclus dans la livraison
  • La facilité d’enfilage

Les points à améliorer au besoin

  • La taille de la visière, qui ne gêne en aucun cas, mais qui pourrait être un peu plus large
  • L’aération qui est plutôt légère si on compare aux systèmes des autres casques modulables. Toutefois, l’aération au niveau du front n’est pas mal du tout.

Verdict : Notre avis sur le casque Shoei Neotec 2

Le casque Shoei Neotec 2 remplit bien ses fonctions. Tout a été bien pensé, que ce soit au niveau du design, du niveau de sécurité ou du confort sur route. Bien sûr, rien n’est parfait et il y a quelques ajustements à entreprendre, mais la qualité est déjà an rendez-vous. Il a fallu quelques heures de route pour confirmer que ce casque est un choix judicieux pour bien protéger la tête aux guidons d’une moto. Comparée à son ainé, cette version est plus rembourrée, avec une mousse bien enveloppante et un meilleur maintien de la tête.

Les différents types de casques moto

Comme évoqué précédemment, il y a 3 principaux types de casques moto : le jet, le modulable et l’intégral. Ajoutez à cela 2 variantes qui sont devenues des types à part entière.

Le casque moto intégral

Les meilleurs casques moto 16

Totalement fermé, le casque intégral est considéré par beaucoup comme la meilleure protection faciale à moto. Adapté à toutes à la conduite à grande vitesse sur la route ou sur une piste, il protège le visage et la tête contre les chocs. Toutefois, l’isolation phonique et le champ visuel réduit en font un accessoire moins adapté à la conduite en zone urbaine. Sa coque est conçue en carbone. Ce qui lui permet de résister à tous types de chocs. C’est aussi le seul casque homologué pour la piste.

Toutefois, il est difficile à enfiler que les autres casques moto à cause de la mentonnière qui n’est pas relevable. Choisissez un autre modèle si vous aimez les conduites en milieux urbains, car ce modèle n’est pas vraiment conseillé pour rouler dans ces zones-là. Le casque moto intégral est le meilleur équipement pour les motards habitués des pistes et qui conduisent à grande vitesse. Sa conception totalement renfermée protège entièrement la tête et permet de conduire pendant l’hiver avec un plus grand confort.

Le casque moto modulable

Les meilleurs casques moto 17

Le casque moto modulable offre tous les avantages d’un casque jet tout en proposant une meilleure protection faciale. Le confort de port convient aussi pour la conduite à grande vitesse. Souvent plus lourd qu’un casque intégral du fait de sa mentonnière relevable, il garantit une assez bonne isolation phonique. Il permet de rouler en ville et sur la route.

Il est plus facile à enfiler qu’un casque intégral et est adapté à la conduite à grande vitesse. C’est un casque très polyvalent avec une bonne isolation phonique. Mais ce type de casque est asez lourd et l’homologation en position ouverte (jet) n’est pas systématique. Le casque modulable peut servir pour la conduite en ville ou sur la route. En effet, avec la mentonnière fermée, il protège presque aussi bien qu’un casque intégral, même lors d’une conduite à grande vitesse. Relevez la mentonnière et il devient un casque jet.

Le casque moto jet

Les meilleurs casques moto 18

Le casque jet recouvre la partie qui va des tempes au sommet du crâne. Il s’agit du type le plus léger, entre 1 100 et 1 200 g. Sa conception ouverte lui assure un champ de vision extra large. Du fait de l’absence de mentonnière, il ne convient pas à la conduite à grande vitesse et s’utilise souvent avec des engins moins puissants : scooters, customs, roadsters ou trails. C’est un casque élégant et très tendance. Il convient aux conduites en zones urbaines. Mais son avantage réside notamment au niveau du prix. Cependant, ce casque n’est pas vraiment adapté pour rouler à grande vitesse. Il expose également le visage aux différents éléments extérieurs susceptibles de perturber le champ de vision.

Le casque jet est parfait pour conduire en milieu urbain ou sur la route, mais à des vitesses limitées. Du fait de l’exposition d’une bonne partie du visage, il n’est pas très adapté à la conduite par temps froid, mais davantage en été.

Le casque moto cross-over

Les meilleurs casques moto 19Les fabricants ont poussé le concept du casque modulable à l’extrême, ce qui a donné le cross-over. Ce casque hybride se situe à la frontière du casque intégral et du casque jet. Il offre un champ visuel plus important que les deux types cités précédemment. De plus, il possède une mentonnière amovible et parfois relevable vers l’arrière du casque. Il est très léger et offre un bon champ de vision. Plutôt hybride, il offre la protection d’un casque intégral et s’adapte à toutes les conditions climatiques.

En revanche, si vous aimez rouler à grande vitesse, ce casque n’est pas votre meilleur allié. Par ailleurs, la mentonnière n’est pas facile à manipuler et il manque cruellement d’insonorisation. Le casque cross-over ou transformable peut servir été comme hiver, du fait de la possibilité d’enlever ou basculer sa mentonnière vers l’arrière. Il convient plus à la conduite en ville, mais peut aussi être porté sur la route, à vitesse limitée.

Le casque moto bol

Les meilleurs casques moto 20Principalement utilisé par les amateurs de vieilles motos, le casque bol recouvre le haut du crâne. Les modèles les plus récents ne peuvent plus servir sur route, car ils ne répondent pas aux homologations. Aussi, les inconditionnels se tournent de plus en plus vers des modèles anciens. Ils comblent l’absence de visière par le port de lunettes de type aviateur.

L’avantage, c’est que c’est un casque à l’allure vintage qui est conçu pour les motards aguerris. Mais, ce n’est pas la bonne solution si vous souhaitez un casque qui vous protège de tout danger. De plus, il ne convient pas à la conduite à grande vitesse. Ce type de casque est davantage utilisé pour son côté vintage, moins pour la protection offerte. En vrai ou à la télé, vous avez forcément vu un casque bol allemand. Parfait pour les petites balades en ville ou en campagne, il sera parfait pendant la période estivale.

Casque moto modulable ou intégral ?

Casque moto modulable

Le casque moto modulable est muni d’une mentonnière qu’on peut facilement abattre pour plus de libertés. Par conséquent, l’utilisateur peut conduire à visage découvert. Il dispose aussi d’une double homologation P/J, ce qui lui vaut d’être utilisé aussi bien en ville, que sur les pistes de course. Cela signifie que le casque modulable est très confortable et permet de rouler sur plusieurs kilomètres sans avoir chaud à l’intérieur.

Toutefois, le casque modulable ne permet pas de rouler en position debout sur la moto et si mal fixé, il peut se détacher subitement de votre tête. Niveau insonorisation, ce type de casque n’est pas le choix le plus approprié. De plus, sa calotte est conçue en plusieurs pièces, ce qui réduit considérablement le niveau de protection.

Casque moto intégral

Le casque moto intégral offre une protection plus accrue du fait de la conception de sa calotte en une seule pièce. Le niveau d’insonorisation à l’intérieur de ce type de casque est également très appréciable. Mais ce qui le différencie des autres types de casques, c’est son aérodynamisme qui permet une conduite agréable aussi bien en position relevée qu’assise.

Mais le casque modulable n’est pas vraiment fait pour rouler longuement à cause de l’intérieur qui est complètement rembourré et qui chauffe rapidement. Par ailleurs, il pèse lourd et empêche la tête de mouvoir librement.

Verdict

Si vous êtes en quête de confort et de praticité, le casque modulable est un excellent compromis. Il donne plus de liberté et il existe actuellement des casques avec une insonorisation correcte, qui se rapproche de celle d’un intégral. Pour ceux qui souhaitent plus de protection, un casque intégral est plus approprié. Il dispose d’une bonne isolation sonore et une excellente aérodynamique.

Quand et pourquoi changer de casque moto ?

Les meilleurs casques moto 21Changer de casque tous les 5 ans, vraiment ?

Aucune mention sur la durée légale d’un casque moto ne figure dans les réglementations françaises et européennes. Pourtant, on entend partout qu’il faut changer de casque tous les 5 ans. Au risque de vexer les partisans de cette thèse, changer de casque tous les 5 ans n’est pas obligatoire. De plus, un casque bien entretenu peut dépasser cette durée supposée.

Ceci dit, un casque utilisé tous les jours et un casque utilisé 5 ou 6 fois par an ne connaîtront pas la même usure. Une utilisation intense aura un effet sur les mousses, qui vont finir par se tasser. Opter pour un intérieur démontable et lavable devrait déjà rallonger la durée de vie de votre casque moto.

Néanmoins, votre casque ne durera pas une éternité. Et inutile de chercher la date de péremption, c’est plus compliqué que ça ! Tout est question de fréquence d’utilisation, de matériaux et de qualité de fabrication. Un casque en thermoplastique ne durera pas 5 ans tandis qu’un casque en fibre de carbone peut atteindre 7 ans.

Changer de casque suite à un accident

Même un casque en carbone acheté il y a moins de 24 h devra être changé en cas d’accident ou de chute à moto. Rouler avec un casque ayant subi un accident équivaut à rouler dans une voiture dont l’habitacle a été endommagé. Le casque est le seul élément qui protège réellement votre tête à moto, ne faites pas d’économies sur votre vie !

Changer de casque à cause d’une usure prononcée

Assurez-vous que l’intérieur de votre casque moto soit toujours en bon état. Des mousses tassées protègent moins et nuisent à la bonne tenue du casque. Idem pour les vis, les charnières et les différents systèmes de verrouillage. Soyez donc très attentifs aux signes d’usure. En général, ce sont eux qui vous indiquent quand changer de casque.

Doit-on changer un casque tombé malencontreusement ?

La plupart des motards se sont déjà posé cette question. Il ne faut pas forcément jeter un casque tombé de votre selle ou d’un meuble. Une petite chute ne causera pas de dommages irréversibles. En revanche, une chute violente peut provoquer des microfissures. Évitez donc de jeter votre casque au sol ou contre un mur lorsque vous êtes en colère !

La marque, souvent gage de qualité

Parmi les fabricants les plus réputés, on peut citer Shark, basée en France. Ses casques moto offrent un rapport qualité/prix souvent imbattable. Nolan, groupe italien qui détient les marques X-Lite et Grex, est un must si vous recherchez un casque intégral. Shoei est également une valeur sûre, tout comme Scorpion, HJC, Arai et Schuberth.

Quelques conseils pratiques

Entretenir un casque moto consiste surtout à laver régulièrement la coque et les mousses. Ces dernières évitent ainsi de se tasser. Lisez attentivement la notice avant le premier nettoyage. Par exemple, les modèles Arai doivent intégralement être plongés dans un bain avant de sécher. D’autres ont un intérieur démontable. Dans le pire des cas, la mousse ne pourra se détacher.

Nettoyez l’extérieur de votre casque de moto avec des nettoyants à base d’alcool, notamment les nettoyants pour vitres. Appliquez le produit avec un chiffon ou une lingette sans poussière ni grain pour ne pas rayer le casque. Pour l’intérieur, utilisez une eau savonneuse si les mousses ne peuvent passer en machine. N’oubliez pas de sécher pour éviter les moisissures.

Les traces de colle issues des autocollants sont parmi les taches les plus tenaces. Pour les retirer, chauffez le résidu de colle à l’aide d’un sèche-cheveux avant de le décoller minutieusement. Si les traces persistent, versez quelques gouttes de White Spirit et frottez délicatement avec les doigts ou un chiffon microfibres. N’utilisez ni essence ni dissolvant pour ne pas abîmer la peinture du casque.

N’oubliez pas de ranger un casque moto dont vous ne vous servez pas. Privilégiez un endroit sec. Veillez également à ne pas y laisser vos gants et tours de cou, surtout s’ils sont humides et sales. L’idéal consiste à utiliser autant que possible la housse de casque pour le ranger en laissant la visière entrouverte.

Où poser son casque de moto ?

Pour commencer, gardez votre casque loin du bouchon de réservoir. Les vapeurs émanant des solvants et des produits pétroliers font décoller le polystyrène du calotin. Ne posez pas non plus votre casque moto sur un objet aux arrêtes aigües, notamment le rétroviseur et certains dossiers de chaise. Surtout, ne posez pas le casque sur la selle si votre moto est stationnée sur la béquille latérale. Il s’agit de la principale cause de chute malencontreuse de casque. L’idéal consiste à l’accrocher par la jugulaire à un crochet de selle ou un rétroviseur. Le plus simple étant de poser le casque par terre ou sur une table.

Pourquoi acheter un bon casque moto ?

Pour se protéger contre les accidents et les chocs

Pour amoindrir les dégâts en cas d’accident, le port d’un casque moto est impératif, en ville comme sur la route. Intégral, jet ou modulable, cette protection limite considérablement les risques de commotions cérébrales, mais aussi les blessures graves pouvant toucher les zones sensibles comme les yeux, le nez, la bouche et toute autre partie du visage.

Par ailleurs, les conducteurs de scooters et de motos étant très exposés aux objets volants qui peuvent venir de partout, le casque moto leur évite de heurter des projectiles dangereux, ou le contact avec des insectes et oiseaux. Ce genre de chose étant potentiellement très dangereux à haute vitesse.

Pour éviter les sanctions

L’article L. 431-1 du Code de la route oblige les motards et leurs passagers à porter des casques homologués qui répondent aux exigences minimales de sécurité définies par la norme européenne ECE 22.05. Comme toutes les dispositions réglementaires, le non-respect de cette loi entraîne forcément des pénalités variables en fonction des infractions.

Pour éviter les sanctions, il convient de se doter d’un casque moto répondant à certaines exigences sécuritaires. Mais il faut aussi s’assurer de le porter correctement lorsqu’on roule à moto. De même, il est nécessaire de prévoir un casque à part, au cas où on a l’habitude de transporter des passagers.

Pour se protéger des intempéries

Face aux aléas de la météo, le motard n’a rien pour se protéger à part sa combinaison et son casque. Avec un casque intégral, par exemple, vous pouvez parcourir les routes en l’hiver ou sous la pluie tout en gardant le visage sec et bien au chaud. Pour protéger les yeux des conducteurs contre les rayons du soleil et éviter l’éblouissement, la plupart des modèles sont équipés de visières solaires avec une protection anti-UV.

Pour conduire confortablement

À part sa fonction protectrice, le casque moto aide également à conduire avec un maximum de confort. Certains sont fabriqués avec des matériaux très légers, en plus des systèmes de ventilation très sophistiqués qui permettent d’évacuer la buée et diminuer la chaleur lorsque l’on roule sous des températures élevées.

Par ailleurs, les constructeurs intègrent de plus en plus des options supplémentaires à leurs casques pour offrir plus de commodités aux motards. C’est le cas des haut-parleurs ou kits intercom intégrés permettant de répondre aux appels en mode mains libres ou communiquer facilement avec les passagers. Idem pour le cache-nez ou la bavette anti-remous.

N’achetez jamais un casque moto d’occasion !

C’est certainement le meilleur conseil que nous pouvons vous donner sur ce dossier consacré aux casques moto. En effet, nul ne peut prédire la qualité d’un casque qui a déjà été porté. D’autant plus qu’on ne sait pas tout sur son histoire : accident, utilisation régulière ou occasionnelle, changements de mousses… La longévité et le niveau de protection s’en trouvent logiquement réduits.

Quel est le prix d'un casque moto ?

Le schéma ci-dessous vous aidera à vous faire une idée des prix habituellement pratiqués pour chaque gamme de prix (entrée de gamme, milieu de gamme et haut de gamme).

Cependant, plus cher ne veut pas forcément dire meilleur.

Nous vous conseillons donc de toujours consulter notre classement avant de vous décider, plutôt que de vous fier aveuglément aux gammes de prix.

Entrée de gamme
50 à 150 €
Milieu de gamme
150 à 350 €
Haut de gamme
+ de 350 €
Présentation des gammes de prix.

Les meilleures marques de casque moto

Selon nous, les meilleures marques {de typedeproduit} en 2020 sont :

À l’origine, la marque japonaise fabriquait des casques à usage industriel. À partir de 1954, elle se mit à concevoir des casques de moto. Shoei fut notamment la première à utiliser des fibres en kevlar pour la coque, un matériau résistant à l’abrasion et à la déchirure.

Impossible d’aimer la moto et la vitesse sans connaître Nolan. Cette marque italienne fabrique plus de 1 million de casques par an ! Elle détient également la célèbre marque X-Lite qui fabrique surtout des casques moto intégraux haut de gamme ainsi que la marque Grex.

Reconnaissable au célèbre logo ovale apposé sur le front de ses modèles, Arai est l’un des acteurs incontournables quand il s’agit de casques moto. Fondée en 1937, la marque japonaise fabrique tous types de casques. Intégral, jet ou modulable, le nom Arai est gage de qualité.

Cette marque française est le leader français, européen et mondial des casques moto. Basée à Marseille, elle a entre autres signé les fameux Raw et Skwal. Shark est réputée pour son côté novateur et mais aussi pour les prix toujours raisonnables de ses modèles.

Des 5 fabricants de casques présentés ici, Scorpion est le plus récent puisqu’il fut créé dans les années 2000. Le succès des séries VX pour le tout-terrain et EXO pour la route s’est confirmé au fil des ans. Son casque intégral EXO-1000 AIR a notamment été un best-seller mondial.

Astuces

Remplacez la visière en cas d’éraflure.

Si la visière de votre casque est éraflée, remplacez-le rapidement. Une visière égratignée peut affecter votre capacité à voir où vous allez.

Nettoyez votre casque régulièrement.

Gardez votre casque propre en le lavant à l’eau et au savon doux. Les nettoyants à base de pétrole peuvent endommager l’intérieur et l’extérieur du casque.

Changez de casque si vous sentez que le confort de port diminue.

Pour la conduite la plus sûre, vous devriez acheter un nouveau casque de moto lorsque vous sentez que les mousses commencent à se tasser, et ce même si vous n’avez eu aucun accident. Techniquement, les casques n’ont pas de date de péremption. Mais il vaut mieux se montrer prudent.

Remplacez votre casque s’il a subi des chocs sérieux.

Un casque peut être endommagé même s’il n’y a aucun signe visible de l’extérieur. Alors, ne prenez aucun risque. Vous pourriez avoir fait une chute avec, l’avoir cogné violemment contre un meuble, voire des chocs qui vous sembleront anodins… mais aux conséquences pouvant compromettre votre sécurité. Donc, remplacez le casque si vous n’êtes plus sûr de sa fiabilité.

Déterminez l’ajustement approprié.

Un casque doit être confortable : être fermement ajusté sur votre tête sans causer d’inconfort ou de douleur. Le casque doit entrer en contact avec votre tête et votre visage. Essayez de coller un doigt entre votre front et le casque, vous ne devriez pas être en mesure de passer plus que la pointe. Si vous le déplacez, il doit être assez serré pour que votre peau bouge avec.

FAQ

Quel est le meilleur casque moto ?

Le meilleur casque moto dépend de vos besoins et de votre budget. Lisez notre guide d'achat pour connaître les meilleurs produits du moment.

Pourquoi est-il important de bien choisir son casque moto ?

Le choix d’un casque moto ne revêt pas de l’esthétique. C’est surtout une question de sécurité. Les articles L 325-1 à L 325-3 prévoient des amendes et des sanctions à ceux qui ne portent pas de casque ou si le casque ne dispose pas de l’homologation adéquate. C’est aussi valable pour les motards qui ne mettent pas leur casque convenablement.

Comment bien entretenir son casque moto ?

Un casque moto est un accessoire indispensable étant donné que votre vie, en cas d’accident, en dépend. Il est par conséquent essentiel d’en prendre soin. Pour bien entretenir votre casque, évitez de le ranger n’importe où. Le mieux serait de le remettre dans sa housse quand vous ne l’utilisez pas, ou à la limite dans un endroit non poussiéreux. Un nettoyage régulier avec des produits d’entretien, de l’eau et du savon est également de rigueur.

Les visières tentées sont-elles efficaces pour rouler ?

Oui, les visières tentées sont très utiles en cas de forte exposition aux rayons de soleil ou quand vous roulez sous une journée ensoleillée. Mais attention, seules les visières fumées à 50% peuvent être utilisées quand il fait plus sombre. Le mieux, c’est de choisir un écran iridium, couleur orangée ou photochromique.

Comment connaitre la taille de son casque ?

Vous devez mesurer votre tour de tête en le plaçant à plus de 2 cm de votre sourcil et en le faisant passer par-dessus vos oreilles pour connaitre la taille de votre casque. Voici quelques références pour vous donner une idée : XS correspond à 53-54 cm ; S à 55-56 cm ; M à 57-58 cm, L à 59-60 cm ; XL à 61-62.

Références​

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources que nous avons consultées pour rédiger cet article. Les liens menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser un moteur de recherche pour retrouver l’information désirée.

  1. Casques moto et scooter : Protection intégrale , quechoisir.org
  2. Les casques moto ne sont pas tous au top, 60millions-mag.com
  3. Best Motorcycle Helmets, bestreviews.com
  4. 10 Tips for Selecting a Helmet, lizjansen.com
  5. Casque Moto – Le guide complet, motocard.com
  6. Bien choisir son casque moto, motoblouz.com
  7. Guide des tailles standard casque moto, classicride.fr
  8. Bien choisir son casque de moto et scooter, speedway.fr
  9. Guide d’achat casque, icasque.com
  10. Guide, avis, conseils : Quel casque moto scooter choisir pour quelle utilisation, moto-station.com
  11. Choisir la bonne taille de casque de moto et scooter, speedway.fr
  12. Guide des tailles, centrale-du-casque.com
  13. Casque moto : le guide, scooter-system.fr
  14. Comment choisir la taille de votre casque moto sans l’essayer ?, icasque.com
  15. Casque modulable vs casque intégral : comment choisir ?, motoboutique.com
  16. Accident moto : qu’est ce qui tue (vraiment) les motards ?, liberty-rider.com
  17. Test sur route du Shoei Neotec 2 + Video, championhelmets.com

Historique

12 janvier 2021 : Mise à jour de l’article (ajout test meilleur produit, FAQ et choix, rajout référence).

18 août 2020 : Rédaction initiale de l’article.

Une erreur dans l’article, une information manquante ?
Dites-le nous par email 🙂