Les 5 meilleurs micros sans fil en 2022 (décembre)

Par Danielle Spécialiste Microphones -  - Temps de lecture -
Relu et vérifié par Michel

Parler devant un public, réaliser des prestations artistiques ou oratoires, enregistrer un fichier son ou vidéo ; ce ne sont que quelques exemples de situation où un micro sans fil est de rigueur. Allié de nombreux évènements, familiaux ou professionnels, ce matériel cherche à restituer la voix ou le son d’un instrument de la manière la plus juste possible. Zoom sur les meilleurs micros sans fil dans ce guide d’achat.

Les meilleurs micros sans fil en 2022

Le choix de la rédaction micro sans fil - JBL Wireless microphones

Ce lot de 2 micros sans fil JBL jouit d’une grande facilité d’utilisation et d’une autonomie très confortable de 6 heures. La qualité de la voix s’avère bien agréable grâce au système de son Pro JBL original. Aucun retard ni interférence n’est constaté !

Se prêtant à de nombreuses circonstances, ces deux micros sans fil JBL sont connus pour offrir un son de très bonne qualité. En effet, la technologie sonore brevetée Pro JBL originale est en action sur ces matériels qui possèdent des mécanismes efficaces contre les distorsions du son et le retard de transmission. La netteté de la voix est mise en valeur grâce à une membrane et une capsule de grande qualité.

D’un point de vue plus technique, ces micros sans fil JBL sont des micros dynamiques. C’est le garant d’une bonne restitution des différentes variations de la tonalité, mais également de la résistance de ces matériels. En effet, ce système s’avère plus robuste et s’adapte mieux à la température ainsi qu'à la projection de postillons. Par ailleurs, ce sont des modèles embarquant une technologie unidirectionnelle ; ils ne prennent donc pas en compte le bruit environnant.

Quant à l’utilisation, il suffit de brancher le récepteur très compact de ces micros sans fil JBL sur votre enceinte, barre de son ou amplificateur. Dès que les micros sont allumés, la connexion s’établit automatiquement sur une bande de fréquence UHF. Avec une portée de 10 m, l’ensemble se prédestine davantage à un usage en salle. Précisons pour terminer que le récepteur-amplificateur fonctionne grâce à une batterie rechargeable dont l’autonomie est d’environ 6 h ; tandis que les micros nécessitent chacun 2 piles AA.

L'avis des testeurs : Les testeurs reconnaissent que le savoir-faire de JBL en matière de son est bien manifeste sur ces micros sans fil. Ils disent que la voix est non seulement restituée, mais elle est sublimée grâce à des nuances et des variations très bien marquées. Ils disent regretter la faible portée de ces matériels, mais avouent tout de même que cet inconvénient est compensé par la facilité d’usage et de manipulation.

On aime

  • Très bonne restitution sonore
  • Élimination des bruits de fond
  • Récepteur-amplificateur compact
  • Autonomie

On aime moins

  • Portée un peu limitée
TypeMicro sans fil à main
Bande de fréquenceUHF
Portée10 m
Usage recommandéEn salle
Haut-parleur intégré

Le meilleur micro karaoké sans fil d’entrée de gamme

micro sans fil - Fede – Microphone karaoké sans fil

Ce micro karaoké sans fil transforme le salon en une vraie scène de musique. Nul besoin de le brancher à une enceinte, car l’appareil embarque déjà son propre haut-parleur. Un port USB et la connectivité Bluetooth permettent à l’utilisateur de lire des pistes instrumentales directement sur le micro.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce micro karaoké sans fil a été pensé pour accompagner les moments d’amusement entre proches. Dans le salon, les artistes du dimanche peuvent avoir leurs moments de gloire et interpréter leurs titres préférés sans passer par une enceinte ou une barre de son. En effet, ce micro sans fil possède déjà un haut-parleur intégré de 5 W permettant une restitution forte et nette de la voix avec un écho assez agréable.

Misant gros sur son côté ludique, ce matériel propose quatre effets sonores pouvant accentuer ou transformer la voix de l’utilisateur : voix enfant, masculine, douce et profonde. Le haut-parleur est également ponctué par des lumières LED multicolores qui créent une belle ambiance de discothèque la nuit. Tous les réglages nécessaires (volume, mode, effet, enregistrement, lecture de piste) s’effectuent depuis un panneau composé de boutons.

Enfin, pour la connectivité et la connectique, ce micro karaoké sans fil s’associe avec tout. Vous pouvez lire directement sur le haut-parleur intégré des pistes instrumentales depuis votre Smartphone, votre ordinateur, votre lecteur MP3 et votre télé si ces derniers sont équipés de Bluetooth. Il est également possible de brancher directement l’USB sur le micro (un port est déjà prévu à cet effet) pour lire les pistes musicales. Et cerise sur le gâteau : chaque prestation peut être enregistrée !

L'avis des testeurs : Ceux qui ont testé ce micro karaoké sans fil reconnaissent volontiers que ce n’est pas un équipement professionnel, mais disent qu’il apporte une dimension plus festive et plus amusante aux soirées karaoké à la maison. Ils apprécient l’autonomie de ce micro qui arrive à tenir plus de 5 heures pour un temps de charge de 3 heures seulement. Les testeurs recommandent, néanmoins, d’y aller doucement avec le volume et les effets, car une forte pression sonore occasionne une saturation désagréable.

On aime

  • Connectique et connectivité bien fournies
  • Effets vocaux et effets lumineux amusants
  • Fonctionnement autonome

On aime moins

  • Saturation sonore si volume trop élevé
TypeMicro sans fil à main
Bande de fréquence-
PortéeIllimitée
Usage recommandéEn salle
Haut-parleur intégré

Les meilleurs micros sans fil haut de gamme

micro sans fil - Tonor – Microphone sans fil

Si vous cherchez un micro sans fil professionnel, Tonor vous en offre deux. Outre sa conception robuste et son fonctionnement à condensateur, ce lot possède un oscillateur en cristal garant d’une réception de signaux stable et sans interférence.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce lot de 2 micros sans fil professionnels Tonor accompagnera chaque évènement où une bonne sonorisation est requise. La preuve, son récepteur doit être lié à un haut-parleur, un amplificateur, une table de mixage ou n’importe quel autre équipement audio ayant une entrée jack de 6,35 mm. Ce lot n’est pas compatible avec les appareils à Bluetooth, les ordinateurs ou encore les enceintes domestiques, car il est fait uniquement pour la scène.

De conception très robuste, les micros sans fils et leur récepteur possèdent un corps en métal. Cela protège efficacement les membranes, les capsules et les autres composants ; c'est un très bon point quand on sait que ce sont des micros à condensateur, donc assez fragiles. Si le récepteur nécessite une alimentation électrique, les micros proprement dits fonctionnent grâce à deux piles AA ; ces dernières ne sont pas fournies à l’achat.

Quant à la transmission du signal, l’oscillateur en cristal garantit une stabilité remarquable dans un rayon de 60 m. Il y a peu de risque d’interférence et de brouillage, car chaque micro affiche sa ligne de fréquence et il suffit de faire tourner les deux boutons du récepteur pour l’alignement. Bien évidemment, en tant que micros sans fil professionnels, ces deux matériels restent sur une bande UHF.

L'avis des testeurs : Ceux qui ont pu tester ce lot de 2 micros sans fil affirment que le qualificatif « professionnel » est bien mérité. Le système à condensateur permet une netteté surprenante de la voix tandis que la directivité cardioïde élimine efficacement les bruits de fond. Les testeurs recommandent par contre de choisir des piles de très bonne qualité pour éviter d’en changer trop fréquemment, car l’écran des micros augmente leur consommation.

On aime

  • Son net et pur grâce à un câble LNA intégré
  • Micros sans fil professionnels
  • Réception de signaux stable
  • Portée

On aime moins

  • Nécessite obligatoirement un amplificateur
TypeMicro sans fil à main
Bande de fréquenceUHF
Portée60 m
Usage recommandéEn salle, en plein air
Haut-parleur intégré

Les meilleurs micros cravates sans fil

micro sans fil - Moman CP2 (C)

Ce lot de 2 micros cravates sans fil est conçu pour les interviews ou les autres types de productions audiovisuelles. Ce sont des équipements hautement technologiques qui jouissent d’un fonctionnement sans fil sous tous leurs aspects.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le qualificatif « sans fil » prend vraiment tout son sens à travers ce lot de 2 micros cravates proposé par Moman. En effet, l’ensemble se compose de trois groupes d’éléments qui se lient automatiquement par fréquence dès leurs mises en marche. En premier lieu, nous avons les deux micros cravates sans fil, compacts et discrets. Ils possèdent un revêtement qui permet de lutter efficacement contre les plosives sonores pour un rendu final net et propre.

Chaque micro possède déjà un émetteur circulaire placé juste en dessous de la grille. L’ensemble reste très compact et se fixe facilement au niveau de l’encolure des vêtements portés par les utilisateurs. Dès que l’on appuie sur les boutons ON, ces émetteurs se connectent automatiquement au récepteur compact que l’on doit brancher à un matériel d'enregistrement de son possédant une entrée USB-C (ordinateur, téléphone, etc.).

Même pour recharger les micros cravates sans fil, il suffit de les déposer dans le boitier de rangement et la charge s'effectue par simple contact pendant 5 minutes pour une heure d’utilisation. Bien évidemment, cette base possède une batterie rechargeable cette fois-ci avec un câble USB : quand elle est pleine, elle peut tenir pendant 15 heures.

L'avis des testeurs : Ceux qui ont testé ces micros cravates sans fil sont d’avis qu’ils feront le bonheur des créateurs de contenus audiovisuels. Ils disent apprécier le fonctionnement pratiquement sans fil de ce pack hautement technologique. Ils reconnaissent également la qualité du son enregistré et, surtout, la facilité d’utilisation de l’ensemble : aucune application ni logiciel à télécharger, on profite d’un mode plug and play.

On aime

  • Réduction des bruits de fond
  • Appairage automatique des éléments
  • Pas d'application ou de logiciel pilote à installer
  • Micros cravates discrets et pratiques

On aime moins

  • Usage peu polyvalent
TypeMicro cravate sans fil
Bande de fréquenceUHF
Portée10 m
Usage recommandéEn studio
Haut-parleur intégré

Le meilleur micro serre-tête sans fil

micro sans fil - Skytec STWM712H

Conçu pour les prestations où les utilisateurs ont besoin de se mouvoir librement, ce set de micros casques sans fil s’axe sur le confort d'usage et la liberté de mouvement. Certes, l’ensemble reste sur base VHF, mais la stabilité de la transmission des signaux reste assez bonne.

Beaucoup buteraient sur le fait que ce set de micros serre-tête sans fil utilise une bande de fréquence VHF, mais en sachant qu’il s’utilise sur scène, avec une sonorisation complète, on sait déjà que les risques d’interférences sont modérés. En effet, la quasi-totalité des appareils et des équipements restants dans un tel contexte est filaire et les fréquences restent donc libres.

Par ailleurs, il faut reconnaitre que les capteurs de signaux présents dans le récepteur sont assez puissants. La preuve, ces micros sans fil développent une portée importante de 50 m. Ces matériels sont donc taillés pour être utilisés dans une grande salle ; un usage en plein air est possible, mais les risques d’interférence causés par les signaux des antennes de télécommunications sont importants.

Très facile à porter, ces micros sans fil s’enfilent comme des casques ; les tiges sont d’ailleurs très souples pour s’adapter à la forme de la boite crânienne de l’utilisateur. Cette flexibilité permet également d’ajuster la position du micro proprement dit par rapport à la bouche de l’utilisateur. Parce que la proximité peut être assez importante, un bouclier en mousse couvre chaque capsule pour réduire les plosives sonores et rendre moins audibles les respirations.

L'avis des testeurs : Selon les testeurs, ce set de micros casques sans fil est simple, mais efficace. Chaque composant fait bien son boulot et l’émetteur se fixe facilement sur la taille de la jupe ou du pantalon des utilisateurs. Les testeurs avertissent contre l’usage en plein air de ces appareils, car les fils électriques, les câbles internet, le signal des téléphones portables constituent autant de sources de brouillage de la liaison.

On aime

  • Fixation stable des casques et des émetteurs
  • Adapté pour un usage sur scène
  • Portée importante de 50 m

On aime moins

  • Risque d’interférence modéré à élevé
TypeMicro sans fil serre-tête
Bande de fréquenceVHF
Portée50 m
Usage recommandéEn salle
Haut-parleur intégré

Tableau comparatif des 5 meilleurs micros sans fil

Sélection Notre avis Note Meilleure offre Type Bande de fréquence Portée Usage recommandé Haut-parleur intégré Accessoires Directivité Spécificité Connectique et connectivité Nombre de micro
JBL Wireless microphones Les meilleurs micros sans fil en 2022
Micro sans fil à main UHF 10 m En salle Câble USB-C Cardioïde Son Pro JBL Original Jack 6,35 mm 2
Fede – Microphone karaoké sans fil Le meilleur micro karaoké sans fil d’entrée de gamme
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Micro sans fil à main - Illimitée En salle Jack 3,5 mm, câble USB Omnidirectionnelle 4 effets vocaux Entrée USB, Bluetooth, entrée audio 1
Tonor – Microphone sans fil Les meilleurs micros sans fil haut de gamme
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Micro sans fil à main UHF 60 m En salle, en plein air Câble d’alimentation, 2 anneaux anti-roulis, 2 bonnettes de micro, câble audio 6,35 mm Cardioïde Câble LNA intégré contre les bruits de fond XLR à XLR, jack 6,35 mm, DC In 2
Moman CP2 (C) Les meilleurs micros cravates sans fil
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Micro cravate sans fil UHF 10 m En studio Adaptateur USB Type-C pour entrée USB, câble USB Cardioïde Technologie Noise Cancelling contre les bruits de fond USB Type-C 2
Skytec STWM712H Le meilleur micro serre-tête sans fil
Micro sans fil serre-tête VHF 50 m En salle Câble pour prise jack 6,35 mm Cardioïde Balance à effectuer sur le récepteur Jack de sortie XLR et 5,6 mm (mono) 2

Si vous trouvez une erreur dans le tableau, merci de nous le signaler. Un éditeur vérifira le produit concerné et fera les corrections nécessaires.

Comment choisir son micro sans fil

Sans être encombrant et permettant une réelle liberté de mouvement, les micros sans fil se comptent parmi les matériels permettant d’amplifier la voix, et pourquoi pas de la sublimer. C’est la raison pour laquelle il n’est pas conseillé de se jeter sur le premier modèle que l’on trouve, car les soucis de fréquences, de bruits, de capsules et de restitution se posent. Voici donc les critères à observer pour en choisir. Comment choisir : micro sans fil

Critère n°1 : Micro sans fil VHF ou UHF ?

Le premier critère à prendre en compte concerne la fréquence prise en charge par le micro sans fil de votre choix. Déjà, il faut comprendre que l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a établi les plages de fréquence qu’un micro peut occuper.

  • Un micro sans fil avec bande VHF couvre une fréquence de 174 à 223 MHz. De nombreux équipements utilisent cette plage ; les risques de brouillage du son sont donc importants. Toutefois, au niveau du prix, ce type de micros sans fil reste très abordable.
  • Un micro sans fil UHF utilise une plage comprise entre 470 et 694 MHz. Cette bande reste peu utilisée ; les risques d’interférence sont ainsi considérablement réduits. Voilà pourquoi les micros sans fil de milieu et haut de gamme utilisent généralement une bande UHF.

Critère n°2 : La portée du micro sans fil

Avant toute chose, il faut savoir que la plupart des micros sans fil sont fournis avec une base réceptrice des signaux envoyés. La portée se définit par la distance maximale où la communication entre les deux pôles peut s'établir (grâce à la fréquence). Selon les cas, cela peut aller entre 10 à 60 mètres ; tout dépend de la gamme de produits.

Précisons tout de même que certains micros sans fil possèdent déjà un haut-parleur intégré et ne sont pas fournis avec un récepteur. La portée correspond alors au rayon dans lequel on peut entendre le son du micro sans passer par aucun autre appareil d’amplification vocale.

Critère n°3 : Micro sans fil dynamique ou à condensateur

Ici, il est surtout question de déterminer la technologie permettant aux micros sans fil de capter le son.

  • S’il est dynamique, le micro sans fil renferme une bobine mobile ou immobile qui transforme l’onde sonore (la voix ou le son) en une pression sonore. En termes de qualité, la bobine immobile offre un meilleur rendu sonore, mais elle est largement dépassée par la version mobile en matière de robustesse.
  • Si le micro sans fil est à condensateur, la restitution du son se fait de la manière la plus précise et la plus nette possible, du moins jusqu’à maintenant. Cependant, l’équipement reste très fragile, car un diaphragme fin joue le rôle de la membrane.

Critère n°4 : La capsule du micro sans fil

Sur un micro sans fil, la capsule correspond à la membrane qui capte le son ; celle-ci peut être omnidirectionnelle ou unidirectionnelle.

  • Une capsule omnidirectionnelle capte le son dans un angle de 180 à 360°. Cela signifie que les bruits environnants sont captés et retransmis. Si un reporter veut, par exemple, faire écouter le chant des oiseaux dans une forêt, il lui faut un micro avec une capsule omnidirectionnelle.
  • Un micro sans fil peut être équipé d’une capsule unidirectionnelle ou cardioïde. Le matériel est donc conçu pour capter uniquement la voix d’une personne ou le son d’un instrument de musique. Sa zone de captation ressemble à un cœur ; d’où l’appellation cardioïde. C'est le cas de la plupart des modèles conçus pour des prestations artistiques.

Critère n°5 : L’alimentation

Parce que les micros sans fil jouissent d’un fonctionnement autonome, ils intègrent des piles ou des batteries. Pour éviter le gaspillage, il est préférable d’investir dans des éléments rechargeables. Il faut aussi avoir des piles ou des batteries de rechange pour éviter d’être pris de court pendant un évènement.

Néanmoins, les bons micros sans fil sont si peu énergivores que l’on n’a pas besoin de changer de piles ou de batteries en 3 ou 4 heures. Bien évidemment, cela dépend aussi de la qualité de ces équipements : les piles non rechargeables ont, par exemple, tendance à se vider rapidement de leurs charges.

Critère n°6 : La connectique et les appareils compatibles

Si vous avez choisi un micro sans fil possédant déjà un haut-parleur intégré, ce dernier critère ne vous concerne pas. Par contre, si ce n’est pas le cas, il faudra vérifier avec quels appareils le micro peut être utilisé. Selon la gamme choisie, il peut être associé à un ampli, une table de mixage, des haut-parleurs d’une chaîne Hi-Fi ou d'un home cinéma, à des lecteurs DVD, à des télévisions, etc. La connectique présente sur le récepteur est un bon indicateur des appareils avec lesquels vous pouvez associer votre micro sans fil.

Critère n°7 : La connectivité proposée

De nombreux micros sans fil possèdent aujourd’hui la connectivité Bluetooth qui leur permet de se passer d’un récepteur. Un appareil avec Bluetooth prendra alors le relais et assurera immédiatement la restitution du son ; c’est par exemple le cas des enceintes, des barres de son, des lecteurs DVD, etc. Il suffit alors d’allumer le Bluetooth du micro et de l’appareil-récepteur pour que ce dernier transmette et amplifie le son émis par le micro.

Quel type de micro sans fil choisir ?

Les micros sans fil se déclinent sous deux principales versions. En premier lieu, nous avons les modèles qui ne se distinguent des modèles filaires que par l’absence du fil et qui doivent être tenus à la main. Ensuite, il y a les modèles à fixer sur l’utilisateur : les modèles serre-têtes et les micros cravates.

Micro sans fil à main

Micro sans fil à main

Le micro sans fil à main ressemble de très près à un micro filaire, mais avec le fil en moins. Il est peu encombrant et permet de réelles libertés de mouvement, car sa portée peut aller jusqu’à 60 mètres. Bien évidemment, l’utilisateur doit le tenir avec sa main, mais il est également possible de le fixer à un pied de micro si cette modalité convient à l’évènement en question.

Les micros sans fil à main professionnels doivent obligatoirement avoir un récepteur qui captera les signaux sonores pour les transmettre à un amplificateur ou à un autre appareil sonore possédant des haut-parleurs. Quelques ajustements peuvent être nécessaires, entre autres celui du gain, du volume, de la netteté vocale, etc. Ces réglages servent à optimiser le rendu final et à avoir un son qui honore la voix de l’utilisateur.

Points positifs :

Parmi les différents modèles de micros sans fil, les modèles à main sont les plus à même de proposer un bon rendu sonore. Cela s’explique surtout par la qualité de sa capsule qui est plus importante que celle des autres versions. En outre, il est plus facile pour l’utilisateur de contrôler l’écartement ou le rapprochement du micro en fonction de l’intonation et l’intensité de la voix.

Points négatifs :

Le principal inconvénient du micro sans fil à main concerne sa consommation d’énergie. Si les piles ou la batterie affichent une faible autonomie, elles ne tiendront pas plus de 2 heures. Il convient donc de choisir les meilleures options d’alimentation pour éviter tout désagrément.

C'est pour qui ?

Quand on souhaite insister sur l’audibilité et le rendu honorifique de la voix, il faut se tourner vers les micros sans fil à main. Les prestations musicales, les discours lors des évènements, les présentations de toute sorte, où l’utilisateur n’a pas besoin de libérer ses deux mains, requièrent ce type de micros sans fil. C’est également le choix à faire si plusieurs personnes doivent intervenir une à une et se passer le même micro.

Micro sans fil à fixer sur soi

Micro sans fil à fixer sur soi

Quand on souhaite réduire au maximum l’encombrement, on se tourne vers ce second type de micros sans fil. Cette fois-ci, on a affaire à un appareil minuscule à fixer directement sur le col de la chemise ou sur la cravate ; d’où le nom « micro cravate ». Néanmoins, on peut également choisir un modèle que l’on pose sur la tête à la manière d’un serre-tête avec une tige flexible qui porte le micro proprement dit.

Généralement, ce type de micros sans fil nécessite un émetteur et un récepteur. Le premier, qui doit être porté par l’utilisateur (fixé dans le dos généralement), est lié directement au micro grâce à un fil : il l’alimente en énergie et il renferme ainsi des piles ou une batterie. Le second récepteur est placé près de l’amplificateur ou des autres appareils qui se chargeront de la restitution sonore des signaux reçus.

Points positifs :

Le principal avantage de cette forme de micros sans fil reste son très faible niveau d’encombrement. L’utilisateur est libre de se mouvoir et de gesticuler comme il l’entend, car ses mains sont complètement libérées. En plus, cela reste un équipement très léger et discret qui ne gêne ni l’utilisateur ni son auditoire ou son public.

Points négatifs :

En contrepartie de la compacité de la membrane et de la capsule du micro sans fil à fixer sur l’utilisateur, la qualité sonore peut laisser à désirer. Bien évidemment, il y a les modèles ultras professionnels qui échappent au marasme, mais ils coûtent vraiment cher, beaucoup plus cher que les versions à main.

C'est pour qui ?

Ce type de micros sans fil est recommandé pour les évènements où l’utilisateur bouge beaucoup. C’est, par exemple, le cas des chanteurs qui dansent en même temps, des présentateurs ou des animateurs qui doivent avoir les mains libres pour les besoins de leurs activités.

Micro sans fil ou micro filaire ?

Dans l’industrie et l’ingénierie du son, le grand débat sur le choix entre un micro sans fil et un micro filaire demeure très animé. En effet, les deux formes de micros se valent : chacune possède des avantages, mais également des inconvénients qui ne sont pas négligeables. Voici ce qu’il faut savoir pour trancher sur la question.

Micro filaire

Originellement, les micros sont filaires et si des artistes de renom ainsi que de gros ingénieurs de son insistent sur l’usage de cet équipement, c’est parce que c’est stable, fiable et rassurant. En effet, si un micro filaire ne fonctionne pas, il suffit de changer le câble ou le micro pour que tout soit réglé. En plus, il n’y a aucun risque d’interférence ou de perte de signaux, car le câble assure la liaison entre le micro et l’appareil de sortie sonore.

Par contre, quand bien même le micro filaire s’avère fiable et se porte garant d’une bonne restitution sonore, il possède un inconvénient majeur : l’encombrement. L’utilisateur devra se mouvoir en faisant attention à ne pas se prendre les pieds dans les fils. De même, si le micro est utilisé par un acteur (lors d’un théâtre, d’une comédie musicale…) ou un chanteur-danseur, il lui sera difficile de réaliser certains mouvements sans risquer d’entortiller les câbles ou de tomber.

Micro sans fil

Alors que la version filaire fonctionne d’une manière simple et efficace grâce à la transmission du son à travers les câbles, les micros sans fil nécessitent d’établir une connexion par fréquence. Dès que l’on parle de fréquence, il y a toujours des risques de brouillage et/ou d’interférence. C’est ce qui rend complexe l’usage de cet équipement dont le réglage doit être au point pour que la restitution soit optimale.

Cependant, le micro sans fil a su corriger l’inconvénient majeur de son homologue filaire. En effet, il offre à l’utilisateur plus de liberté de mouvement. S’il s’agit d’un modèle à main, l’autre main reste totalement libre de gesticuler ; il est également possible de poser le micro sur un pied. Ce confort d’usage est encore plus appréciable avec un micro sans fil cravate ou serre-tête, car l’utilisateur est alors totalement libre de ses mouvements.

Verdict

Pour trancher entre un micro sans fil et un micro filaire, tout dépend du contexte. Si l'activité exige beaucoup de déplacements, le recours à des gestes ou à différents mouvements, les micros sans fil restent les meilleurs choix. Si tel n’est pas le cas, rien ne vaut la fiabilité des versions filaires.

Les meilleures marques de micros sans fil

Selon nous, les meilleures marques de micros sans fil en 2022 sont JBL, Tonor, AKG, Skytec et Fede  :

  • JBL

    Le savoir-faire de JBL dans l’ingénierie du son n’est plus remis en cause grâce à la notoriété acquise par ce fabricant américain présent sur le marché de l’audiovisuel depuis 1946. Quand la marque propose des micros sans fil, la qualité est toujours au rendez-vous, la netteté de la voix est appréciée par les professionnels et les simples amateurs.

  • Tonor

    Tonor s’est fait un nom dans l’univers des microphones grâce à une offre très élargie s’adressant à plusieurs catégories d’utilisateurs. Les professionnels trouvent leurs comptes dans le catalogue de micros sans fil et filaires de la marque ; les particuliers apprécient les microphones HF pas chers compatibles avec les appareils audio domestiques.

  • AKG

    L’entreprise autrichienne AKG Acoustics œuvre principalement dans l’univers des équipements audio. Sa réputation s’est construite autour des casques audio, mais la marque commence également à s’imposer dans l’univers des microphones filaires. Quant aux micros sans fil, les retours des utilisateurs restent encore assez mitigés, mais tout porte croire que la marque saura se démarquer d’ici peu.

  • Skytec

    Il s’agit d’un fabricant peu connu, mais qui réussit à faire de bons chiffres d’affaires en Europe avec ses appareils audio. Skytec conçoit et commercialise des haut-parleurs, des enceintes, mais également des micros sans fil et filaires qui s’adressent au grand public. La marque possède déjà quelques modèles de micros HF pour les lives sur scène, les appréciations des utilisateurs sont assez bonnes en général.

  • Fede

    C’est un nom bien connu par les adeptes des karaokés en famille ou entre amis : Fede conçoit des micros sans fil amusants à usage domestique seulement. De petits effets sonores, quelques lumières ici et là, un haut-parleur embarqué ; les micros Fede comblent les stars en herbe.

5 bonnes raisons d’acheter un micro sans fil

Pourquoi acheter : micro sans fil

Comment expliquer le succès du « sans fil » puisqu’aujourd’hui, il n’y a pas que les micros qui se sont débarrassés de l’encombrement des câbles ? Pourquoi est-il préférable d’acheter des micros sans fil alors que, reconnaissons-le, ils ne possèdent pas que des avantages ?

  1. Une grande liberté de mouvement

Ses adeptes et ses détracteurs s’accordent à dire que le micro sans fil permet une réelle liberté de mouvement. Quand on ne craint pas de se prendre les pieds dans des fils ou de marcher dessus au risque de les abimer, on se sent plus libre dans ses mouvements. Par ailleurs, même si l’on choisit un modèle à main, un micro sans fil permet toujours la réalisation de certaines gestuelles qui peuvent donner plus de poids au discours tenu. Pour les artistes, les animateurs et les présentateurs, cet avantage est non négligeable.

  1. Une ingénierie qui réduit les interférences

Même si on dit souvent qu’il y a toujours des risques d’interférence et de brouillage de fréquence avec les micros sans fil, il faut également admettre que les ingénieurs du son ont accompli de réels exploits ces dernières années. En effet, l’usage préférentiel de la bande UHF permet déjà de réduire considérablement ces risques. Ensuite, la démarche consistant à associer chaque micro à une fréquence qui lui est propre permet d’en utiliser plusieurs sans risquer des à-coups.

  1. Plusieurs possibilités d’utilisation

Les micros sans fil s’utilisent pratiquement dans tous les évènements où il est nécessaire d’amplifier la voix des intervenants. Que ce soit pour des séminaires, des réunions, des présentations, des fêtes officielles, des soirées karaoké en famille et bien d’autres encore, on peut toujours sortir un micro sans fil. En outre, on a le choix entre trois modèles. Il est possible d’utiliser un micro sans fil à main qui passera d’intervenant en intervenant ; ou investir dans plusieurs micros cravates ou serre-tête pour que chacun ait son propre micro.

  1. Une apparence plus technologique et plus moderne

Sans adopter une position hostile envers les pratiques anciennes, l’ère du sans-fil souffle aujourd’hui dans l’univers de la technologie. Il n’y a pas que les micros sans fil ; d’autres équipements comme les appareils électroménagers fonctionnant avec une télécommande, les alarmes, les radios, l’univers de la téléphonie et bien d’autres encore utilisent aujourd’hui ce mode de communication par fréquence. Il s’agit d’une technologie que l’on nous met entre les mains, il n’y a aucune raison de s’en priver !

  1. Une scène dégagée et présentable

Dans le monde artistique et commercial, la présentation vaut de l’or. Une scène ou une sphère d’expression où des câbles et des fils jonchent le sol ne renvoie pas forcément une bonne image. Par contre, sur un plateau télé, par exemple, l’usage des micros sans fil permet d’avoir une scène dégagée, présentable, propre et soignée. Ce réel avantage esthétique constitue également un des nombreux points forts des micros sans fil.

Les astuces à connaître pour votre micro sans fil

Ne laissez jamais les piles ou la batterie d’un micro sans fil à l’intérieur.

Un micro sans fil professionnel ou non nécessite toujours sa propre alimentation rechargeable ; cela peut être des piles ou une batterie. Après un évènement où vous avez utilisé le micro, retirez toujours l’alimentation avant de le ranger afin de prolonger la durée de vie de ce composant, mais également pour éviter qu’il ne se détériore à l’intérieur du micro et en altère certains éléments.

Placez le récepteur du micro sans fil en hauteur.

Les spécialistes du son recommandent toujours de placer le récepteur des micros sans fil en hauteur pour optimiser la transmission du signal. Ils conseillent également d’orienter les antennes de celui-ci en formant un angle extérieur de 45° (donc avec une forme en V). De cette manière, tant que l’utilisateur reste dans la portée du micro, la réception du signal restera optimale.

Rangez toujours votre micro sans fil dans une bonnette.

La plupart des fabricants de micros sans fil les fournissent avec une bonnette ou une pochette de rangement. Cet accessoire a été spécifiquement conçu pour protéger le matériel contre la poussière et tout autre agent salissant. Un micro cravate sans fil est généralement livré dans une petite boite, faites-en sorte de ne pas la perdre. Et n’oubliez pas, l’humidité est le principal ennemi des micros : gardez-les toujours dans un endroit sec.

Utilisez en tant que possible un support ou un pied de micro.

Pour le cas spécifique des micros sans fil à main, il est vivement conseillé de les poser sur un support stable ou un pied de micro lors de vos évènements. N’oublions pas que la membrane d’un micro est assez fragile et qu’une rupture de sa surface, aussi petite soit-elle, affectera la qualité de la voix. Ainsi, quand le micro n’est pas utilisé, placez-le toujours sur un support.

Nettoyez votre micro sans fil.

Après les leçons apprises lors de la pandémie de Covid-19 et par simple mesure d’hygiène, si un micro sans fil doit changer d’utilisateur lors d’un même évènement, nettoyez-le avec un chiffon doux légèrement humidifié d’alcool ou de gel hydroalcoolique. Attention, le chiffon doit être humidifié et non mouillé pour éviter que la solution nettoyante pénètre à l’intérieur du micro.

Comment fonctionne un micro sans fil ?

Les micros sans fil, également appelé micro HF (haute fréquence), se déclinent sous deux principales formes : les modèles à main et les modèles à fixer sur le corps de l’utilisateur, dont les versions cravate et serre-tête. Quelle qu’en soit l’apparence, cependant, ils répondent tous au même principe : la communication par fréquence.

Micro sans fil : les deux pôles de communication

Tout micro sans fil possède deux pôles : l’émetteur (associé au micro lui-même) et le récepteur. L’émetteur est constitué par la membrane et la capsule, deux composants qui captent les signaux sonores selon une méthode omnidirectionnelle ou unidirectionnelle. Ces signaux sont ensuite renvoyés au récepteur qui les transfèrera, à son tour, aux appareils permettant de les transformer en son. Cela peut être un ampli, une télévision, une chaîne Hi-Fi, un home cinéma, etc.

La communication entre l’émetteur et le récepteur s’effectue grâce à une plage de fréquence. Selon la gamme du micro sans fil, le lien peut s’établir sur une bande VHF (174 à 223 MHz) ou sur une bande UHF (470 à 694 MHz). Comme ce qui est précisé plus haut, une bande UHF est moins sujette aux brouillages.

Peut-on utiliser plusieurs micros sans fil ?

Effectivement, il est possible d’utiliser plusieurs micros sans fil avec les mêmes instruments de sonorisation. La seule règle à respecter consiste à utiliser une seule fréquence par micro pour éviter les interférences. Déjà, certains récepteurs sont taillés pour offrir deux lignes de fréquences pour deux micros sans fil. D’autres kits peuvent prendre en charge plusieurs émetteurs en proposant plusieurs fréquences pour accueillir autant de micros que possible.

Est-ce qu’il faut utiliser un amplificateur avec un micro sans fil ?

Les micros sans fil professionnels doivent obligatoirement passer par un amplificateur vocal qui transmettra le son à des haut-parleurs. Cela permet d’obtenir un rendu sonore de très bonne qualité, à condition bien sûr de faire les réglages qui s’imposent. Par contre, certains micros sans fil à main embarquent des haut-parleurs intégrés. La voix est donc déjà amplifiée et il n’y a nul besoin de lier l’équipement à un autre appareil. Précisons que ce type de micros se réserve plutôt à un usage ludique comme des karaokés en famille.

Questions fréquentes (FAQ)

Quel micro sans fil choisir ?

Le meilleur choix dépend toujours de vos besoins et de votre budget. Cependant, d'après nous les meilleurs micros sans fil du moment sont :

  1. JBL Wireless microphones
  2. Fede – Microphone karaoké sans fil
  3. Tonor – Microphone sans fil
  4. Moman CP2 (C)
  5. Skytec STWM712H

Lisez notre guide d'achat pour découvrir les qualités et les défauts de chacun de ces produits.

Quelles sont les meilleures marques de micros sans fil ?

D'après nous, en 2022, les meilleures marques de micros sans fil sont JBL, Tonor, AKG, Skytec et Fede. Pour en savoir plus sur le sujet, lisez la partie de notre guide d'achat consacrée à ce sujet.

Comment connecter un micro sans fil ?

La connexion entre un micro sans fil et son récepteur s’établit grâce à une bande de fréquence UHF ou VHF. Généralement, l’appairage s’effectue automatiquement dès que les émetteurs et les récepteurs sont mis en marche. Dans de rares cas, le micro affiche sur un écran la fréquence qu’il utilise et il faut aligner le récepteur qui possède alors un bouton de recherche des ondes.

Comment brancher un micro sans fil sur une enceinte ?

Le récepteur d’un micro sans fil possède déjà une prise jack qui doit être branchée à l’entrée audio d’une enceinte. Dès que c’est fait, la connexion est établie et le son sera directement restitué par les haut-parleurs de celle-ci. Sans prise jack, on peut utiliser la connectivité Bluetooth. Voilà pourquoi il convient d’inclure la connectique et la connectivité d’un micro sans fil parmi les critères pour en choisir un.

Comment marche un micro sans fil ?

Un micro sans fil fonctionne grâce à une connexion par fréquence entre le micro proprement dit et son récepteur. Selon la gamme du produit, cette connexion s’établit sur une bande VHF ou UHF. Les modèles disposant un haut-parleur intégré échappent à cette règle : ils ne passent par aucun autre appareil et émettent leurs propres sons. Par contre, ils ne peuvent pas être utilisés dans un cadre professionnel.

Comment brancher un micro sans fil sur PC ?

Certaines activités comme la voix off ou le podcast nécessitent la connexion d’un micro sans fil à un PC. Ce qu’il faut faire, c’est brancher le récepteur directement à l’ordinateur (cela se fait généralement avec un câble USB). Selon les cas, l’installation d’un logiciel pilote peut s’avérer nécessaire. Précisons tout de même que les micros sans fil plus élaborés ne sont pas aussi contraignants.

Historique

14 octobre 2022 : Rédaction initiale de l'article.

Meilleurtest.fr - les meilleurs comparatifs pour mieux choisir

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

HAUT
magnifiercross