Les meilleurs déshumidificateurs d’air en 2020

Meilleurtest vit grâce à ses lecteurs : nous touchons parfois une commission quand vous achetez via nos liens (sans surcoût pour vous). C’est ce qui nous permet de rester indépendants. En savoir +.

L’humidité affecte 1 logement sur 5. Elle se manifeste par un décollement de papier peint, la prolifération de blattes ou la présence de moisissures sur les meubles, les murs, les plafonds. Afin de rendre l’air plus sain et protéger votre maison, achetez un déshumidificateur d’air. Mais pas facile de trouver le bon modèle. Pour gagner du temps, lisez notre guide des meilleurs déshumidificateurs d’air.

Mise à jour du 31 juillet 2020 : Remplacement de tous les produits. Mise à jour et amélioration du contenu de l'article.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 2

De'Longhi Aria Dry Pump DD230P : Le meilleur déshumidificateur d’air en 2020

Le De’Longhi Aria Dry Pump DD230P absorbe une quantité d’eau impressionnante, jusqu’à 30 L en 24 h. Ce déshumidificateur de qualité est également doté d’une pompe de relevage pour l’évacuation en continu.

Le De’Longhi Aria Dry Pump DD230P a une capacité d’extraction de 30 L/jour. Équipé d’un filtre anti-poussières lavable, il peut aussi retirer les polluants et allergènes de votre habitation en plus de retirer l’excès d’humidité. L’appareil se met en pause une fois l’hygrométrie atteinte et dispose d’une fonction antigel qui s’active entre 2 et 5 °C.

Pour recueillir l’eau, ce déshumidificateur utilise un réservoir de 7 L. La transparence de ce dernier permet de facilement contrôler le niveau d’eau qu’il contient. Et pour les gros travaux de déshumidification, vous pouvez évacuer l’eau de condensation en continu grâce à la pompe de relevage et son tuyau de 5 m pour contourner les obstacles.

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 3

Mini déshumidificateur d’air Pro Breeze : Le meilleur déshumidificateur d’air d’entrée de gamme

Le mini déshumidificateur d’air Pro Breeze est idéal sur une petite surface, notamment lorsqu’il n’y a pas de VMC. Il suffit de le laisser tourner une petite heure pour qu’il attrape toute l’humidité dans l’air !

Posé sur une table ou une étagère, le mini déshumidificateur d’air Pro Breeze débarrasse la cuisine, la salle de bains, la caravane, la chambre à coucher ou le bureau des moisissures et de l’humidité. Ultra compact, il a une capacité de déshumidification de 250 mL d’eau par jour. En plus, son réservoir de 500 mL évite de vider l’eau fréquemment.

À la différence des gros appareils, celui-ci dispose d’un refroidissement thermoélectrique par effet Peltier. Dépourvu de compresseur, cette technologie assure un fonctionnement silencieux. Par ailleurs, l’appareil s’arrête automatiquement une fois le réservoir plein. De cette manière, vous ne risquez aucun débordement d’eau.  

Le meilleur haut de gamme

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 4

Klarstein DryFy Connect 50 : Un excellent déshumidificateur d’air de bâtiment

Le Klarstein DryFy Connect 50 peut être contrôlé depuis un smartphone. Capable d’extraire 50 L d’eau en 24 h, cet appareil est un must pour déshumidifier l’air après des travaux ou une rénovation.

Le Klarstein DryFy Connect 50 peut absorber 50 L d’eau par jour et être réglé via Wifi. Il est indiqué pour sécher l’air intérieure après des travaux construction ou de rénovation. Il permet également de réguler le taux d’humidité sur une surface de 45 à 55 m². Ce déshumidificateur a 750 W de puissance, ce qui le rend assez énergivore.

Le réservoir de 7 L qui recueille l’eau de condensation émet un son lorsqu’il est plein. En utilisation intensive, vous pouvez utiliser le tuyau d’évacuation continue au lieu du réservoir. L’hygrostat, le timer et la fonction sèche-linge sont évidemment disponibles. Dans le même ordre de puissance, l’Aktobis WDH-930EEH est également intéressant.

Excellent

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 5

Déshumidificateur portable Pro Breeze :Le meilleur déshumidificateur d’air portable

On aime le déshumidificateur portable Pro Breeze pour son prix abordable, sa capacité à absorber l’humidité des grandes pièces, sa faible consommation et sa fonction sèche-linge. Un choix vraiment judicieux.

Ce déshumidificateur portable est le best-seller de Pro Breeze. Il élimine jusqu’à 12 L d’eau par jour, suffisant pour lutter contre les moisissures et l’humidité dans les pièces à vivre, la cave et la salle de bains. Équipé d’un hygrostat, il ajuste le taux d’humidité détecté au niveau souhaité et s’éteint automatiquement une fois ce taux atteint.

Outre la minuterie, on apprécie le déshumidificateur portable Pro Breeze pour son affichage LED avec panneau tactile. Le dernier permet de contrôler le niveau humidité, programmer les heures de fonctionnement ou choisir parmi les modes Automatique, Continu et Nuit. Notez le réservoir de 1,8 L et le tuyau d’évacuation continue en cas d’utilisation prolongée.

Tableau comparatif des meilleurs déshumidificateurs d’air

LE MEILLEUR

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 6

De’Longhi Aria Dry Pump DD230P

Le De’Longhi Aria Dry Pump DD230P absorbe une quantité d’eau impressionnante, jusqu’à 30 L en 24 h. Ce déshumidificateur de qualité est également doté d’une pompe de relevage pour l’évacuation en continu.

PAS CHER

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 7

Mini déshumidificateur d’air Pro Breeze

Le mini déshumidificateur d’air Pro Breeze est idéal sur une petite surface, notamment lorsqu’il n’y a pas de VMC. Il suffit de le laisser tourner une petite heure pour qu’il attrape toute l’humidité dans l’air.

HAUT DE GAMME

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 8

Klarstein DryFy Connect 50

Le Klarstein DryFy Connect 50 peut être contrôlé depuis un smartphone. Capable d’extraire 50 L d’eau en 24 h, cet appareil est un must pour déshumidifier l’air après des travaux ou une rénovation.

EXCELLENT

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 9

Déshumidificateur portable Pro Breeze

On aime le déshumidificateur portable Pro Breeze pour son prix abordable, sa capacité à absorber l’humidité des grandes pièces, sa faible consommation et sa fonction sèche-linge. Un choix vraiment judicieux.

Pourquoi nous faire confiance ?

Nous n’acceptons aucun article sponsorisé et aucune publicité.

Meilleurtest est déterminé à maintenir une indépendance totale vis-à-vis des marques et des fabricants.

Nous passons des milliers d’heures chaque année à comparer les produits les plus populaires, rechercher les informations les plus fiables et rédiger les meilleurs guides d’achats possibles. Tout ça, sans toucher le moindre centime de la part des marques ou des fabricants.

Nous gagnons uniquement de l’argent quand vous utilisez nos liens pour acheter des produits. Nous ne vivons donc que de votre soutien !

Une méthode de recherche rigoureuse.

  1. Nous évaluons les produits les plus populaires de façon impartiale.
  2. Nous effectuons une veille constante de l’actualité et des publications spécialisées (Que Choisir, 60 millions de consommateurs, etc.).
  3. Nous prenons en compte des centaines d’avis d’utilisateurs, publiés tant sur les sites e-commerce que sur des sites indépendants.

Au total, nous travaillons des milliers d’heures chaque année pour vous offrir les guides d’achat les plus complets et les plus utiles du web.

Comment choisir votre déshumidificateur ?

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 10

Choisir tel ou tel déshumidificateur dépend de la pièce où vous allez l’utiliser, notamment du volume, de la température ambiante et du taux d’humidité. On n’achète pas le même appareil pour réduire le taux d’humidité dans une salle de bains et réguler le taux d’humidité dans une cave. Voici les critères de choix à retenir.

Critère n°1 : Le type de déshumidificateur

Le déshumidificateur à condensation, également appelé déshumidificateur à compresseur, est le choix le plus courant. Il fait passer l’air humide à travers un filtre puis le condense. L’eau issue de cette condensation passe dans le réservoir et l’air sec est diffusé dans la maison. Ce système est indiqué si vous déshumidifiez de grandes pièces.

L’assécheur d’air ou déshumidificateur à absorption utilise du gel de silice, connu pour ses propriétés absorbantes. Cette substance va retenir l’eau et l’évacuer vers le bac récupérateur. Ce type de déshumidificateur se montre très efficace dans des conditions de basse température.

Enfin, il y a le déshumidificateur thermoélectrique ou déshumidificateur Peltier. Cet appareil utilise 2 plaques conductrices pour générer une différence de température. L’air humide aspiré passe près de la plaque chaude, puis la plaque froide. Ainsi, la vapeur recueillie devient de l’eau. Écologique et pas cher, il convient aux petites surfaces.

Critère n°2 : La capacité d’extraction et la taille du réservoir

Exprimée en litres par jour, la capacité d’extraction se définit comme la quantité d’eau absorbée par le déshumidificateur en 24 h. Cet indicateur est souvent combiné au débit d’air, exprimé en m³/h, pour évaluer le volume de la pièce dans laquelle le déshumidificateur peut servir.

La taille du réservoir d’un déshumidificateur d’air va dépendre de sa capacité d’extraction. Certains appareils peuvent avoir une grosse capacité d’extraction, mais un petit réservoir. Dans ce cas précis, un tuyau d’évacuation permet le drainage continu. Ou alors une pompe de relevage pour une évacuation en hauteur.

Critère n°3 : Le contrôle du taux d’humidité

La plupart des déshumidificateurs sont équipés d’un hygrostat automatique. Il s’agit d’un groupe de capteurs qui contrôlent le taux d’humidité dans l’air ambiant et l’ajuste entre 45 et 60%, le niveau idéal dans une maison. Cet hygrostat travaille de façon autonome, sans risquer d’atteindre un taux d’hygrométrie trop bas.

Critère n°4 : Le niveau sonore

Un déshumidificateur est un appareil plutôt bruyant. Vérifiez le niveau sonore maximal et déterminez s’il convient à la pièce où vous comptez l’installer. Par exemple, un bruit trop élevé dans une chambre pourrait empêcher de dormir. Si possible, privilégiez les appareils proposant plusieurs vitesses de ventilation et un mode silencieux.  

Critère n°5 : Les fonctionnalités

La minuterie permet de programmer les heures de fonctionnement du déshumidificateur. La sécurité antidébordement est également pratique. Cette fonction arrête automatiquement l’appareil en cas de réservoir plein. Et si vous prévoyez une installation à la cave, vérifiez la présence d’une fonction antigel.

Déshumidificateur ou climatiseur ?

Le déshumidificateur d’air permet de réduire et contrôler le taux d’humidité. Il débarrasse des moisissures qui non seulement détruisent la maison, mais nuisent également à la santé des occupants. Capable de purifier l’air, cet appareil a une consommation raisonnable. En revanche, il ne chauffe pas l’air en hiver et ne refroidit pas en été.

Appareil polyvalent, le climatiseur peut assainir l’air ambiant et déshumidifier. En plus, il rafraîchit en été et sert de chauffage d’appoint en hiver s’il s’agit d’un climatiseur réversible. Par contre, il est très énergivore et peut provoquer des maladies en cas d’exposition prolongée. Et il ne déshumidifie pas autant qu’un vrai déshumidificateur.

Si vous avez des problèmes de moisissures et de mauvaises odeurs, il vous faut un déshumidificateur, utilisable toute l’année et bien moins énergivore qu’un climatiseur. Les personnes sensibles à la qualité de l’air doivent aussi opter pour un déshumidificateur.

Un climatiseur réversible est utile pour suppléer un chauffage vieillissant, en attendant de le remplacer. À l’inverse, il vous faut un déshumidificateur si votre chauffage est performant et que vous n’avez pas de besoins en refroidissement.

Comment chasser l’humidité de la maison ?

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 11Phénomène sournois, l’humidité est le problème numéro 1 des logements. Selon une enquête de l’Insee, 1 foyer sur 5 fait face à de la buée persistante sur les vitres, des murs qui suintent, du papier peint qui se gondole, une prolifération de blattes et acariens, sans oublier l’odeur de moisi. Bien identifier la cause permet de s’en débarrasser.

Identifiez les sources d’humidité

Fuites et infiltration d’eau

Il est facile de repérer une rupture de canalisation ou une fuite sur un tuyau de machine à laver. Mais il peut se passer des mois avant qu’on remarque un déplacement de tuile sur le toit, une fissure sur l’enduit extérieur ou le joint poreux d’un bac de douche. Vérifiez l’état de la charpente, des murs et des planchers des pièces humides.

Remontées d’eau depuis le sol

L’eau qui remonte du sol constitue la cause la plus grave d’humidité dans une maison. Elle imprègne les fondations, vous obligeant à financer de lourds travaux. L’humidité est matérialisée par une nette démarcation de couleurs sur les murs, les parties humides étant plus foncées. Selon une étude publiée en 2010, les maisons construites avant 1948 ont 3 fois plus de risque d’être humides que celles érigées après 1999.

Ventilation mécanique non conforme

Habiter une maison neuve ne vous protège pas de l’humidité. D’ailleurs, 1 logement neuf sur 2 possède une VMC (ventilation mécanique contrôlée) non conforme. Installation mal faite et débits insuffisants sont notamment pointés du doigt. En plus, un calfeutrage excessif favorise la condensation sur les plâtres et les enduits intérieurs, sachant qu’une famille de 4 personnes produit 6 kg de vapeur par jour.

Ce que vous devez éviter

Poser un lambris sur un mur

Si vous avez une toiture percée ou des infiltrations d’eau dans les murs, ne posez surtout pas de lambris. Malgré son coût abordable, cette solution masque les moisissures, mais ne vous en débarrasse en aucune façon. L’air qui circule derrière le plaquage se chargera de vapeur d’eau et fera proliférer les moisissures dans toute la maison.

Refaire le papier peint

Autre ravalement de façade, autre solution vouée à l’échec. Évitez notamment les revêtements imperméables, un remède pire que le mal. En empêchant l’évaporation, cs revêtements emprisonnent l’humidité dans le mur. De même, un revêtement étanche sur un mur extérieur soumis à des remontées capillaires ne fera qu’aggraver la situation.

Ce que vous devez faire

Utiliser un déshumidificateur

comparatif : Les meilleurs déshumidificateurs d'air 12

Le déshumidificateur va assécher les murs, les boiseries et les charpentes. Il est tout indiqué dans une cave mal ventilée ou pour assécher après une inondation. En captant l’humidité dans l’air ambiant, cet appareil apporte un confort immédiat. Toutefois, préférez les déshumidificateurs électriques aux absorbeurs chimiques.

Faire appel à un professionnel du bâtiment

Si vous avez un problème chronique d’humidité et que la cause a été localisée, engagez un professionnel du bâtiment. En traitant le problème à la source, il va supprimer l’origine de la fuite, colmater les infiltrations… Il faut également faire appel à un professionnel en cas de remontées capillaires. Aucun déshumidificateur ne peut vous en débarrasser.

Isoler les surfaces froides et réduire la vapeur

La vapeur se condense sur les surfaces froides. Vous pouvez prévenir les risques de moisissures en isolant ces parois et en remplaçant les fenêtres à simple vitrage par du double vitrage. Vous pouvez également adopter ces gestes au quotidien : prendre des douches moins chaudes et plus rapides, couvrir les casseroles, faire marcher la hotte pendant la cuisson ou sécher le linge sur des cordes à l’extérieur.

Aérer la maison

Aérer la maison au minimum 10 min/jour permet d’évacuer la vapeur d’eau. En effet, l’air extérieur est souvent moins humide que l’air intérieur. Vérifiez également l’état et l’efficacité de votre VMC. Si possible, installez une VMC hygrogérable, qui adapte le débit d’air à l’humidité intérieure.

Chauffer moins, mais de façon constante

En hiver, une température de 19 °C suffit pour rendre les pièces de vie agréables. Surchauffer la maison est inutile, même si l’air froid sature plus vite que l’air chaud. Préférez chauffer moins, mais de manière constante. Mais n’utilisez pas de chauffages au gaz ou au pétrole sans évacuation, car ils produisent de grosses quantités de vapeur.

Quel est le prix d’un déshumidificateur ?

Le schéma ci-dessous vous aidera à vous faire une idée des prix habituellement pratiqués pour chaque gamme de prix (entrée de gamme, milieu de gamme et haut de gamme).

Cependant, plus cher ne veut pas forcément dire meilleur.

Nous vous conseillons donc de toujours consulter notre classement avant de vous décider, plutôt que de vous fier aveuglément aux gammes de prix.

Haut de gamme
+ de 250 €
Milieu de gamme
100 à 250 €
Entrée de gamme
40 à 100 €
Schéma de présentation des gammes de prix.

Pourquoi acheter un déshumidificateur ?

Outre la lutte contre la prolifération de moisissures, de blattes et d’acariens, cet appareil conserve la nourriture (farine, céréales...) plus longtemps en milieu humide. Il élimine également les mauvaises odeurs. Les petits déshumidificateurs facilitent le séchage des serviettes dans la salle de bains. Et en cas d’inondation, cet appareil assèche la maison plus rapidement.

Les meilleures marques de déshumidificateurs

Selon nous, les meilleures marques de déshumidificateurs d’air en 2020 sont :

Delonghi – Le constructeur italien est connu pour ses machines à café, ses climatiseurs et ses appareils de chauffage. De’Longhi compte également parmi les marques incontournables en matière de déshumidification. Son nom est synonyme de qualité.

Pro Breeze – Cette marque est une référence pour les déshumidificateurs portables et les mini déshumidificateurs. Vous aurez du mal à trouver mieux pour moins cher. Sur les petites surfaces, Pro Breeze est un must.

Klarstein – On trouve de tout chez le constructeur allemand. Ses appareils de traitement de l’air sont très appréciés, notamment les déshumidificateurs. Klarstein reste une valeur sûre, convenant à toutes les bourses et tous les besoins.

Suntec Wellness – Spécialiste du traitement de l’air, cette marque produit des climatiseurs, des ventilateurs, des rafraîchisseurs d’air, des appareils de chauffage et des déshumidificateurs. Suntec Wellness est réputée pour la robustesse de ses appareils.

Rowenta – Tout le monde connaît Rowenta pour ses aspirateurs, ses fers à repasser et ses sèche-cheveux. Mais la marque allemande excelle également dans le traitement de l’air. La qualité de ses déshumidificateurs est là pour le prouver.

Astuces

Videz le réservoir régulièrement.

Videz l’eau recueillie par le déshumidificateur après chaque utilisation ou avant de le déplacer dans une autre pièce. Cela aidera l’appareil à travailler plus efficacement et plus longtemps.

Humidifiez l’air de manière appropriée.

En règle générale, vous devriez viser une humidité relative comprise entre 30% et 50%. Mais faites attention si vous utilisez votre machine pour protéger des objets de valeur, comme des guitares ou des voitures de collection – vous devrez faire vérifier le niveau d’humidité par un spécialiste.

Pensez à l’emplacement approprié.

Gardez votre déshumidificateur loin des murs, rideaux et meubles et gardez toutes les portes et fenêtres fermées lorsque vous l’utilisez. Plus l’appareil est placé au centre de la pièce à déshumidifier, et mieux il remplira son rôle.

Utilisez au bon moment.

Les déshumidificateurs sont plus efficaces lorsque vous avez un excès d’humidité dans votre maison. Alors, allumez votre appareil juste après avoir pris une douche. Et si possible, ne faites pas sécher vos vêtements à l’intérieur.

Prenez le contrôle du givre.

Si vous utilisez un déshumidificateur dans une pièce fraîche – par exemple, dans un sous-sol –, vérifiez que le déshumidificateur a un contrôle de givre. Cela empêchera le déshumidificateur de geler s’il fait trop froid pendant l’utilisation.

FAQ

Quel est le meilleur déshumidificateur ?

Le meilleur déshumidificateur d'air dépend de vos besoins et de votre budget. Lisez notre guide d'achat pour connaître les meilleurs produits du moment.

À quoi sert un déshumidificateur d’air ?

D’abord, le déshumidificateur empêche la prolifération de moisissures, de blattes et d’acariens. Il augmente également la durée de conservation des aliments en milieu humide. En plus, l’appareil élimine les mauvaises odeurs et peut sécher le linge. Et en cas d’inondation, il assèche plus rapidement la maison.

Comment choisir le bon déshumidificateur ?

En premier lieu, tenez compte de la surface à déshumidifier. La capacité d’absorption, l’ajustement automatique du taux d’humidité, le niveau sonore et les fonctionnalités comme la programmation ont aussi leur importance. Sans oublier le design.

Combien coûte un déshumidificateur d’air ?

Les moins chers se vendent une quarantaine d’euros. Les déshumidificateurs de chantier peuvent dépasser 1 000 euros.

Quelles sont les meilleures marques de déshumidificateurs d’air ?

Nous conseillons vivement De’Longhi, Rowenta, Pro Breeze, Klarstein et Suntec Wellness.

Références​

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources que nous avons consultées pour rédiger cet article. Les liens menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser un moteur de recherche pour retrouver l’information désirée.

  1. Bien choisir son absorbeur d’humidité, quechoisir.org
  2. Chasser l’humidité de son logement, 60millions-mag.com
  3. Dehumidifier Buying Guide, consumerreports.org
  4. The Best Dehumidifiers on the Market, consumersearch.com
  5. Best Dehumidifiers, bestreviews.com
  6. The Best Dehumidifiers, thewirecutter.com
  7. Seven tips to get the most from your dehumidifier, which.co.uk
  8. What are the best air dehumidifiers?, slant.co
  9. The 8 Best Dehumidifiers of 20201, thespruce.com
  10. Climatiseur ou déshumidificateur ?, hvac-intelligence.fr
  11. Comment choisir un déshumidificateur d’air, wikihow.com
  12. Bien choisir son déshumidificateur d’air, guide-artisan-bretagne.fr
  13. Comment utiliser un déshumidificateur, wikihow.com
  14. Les conditions de logement en France, insee.fr

Historique

31 juillet 2020 : Remplacement de tous les produits. Mise à jour et amélioration du contenu de l’article.

7 mai 2019 : Mise à jour complète de l’article (mise à jour des produits recommandés, ajout des astuces, et amélioration globale de l’article).

18 mars 2018 : Rédaction initiale de l’article.