Les meilleures imprimantes 3d pas chères : comparatif 2021

Véritable bijou technologique, l’imprimante 3D est en passe de révolutionner notre société. Et tout le monde veut avoir cette petite merveille chez soi. Mais voilà, le coût de ce type d’appareil en fait parfois fuir plus d’un. Il existe actuellement des modèles à petit prix pouvant rivaliser avec les modèles hauts de gamme. Grâce à ce petit guide que vous allez peut-être trouver votre future imprimante 3d pas chère.

Meilleur rapport qualité/prix

ELEGOO Mars 2

La meilleure imprimante 3d pas chère en 2021

Cette imprimante 3D allie parfaitement robustesse et praticité. À cela s’ajoute une simplicité d’utilisation qui classe définitivement cet appareil parmi les modèles les plus intéressants du marché. Bref, c’est une valeur sûre pour n’importe quel utilisateur.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Avec un corps conçu en aluminium, l’ELEGOO Mars 2 affiche un design robuste et élégant. De visu, il est difficile de ne pas remarquer sa qualité de fabrication exceptionnelle. Ce qui peut garantir une utilisation à long terme. Afin de faciliter son usage, elle intègre un écran LCD de 6, 8 pouces à haute résolution ainsi qu’une interface multilingue.

Au niveau de la qualité d’impression, cet appareil séduit par sa très grande précision grâce à la technologie MSLA qui propose une irradiation UV plus uniforme. Avec l’écran LCD, le niveau de détail sur les pièces imprimées en 3D est excellent. Par ailleurs, cette imprimante est capable de réaliser une impression rapide avec un temps record de 2 secondes pour le durcissement des couches de résine.

Meilleure pas cher

Creality Ender 3

La meilleure imprimante 3d pas chère d'entrée de gamme

Creality Ender 3 s’utilise très facilement et ne requiert pas de connaissances techniques spécifiques. L’utilisateur peut achever lui-même la configuration complète en une demi-heure seulement. L’appareil idéal pour un novice !

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Robuste, la Creality Ender 3 a été conçue à partir de matériels de qualité supérieure. Une fois le montage terminé, tous les éléments sont parfaitement alignés autorisant ainsi une impression stable. Assembler cette imprimante c’est comme assembler un meuble, même un débutant peut y arriver sans rencontrer de problème particulier !

Ce modèle se démarque par une qualité d’impression et une finition correctes. Il offre une précision d’impression d’environ 0,1 mm. En outre, il se dote d’une fonction mémoire qui évite l’interruption de l’impression même en cas de défaillance du système électrique. La Creality Ender 3 bénéficie également d’une extrudeuse améliorée permettant d’éviter les problèmes de sous-extrusion. Grâce à ses roues à triangle Slot, elle peut fonctionner sans bruits.

Meilleure haut de gamme

FlashForge Dreamer

La meilleure imprimante 3d pas chère haut de gamme

Si vous souhaitez vous initier en impression 3D double extrusion, la FlashForge Dreamer permet d’obtenir rapidement des résultats satisfaisants. Vous apprécierez également les diverses technologies qui équipent ce modèle.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Avec sa structure complètement fermée et sa vitre permettant d’observer la phase d’impression, la FlashForge Dreamer affiche un joli design. Vu de l’extérieur, son aspect donne déjà une petite idée quant à sa robustesse. Pour compléter ses attraits, elle se pare également d’un écran tactile couleur IPS Touch de 3, 5 pouces.

La FlashForge Dreamer comprend 2 extrudeuses qui permettent d’imprimer de nombreux objets de couleur. Côté impression, cet appareil est compatible avec PLA et ABS. Il propose une résolution d’environ 0,2 mm et un volume d’impression de 230x150x140 mm ; des performances qui sont tout à fait acceptables comparées à d’autres modèles !

Excellente

Creality CR-6 Se

La meilleure imprimante 3d pas chère silencieuse

C’est un modèle très silencieux, performant et adapté à tous types d’utilisation que Créality nous propose avec son modèle CR-6 SE. Vous bénéficierez ainsi d’une vitesse d’impression correcte et d’un rendu soigné grâce avec cet appareil.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Dès le jour de sa livraison, la Creality CR-6 Se est prête à l’emploi. Cinq minutes suffisent pour la configurer entièrement. Une fois assemblée, cette imprimante 3D a fière allure avec son cadre en aluminium. Sa robustesse fait en sorte qu’elle résiste bien au temps et se prête idéalement à une utilisation à long terme.

Les débutants vont apprécier la facilité d’utilisation de cet appareil. En effet, celui-ci s’équipe d’un écran tactile couleur de 4,3 pouces ainsi que d’une meilleure interface utilisateur. La qualité d’impression est largement satisfaisante en raison de la présence d’une courroie de distribution réglable qui atténue considérablement les vibrations. Mais un des plus gros points forts de ce modèle est qu’il peut fonctionner silencieusement.

Tableau comparatif des meilleures imprimantes 3d pas chères

Top
Pas cher
Haut de gamme
Excellente
ELEGOO Mars 2 5
8/10
Creality Ender 3 6
7/10
FlashForge Dreamer 7
8/10
Creality CR-6 Se 8
7/10
Cette imprimante 3D allie parfaitement robustesse et praticité. À cela s’ajoute une simplicité d’utilisation qui classe définitivement cet appareil parmi les modèles les plus intéressants du marché. Bref, c’est une valeur sûre pour n’importe quel utilisateur.
Creality Ender 3 s’utilise très facilement et ne requiert pas de connaissances techniques spécifiques. L’utilisateur peut achever lui-même la configuration complète en une demi-heure seulement. L’appareil idéal pour un novice !
Si vous souhaitez vous initier en impression 3D double extrusion, la FlashForge Dreamer permet d’obtenir rapidement des résultats satisfaisants. Vous apprécierez également les diverses technologies qui équipent ce modèle.
C’est un modèle très silencieux, performant et adapté à tous types d’utilisation que Créality nous propose avec son modèle CR-6 SE. Vous bénéficierez ainsi d’une vitesse d’impression correcte et d’un rendu soigné grâce avec cet appareil.
Technique de moulage
SLA
FDM
FDM
FDM
Volume d’impression
129x80x150 mm
220x220x250 mm
230x150x140 mm
235x235x 250 mm
Vitesse d’impression
30-50 mm/s
180 mm/s
10-100 mm/s
80 mm/s
Épaisseur de couche
0.01-0.2 mm
0.1-0.4 mm
0.05-0.4 mm
0,1-0,4 mm
Connectivité
USB
Carte SD
Wifi Carte SD USB
USB Carte SD
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Vous avez trouvé ce classement utile ? Donnez 5 étoiles au rédacteur :

Guide d'achat imprimante 3d pas chère

Primary Item (H2)Sub Item 1 (H3)

Pourquoi nous faire confiance ?

Pourquoi nous faire confiance
Notre mission
Nous soutenir

Nous n’acceptons aucun article sponsorisé et aucune publicité.

Nous passons des milliers d’heures chaque année à rechercher, comparer et analyser les meilleurs produits en toute impartialité. Nous gagnons uniquement de l’argent quand vous utilisez nos liens pour faire des achats (sans surcoût pour vous) !

Notre mission est de simplifier vos décisions d’achat.

Nous sommes une société d’évaluation de produits qui a une mission unique : simplifier vos décisions d’achat. Nos recherches et nos tests aident des millions de personnes chaque année à trouver les meilleurs produits pour leurs besoins personnels et leur budget.

Meilleurtest est animé par une petite équipe de passionés.

Pour nous soutenir vous pouvez : utiliser nos liens pour faire vos achats (ce qui nous rapporte souvent une petite commission), partager nos articles sur les réseaux sociaux, ou recommander notre site sur votre blog. Merci d’avance !

Comment choisir votre imprimante 3d pas chère

Il est indispensable de prendre quelques critères en considération si on veut dénicher la perle rare en termes d’imprimante, surtout s’il s’agit d’un modèle pas cher. La taille, les matériaux compatibles ou la résolution sont par exemple des éléments importants pouvant influencer votre choix. D’autres points sont également à vérifier afin d’éviter de se retrouver avec un appareil de qualité médiocre.

Critère n°1 : La taille de l’imprimante

Un modèle dédié à un usage personnel ne posera pas de problème quant à son emplacement.  Peu importe la pièce où vous allez le mettre, il ne sera pas encombrant. En revanche, pour les modèles utilisés à des fins professionnelles, ces derniers requièrent davantage d’espace et donc un emplacement précis.

Critère n°2 : Les propriétés des matériaux

Plusieurs matières peuvent être utilisées en impression 3D. On peut citer le PLA qui est le plus usité et qui a l’avantage d’être pratique et biodégradable. Ensuite, il y a l’ABS (un polymère thermoplastique) qui résiste aux chocs et aux variations de température. Si vous souhaitez privilégier l’élasticité, tournez-vous vers le TPU. Bref, il vous appartient de choisir les matériaux selon le résultat escompté.

Critère n°3 : La résolution et la finesse

Plus l’impression est fine et plus la qualité est au rendez-vous. La précision inclut 2 notions à savoir la précision verticale et la précision horizontale. Si la première correspond à l’épaisseur des couches de filament déposées, la seconde concerne la précision du positionnement au niveau des axes X et Y. En fonction du modèle, l’épaisseur de couche varie entre 50 et 100 microns.

Critère n°4 : Impression couleur ou non

Sur le marché, il existe des modèles qui autorisent le choix des couleurs tandis que d’autres ne le permettent pas. Certaines imprimantes sont même en mesure d’imprimer diverses couleurs simultanément.

Critère n°5 : Les options

Même s’il s’agit d’une imprimante 3D pas chère, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil sur les options proposées. Pour ne citer par exemple que la vitesse d’impression qui peut varier d’un modèle à l’autre. La technologie fait également partie des options à vérifier et le mieux serait de choisir un appareil qui soit capable d’imprimer d’une manière précise. En outre, les connectiques sont également importantes afin que vous puissiez brancher, par exemple, une clé USB pour une impression directe, sans être obligé de passer par un ordinateur.

Qu’est-ce qu’une imprimante 3D et comment fonctionne-t-elle ?

L’imprimante 3D est une machine capable de produire un objet réel en trois dimensions et cela sans intervention de l’homme. L’appareil se sert d’un modèle défini préalablement dans un fichier numérique. Par ajout progressif de matière, les éléments sont fabriqués par l’intermédiaire d’une superposition de nombreuses couches. L’impression peut se réaliser à l’aide de matériaux divers tels que le plastique, le bois ou encore l’aluminium.

Une imprimante 3D est composée de 4 éléments principaux : la tête d’impression ou extrudeur (il existe des modèles à 2 têtes permettant de faire des impressions avec 2 couleurs distinctes),le plateau d’impression (certaines imprimantes sont munies de plateau chauffant), la bobine de filament (c’est l’équivalent de la cartouche d’encre pour les imprimantes classiques) et le logiciel d’impression. C’est ce dernier qui se charge de trancher le modèle 3D en fines couches. À part ces 4 éléments, on peut retrouver des composants additionnels par exemple un écran de contrôle, des ports USB ou encore une connexion Wifi.

De quelle manière fonctionne cet appareil révolutionnaire ? Tout commence par la conception du modèle ! À partir de son PC et se servant d’un logiciel CAO, l’utilisateur procède à la création d’un modèle 3D. Celui-ci est essentiel pour que l’imprimante ait une idée précise de ce qu’elle va imprimer. Dès que le modèle est envoyé à l’appareil, l’utilisateur peut insérer le filament dans l’extrudeur. C’est le moment de vérifier que la quantité de matériau est bien suffisante. Une fois qu’il est chauffé, le filament va être déposé couche après couche au niveau du plateau d’impression afin de créer l’objet souhaité.

Le temps d’impression varie en fonction des modèles ainsi que des paramètres de chaque imprimante. L’impression 3D est de nos jours utilisée dans plusieurs secteurs : l’aéronautique, la médecine, la robotique ou encore l’alimentation…

Les différents types d'imprimantes 3d pas chères

En fonction de leur utilisation, on distingue plusieurs types d’imprimantes 3d pas chère. Ainsi, ces dernières peuvent être de bureau, industrielles ou encore alimentaires.

L’imprimante 3D de bureau

Comme son nom l’indique, l’imprimante 3D de bureau est destinée avant tout à être installée sur votre bureau. De ce fait, elle ne risque pas de provoquer un effet d’encombrement dans la pièce. Elle est parfaitement opérationnelle dès la livraison.

Bien que l’imprimante 3D de bureau soit prête à l’emploi, l’utilisateur devra quand même effectuer auparavant des petits réglages. Ceux-ci peuvent durer plusieurs heures si on n'est pas habitué.

L’imprimante 3D industrielle

Les professionnels apprécieront les différentes possibilités offertes par l’imprimante 3D industrielle. Ce type d’appareil leur permet par exemple de réaliser un prototypage rapide, de produire des pièces fonctionnelles ou encore des produits finis.

L’un des points faibles de ce genre d’imprimante c’est la taille. Par conséquent, elle nécessite un emplacement particulier sinon c’est l’encombrement assuré. Elle a également besoin d’une bonne stabilité pour que l’impression soit plus précise.

L’imprimante 3D alimentaire

Les points forts de l’imprimante 3D alimentaire sont nombreux. Primo, au niveau de l’outillage, elle est avantageuse puisque vous n’êtes plus obligé d’acheter un nouveau moule à chaque fois que vous avez une nouvelle recette. Ensuite, l’utilisateur peut créer les formes qu’il souhaite. Pour les professionnels de la restauration, cet appareil résout tous les problèmes de stockage, car ils ont la possibilité de produire seulement les quantités nécessaires.

La taille d’impression de l’imprimante 3D alimentaire est limitée. Si vous êtes un pâtissier et que vous désirez réaliser une grande pièce, vous allez devoir faire plusieurs impressions pour ensuite assembler les différentes parties. Ce qui demande davantage de travail !

Imprimante 3D pas chères SLA ou FDM ?

Imprimante 3D pas chère SLA

Très polyvalent, ce type d’imprimante se sert d’un laser pour assurer la transformation de la résine à l’état liquide en plastique solide. Cet appareil est donc capable de fournir des pièces affichant une résolution et une précision assez élevées. Il permet d’obtenir plus de finesse au niveau des détails. Outre les couches superposées à peine visibles, on note également une finition de surface très satisfaisante.

Malgré leurs points forts, les imprimantes 3D SLA présentent tout de même quelques points faibles. À commencer par leur manipulation ! Effectivement, il est souvent nécessaire de disposer des connaissances techniques afin de pouvoir les utiliser comme il faut. Ensuite, en ce qui concerne les couleurs, l’utilisateur n’a malheureusement pas la possibilité de procéder à la combinaison de divers coloris.

Imprimante 3D pas chère FDM

Contrairement aux modèles SLA, l’imprimante 3D FDM est particulièrement adaptée pour les non-professionnels. Elle a l’avantage de fonctionner avec différents thermoplastiques à l’exemple du PLA et l’ABS. Ce type d’appareil est parfait pour imprimer des pièces qui ne sont pas complexes et avec un prototypage qui ne demande pas beaucoup de temps. Il est aussi idéal pour les modèles de démonstration de faisabilité.

Côté inconvénients, les imprimantes 3D FDM ne sont clairement pas indiquées pour l’impression des pièces présentant un degré de complexité élevé. En effet, celles-ci affichent une faible résolution ainsi qu’une précision assez médiocre. Résultat, les détails manquent de finesse. Mis à part les imperfections, on remarque également la présence des couches d’impression qui se traduisent par des lignes très visibles.

Verdict

Si vous n’êtes pas un professionnel et que vous voulez imprimer des pièces assez simples dans ce cas, une imprimante 3D FDM fera très bien l’affaire. Mais au cas où vous souhaiteriez gagner en précision concernant l’impression des pièces complexes, il est plus judicieux de prendre des modèles SLA. À coup sûr, vous ne serez pas déçu du résultat !

Pourquoi acheter une imprimante 3d pas chère ?

Pour sa vitesse d’impression

Une imprimante 3D pas chère ne signifie pas forcément que vous allez avoir affaire à un appareil moins performant. Pour preuve, certains modèles affichent une vitesse d’impression tout à fait satisfaisante. En effet, on peut trouver aisément des imprimantes à prix réduit capables d’assurer un temps d’impression de l’ordre de 22 mm/h. C’est une performance qui est déjà très intéressante !

Pour sa qualité d’impression

Avec ce genre d’imprimante, l’utilisateur pourra aussi bénéficier d’une très bonne qualité d’impression. Cela se traduit par une étonnante précision pouvant aller jusqu’à 0,1 à 0,3 mm pour un résultat très propre. On peut dire que les imperfections sont vraiment minimes ! Quant au niveau de la résolution, il n’est pas impossible de trouver des modèles présentant par exemple une résolution XY à 0,047 mm (2560 x 1440).

Pour ses technologies

Une imprimante 3D pas chère peut intégrer des technologies intéressantes ! Certains modèles se dotent par exemple de disque dur intégré. Cela permet à l’utilisateur de relancer la dernière impression s’il le désire. Par ailleurs, d’autres modèles peuvent être équipés de port USB. Ce qui est très pratique en vue de lancer une impression directement depuis l’imprimante. Un gain de temps supplémentaire !

Pour sa facilité d’utilisation

En général, ce type d’imprimante n’est pas compliqué à utiliser. Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances techniques très poussées pour comprendre son utilisation. Dans la plupart des cas, le paramétrage est d’une grande simplicité. Dans le but de permettre à l’utilisateur d’accéder à un meilleur contrôle, il existe des modèles qui intègrent l’application EasyPrint 3D. Celle-ci permet également d’avoir accès à différentes fonctionnalités.

Pour sa robustesse

Ce n’est pas parce qu’elles sont abordables que ces imprimantes n’autorisent pas une utilisation à long terme. Ainsi, il est tout à fait possible de s’en servir pour de très longues années. En effet, les divers éléments qui les composent sont toujours parfaitement assemblés. En d’autres termes, la qualité de fabrication de ces appareils est d’une manière générale excellente, ce qui garantit leur durabilité.

Les différentes marques d'imprimantes 3d pas chères

Selon nous, les meilleures marques d'imprimantes 3d pas chères en 2021 sont :

Protolabs
Creality
EOS
Elegoo
Flashforge

Sise aux Etats-Unis et plus précisément dans le Minnesota, cette entreprise créée à la fin des années 90 a démarré ses activités dans le domaine de l’automatisation des procédés de fabrication. En 2014, le fabricant propose aux ingénieurs des systèmes d’impression 3D industriels afin d’accélérer leur processus de production. De nos jours, il est un leader mondial dans la fabrication prototypes sur mesure d’imagerie 3D.

Ayant vu le jour en 2014, cette marque s’est lancée non seulement dans la conception d’imprimante 3D, mais aussi des produits connexes. Fournir la meilleure expérience utilisateur est l’un des objectifs que cette structure s’est fixée. A part les imprimantes 3D, elle fabrique également des scanners 3D, des robots imprimés 3D ainsi que des drones. Creality a pour ambition d’apporter l’innovation technologique dans tous les secteurs d’activités.

Cette entreprise basée en Allemagne se spécialise dans l’impression 3D à partir des matériaux spécifiques comme les métaux et le polymère. Elle est très active dans le secteur industriel et ses technologies n’ont rien à envier à celles développées par ses principales concurrentes. En matière d’équipements 3D industriels, ce fabricant est aujourd’hui considéré comme une véritable référence au niveau mondial.

Implanté en Chine, Elegoo est spécialisé dans la fabrication d’imprimantes 3D. Depuis quelques années, ce fabricant s’est particulièrement illustré dans la conception d’imprimantes 3D résine. De nos jours, il a équipé ses appareils de la technologie LED. Les imprimantes 3D Elegoo se démarquent par leur coût largement accessible. Pour autant, la qualité et la précision d’impression sont toujours au rendez-vous. En 2020, Elegoo a écoulé plus des milliers d’imprimantes dans le monde.

Créée en 2011, Flashforge s’est lancée dès ses débuts dans la production d’imprimantes 3D. Ses appareils se distinguent par leur excellente qualité et sont davantage destinés à tout public. Ce fabricant a surtout bâti sa notoriété sur le développement des modèles d’imprimantes 3D ouverts. La qualité et la sécurité sont les maitres mots chez Flashforge ! C’est la raison pour laquelle ses appareils sont certifiés CE, FCC et RoHS.

Quel est le prix d'une imprimante 3d pas chère

Le schéma ci-dessous vous aidera à vous faire une idée des prix habituellement pratiqués pour chaque gamme de prix (entrée de gamme, milieu de gamme et haut de gamme).

Cependant, plus cher ne veut pas forcément dire meilleur.

Nous vous conseillons donc de toujours consulter notre classement avant de vous décider, plutôt que de vous fier aveuglément aux gammes de prix.

Entrée de gamme
100 € à 200 €
Milieu de gamme
200 € à 500 €
Haut de gamme
+ de 500 €
Présentation des gammes de prix

Astuces

Nettoyer une imprimante 3D

Pour assurer l’entretien de votre imprimante, pensez à effectuer un nettoyage au niveau de la buse d’extrusion. Servez-vous pour cela d’acétone de bonne qualité ! Ensuite, pour l’extrudeuse, prenez un outil pointu afin de gratter les débris et crasses qui se sont accumulés. Pour ce qui est du plateau d’impression, ôtez le scotch qui est déjà présent avant de nettoyer à l’alcool la surface d’impression. Changez ensuite le scotch !

Effectuer une retouche sur une pièce mal imprimée

Il existe de nombreux moyens afin de vous aider à réaliser une retouche au cas où une pièce serait mal imprimée. Vous pouvez par exemple utiliser des limes de précision pour retravailler les pièces imprimées en 3D. Il est aussi possible de se servir d’outils spécialement adaptés comme des outils chauffants qui disposent de différents embouts. Chaque embout remplissant une fonction spécifique (lisser, découper, tailler, …).

Choisir la taille idéale

Pour choisir la taille idéale en ce qui concerne votre imprimante 3D, vous devez déterminer le volume d’impression que vous souhaitez avoir. Après avoir tenu compte de vos attentes en matière d’impression, privilégiez dans un second temps l’aspect pratique. À cet effet, optez pour un modèle avec une taille qui ne risque pas d’encombrer la pièce dans laquelle vous avez prévu de l’installer.

Imprimer des figurines en 3D

Afin d’imprimer facilement des figurines en 3D, l’astuce c’est de télécharger des modèles 3D disponibles sur des sites comme Toy Forge. Certains de ces sites hébergent des modèles qui peuvent être gratuits, mais tout en étant de très bonne qualité. Avant de télécharger, pensez quand même à vérifier si les modèles qui vous plaisent sont prêts pour les imprimantes 3D.

Trouver l’imprimante 3D la plus rapide

Pour dénicher l’imprimante 3D la plus rapide, il n’y a qu’un seul moyen : jeter un coup d’œil sur les offres proposées sur internet. Pour vous aider, vous pouvez consulter les nombreux comparatifs et les guides d’achat qui sont largement accessibles. N’hésitez pas à visiter le plus de sites web possible afin de vérifier si les informations au sujet d’un modèle précis sont vraies.

FAQ

Quels matériaux peut-on utiliser sur une imprimante 3D ?

En fonction du type d’imprimante 3d, l’utilisateur pourra se servir de nombreux matériaux sur une imprimante 3D. On peut évoquer le PLA, un matériau largement utilisé ; l’ABS ; les plastiques polyesters à l’instar du PET et du PETG ; le TPU, le nylon, le PC qui est un polycarbonate. De nos jours, des matériaux comme le bois, la céramique ou l’aluminium sont également utilisés.

Combien de temps une impression prend-elle en général ?

Encore une fois, la durée d’impression va dépendre en grande partie de l'imprimante 3d que vous avez choisie. À part cela, le temps d’impression dépend aussi de plusieurs facteurs : la taille de la pièce à imprimer (plus elle est importante et plus cela nécessite davantage de temps), le taux de remplissage… S’il est difficile de déterminer le temps d’impression, vous pouvez toujours recourir à des logiciels (Slicer ou Cura) pour avoir une estimation de la durée d’impression.

Comment utiliser une imprimante 3D ?

La première étape c’est de dessiner un modèle 3D puis de l’importer dans un logiciel d’impression pour imprimante 3d pas chère. La deuxième étape consiste à ouvrir le fichier et le redimensionner si besoin. Après avoir connecté l’imprimante à votre PC, il s’agit maintenant d’insérer les filaments et fixer les réglages. Enfin, pour terminer il suffit d’appuyer sur le bouton pour lancer tout de suite l’impression.

Que faire avec une imprimante 3D ?

On peut faire beaucoup de choses en ayant à sa possession une imprimante 3D. Si vous aimez la cuisine, vous pouvez confectionner toutes sortes de moules ou emporte-pièces personnalisés. Pour vos bambins, vous pouvez créer des figurines ou des jeux de construction. Si la décoration intérieure est votre passion, vous avez la possibilité de fabriquer des objets déco uniques par exemple des supports de luminaires !

Références

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources que nous avons consultées pour rédiger cet article. Les liens menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser un moteur de recherche pour retrouver l’information désirée. Afficher tout

Historique

09 septembre 2021 : Rédaction initiale de l'article.

Afficher tout
Notre sélection
ELEGOO Mars 2 9
ELEGOO Mars 2
Creality Ender 3 10
Creality Ender 3
FlashForge Dreamer 11
FlashForge Dreamer
Creality CR-6 Se 12
Creality CR-6 Se

Lecteurs

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 500 000 personnes à mieux consommer.

Copyright © 2021 - Fait avec ♥♥♥ par meilleurtest.fr

Vos tests et comparatifs 0% pub, 100% indépendants !
hearttaggift