Finies les coupures et les baisses de tension inopinées qui continuent d'endommager vos matériels électroniques et informatiques ! Pour y remédier au plus vite, vous devez absolument vous équiper d'un onduleur, mais pas n'importe lequel. Au vu des différents prix et choix qui s'offrent à vous, le plus sage serait de faire le tour du sujet pour trouver chaussure à vos pieds. Il est vrai que choisir l'onduleur le mieux adapté à ses besoins n'a rien d'évident, c'est pourquoi nous avons réuni les critères décisifs pour vous faciliter la tâche.

Comment choisir un onduleur ?

Critère n°1 : La technologie

Avant de vous lancer dans une chasse au meilleur onduleur qui risque d'être sans fin en l'absence de quelques notions, commencez par lister vos besoins et vos usages. De cette manière, vous serez plus à même de définir les autres paramètres à prendre en compte.

La première étape consiste donc à déterminer la technologie du dispositif, ce qui revient à faire un choix entre les différents types d'onduleurs proposés sur le marché.  Entre para-surtenseur, onduleur off-line, onduleur in-line ou onduleur on-line, comment faire le bon choix ? Bien que la puissance vous servira de premier indice, n'hésitez pas à évaluer la sensibilité de vos appareils électroniques et informatiques. Alors que le para-surtenseur protège essentiellement contre les foudres, les autres technologies offrent plus de protection.

Toutefois, leurs actions ne sont pas les mêmes ! Effectivement, un onduleur off-line convient à une utilisation sur les équipements non-critiques, tandis que l'onduleur on-line convient à une utilisation sur les gros serveurs et équipements extrêmement sensibles. Un onduleur in-line quant à lui, se retrouve au milieu, proposant une meilleure régulation de tension que le premier, mais une performance moins efficace que le second.

Critère n°2 : La puissance

Pour s'assurer de faire le bon investissement, il faut impérativement se pencher sur la puissance de l'appareil qui équivaut à celle qu'il peut prendre en charge. Dans la majorité des cas, la puissance de ce type de matériel est exprimée en VA ou Volts Ampères. Lors de vos recherches, vous devez faire l'addition de la consommation des appareils qui vont être branchés à un dispositif de protection afin de définir le produit qui pourra répondre au mieux à vos attentes.

En règle générale, la puissance des appareils, tels que les ordinateurs, les TV ou les chaînes hi-fi, est exprimée en Watts. Il vous faut donc procéder à une conversion en VA, en divisant le nombre de Watts par 0,66. Si vous projetez par exemple de brancher un PC gamer de 500 Watts sur un onduleur, ce dernier doit impérativement avoir une puissance comprise entre 730 et 760 VA. En dessous de 730 VA, les risques de dysfonctionnements sont plus ou moins élevés.

Pour éviter les importantes dépenses, nous vous conseillons d'opter pour un produit qui propose une puissance nettement plus élevée que celle de vos matériels réunis. De cette manière, vous aurez la possibilité de brancher un ou deux autres appareils supplémentaires sans devoir investir dans un nouvel onduleur.

Critère n°3 : L'autonomie

Quitte à s'équiper d'un onduleur pour faire face aux défaillances électriques, autant veiller à ce que son autonomie soit conforme et adaptée autant que possible. Sachez que la batterie d'un onduleur on-line est chargée sur secteur en permanence. En revanche, dans le cadre d'une utilisation classique (usage domestique ou usage d'un poste de travail professionnel), le mieux serait de choisir un onduleur doté d'une autonomie longue durée.

De cette manière, vous pourrez éteindre correctement votre appareil sans craindre de perdre des données importantes. Dans tous les cas, on sait qu'un onduleur in-line a une meilleure durée de vie que les autres options, dans la mesure où il utilise la fonction de régulateur de tension lors des pics ou baisses soudaines de tension.

Critère n°4 : Les fonctionnalités

Comme tout autre dispositif, les onduleurs ont leurs propres spécificités et certains présentent des fonctionnalités que l'on ne retrouve pas forcément sur d'autres modèles. Pour être sûr de choisir un onduleur à la fois performant et polyvalent compatible à vos utilisations, pensez à parcourir la liste des fonctionnalités qu'il propose. Parmi les fonctionnalités les plus courantes, on retrouve par exemple différents types d'alimentation.

À la place d'une source électrique, l'onduleur peut alors être alimenté à partir de panneaux photovoltaïques et de groupes électrogènes. En outre, d'autres fonctionnalités liées au développement de la technologie ont été intégrées aux onduleurs. Il s'agit entre autres, de propriétés avancées telles que :

  • Un écran LCD
  • Un logiciel de gestion
  • Une application back-up (sauvegarde de données, mise en arrêt, etc.)
  • Un logiciel d'optimisation de batterie
  • Etc.

Enfin, qui dit fonctionnalités, dit solutions ! Pour vous aider à faire le point, voici un petit récapitulatif des défaillances électriques contre lesquelles chaque technologie d'onduleur peut agir :

  • Para-surtenseur : foudres, surtensions
  • Onduleur off-line : coupures
  • Onduleur in-line : coupures, surtensions, chutes de tension, bruits, pics
  • Onduleur on-line : coupures, surtensions, chutes de tension, bruits, distorsions, pics.

Critère n°5 : Le type de branchement

Afin d'éviter les mauvaises surprises en déballant et en installant votre nouvel onduleur, la connectique reste un critère crucial dans votre choix. En effet, personne n'aimerait être pris au dépourvu en se rendant compte que le type de branchement de l'onduleur n'est pas compatible avec ses appareils électroniques. Ainsi, pensez impérativement à vérifier les prises de ces derniers et à vous assurez que celle de l'onduleur que vous aurez choisi y corresponde avant de vous passer à l'achat. Habituellement, les connectiques les plus fréquentes sur le marché sont :

  • Les prises IEC C13
  • Les prises antennes
  • Les prises françaises
  • Les ports Ethernet
  • Les ports USB
  • Les ports RJ11
  • Les ports série
  • Etc.

Critère n°6 : Le design et la taille

Après avoir fait le tour des aspects techniques, il ne vous reste plus qu'à déterminer certains critères secondaires à l'instar du design et de la taille de votre nouvel onduleur. En réalité, ce sera plutôt une question de goût et d'espace, sachant que tous les onduleurs n'ont pas nécessairement les mêmes dimensions ni le même style. Un onduleur in-line ou off-line peut se glisser aisément sous votre table de bureau, grâce à son gabarit compact. En revanche, un onduleur on-line présente une taille plus encombrante. Histoire de ne pas vous tromper, quel que soit le modèle de votre choix, n'hésitez pas à choisir son emplacement à l'avance.

Découvrez les meilleurs onduleurs et toutes les infos essentielles pour mieux les choisir dans notre guide d'achat complet consacré au sujet.

L’onduleur est-il compatible avec une prise CPL ?

Beaucoup de personnes utilisent actuellement une prise CPL afin de transmettre leur connexion internet vers les différents appareils de la maison : PC, NAS, Box, etc. En un mot, la prise CPL est constituée au minimum de deux boitiers, comme une multiprise murale, mais disposent d'un port Ethernet à la place des prises mâles ou femelles. Il faut brancher le premier dispositif sur la box et l’autre sur un PC par exemple. La connexion, elle, se transmets via le réseau électrique.

Le souci, c’est qu’une grande partie des onduleurs sur le marché ne sont pas compatibles. En effet, alors que la transmission du signal d’une prise CPL nécessite de hautes fréquences, un onduleur classique bloquera ces fréquences, car le but de l’onduleur est de filtrer le courant électrique afin de neutraliser les fréquences anormales : très hautes et très basses. Avec un port CPL intégré, un onduleur sera en mesure de prendre en charge les prises CPL, tout en évitant les surtensions.

Poursuivre la lecture : Comparatif des meilleurs onduleurs

POURQUOI NOUS FAIRE CONFIANCE

  • Indépendance
  • Expertise
  • Engagement

Meilleurtest.fr s'engage pour vous : aucun produit sponsorisé et plus de 4000 guides d'achat en accès libre et gratuit.

Vous pouvez nous soutenir en utilisant nos liens pour faire vos achats (sans surcoût pour vous) ! Cela nous rapporte parfois une commission qui nous permet de rester indépendants. En savoir +

NOUS SOUTENIR

La meilleure façon de nous soutenir est tout simplement d'utiliser nos liens pour faire vos achats. Cela nous rapporte généralement une petite commission (sans surcoût pour vous).

Vous pouvez également faire découvrir notre site à vos amis ou le partager sur les réseaux sociaux :

Dans tous les cas, c'est gratuit pour vous et cela nous permet de garder nos guides d'achat sans aucune publicité et sans aucun produit sponsorisé.

Merci pour votre soutien !

Meilleurtest.fr - les meilleurs comparatifs pour mieux choisir

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

magnifiercross