Les 5 meilleurs Camelback en 2023

Écrit par Natacha
Édité par Christine
Lecture

L’hydratation est indispensable à toute activité sportive, mais quelques fois sortir sa gourde de son sac à dos peut être vraiment lassant, surtout pour les coureurs pour qui chaque seconde vaut de l’or. C’est pour cela que les Camelback restent une option pratique et fonctionnelle pour avoir des gorgées facilement. Seulement, il faut savoir choisir le modèle compatible à ses besoins pour plus de confort. C’est notamment pour vous aider que nous avons conçu ce guide et comparatif des meilleurs Camelback.

Le meilleur Camelback en 2023

Le choix de la rédaction Camelback - Camelbak repack LR 4L

Il s’agit d’une ceinture de sécurité qui s’apparente comme un sac banane. Elle reste stable sur la hanche, quel que soit le mouvement qu’on fait. C’est notamment pour cela qu’elle est adaptée à la course et aux activités de cyclisme.

Cette ceinture d’hydratation propose plus de confort avec son design « Low Rider » ou LR. La charge sera mieux répartie sur la hanche pour éviter le surpoids limitant la performance. Le Camelbak repack LR 4L a un réservoir Crux Lumbar de 1,5 litre déjà inclus. Cette poche dispose d’une valve Big Bite munie d’un robinet d’arrêt. Le système QuickLink et le clip magnétique maintiennent aussi le tuyau pour éviter que l’eau déborde et pour le maintenir stable lors du déplacement. Après chaque gorgée, la soupape se ferme automatiquement.

De plus, elle dispose aussi d’autres compartiments pour mettre les accessoires comme les téléphones, les clés, les outillages… On distingue notamment une poche de rangement zippée, une poche velcro/double zip et deux poches à l’avant pour les petites affaires. Ainsi, sa capacité totale est de 4 litres. Par ailleurs, cette ceinture dispose d’une boucle de serrage réglable. Elle convient de ce fait à une tour de taille de 66 à 106 cm. Ce sac pèse 310 g seulement. Pour plus de sécurité, Camelbak repack LR 4L dispose d’une partie réfléchissante. Elle aide aussi à améliorer la visibilité quand on est dans un endroit sombre. Enfin, elle ne contient pas de BPA, de BPS ou de BPF.

L'avis des testeurs : D’après les utilisateurs, ce Camelbak est très pratique et elle ne bouge pas même dans les décentes. Elle est très confortable, mais il faut bien regarder la taille pour savoir si elle vous convient ou pas. Elle est très légère et est très facile à remplir. Les compartiments restent fonctionnels pour mettre les affaires, même si elle ne peut pas accueillir autant d’accessoire qu’un sac à dos.

On aime

  • Ceinture légère
  • Dispose plusieurs compartiments
  • Haute stabilité et ne bouge pas quel que soit le mouvement
  • Bon maintien contre les lombaires
TypeCeinture d’hydratation
Capacité de la poche1,5 L
Ergonomie
Matériau Nylon
SaisonToute saison

Le meilleur Camelback pas cher

Camelback - Atami Sac à dos tactique

Ce Camelback léger et confortable à porter a une très bonne qualité. Il convient à toutes les épreuves à l’extérieur, vu sa capacité à tolérer la chaleur et la fraicheur. Il laisse les mains en grande liberté pour exercer naturellement les mouvements.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Déjà, ce Camelback de type sac à dos d’hydratation dispose d’une poche à eau de 2 litres, d’une brosse pour le nettoyage ainsi que d’un embout incurvé amovible. Il est fabriqué avec du nylon qui résiste à toute éclaboussure. En cela, il y a une couche d’isolation pour garder la température stable à l’intérieur. Cette capacité isothermique évite tout risque que la boisson dans la poche se chauffe, mais reste au frais pendant 4 heures. En outre, ce sac ne stimule aucune transpiration au niveau du dos. Même sa fermeture éclaire SBS est très résistante. Il reste compatible à une activité à l’extérieur en printemps, automne et en été.

Par ailleurs, ce sac à dos confortable s’adapte à tous les corps grâce à sa maille ergonomique et ses bretelles réglables. Le rembourrage du sac maximise aussi le confort qu’il offre, surtout au niveau du dos et des deux épaules. On peut l’utiliser tout au long de la journée sans se sentir gêné. Qui plus est, la bande réfléchissante améliorée offre une protection optimale pour signaler sa présence et éviter les accidents quand on court la nuit. Pour l’entretien, rien de plus pratique. Les embouts extractibles et incurvés facilitent le passage d’eau dans le tuyau pour éviter les moisissures.

L'avis des testeurs : D’après les utilisateurs, ce Camelback est parfait pour s’hydrater durant les activités à l’extérieur. Il est fabriqué avec une excellente matière confortable et fonctionnelle pour ne générer aucune transpiration. La poche se remplit facilement et le sac se ferme naturellement. Avec ses nombreux compartiments, on peut mettre d’autres affaires personnelles.

On aime

  • Garder au frais 4 h
  • Facile à utiliser
  • Confort maximale grâce au rembourrage

On aime moins

  • Il faut aspirer fort
TypeSac à dos d’hydratation
Capacité de la poche2 L
Ergonomie
Matériau Nylon
SaisonPrintemps, Automne, été

Le meilleur Camelback haut de gamme

Camelback - Camelbak Octane 18

C’est la référence qui a fait que le sac d’hydratation s’appelle Camelback. En effet, ce sac à dos d’hydratation au top des qualités propose de courir dans les meilleures conditions via sa résistance et le niveau de confort qu’il offre.

Le Camelbak Octane 18 est un sac à dos d’hydratation polyvalent, compatible à toutes les activités à l’extérieur. Il a une capacité de 18 litres pour organiser d’autres affaires à part la poche à eau plate Crux de 2 L. La fermeture principale zippée permet de mieux protéger le contenu en vue d’offrir le maximum de sécurité. Pour offrir une séance d’hydratation pratique et facile, son tube intégré dispose d’un système on-off ainsi que d’une valve Big Bite. De cette manière, on peut se désaltérer facilement, avec le moindre effort. Le tube est aussi amovible, grâce à son système QuickLink qui permet de le séparer de la poche au moment du remplissage du contenu ou quand il faut la sécher.

En outre, il propose 8 compartiments de rangement de différentes tailles pour les accessoires supplémentaires, dont deux pour les flasques Quick Stow (non incluses). Il est fabriqué avec des matières respirables, d’une maille en mesh sur le dos et de la 3D vent Mesh au niveau des bretelles pour éviter la transpiration. Au niveau du torse se trouve un harnais avec deux sangles ajustables selon l’utilisateur. Enfin, on y trouve plusieurs éléments réfléchissant dans le but sécuritaire quand on sort la nuit.

L'avis des testeurs : D’après les utilisateurs, le Camelbak Octane 18 satisfait les besoins même les plus minimes quand on court. L’eau s’aspire facilement de la poche et la poche se nettoie facilement avec le tuyau amovible. Par ailleurs, ce sac à dos d’hydratation est confortable à porter et ne stimule aucune transpiration au niveau du dos.

On aime

  • De grande qualité
  • Tuyau amovible avec système on-off
  • Matière respirable
  • Sangles et harnais ajustables

On aime moins

  • Pas grand chose à signaler
TypeSac à dos d’hydratation
Capacité de la poche2 L
Ergonomie
Matériau Nylon
SaisonToute saison

Un très bon choix

Camelback - Salomon Soft Reservoir

Là, il s’agit d’une poche à eau de 1,6 L qu’il faudra mettre dans un sac à dos quelconque lors de vos randonnées. Le Salomon soft reste un réservoir pratique et confortable pour garder la boisson à la bonne température.

Il s’agit d’un réservoir à eau isolant qui permet de garder le corps bien hydraté en toute saison, même durant une forte période hivernale. Compatible à toute activité à l’extérieur, cette poche à eau dispose d’une couche d’isolant pour que les basses températures n’atteignent pas l’intérieur. En plus, il dispose d’un tuyau isolant qui limite la formation du gel durant vos escapades. À cela s’ajoute un bouchon antigel et une valve antifuite pour faciliter l’aspiration et éviter les problèmes d’imperméabilité durant vos escapades. Vous pourrez ainsi courir en toute sérénité d’esprit, d'autant plus que sa légèreté maximise le confort. En effet, ce Camelback ne pèse que 165 g pour une dimension de 35 x 15 cm.

Avec un volume de 1,6 litre, vous aurez largement d’eau pour une randonnée d’une journée. Avec sa souplesse et son enveloppe performent, vous pouvez le glisser dans votre sac à dos sans risque de le trouer. Après, le réservoir est compressible pour ne pas gêner le sac quand il se vide. Le nettoyage est aussi très facile, car le réservoir lui-même se retourne pour atteindre facilement les recoins difficiles d’accès où les moisissures se forment. Enfin, il est fabriqué en TPU sans BPA et ne laisse aucun goût ou d’odeur de plastique, ni moins un arrière-goût amer.

L'avis des testeurs : Les avis des utilisateurs et testeurs affirment la grande qualité de cette poche à eau. Elle tient bien les boissons chaudes ou même froides avec sa capacité isothermique. Que ce soit pour le trail, le running, le vélo ou l’athlétisme, ce Camelback propose le maximum de confort. Il répond aux attentes des amateurs et des utilisateurs éclairés.

On aime

  • Camelback isothermique
  • Réservoir se comprime
  • Limite le ballottement d’eau
  • Valve antifuite et bouchon antigel

On aime moins

TypePoche à eau
Capacité de la poche1,6 L
Ergonomie
Matériau TPU
SaisonHiver

Une excellente alternative

Camelback - Triwonder Sac Trail 5,5 L

Comme tous les produits de Triwonder, ce Camelback de type gilet d’hydratation présente un très bon rapport qualité/prix. Il est compatible à toutes les saisons pour faire des randonnées, des courses ou de l’escalade.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce Camelback est le meilleur allié de ceux qui se soucient du détail dans la qualité. Respirant et ajustable, ce gilet d’hydratation propose un sac à eau de 2 litres. Il a deux poches à cordons pour mettre un téléphone ou une bouteille de 250 ml à l’avant, une poche bandoulière ainsi qu’une poche zippée pour ranger les petites affaires. Ce gilet dispose d’une bandoulière respirante. Le dos du gilet permet d’évacuer naturellement la transpiration pour éviter le surchauffage. Par ailleurs, le buste de ce Camelback est réglable, mais il est tout de même recommandé de garder la mesure entre 80 et 120 cm.

En outre, Triwonder Sac Trail 5,5 L est à la fois léger et sécuritaire, car elle ne pèse que 250 g. De plus, elle a des bandes réfléchissantes qui permettent d’être vu même durant la nuit. Elle est principalement fabriquée avec du nylon imperméable et de polyester Mesh, des matériaux non toxiques qui n’émanent pas d’odeur et qui sont recyclables. Il est aussi facile à entretenir vu que les taches s’enlèvent facilement et qu’on peut l’ouvrir grandement pour le séchage. Enfin, ce gilet est compatible à toutes les saisons, car il résiste à une température de -20 °C à 50 °.

L'avis des testeurs : Ceux qui utilisent ce Camelback confirment la qualité indéniable de ce produit avec une totale satisfaction. On peut le régler pour qu’il s’adapte parfaitement au corps. Il est léger et offre un bon confort d’utilisation. Qui plus est, c’est un gilet résistant, convenable à plusieurs sports. La vessie est aussi d’une qualité impressionnante et ne dégage pas du goût de plastique.

On aime

  • Léger et confortable
  • Matière non transpirante
  • Réglage facile
  • Compatible à un usage intensif
TypeGilet d’hydratation
Capacité de la poche2 L
Ergonomie
Matériau Nylon et polyester Mesh
SaisonToute saison

Tableau comparatif des 5 meilleurs Camelback

Sélection Notre avis Note Meilleure offre Type Capacité de la poche Ergonomie Matériau Saison Service Spécificité
Camelbak repack LR 4L Le meilleur Camelback en 2023
Ceinture d’hydratation 1,5 L Nylon Toute saison Mixte Sangle abdominale réglable, avec poignée de transport, des fermetures zippées, une technologie HydroGuard antimicrobienne
Atami Sac à dos tactique Le meilleur Camelback pas cher
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Sac à dos d’hydratation 2 L Nylon Printemps, Automne, été Mixte Isotherme, bretelles réglables
Camelbak Octane 18 Le meilleur Camelback haut de gamme
Sac à dos d’hydratation 2 L Nylon Toute saison Mixte Sangles et harnais ajustables, 8 espaces de rangement, système tuyau on-off et valve big bite
Salomon Soft Reservoir Un très bon choix
Poche à eau 1,6 L TPU Hiver Mixte Sans BPA, isotherme, comprimable, bouchon antigel et valve antifuite
Triwonder Sac Trail 5,5 L Une excellente alternative
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Gilet d’hydratation 2 L Nylon et polyester Mesh Toute saison Homme Bandoulière ajustable, choix collation : bouteille d’eau, bouteille d’eau souple, vessie d’eau

Si vous trouvez une erreur dans le tableau, merci de nous le signaler. Un éditeur vérifira le produit concerné et fera les corrections nécessaires.

Comment choisir son Camelback

Au-delà de la question budgétaire, on choisit surtout un Camelback en fonction de ses besoins. Il faut avant tout considérer les 6 critères de choix ci-après pour avoir un meilleur Camelback.

Comment choisir : Camelback

Critère n°1 : Le volume

Déjà, il faut penser à sa capacité qui bien sûr dépendra des activités que vous faites le plus souvent. N’oublions pas que plus le sac sera grand, plus il sera lourd au début. Voici les volumes recommandés pour les sportifs :

  • Pour une randonnée de 20 à 40 km ou trails courts, il faudra un sac d’hydratation de 5 à 10 litres avec une poche à eau de 0,5 litre.
  • Pour une randonnée de 40 à 80 km ou trails longs, il faudra un sac d’hydratation de 8 à 12 litres avec une poche à eau de 1 à 1,5 litre.
  • Pour une très longue randonnée ou ultra-trail, il faudra un sac de plus de 12 litres avec une poche à eau de 2 à 2,5 litres.

En cela, l’important est d’avoir un petit sac qui est léger, mais remplit le nécessaire.

Critère n°2 : Le système de rangement

Le Camelback doit offrir plusieurs options de rangements dont les poches zippées, élastiques, à scratch ou à bouton ou même les poches filet. Ainsi, vous aurez à portée de main tous les objets dont vous aurez besoin. Le système de rangement devrait ainsi être pratique et facilement accessible, sans qu’on s’arrête. Le plus important aussi est que le positionnement des charges doit offrir un équilibre des charges pour optimiser votre performance.

Critère n°3 : L’ergonomie du Camelback

Bien plus important encore, le Camelback doit offrir le plus de confort possible au point de convenir à une deuxième peau. En étant ergonomique, il doit être facile à mettre et facile à enlever. C’est pour cela que vous devrez privilégier les sacs qui correspondent à votre morphologie. Le contraire pourra provoquer des maux de dos ou des brûlures. Il doit être compatible à la forme de votre dos et rester en parfaite position en contact. D’où l’intérêt des bretelles et des sangles ou de lacet de compression ajustable. La taille de votre Camelback doit correspondre à celle de votre t-shirt en général.

Critère n°4 : Le matériau de fabrication

Sur le marché, on trouve principalement des Camelback en polyester et en nylon, car ces matériaux sont très résistants. On peut en trouver d’autres, mais miser sur la fonctionnalité et privilégier les matières imperméables et résistantes au rayon UV, à la neige… Ainsi, vous pourrez l’utiliser à tout moment. Par ailleurs, les Camelback isothermes sont aussi plus pratiques pour garder l’eau à la bonne température, quel que soit le climat. Elle ne doit pas non plus contenir de substances nocives comme le BPA. Pour les poches à eau, les modèles en TPU ne contiennent pas d’additif chimique néfaste.

Critère n°5 : La facilité d’entretien

Le Camelback doit aussi être le plus facile à entretenir. Ainsi, vous n’aurez pas à y passer des heures avant et après votre sortie. Si possible, il doit s’accompagner d’un kit de nettoyage, notamment une brosse et des goupillons pour nettoyer l’intérieur.

Par ailleurs, l’embout du tuyau doit être aussi long que large pour arriver près de la bouche et être facilement aspiré. Les poches avec un capuchon protecteur ou une valve antimicrobienne sont aussi plus saines.

Critère n°6 : Les accessoires annexes

Pour être pratique, le Camelback doit s’accompagner de plusieurs accessoires. Cela peut être un rangement porte-bâton, un sifflet aux bretelles, d’une bande réfléchissante pour être mieux vu ou encore d’une porte-dossard magnétique pour ceux qui font la course. Ce sont les accessoires principaux, mais chaque marque essaie de proposer plus pour mieux répondre aux besoins de l’utilisateur.

Comment entretenir son Camelback ?

Si vous souhaitez utiliser votre Camelback pendant une longue durée, il est tout d’abord conseillé de ne mettre que de l’eau dans la poche. L’introduction d’autres substances liquides à part de l’eau entrainera la présence de micro-organismes dans la poche.

 Afin d’avoir une bonne hygiène et d’éviter les moisissures à l’intérieur du tube, il sera fondamental votre poche après chaque sortie avec de l’eau et du savon. Mais, vous pouvez aussi la nettoyer avec un kit de nettoyage et utilisez des écouvillons de plusieurs diamètres.

Il est plus préférable de laver votre poche avec du liquide vaisselle, car, cela risque d’endommager les soudures plastiques. À propos de la désinfection, il est conseillé d’employer un désinfectant doux, comme du vinaigre blanc, du bicarbonate ou du jus de citron. N’oubliez pas de le sécher après le nettoyage.

 Si vous ne mettez que de l’eau dans votre poche, une désinfection pour chaque trimestre sera amplement suffisante pour entretenir votre poche. Par contre, on ne peut pas se passer du lavage après chaque sortie.

Le tuyau doit aussi être nettoyé, et il existe des brosses faites uniquement pour cela. Pour vider les gouttes d’eau à l’intérieur du tube, vous devriez souffler de l’air dedans ou tenir une extrémité du tube et le faire tourner au-dessus de votre tête.

Si jamais votre poche à eau est abimée ou qu’il existe une pièce manquante, il est possible de la réparer vous-même en achetant des pièces détachées nécessaires pour chaque endommagement.

Pour conserver la qualité de votre Camelback à chaque fin de saison, accrochez votre réservoir de façon à l’envers après l’avoir lavée et séchée. La poche doit toujours rester ouverte et gonflée pour que l’air puisse sécher les parois. N’oubliez pas de débrancher le tuyau, car il doit aussi prendre l’air. Puis, gardez le réservoir vide et ouvert à l’intérieur de votre congélateur.

Quel type de Camelback choisir ?

On peut trouver trois types de Camelback dont les poches souples pour sac à dos, les gilets d’hydratation et les ceintures d’hydratation. Il faut tenir compte de vos habitudes avant de choisir le type de Camelback à acheter.

Poche souple à sac à dos

Poche souple à sac à dos

Une poche souple à sac à dos est un réservoir qu’on peut mettre dans un sac. Elle est directement reliée à un tube d’hydratation arrivant devant la bouche. Il suffit d’aspirer dans le tube pour boire l’eau.

Points positifs :

La poche souple à sac à dos est le système idéal pour les courses de longues distances. On peut facilement la mettre dans le sac à dos sans qu’elle gêne les mouvements. Avec une poche à sac à dos, on n’a pas à s’arrêter pour boire. La poche reste bien protéger des actions externes et on peut l’associer à d’autre système d’hydratation tel que les bidons.

Points négatifs :

Cependant, quand on utilise une poche souple à sac à dos, on ne peut pas connaitre le niveau d’eau restant. Pour la remplir, il faut l’enlever totalement du sac, ce qui constitue une perte de temps, quand on fait la course.

C'est pour qui ?

Une poche souple à sac à dos correspond mieux aux athlètes qui font de longues randonnées, car elle pourra s’installer facilement à l’arrière avec les autres affaires.

Gilet d’hydratation

Gilet d’hydratation

Compact par son design, un gilet d’hydratation est comme un vêtement avec deux compartiments à l’avant pour mettre les flasques ou les poches à eau. D’autres poches extensibles se trouvent dans le dos pour les autres affaires de course comme le kit de secours.

Points positifs :

Un gilet d’hydratation est léger et très compact offrant un maintien plus confortable près du corps. Cela permet un libre mouvement et évite les effets de balancement. De plus, on peut rapidement accéder aux flasques.

Points négatifs :

L’inconvénient d’un gilet d’hydratation est qu’il a une faible capacité de réservoir. Il faudra faire des arrêts fréquemment pour remplir les flasques.

C'est pour qui ?

Le gilet d’hydratation est parfait pour les courses de courte distance. Ainsi, on n’a pas à recharger les flasques durant tout le parcours.

Ceinture d’hydratation

Ceinture d’hydratation

La ceinture d’hydratation est une solution très courante comme Camelback. Elle s’attache sur la hanche et est munie de plusieurs compartiments pour mettre l’eau et les autres effets personnels comme le téléphone et les clés. La ceinture doit être parfaitement ajustée à la taille pour être confortable à porter.

Points positifs :

La ceinture d’hydratation est légère et solide avec une capacité jusqu’à 3 litres. Elle promet un grand confort, car elle ne recouvre pas le dos et n’affecte pas la thermorégulation du corps. Qui plus est, les mouvements restent naturels et fluides avec une ceinture d’hydratation.

Points négatifs :

Cependant, elle peut balancer sur la hanche si on met des affaires très lourdes dedans. Ainsi, le volume de la boisson admissible reste limité en fonction de la taille du sac. Son utilisation reste moins pratique pour une longue course.

C'est pour qui ?

Une ceinture d’hydratation est parfaite pour ceux qui font des sorties de courte distance ou pour le jogging du matin. Elle peut accueillir des affaires, mais sa capacité reste réduite.

Camelback ou gourde ?

Camelback

Un Camelback est un sac qui utilise un réservoir souple pour contenir de l’eau. Avec un Camelback, on peut avoir les deux mains libérées pour boire de la boisson tout en faisant du jogging, la course ou une randonnée. Un Camelback a un goût de plastique moins prononcé et une capacité allant jusqu’à plus de 10 litres. Dans le sac à poche, le gilet d’hydratation ou la ceinture d’hydratation, on peut mettre les autres petites affaires. Toutefois, le débit qui sort de la poche à eau peut être insuffisant pour certains. La température du liquide a aussi tendance à augmenter par le passage dans le tuyau au point de devenir désagréable dans la bouche durant les fortes chaleurs.

Gourde

Une gourde est un récipient destiné à contenir de l’eau pour se ravitailler. Elle peut renvoyer une grande quantité d’eau ou de boisson en une seule gorgée. Comme une gourde a toujours une partie transparente, on peut facilement voir le niveau de liquide à l’intérieur. On peut mettre plusieurs types de liquide à l’intérieur, même une soupe et le bidon reste facile à entretenir. Cependant, le goût de plastique peut persister même après le lavage, c’est très désagréable. Il peut aussi glisser à tout moment dans la poche et a une étanchéité pas très fiable par rapport à un Camelback.

Verdict

Bref, le choix entre un Camelback et un bidon dépend vraiment de la longueur du parcours que vous avez l’habitude de faire. Si vous avez l’habitude de boire une grande quantité d’eau en une seule gorgée, le bidon vous sera plus compatible. Cependant, un Camelback reste une option pratique et fonctionnelle qu’on peut utiliser pour toute épreuve.

Les meilleures marques de Camelback

Selon nous, les meilleures marques de Camelback en 2023 sont Triwonder , Atami , Camelbak , Salomon et Osprey  :

  • Triwonder

    Une marque reconnue dans le monde sportif, Triwonder reste dans les meilleurs classements en raison de la qualité indéniable de leur produit. Elle propose des accessoires sportifs de tous les types, notamment des sacs de courses, des gilets et des poches à eau. Le Camelback reste leur spécialité qui se distingue par la praticité et la facilité d’entretien.

  • Atami

    Depuis longtemps, Atami se spécialise dans la fabrication d’équipement se référant à l’hydratation. Ainsi, elle produit des Camelback depuis plusieurs années et ses produits proposent un grand confort d’utilisation. Leurs expériences leur a permis de développer des poches à eau et des sacs d’hydratation de grande qualité au meilleur prix.

  • Camelbak

    La marque Camelbak a vu le jour à Petaluma, en Californie aux USA en 1989. Le fondateur Michaël EIDSON a eu à cœur de créer une société d’équipement d’accessoire de cantine et de gourde pour l’armée américaine. Après, l’entreprise s’est bien développée au point que tout le monde appelle les poches à eau « Camelback ». Leur succès suffit à prouver que leur sac d’hydratation est de grande qualité.

  • Salomon

    C’est une marque française créée en 1947 et commence ses activités par la fabrication de carres de ski et de scie à bois. Actuellement, elle fabrique des articles de loisirs et de sports dans tous les domaines, et ce, en gardant ses principes qui visent à miser avant tout sur la qualité. C’est pour cela qu’on peut totalement se fier à la grande valeur de ses poches d’hydratation.

  • Osprey

    Osprey est une marque américaine ayant vu le jour en Californie. Ses premières activités étaient la création de sacs à dos de haute qualité. Aujourd’hui encore, elle garde cet esprit de fabriquer des produits hauts de gamme, mais a élargi son activité en créant des accessoires sportifs comme des poches à eau.

Pourquoi acheter un Camelback ?

Pourquoi acheter : Camelback

Pour avoir de l’eau à volonté

Un Camelback est l’accessoire de course et de randonnée le plus pratique pour avoir de l’eau à tout moment sans devoir s’arrêter. Il suffit de mettre d’aspirer l’eau par l’intermédiaire de l’embout qui arrive sur la bouche. Pas besoin de se contorsionner pour avoir la gourde pour perdre des minutes précieuses lors d’une course, car tout est déjà servi.

Incite à l’hydratation

L’utilisation d’un Camelback incite aussi à boire une quantité suffisante d’eau durant la course ou une activité sportive. C’est surtout important pour ceux qui font du sport pour garder la ligne ou ceux qui entreprennent une longue randonnée. Une fois que le réservoir est rempli, on pourra boire de l’eau de manière bien repartie, car il ne sort qu’une petite quantité de liquide de l’embout pour éviter qu’on s’étouffe.

Améliore la performance

Avec un Camelback, on optimise sa performance. Déjà, l’hydratation stimule une bonne circulation du sang, un apaisement du niveau de stress et le renforcement en général. Par ailleurs, il permet de bien répartir la charge pour être à l’aise durant la course. Quand on soulage le dos d’un lourd point durant le trail ou la randonnée, on ne se déséquilibre pas, quelle que soit la difficulté du passage.

Avoir les mains libres

En utilisant un Camelback, on aura les deux mains libres durant le parcours. Il n’est même pas besoin de prendre l’eau dans son sac, mais d’attraper l’embout par sa bouche. Non seulement pour les athlètes, mais aussi pour les aventuristes, le Camelback est un accessoire indispensable. En effet, les photographes qui se cachent peuvent l’utiliser pour éviter de faire du bruit et faire peur aux petits animaux.

Accessible et très pratique à tous

Bien en tenant compte de ses avantages, le Camelback reste un accessoire accessible à tous. On peut en trouver une panoplie de modèle sur le marché. Ainsi, chacun peut trouver le modèle qui lui convient parfaitement, que ce soit en termes de qualité, de matériau ou de prix. Il y a des Camelback neutres, des Camelback pour homme, des Camelback pour femme et même des Camelback pour enfant.

Les astuces à connaître pour votre Camelback

Bien utiliser son Camelback

Si vous utilisez un Camelback pour la première fois, il est conseillé de rincer votre poche à eau trois fois avant que vous l’utilisiez. C'est le meilleur moyen d’éviter le gout du plastique. Après, veuillez tout d’abord sortir la poche à eau de votre sac d’hydratation. Ensuite, introduisez le liquide que vous souhaitez à l’intérieur du tube. La poche est équipée d’un tuyau et d’une tétine, vous utiliserez ce dernier pour aspirer le liquide et boire.

Ce qu’il faut mettre dans sa poche à eau

Il serait souhaitable de stocker uniquement de l’eau dans votre poche. Mais on peut également mettre du thé, de l’eau chaude, de l’eau glacée ou d’autres boissons énergétiques. Cependant, il est conseillé de ne jamais mettre de l’eau bouillante dans une poche à eau. De toute manière, un Camelback isotherme va garder la température de votre boisson pendant plusieurs heures, il n'est nul besoin d'y mettre une boisson très chaude ou très froide de peur à ce que la température change.

Éviter le bruit dans le Camelback

Le bruit désagréable de ballottement venant du Camelback est vraiment désagréable durant la course. Pour l'enlever, on détache la poche en question et on la renverse de manière que la tête du Camelback soit alors dans le sens inverse. Cela permettra d’aspirer dans la poche à partir du bout du tuyau. Puis, quand vous constatez que la poche est totalement vide d’air, vous pouvez remettre le bouchon. Après cela, vous n’avez qu’à retourner la poche à la position normale et le ranger dans votre sac

Enlever l’odeur et le goût de plastique du Camelback

Il existe plusieurs manières d’éliminer l’odeur et le gout désagréable à l’intérieur de votre poche. Soit à l’aide d’un vinaigre blanc, d’un jus de citron, des pastilles de nettoyage spécialisées pour la poche à eau ou encore du bicarbonate. La technique d’utilisation est le même. Il faut tremper la poche pendant quelques minutes dans la solution. Puis secouez, essuyez et enfin, rincez-la avec de l’eau propre.

Bien remplir un Camelback

On ne remplit pas un Camelback ou sac à dos d'hydratation n’importe comment pour garder sa qualité longtemps, surtout la poche à eau qui est vraiment fragile. Ainsi, on commence par charger la poche à eau à l’extérieur et à l’installer doucement à l’arrière du sac en prenant soin de bien mettre les fixations. Après, on range au fond du sac les objets de valeurs. Les poches latérales à fermeture servent aux équipements qu’on doit avoir à la portée de main comme les téléphones, les gants et les bonnets pour les randonnées. Si vous devez apporter des vêtements de rechange ou des couvertures, on les met à l'arrière en prenant soin qu'aucun objet tranchant ne soit en contact avec la poche elle-même.

Questions fréquentes (FAQ)

Quel Camelback choisir ?

Le meilleur choix dépend toujours de vos besoins et de votre budget. Cependant, d'après nous les meilleurs Camelback du moment sont :

  1. Camelbak repack LR 4L
  2. Atami Sac à dos tactique
  3. Camelbak Octane 18
  4. Salomon Soft Reservoir
  5. Triwonder Sac Trail 5,5 L

Lisez notre guide d'achat pour découvrir les qualités et les défauts de chacun de ces produits.

Quelles sont les meilleures marques de Camelback ?

D'après nous, en 2023, les meilleures marques de Camelback sont Triwonder , Atami , Camelbak , Salomon et Osprey . Pour en savoir plus sur le sujet, lisez la partie de notre guide d'achat consacrée à ce sujet.

Comment enlever les moisissures du tuyau du Camelback ?

À force d’être utilisé souvent et en cas de manque d’entretien, des moisissures peuvent se former dans le tuyau du Camelback. Si tel est votre cas, il faut enlever le réservoir et on remplit le tube d’eau chaude mélangée avec du liquide nettoyant. Il faut pincer la tétine pour que l’eau puisse y entrer. On laisse reposer pendant trente minutes avant de rincer à l’eau chaude.

Comment boire dans un Camelback ?

Un Camelback est un grand réservoir de boisson simple et pratique pour les coureurs, les athlètes et les aventuriers. Pour boire le contenu de la poche, on se sert du tuyau raccordé à la poche et dont la longueur arrive juste au niveau du menton. Ainsi, on mord l’embout ou la tétine et on aspire pour faire remonter la boisson.

Comment conserver sa poche à eau ?

Même un meilleur Camelback a besoin d’entretien périodique pour garder sa qualité et respecter les règles hygiéniques. Si vous remarquez un changement de goût de l’eau dans votre poche, il faut se méfier. Mais pour éviter l’accumulation des bactéries qui peut en être la principale cause, il faut sécher totalement le Camelback et le mettre dans le congélateur après chaque utilisation.

Comment fonctionne un Camelback ?

Un Camelback est une poche à eau destinée à désaltérer les coureurs et les sportifs sans devoir ouvrir leur sac à dos. Généralement de forme plate, il est conçu pour répartir le poids de l’eau sur tout le dos de manière à optimiser la performance. Un tube relie sort du réservoir pour arriver à l’extérieur afin d’atteindre la bouche de l’utilisateur. Ainsi, ce dernier n’aura qu’à aspirer sur l’embout pour boire une quantité suffisante d’eau sans s’arrêter.

Références

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources que nous avons consultées pour rédiger cet article.
  1. https://www.switchbacktravel.com/best-hydration-packs – switchbacktravel.com
  2. https://www.rei.com/learn/expert-advice/hydration-system.html – rei.com
  3. https://www.youtube.com/watch?v=UAYY-iE8wTA – youtube.com
  4. https://fr.wikipedia.org/wiki/Sac_%C3%A0_eau – wikipedia.org
  5. https://spiegato.com/fr/quest-ce-quun-camelbak – spiegato.com
  6. https://www.probikeshop.fr/static/accessoires-comment-choisir-et-entretenir-sa-poche-a-eau.html – probikeshop.fr
  7. https://barooders.com/blogs/infos/comment-choisir-son-sac-trail-running-hydratation – barooders.com
  8. https://www.thule.com/fr-be/articles/guides/how-to-choose-a-hydration-pack – thule.com
  9. https://www.glisse-alpine.fr/poche-a-eau-camelbak-accessoire-indispensable-sorties/ – glisse-alpine.fr
  10. https://www.alltricks.fr/surl/choisir-sac-hydratation-camelbak – alltricks.fr

Historique

15 décembre 2022 : Rédaction initiale de l'article

Meilleurtest.fr - les meilleurs comparatifs pour mieux choisir

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

HAUT
cross