Les meilleurs inhalateurs électriques en 2020

Nous touchons parfois une petite commission – sans surcoût pour vous – quand vous utilisez nos liens. C’est ce qui nous permet de rester sans pub et 100% indépendants. En savoir plus.

Les inhalateurs électriques ou nébuliseurs sont des dispositifs médicaux conçus pour les asthmatiques et les personnes souffrant de pathologies respiratoires. Ils permettent de recevoir le traitement en respirant à proximité ou à travers les dispositifs en question. Mais quels modèles sont les plus efficaces ? Pour le savoir, lisez notre comparatif des meilleurs inhalateurs électriques.

comparatif : Les meilleurs inhalateurs électriques 1

Nous avons passé 30 heures à comparer 49 inhalateurs électriques, 20 sites spécialisés, et 445 avis d’utilisateurs pour vous aider à choisir l’inhalateur électrique le plus adapté à vos besoins et à votre budget.

Si vous souhaitez simplement savoir quel est le meilleur inhalateur électrique en 2020, vous trouverez notre comparatif directement ci-dessous. En revanche, si vous voulez en savoir plus avant de vous décider, vous trouverez toutes les informations indispensables pour bien choisir dans la deuxième partie de ce guide d’achat.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs inhalateurs électriques 2

Le meilleur inhalateur électrique en 2020

Omron a conçu cet inhalateur à compresseur pour les enfants et adultes souffrant de problèmes respiratoires. Sa très bonne vitesse de nébulisation lui permet de diffuser jusqu’à 7 mL de médicament en moins de 10 min.

L’inhalateur à compresseur C28P d’Omron s’avère très perfomant pour un usage fréquent et rapide. Il nébulise super bien, aussi bien avec les adultes qu’avec les enfants. Le brouillard est bien présent pour diffuser. Petit et léger, un vrai plus comparé aux énormes appareils loués en pharmacie, ce modèle peut s’emporter en vacances ou en voyage. D’ailleurs, il est fourni avec un sac de transport.

Cet inhalateur permet d’administrer 5 mL de produit en 5 min à peine, là où la concurrence le fait en 15-20 min. Concernant le branchement, la prise secteur est aux normes européennes, nul besoin d’adaptateur. Comme cela est recommandé, il faut désinfecter avant utilisation. N’hésitez pas à lire le mode d’emploi pour savoir comment faire.

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs inhalateurs électriques 3

Le meilleur inhalateur électrique d'entrée de gamme

Compte tenu de ses dimensions très compactes et son prix, cet inhalateur nous a surpris avec ses 5 embouts interchangeables. Il fonctionne sur batterie et sur secteur.

De tous les nébuliseurs inhalateurs actuellement sur le marché, le Hylogy est peut-être le plus petit. Ultra portable et léger, il est livré avec pas moins de 5 embouts pour enfants ou adultes. Cet appareil fera surtout le bonheur des gens contraints de faire plusieurs aérosols au quotidien, de par sa simplicité et sa compacité.

Malgré l’absence de compresseur, il permet une nébulisation fine. Le fait de pouvoir l’emporter avec vous évite de retourner à la maison pour la séance d’aérosol. En plus, le Hylogy est parfaitement, donc ne risque pas de déranger les autres. Il fonctionne sur batterie ou sur secteur et s’arrête automatiquement au bout de 10 min d’inactivité. Il ne manque seulement la housse de transport !

Excellent

comparatif : Les meilleurs inhalateurs électriques 4

Le Welteayoa a été conçu pour être emporté partout. Et il est si petit et silencieux qu’un enfant pourrait le tenir dans ses mains !

Un excellent rapport qualité/prix

L’inhalateur portable Welteayoa tient dans le creux de la main. Indiqué pour les adultes et surtout les enfants, il affiche des performances intéressantes. Son fonctionnement silencieux présente l’avantage de ne pas effrayer les jeunes enfants, contrairement aux modèles à compresseur. Très facile à nettoyer, cet appareil a 2 embouts interchangeables selon les cas d’utilisation.

Grâce à un poids de seulement 90 g pour 4,5 cm de diamètre et 10 cm de haut, le Welteayoa se range facilement. Il peut aussi vous accompagner partout, en déplacement, en vacances ou lors de sorties en famille. En plus, sa légèreté et sa compacité permettent à un enfant de le tenir tout seul.

Très bon

comparatif : Les meilleurs inhalateurs électriques 5

Le plus simple

Cet inhalateur à compresseur Hangsun est équipé de 3 embouts interchangeables. Facile d’utilisation, il s’agit d’un produit médical certifié.

Les inhalateurs à compression sont performants. Mais ils font du bruit, en moyenne 60 dB à 1 m. Et pour les désinfecter, il faut procéder exactement comme le préconise le fabricant. Dans le but de simplifier les choses, Hangsun a conçu cet inhalateur à compresseur pour tous les âges. Livré avec une notice française, il est muni de 3 embouts. Le bleu semble plus rapide que le jaune et le rouge. Ce dernier convient surtout aux parties supérieures du système respiratoire.

Dans l’ensemble, l’inhalateur fonctionne bien. Aucun problème de montage ni de mise en route. Comme d’habitude, vous pouvez diluer le produit en cas de nécessité. Enfin, le constructeur insiste sur le nettoyage avant et après utilisation, ainsi que sur la nécessité de renouveler l’air de la pièce en fin d’utilisation afin de disperser les produits inhalés.

Voici un tableau comparatif récapitulant les points positifs et négatifs des produits que nous venons de vous présenter :

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs inhalateurs électriques 2
Inhalateur à compresseur Omron C28P
Le meilleur inhalateur électrique en 2020​
  • Très bonne vitesse de nébulisation
  • Bruyant
68,97 €*

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs inhalateurs électriques 3
Hylogy
Le meilleur inhalateur électrique d’entrée de gamme
  • Idéal pour un usage quotidien
  • Débit faible
37,99 €*

Excellent

comparatif : Les meilleurs inhalateurs électriques 4
Inhalateur portable Welteayo

Un excellent rapport qualité/prix

  • Peut être alimenté par piles ou rechargé via USB
  • Vitesse de diffusion
33,99 €*

Très bon

comparatif : Les meilleurs inhalateurs électriques 5
Hangsun CN560

Le plus simple

  • Produit médical certifié
  • Bruyant
40,13 €*

* Prix constaté lors de la dernière mise à jour de l’article, le 5 avril 2020.

Comment choisir

L’âge de l’utilisateur

L’âge joue un rôle prépondérant dans le choix d’un inhalateur. Dans le cas où le dispositif est destiné à un enfant, il doit généralement être équipé d’un embout buccal ou d’un masque pour faciliter l’administration des médicaments. Les MDI sont à éviter dans la mesure où, ces types d’inhalateurs nécessitent une certaine coordination pour être efficaces.

Pour les personnes du quatrième âge, les adultes et les jeunes subissant des troubles respiratoires chroniques ou temporaires, l’utilisation d’un inhalateur doseur pourrait suffire. Néanmoins, pour faciliter l’absorption des médicaments par les voies respiratoires, il est parfois conseillé d’opter pour un inhalateur nébuliseur.

La maladie à traiter

Les inhalateurs sont indiqués pour atténuer les symptômes de nombreuses affections telles que la rhinite aiguë. Cependant, il faut savoir que certains modèles sont plus efficaces que d’autres, notamment dans le traitement des maladies graves comme l’asthme.

En fonction de l’intensité des symptômes de votre maladie, vous pouvez opter pour un nébuliseur pouvant traiter aussi bien les voies supérieures et inférieures, ou un simple inhalateur de poudre sèche. Le traitement du rhume et de la toux ne nécessite généralement pas un dispositif ultra performant, mais il est toutefois déconseillé de se tourner vers les produits low-cost de piètre qualité.

L’aérosol

À l’instar de l’âge de l’utilisateur et de la capacité des dispositifs à traiter les voies respiratoires supérieures et inférieures, il est important de prendre en compte le type d’aérosol dans le choix d’un inhalateur. Cet élément permet de fluidifier l’inhalation des produits, de réduire les irritations et d’évacuer aisément les muqueuses. Il peut être composé d’un gaz, d’un solide, d’un liquide ou d’un produit médicamenteux.

Si vous éprouvez des difficultés à faire votre choix, nous vous recommandons un inhalateur proposant un aérosol dit “standard”, compatible avec tous les composants.

L’entretien

Quel que soit le modèle choisi, un inhalateur doit être facile à entretenir afin qu’il puisse conserver efficacement ses performances pendant de nombreux mois, voire de nombreuses années.

D’une part, ses différents éléments doivent être aisément démontables pour faciliter leur nettoyage et d’autre part, ses composants doivent être suffisamment robustes, afin de limiter les risques de dégradation aussi bien lors des séances d’entretien que durant l’utilisation.

Pour éviter les grosses dépenses liées à l’acquisition régulière d’inhalateur, optez pour un dispositif résistant aux agressions mécaniques et chimiques.

Les accessoires

Lors de l’achat d’un inhalateur, il est important de vérifier les accessoires proposés par les fabricants. Un nébuliseur devrait être livré avec un embout et avec un masque. Si l’appareil est destiné aussi bien à un adulte qu’à un enfant, il est fortement conseillé d’opter pour un modèle proposant des masques et des embouts de différentes tailles.

Les masques et les embouts doivent permettre de garantir la bonne administration des doses de médicaments et être accompagnés d’autres accessoires, permettant de réduire significativement les pertes. Outre les éléments nécessaires à l’inhalation, l’appareil doit disposer de quelques outils ayant pour principale fonction de faciliter les travaux d’entretien, notamment ceux de nettoyage.

La taille

La taille peut influer grandement dans le choix d’un dispositif d’inhalation. Dans le cas où vous prévoyez d’utiliser votre appareil uniquement dans votre logement, vous pouvez choisir un nébuliseur de dimensions relativement conséquentes, fonctionnant essentiellement à partir d’une prise secteur.

Par ailleurs, si vous devez procéder régulièrement à des inhalations lors de vos déplacements, l’idéal est de se tourner vers un dispositif de taille restreinte, fonctionnant à partir d’une batterie ou de piles. Les MDI se présentent également comme d’excellentes solutions. Cependant, ils pourraient ne pas être adaptés à vos besoins.

 

Les différents types d'inhalateurs

L’aérosol doseur

Commercialisé par des marques de renommée telles que Ventoline, l’aérosol doseur est le dispositif d’inhalation le plus connu. Il est extrêmement compact et trouvera aisément une place dans votre poche, lors de vos déplacements.

L’aérosol doseur est muni d’une détente permettant de libérer un gaz propulseur et par la même occasion, le médicament dédié au traitement de vos affections respiratoires. Si vous n’éprouverez aucune difficulté à utiliser ce type de dispositif, sachez que l’inhalation sera plus difficile chez un enfant surtout si celui-ci n’est pas encore en mesure de coordonner efficacement ses mains et ses poumons.

Avantages :

  • Compact
  • Léger
  • Adapté aux traitements des symptômes des maladies chroniques telles que l’asthme
  • Adapté aux adultes

Inconvénients :

  • Nécessite une bonne coordination des mains et des poumons
  • Non adapté aux enfants

Quand choisir un aérosol doseur ?

L’aérosol doseur est un inhalateur petit et léger, qui vous permettra de traiter efficacement les éventuelles crises d’asthme ou les symptômes de certaines maladies temporaires (rhinite, toux, etc.). Néanmoins, il n’est pas adapté aux enfants, notamment les plus jeunes, en raison de son système de propulsion nécessitant une grande coordination.

L’inhalateur de poudre sèche

Contrairement aux aérosols doseurs classiques, l’inhalateur de poudre sèche ne vous oblige pas à coordonner vos mains et vos poumons. Le dispositif libère automatiquement une dose de médicament à chaque inspiration. Toutefois, il faut savoir que ce type d’inhalateur n’est pas toujours adapté aux enfants en bas âge. En effet, son utilisation nécessite certaines précautions.

Tout d’abord, il faut éviter d’expirer dans l’appareil, que ce soit avant ou après l’inhalation. Ensuite, il est indispensable de se conformer aux recommandations du fabricant, notamment au niveau de la position du dispositif lors de l’administration du médicament.

Avantages :

  • Plus facile à utiliser que les aérosols doseurs
  • Adapté au traitement de tout type de troubles respiratoires
  • Adapté aux adultes

Inconvénients :

  • Nécessite certaines précautions lors de l’utilisation
  • Dimensions plus importantes qu’un aérosol doseur

Quand choisir un inhalateur de poudre sèche ?

Certes, l’inhalateur de poudre sèche est nettement plus facile à utiliser que l’aérosol doseur classique toutefois, il reste un dispositif destiné aux adultes, aux adolescents et aux jeunes adultes. Eh oui, si vous souhaitez investir dans un inhalateur de poudre sèche pour votre enfant, il vous faudra lui apprendre certaines techniques d’inhalation, qui ne sont pas toujours évidentes à maîtriser notamment chez les plus jeunes.

La chambre d’inhalation

La chambre d’inhalation se présente sous forme de bonbonne de métal ou en plastique, équipée d’un aérosol. Elle est l’appareil idéal pour le traitement des maladies des voies respiratoires chez les enfants. Son utilisation ne nécessite aucune précaution spécifique ni aucune coordination des mains et des poumons.

L’inhalation s’effectue en respirant calmement (inspiration et expiration) à partir d’un masque facial ou d’un embout buccal. Le masque est souvent destiné aux enfants de moins de 7 ans.

Avantages :

  • Facile à utiliser
  • Livrée généralement avec un masque et un embout buccal
  • Dispositif particulièrement efficace chez les plus jeunes
  • Adaptée aux traitements de maladies chroniques

Inconvénient :

  • Relativement encombrante

Quand choisir une chambre d’inhalation ?

La chambre d’inhalation est l’appareil idéal pour toute la famille. Livrée avec un masque et un embout buccal, elle peut être utilisée aussi bien par les adultes, que par les enfants de moins de 7 ans. Néanmoins, comparée à un aérosol doseur, elle relativement encombrante.

Le nébuliseur

Le nébuliseur peut être considéré comme la version motorisée de la chambre d’inhalation. Tout comme cette dernière, il est nettement plus encombrant qu’un aérosol doseur. Cependant, il est facile à utiliser et est extrêmement efficace dans le traitement des maladies chroniques.

Le nébuliseur est le dispositif d’inhalation incontournable pour traiter les crises d’asthme les plus graves, chez les adultes, les enfants et les nourrissons. Il vous suffira d’une séance de respiration d’une dizaine de minutes pour le traitement des toux sévères et des difficultés respiratoires entraînées par les crises.

Avantages :

  • Adapté aux adultes et aux enfants
  • Adapté aux traitements des maladies respiratoires chroniques
  • Extrêmement efficace dans le traitement des crises d’asthme
  • Permet de traiter plus efficacement les voies respiratoires supérieures et inférieures

Inconvénients :

  • Dimensions relativement importantes
  • Doit être branché à une prise secteur ou fonctionner à partir d’une batterie

Quand choisir un nébuliseur ?

Le nébuliseur est sans nul doute le dispositif d’inhalation le plus performant du marché. Malgré ses dimensions assez conséquentes, il peut vous accompagner lors de vos déplacements et traiter efficacement les symptômes les plus graves d’affections respiratoires chroniques, telles que l’asthme.

Inhalateur ou nébuliseur ?

Nombreux sont les parents qui n’arrivent pas à faire leur choix entre un inhalateur et un nébuliseur. Tout d’abord, il est important de noter que ces deux appareils sont quasiment similaires au niveau de l’efficacité. Leur principale différence réside dans leur fonctionnement.

Le nébuliseur est équipé d’un compresseur d’air et fonctionne à partir d’une prise secteur ou une batterie. Concernant l’inhalateur, il existe deux types : inhalateur de dose mesurée, ou MDI, et l’inhalateur de poudre sèche.

Le MDI se présente sous la forme d’une mini-bombe aérosol et administre une dose mesurée de médicament, dans les voies respiratoires de l’utilisateur. L’inhalateur de poudre sèche quant à lui, propulse le médicament sous forme de poudre dans la bouche du patient.

Dans la majorité des cas, nous vous conseillons d’opter pour un dispositif alliant les qualités d’un nébuliseur et d’un inhalateur de poudre sèche. En cas de doute, vous pouvez consulter votre médecin.

Pourquoi acheter un inhalateur ?

L’inhalateur est LE dispositif incontournable si vous souhaitez éviter la méthode traditionnelle d’inhalation, consistant à faire bouillir de l’eau et à absorber la vapeur en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle. Cet appareil vous offre de nombreux avantages et peut être utilisé dans différentes situations.

1. Pour le traitement de maladies respiratoires chroniques

L’inhalateur est un dispositif indispensable aux personnes souffrant de troubles respiratoires chroniques. Dans la majorité des cas, un MDI peut être amplement suffisant pour traiter les symptômes de maladies telles que l’asthme. Cependant, il est toujours recommandé d’opter pour un appareil nettement plus performant pour pouvoir dégager plus efficacement ses voies respiratoires.

Dans le choix de votre inhalateur, nous vous recommandons de toujours prendre en considération l’âge du ou des utilisateurs. Dans le cas où le dispositif vous est destiné, il vous suffira d’opter pour un modèle conçu essentiellement pour les adultes.

Par ailleurs, si votre petit bout doit l’utiliser de manière fréquente, privilégiez un modèle présentant un masque pour adultes et un autre dédié aux enfants.

2. Pour le traitement de maladies respiratoires temporaires

L’inhalateur n’est pas uniquement destiné aux personnes souffrant d’asthme ou d’autres maladies respiratoires chroniques. Il peut également être d’une grande utilité pour traiter plus efficacement les troubles respiratoires temporaires, parmi lesquels on peut citer la rhinite aiguë, le rhume ou la toux.

Le choix du dispositif doit s’effectuer en fonction de l’intensité des symptômes des affections. Néanmoins, il est déconseillé d’opter pour un MDI en raison de son efficacité limitée, surtout dans le traitement de maladies temporaires.

Pour lutter rapidement contre les symptômes d’une rhinite aiguë, tournez-vous vers un inhalateur nébuliseur pouvant traiter les voies respiratoires supérieures et inférieures.

3. Pour traiter des troubles respiratoires causés par des allergies

Un voyage vous offre souvent d’excellentes opportunités de vivre des expériences gastronomiques exceptionnelles. Toutefois, lors de vos petites séances de découverte, les risques de consommer des ingrédients pouvant entraîner des allergies plus ou moins graves sont élevés.

Dans la majorité des cas, l’allergie alimentaire entraîne l’apparition d’urticaires, d’éruptions cutanées, de dermatites atopiques ou un œdème de Quincke. Elle peut également causer un reflux gastro-œsophagien, des nausées, des diarrhées et des difficultés respiratoires.

Si certains symptômes ne mettent pas votre vie en danger, sachez que les troubles respiratoires doivent être traités en urgence.

Dans le cas où l’allergie provoque une respiration asthmatique, une rhinite ou une laryngite, l’utilisation d’un inhalateur peut vous aider à dégager rapidement vos voies respiratoires. Que votre voyage se déroule sur le territoire français, européen ou hors UE, nous vous conseillons de vous équiper d’un dispositif d’inhalation adaptée. Les appareils devant être branchés sur une prise secteur sont à éviter. L’idéal est d’opter pour un dispositif doté d’une batterie ou alimenté par des piles.

À titre d’information, l’inhalateur n’est pas toujours efficace dans le traitement des troubles respiratoires liés à une allergie. L’œdème de Quincke localisé au niveau des voies respiratoires est fréquent chez certains individus et nécessite une évacuation d’urgence.

4. Pour étoffer sa trousse de premiers soins

Compte tenu de son efficacité dans le traitement de problèmes respiratoires, l’inhalateur est un élément qui devrait occuper une place prépondérante dans votre trousse de premiers soins. Ce dispositif étoffera efficacement votre trousse et pourrait bien vous être d’une grande utilité, que vous soyez sujet ou non à des maladies chroniques ou temporaires.

Il trouvera assurément une place à côté de vos médicaments contre les maux de cœur, la diarrhée, vos antiseptiques et vos pansements.