Les meilleurs ventilateurs brumisateurs en 2020

Le ventilateur brumisateur, sur pied ou à main, constitue un excellent compromis entre ventilateur classique et climatiseur. D’ailleurs, les ventes de cet appareil ont bondi de 400% durant la canicule en 2019. La puissance, la finesse de la brume, la capacité du réservoir d’eau, le prix et l’autonomie entrent en compte au moment de choisir. Pour vous, nous avons recherché les meilleurs ventilateurs brumisateurs en 2020.

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 1

Produits

19 Produits analysés

Heures

23Heures investies

Sources

12 Sources consultées

Avis

776 Avis pris en compte

Notre sélection des meilleurs ventilateurs brumisateurs en 2020 :

Pour savoir comment nous avons choisi, vous pouvez consulter la recherche.

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 2

Le Dyson AM10 permet d’humidifier une pièce. Il sert aussi de ventilateur en période de canicule et peut combiner les 2 fonctions. En plus, il purifie l’eau avant de la diffuser sous forme de brume.

Le Dyson AM10 est sans conteste le meilleur ventilateur brumisateur du marché. Grâce à une lumière UV-C, sa technologie Ultraviolet Cleanse élimine 99,9% des bactéries dans l’eau avant de la diffuser sous forme d’une fine brume dans l’air. Ainsi, vous vous rafraîchissez tout en respirant de l’air sain.

L’appareil possède un réservoir d’eau de 3 L, de quoi brumiser pendant 18 h sans interruption ni recharge. Il lui faut seulement 3 minutes pour stériliser l’eau. La fonction ventilateur offre un débit d’air pouvant atteindre 460 L/s. vous pouvez même programmer le Dyson AM10 via la minuterie de 15 minutes à 9 h selon vos besoins.

Par ailleurs, la technologie Air Multiplier aide à humidifier l’air ambiant rapidement et régulièrement. Elle permet, avec la fonction ventilateur, de rafraîchir rapidement une pièce de moins de 20 m² en été. L’appareil mesure également la température et l’humidité ambiante et va sélectionner automatiquement le taux d’humidité adéquat pour la pièce.

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 3

En voyant le HandFan HF-318, on ne s’attendait pas à grand-chose. Mais la brumisation change tout. On reste sans voix devant la finesse de la brume, la simplicité de l’appareil et l’incroyable autonomie de la batterie.

Le HandFan HF-318 est un ventilateur brumisateur de poche. Il s’agit d’un véritable best-seller en Asie et adopté depuis peu en Europe. L’appareil est doté d’une fonction pulvérisation. Son réservoir d’eau a une capacité de 17 mL, ce qui lui donne une autonomie de 2 à 4 h pour la brumisation et jusqu’à 5 h pour la ventilation seule.

La recharge de la batterie se fait via USB. Toutes les fonctions se contrôlent à partir d’un seul bouton. Il suffit d’appuyer quelques secondes sur le bouton On pour enclencher la brumisation. En plus, vous pouvez utiliser le HandFan HF-318 pendant qu’il recharge. Et pour rajouter de l’eau, vous n’avez qu’à ouvrir le bouchon en silicone sur le haut de ventilateur.

Ce ventilateur à main propose 3 modes : ventilation, brouillard et effet LED. La ventilation offre le choix parmi les vitesses de rotation élevée, moyenne et basse. Il est également possible de plier ce ventilateur brumisateur de poche à 180°. Quant au clip en métal, il permet de fixer le ventilateur sur une table à la maison, en classe ou au bureau.

Excellent

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 4

Le ventilateur brumisateur sur pied O’fresh Ventil 125 est très efficace. Ses 14 h d’autonomie et sa capacité à faire baisser la température d’une pièce de 25 m² de 6 °C le rendent incontournable en période de canicule.

Le ventilateur brumisateur O’fresh Ventil 125 a une puissance de 80 W. Il peut rafraîchir une surface de 25 m² en peut même faire baisser la température de 6 °C. La ventilation propose 3 vitesses et la minuterie monte jusqu’à 12 h. Bien entendu, une télécommande est fournie pour faciliter les réglages et la programmation.

Ce ventilateur sur pied dispose aussi de la fonction oscillation, jusqu’à un angle de 90°. Vous pouvez utiliser les fonctions ventilation et brumisation indépendamment l’une de l’autre. Le réservoir de 3,2 L offre notamment une autonomie de 14 h en mode brumisation. En plus, un bloc de réfrigération est fourni pour un rafraîchissement extrême.

On apprécie l’affichage de la température de la pièce ainsi que la fonction ioniseur. On aime beaucoup moins la fonction anti-moustique, quasi inutile, et l’encombrement de l’appareil. D’ailleurs, l’O’fresh Ventil 125 est équipé de 5 roues pour faciliter le déplacement. Pour finir, vous pouvez régler la hauteur entre 125 et 135 cm ou transformer le ventilateur brumisateur en diffuseur d’huiles essentielles.

Très bon

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 5

Le Taurus Alpatec VB02 rafraîchit tellement bien qu’il rivalise avec certains climatiseurs. Ce puissant ventilateur sur pied peut diffuser de la brume pendant 17 h sans rajouter de l’eau. En plus, l’appareil est fabriqué en France.

Le Taurus Alpatec VB02 est un magnifique ventilateur sur pied gris et noir. De fabrication française, cet appareil de 90 W, 7 kg et 143 cm de haut respire l’élégance. En outre, il a une puissance de ventilation phénoménale. Vous pouvez ressentir le courant d’air à 3,5 m de distance et sans oscillation. En plus, les 3 vitesses proposées génèrent un niveau de bruit raisonnable de 52,7 dB.

Ce ventilateur brumisateur dispose d’une minuterie réglable sur 12 h et peut osciller sur 70°. L’écran tactile en couleurs affiche la température de la pièce, l’ionisation, la vitesse, l’intensité de la brumisation et bien plus encore. Vous aurez notamment le choix parmi les modes normal, nuit et nature. Le réservoir a une capacité de 3,1 L pour une autonomie maximale de 17 h en mode mini.

Niveau efficacité, le Taurus Alpatec VB02 rafraîchit très bien une pièce de 30 m². C’est d’ailleurs pour cela que le fabricant livre ce modèle avec un pain de glace à mettre dans le réservoir. Parmi les autres fonctions, on note l’ionisation, la fonction anti-moustiques avec des pastilles vendues séparément ainsi que le diffuseur de fragrances.

Voici un tableau comparatif récapitulant les points positifs et négatifs des produits que nous venons de vous présenter :

Le choix de la rédaction

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 6

Dyson AM10

Le meilleur ventilateur brumisateur en 2020​

499 €*

Le meilleur pas cher

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 3

HandFan HF-318

Le meilleur ventilateur brumisateur d’entrée de gamme

20 €*

Excellent

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 8

O’fresh Ventil 125

Le meilleur rapport qualité/prix

168 €*

Très bon

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 9

Taurus Alpatec VB02

Un ventilateur brumisateur très puissant

199 €*

* Prix constaté lors de la dernière mise à jour de l’article, le 28 juillet 2020.

Pourquoi nous faire confiance ?

Conformément à notre éthique professionnelle, ce guide d’achat est garanti 0% pub, 100% indépendant. Vous êtes donc assuré d’avoir une information objective sur les différents produits que nous présentons.

Pour réaliser ce guide, nous avons appliqué à la lettre notre méthode de travail habituelle :

  1. Nous avons comparé les comparatifs les plus sérieux du web français et international (Que Choisir, best Reviews, Top Cooling Fans, etc.).
  2. Nous avons consulté les sites de toutes les grandes marques (Dyson, Taurus Alpatec, O’fresh, etc.) et comparé les caractéristiques techniques de leurs produits.
  3. Nous avons pris en compte des centaines d’avis d’utilisateurs publiés tant sur des sites e-commerce que sur des sites spécialisés.
Au total, nous avons passé des dizaines d’heures à travailler pour vous offrir le guide d’achat le plus complet, synthétique et utile du web.

Comment choisir son ventilateur brumisateur ?

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 10

Critère n°1 : La puissance

La puissance est un critère primordial lors du choix d’un ventilateur brumisateur. Elle influe directement sur le nombre de rotations par minute ou RPM. Une mesure de RPM indique la vitesse à laquelle le ventilateur tourne et renseigne sur la puissance du ventilateur.

Toutefois, la vitesse n’indique pas la quantité d’air qu’un ventilateur déplace. Pour cela, vous devez examiner le débit d’air en litres par seconde. Plus le débit d’air est élevé, plus l’appareil donnera de la fraîcheur. Le débit d’air peut varier de 80 L/s pour les petits ventilateurs à plus de 2 300 L/s pour les grands ventilateurs industriels.

Critère n°2 : La pression de l’eau

Si les gouttelettes d’un ventilateur brumisateur sont trop grosses, vous risqueriez de vous sentir comme sous la pluie ! Pour éviter un tel désagrément, optez pour un ventilateur brumisateur produisant la brume la plus fine possible.

La qualité de la brume diffusée dépend de deux choses : la taille des buses et la pression. Concernant la taille des buses, plus elles sont petites, plus la brume sera fine. Pour la pression, exprimée en kg/cm², plus la mesure est élevée, plus la brume sera fine. La pression d’un ventilateur brumisateur varie de 2 kg/cm² à plus de 7 kg/cm².

Critère n°3 : La taille du réservoir

Pour qu’il fonctionne, il faudra alimenter le ventilateur brumisateur en eau. Celle du robinet fera l’affaire. De nombreux ventilateurs brumisateurs intègrent réservoir d’eau. D’autres se connectent directement à un tuyau. Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Seule compte la quantité d’eau disponible.

Dans l’idéal, choisissez un appareil avec un réservoir intégré. Pour les ventilateurs à main comme les modèles Handfan, le réservoir a une capacité dépassant rarement les 20 mL. Pour des modèles plus grands tels que l’AEG VL5569LB ou les célèbres O’fresh 090, la capacité du réservoir tourne autour de 3 L.

Critère n°4 : La taille du ventilateur

Un ventilateur brumisateur sur pied peut refroidir une plus grande surface, rivaliser avec un climatiseur en termes de baisse de température et offrir une meilleure diffusion de la brume. Mais il nécessite également plus d’eau et consomme plus d’électricité. De plus, il faut tenir compte de son encombrement.

Pensez à la façon dont vous comptez utiliser votre ventilateur brumisateur. Cela vous évitera de dépenser plus qu’il ne faut. Si la portabilité est votre principale préoccupation, achetez un petit ventilateur brumisateur portable. Ces ventilateurs sont légers et faciles à ranger dans un sac ou une poche.

Critère n°5 : Les options supplémentaires

Bien que cela ne soit pas forcément indispensable au fonctionnement du ventilateur brumisateur, voici quelques fonctionnalités supplémentaires qui peuvent rendre l’utilisation de votre appareil plus agréable.

Les ventilateurs brumisateurs dotés de la fonction oscillation peuvent être réglés pour rester dans une seule position ou tourner sur un certain angle afin de couvrir une plus grande zone. La plupart des modèles ont également plusieurs réglages de vitesse. Ce qui permet de choisir le débit d’air selon vos besoins.

Tout comme la vitesse, les paramètres de brumisation variables aident à personnaliser la façon dont le ventilateur brumisateur vous rafraîchit. Pour les ventilateurs sur pied, le pied réglable en hauteur est un must. Enfin, certains fabricants vendent leurs appareils avec 1 ou 2 blocs de réfrigération pour accentuer la sensation de fraîcheur.

Les certifications de sécurité

Les ventilateurs brumisateurs sur pied se branchent à une prise secteur. Et comme chacun le sait, eau et électricité ne font pas bon ménage ! Pour éviter l’électrocution, assurez-vous que le ventilateur brumisateur qui vous intéresse est certifié humide par les laboratoires UL ou ETL. Cela signifie que les composants électriques sont enfermés en toute sécurité et ne seraient aucunement affectés si le ventilateur était trempé. Si vous avez un ventilateur avec un réservoir d’eau intégré, vous voudrez peut-être aussi en chercher un qui a un robinet d’arrêt d’eau. Cela arrêtera automatiquement l’eau du tuyau et empêchera le réservoir de déborder.

Entretien d’un ventilateur brumisateur

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 11

Nettoyage des buses de brumisation

La rouille et les minéraux, surtout le calcaire, s’accumulent dans la tuyauterie de votre système de brumisation et limitent le débit d’eau. Cela demeure totalement vrai même si votre pompe utilise un filtre.

Il vous faudra nettoyer les buses de temps à autre. Retirez-les simplement, cela peut se faire à la main, et trempez-les dans une solution qui dissoudra la rouille et les minéraux. Ensuite, rincez. Replacez les buses et exécutez brièvement le système pour éliminer tout dépôt restant.

Recherche des fuites

L’accumulation d’eau ou l’écoulement à proximité du ventilateur brumisateur n’augure rien de bon. En effet, vous avez peut-être une fuite. Dans ce cas, la première chose à faire est de nettoyer les buses. Si cela ne résout pas le problème, inspectez le reste de l’appareil, en particulier les conduites et les raccords.

Une fois la fuite localisée, vous devrez réparer ou remplacer la pièce en cause. Rassurez-vous, vous pouvez en trouver auprès du fabricant ou au rayon plomberie de la plupart des magasins de bricolage et autres quincailleries.  

Entretien de la pompe

Si vous avez un ventilateur brumisateur à basse pression, vous pouvez ignorer cette partie. La pompe du brumisateur durera de nombreuses années si elle est entretenue. L’entretien de base de la pompe implique de changer la cartouche d’huile et le filtre de temps en temps. Le manuel d’utilisation ou le support technique vous diront quand et comment effectuer ces tâches. Après les avoir faites une fois, vous serez plus à l’aise pour les refaire.

Un changement d’huile typique consiste simplement à dévisser le boulon d’huile au bas de la pompe, à laisser la vidange d’huile ancienne, puis à remplir la pompe avec une huile conçue pour fonctionner avec votre pompe spécifique. Les vidanges d’huile sont généralement nécessaires après 50 h pour la première utilisation, puis environ toutes les 500 heures par la suite.

Pour changer votre filtre, commencez par dévisser le boîtier du filtre. Retirez l’ancienne cartouche filtrante et remplacez-la par une neuve. Le nombre de changements de filtre dans l’équipement dépend de la qualité de l’eau introduite dans la pompe de brumisation. Peu importe la dureté de l’eau, changez de cartouche filtrante au moins une fois par an.

Certaines pompes nécessitent un entretien supplémentaire. Cela concerne notamment les joints, à remplacer si nécessaire. D’autres parties de la pompe, comme les vannes, les interrupteurs et les régulateurs, doivent également être vérifiées à intervalles réguliers et nettoyées ou remplacées.

Le rangement

Certains ventilateurs brumisateurs sont conçus pour ne nécessiter aucun entretien. Vous aurez simplement à les débrancher et les couvrir pour l’hiver. Prenez toutefois un minimum de précaution lors du stockage sur de longues périodes, surtout s’il y a un risque de gel. Commencez par changer l’huile de la pompe afin de protéger les composants du moteur

Retirez également les buses. Vidangez ensuite toute l’eau de la pompe, de la conduite et des filtres. Purgez le système de brumisation avec de l’air ou rincez avec une solution antigel si vous vivez dans une zone particulièrement froide en hiver. Cela empêchera l’eau stagnante de geler. Ne mettez jamais la pompe en marche avec de l’eau gelée.

La qualité de fabrication

Certains ventilateurs brumisateurs sont destinés à une utilisation sur une terrasse ou un jardin, c’est-à-dire en extérieur. Un ventilateur brumisateur robuste et de qualité revêt alors une importance primordiale si vous voulez qu’il dure longtemps. En effet, les intempéries peuvent causer d’énormes dégâts sur l’appareil, même lorsqu’il n’est pas utilisé.

Quel est le prix d’un ventilateur brumisateur ?

Un ventilateur brumisateur coûte généralement moins d’une vingtaine d’euros pour un modèle portable à plus de 400 euros pour un ventilateur commercial robuste.

Ventilateur brumisateur d’entrée de gamme.

Si vous recherchez un bon ventilateur à main avec fonction de brumisation, nous vous recommandons de dépenser 20 euros environ. Cela vous assurera d’obtenir un produit de qualité qui ne va pas vous tomber en panne ou fuir lorsque vous l’utilisez.

Ventilateur brumisateur de milieu de gamme.

Ceux qui veulent un plus grand ventilateur brumisateur devront dépenser au moins 100 euros. Pour cette somme, vous aurez un appareil en plastique avec un réservoir d’eau intégré ou à relier à un tuyau.

Un ventilateur brumisateur de milieu de gamme est comparable à un ventilateur domestique standard en termes de débit d’air, niveau de bruit et fonctionnalités. Il est courant de trouver des ventilateurs de brumisation avec plusieurs réglages de vitesse et oscillation pour moins de 200 euros.

Ventilateur brumisateur haut de gamme.

À partir de 200 euros, vous aurez accès à des ventilateurs brumisateurs commerciaux. Ce genre d’appareil est lourd. En général, ils sont faits en métal au lieu de plastique, donc plus robustes.

Notez le débit d’air et la pression de l’eau généralement plus élevés, de sorte que les ventilateurs brumisateurs haut de gamme réussissent rafraîchissent mieux une grande surface. Vous n’avez pas forcément besoin appareil de ce calibre à la maison. Mais cela pourrait valoir la peine si vous prévoyez un usage fréquent.

Les meilleures marques de ventilateurs brumisateurs 

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 12

Selon nous, la meilleure marque de ventilateur brumisateur pour la plupart des gens en 2020 est :

Dyson – La marque anglaise d’appareils électroménagers fondée par le génial inventeur James Dyson ne cesse d’innover et d’impressionner. C’est bien simple : ses aspirateurs, sèche-cheveux, ventilateurs, brumisateurs, purificateurs d’air et climatiseurs surclassent la concurrence dans leurs catégories respectives. Tout simplement le nec plus ultra si vous en avez les moyens.

comparatif : Les meilleurs ventilateurs brumisateurs 13

Voici les autres marques que nous recommandons. Elles offrent, d’après nous, un rapport qualité/prix légèrement moins bon pour la plupart des gens, mais elles peuvent se révéler meilleures pour des gammes de prix (entrée de gamme, haut de gamme, …) et des besoins spécifiques.

HandFan – Cette marque chinoise s’est d’abord fait connaître en Asie (Japon, Thaïlande, Chine, Singapour, etc.) avant de débarquer en force sur le marché européen. Aujourd’hui, HandFan se taille la part du lion en ce qui concerne les ventilateurs à main. Si vous recherchez un ventilateur brumisateur portable, offrez-vous le HandFan HF-318.

O’fresh – Avez-vous déjà entendu parler des ventilateurs brumisateurs O’fresh 090, O’fresh 125 et O’fresh 135 ? Il s’agit de véritables références en la matière. D’ailleurs, la marque fabrique aussi un rafraîchisseur d’air qui ne manquera pas d’intéresser les amateurs du genre, surtout avec la période de canicule qui arrive.

Taurus Alpatec – Taurus Alpatec fabrique des climatiseurs, des chaudières, des machines à glaçons, des radiateurs, des humidificateurs et bien d’autres. Le mot « puissant » qualifie parfaitement les appareils de cette marque. Si le bruit ne vous rebute pas et que vous cherchez un ventilateur brumisateur doté d’une capacité de rafraîchissement phénoménale, Taurus est un must.

Cecotec – On aurait pu vous citer la marque française AEG étant donné l’énorme succès du modèle AEG VL5569LB. Mais ce ventilateur brumisateur n’est plus produit. À la place, nous vous proposons la marque Cecotec, qui fabrique le ForceSilence 590. Une très bonne marque pour ceux qui recherchent des appareils de qualité à bon prix.

Vous faites partie des marques citées ?

Si vous faites partie des marques que nous recommandons, vous pouvez mentionner votre présence dans ce classement tant que vous faites un lien vers cette page. Si vous n'êtes pas dans ce classement et que vous pensez que vous auriez dû y figurer, vous pouvez nous faire parvenir un produit de test que nous évaluerons de façon objective.

Astuces

Faites attention aux autres appareils de la maison.

Gardez votre ventilateur brumisateur loin des appareils électriques qui pourraient être endommagés s’ils venaient à être mouillés.

Gardez au moins une fenêtre ouverte si vous utilisez un ventilateur brumisateur en intérieur.

Vous pouvez utiliser un ventilateur brumisateur à l’intérieur. Mais gardez une fenêtre ouverte pendant que l’appareil fonctionne. Sinon, la brume s’accumulera sur les meubles et autres appareils à l’intérieur de la maison. Avec les désagréments que cela engendrera.

Lisez le manuel avant de bidouiller le ventilateur brumisateur.

Lisez le manuel d’instructions pour des directives spécifiques sur l’utilisation de votre ventilateur brumisateur. Cela est d’autant plus vrai pour les entretiens requis.

N’activez pas la fonction brumisation lorsque vous dormez.

Avouons-le, la tentation est grande de mettre en marche durant la nuit. Mais cela générera plus de problèmes qu’il n’en résoudra. La diffusion de la brume pendant que vous dormez aura des effets néfastes sur votre santé

Optez pour un ventilateur moins puissant si le bruit vous insupporte.

Le ventilateur brumisateur est un appareil bruyant. Si le bruit est un problème pour vous, recherchez un modèle avec une vitesse et un débit d’air plus faibles. Certains ventilateurs de brumisation portables peuvent notamment être branchés sur un port USB pour se recharger.

FAQ​

Q. Quel ventilateur brumisateur choisir ?

R. D’après nous, le meilleur ventilateur brumisateur pour la plupart des gens est le Dyson AM10. Si vous recherchez un petit modèle à main, le HandFan HF-318 est un must. Pour acheter malin, nous vous conseillons le ventilateur brumisateur O’fresh Ventil 125. Enfin, le Taurus Alpatec VB02 fera le bonheur de ceux qui veulent se rafraîchir à tout prix.

Q. Comment choisir un ventilateur brumisateur ?

R. Intéressez-vous d’abord à la puissance de l’appareil qui vous intéresse. Ce critère influe considérablement sur la vitesse exprimée en rotations par minute mais aussi sur le débit d’air exprimé en mètres cubes par heure. Il vous faudra ensuite tenir compte de la pression de l’eau, de la taille du réservoir et du ventilateur et des options supplémentaires. Parmi ces dernières, on citera l’oscillation, les paramètres de brumisation et de ventilation, la hauteur réglable ou encore la présence de bloc de réfrigération.

Q. Quelles sont les meilleures marques de ventilateurs brumisateurs ?

R. Dyson, sans hésiter. Taurus Alpatec représente également une valeur sûre, tout comme O’fresh, Cecotec et handFan.

Q. Dois-je entretenir mon ventilateur brumisateur ?

R. S’il s’agit d’un ventilateur brumisateur à main, vous n’aurez pas à l’entretenir. Par contre, le ventilateur brumisateur sur pied est plus délicat. Il faudra notamment nettoyer les buses de brumisation, recherche les fuites éventuelles, entretenir régulièrement la pompe, changer les filtres au moins une fois par an et ranger l’appareil à l’abri des intempéries.

Q. Mon ventilateur brumisateur est obstrué. Que dois-je faire ?

R. C’est un problème courant dans les ménages avec de l’eau dure. Le calcaire peut s’accumuler, ce qui va obstruer les buses du ventilateur et empêcher l’eau de circuler librement à travers elles. Si cela se produit, retirez la buse et appuyez doucement dessus pour essayer d’enlever certains des dépôts. Vous pouvez également essayer de le tremper dans du vinaigre ou du citron vert pendant quelques minutes.

Q. Combien coûte un ventilateur brumisateur ?

R. N’achetez pas un ventilateur brumisateur à main pour plus de 20 euros. Un ventilateur brumisateur sur pied d’entrée de gamme ne devrait pas coûter plus de 100 euros. Pour le segment milieu de gamme, les prix ne dépassent pas 200 euros. Au-delà de cette somme, vous aurez des appareils domestiques haut de gamme et des modèles industriels. Les prix peuvent atteindre 400 euros, voire plus, pour ces derniers.