Les 4 meilleures peintures isolantes thermiques

Nous avons comparé 25 peintures isolantes thermiques de Theodore Bâtiment, Julien, WO-WE et plus pour trouver les meilleures en 2024.

Auteur : Irfann
Recherche par Irfann
Éditeur : Gérard Kamal
Vérifié par Gérard Kamal

L’isolation extérieure avec des panneaux isolants est très intéressante, mais souvent difficile à mettre en place. Une alternative innovante consiste à appliquer de la peinture isolante thermique. Un peu comme le panneau isolant, ce type de revêtement diminue la chaleur en été, protège du froid en hiver et réfléchit les rayons du soleil à l’extérieur. Il vous offre un gain de température de 2 à 4 °C sans nécessiter des travaux lourds. Découvrez à travers notre guide les meilleures peintures isolantes thermiques, que ce soit pour une application à l’intérieur qu’à l’extérieur.

M Pourquoi nous faire confiance ?

Indépendance : Nous n'acceptons aucune publicité ni aucun placement de produit. Cela nous permet de rester totalement indépendants et de vous recommander les peintures isolantes thermiques qui sont vraiment les meilleures.

Rigueur : Nous avons effectué plus de 19 heures de recherches pour réaliser ce comparatif. Il a ensuite été relu et corrigé par un de nos éditeurs. Nous vous décrivons notre méthode de travail en détail un peu plus loin si vous souhaitez en savoir plus.

Transparence : Nous sommes totalement transparents sur nos sources de revenus et les critères selon lesquels nous avons sélectionné les meilleures peintures isolantes thermiques de 2024.

La meilleure peinture isolante thermique en 2024

Le choix de la rédaction peinture isolante thermique - Théodore Bâtiment Theotherm Extérieur (3 L)

Peinture isolante thermique Théodore Bâtiment Theotherm Extérieur (3 L)

Cette innovation de Théodore Bâtiment combine résistance exceptionnelle et protection accrue pour des murs extérieurs qui résistent non seulement au temps, mais qui affichent aussi une allure impeccable avec une finition mate. Et ce qui est encore mieux, c’est le fait que vous n’aurez pas à faire de réaménagement pour profiter d’un meilleur confort thermique.

On aime

  • Prix raisonnable pour une peinture isolante thermique
  • Quantité offerte adaptable à plusieurs types de projets
  • Gains de température décents
  • Bonne rétention de la chaleur
  • Finition mate élégante
  • Excellente imperméabilité

On aime moins

  • Rien à signaler
Afficher l'avis complet

Armée de microparticules sphériques acryliques et d’un liant renforcé en polysiloxane, cette formule est un must have pour le ravalement de façade. En réfléchissant jusqu’à 88% des rayons du soleil, elle contribue à maintenir une température stable à l’intérieur. Plus précisément, elle vous offre un gain de 2 °C à 4 °C et transforme la maison en un cocon agréable à vivre. En choisissant cette peinture isolante thermique de Théodore Bâtiment, vous n’aurez en aucun cas besoin de chantiers titanesques ni nuire à l’apparence de votre maison. Vous l’aurez compris, c’est la solution parfaite pour ceux qui veulent renforcer l’efficacité énergétique de leur domicile sans sacrifier l’espace ou l’esthétique.

Les retours des utilisateurs ne font pas dans la demi-mesure et vantent les résultats épatants de la Theotherm Extérieur. En effet, la plupart mentionnent très souvent une réduction notable des pertes de chaleur. Un test bluffant sur un balcon a même démontré que ce revêtement thermorégulateur peut freiner la fonte d’un glaçon deux fois plus efficacement que les surfaces non traitées. La finition mate, en prime, offre une élégance esthétique et habille votre extérieur d’une allure soignée. En plus de redonner une beauté à vos murs extérieurs, cette peinture isolante thermique prolonge davantage leur résistance en les protégeant des averses récurrentes.

Contenance3 L
Extérieur ou intérieur ?Extérieur
Gains potentiels de température2 à 4 °C
CompositionRésine acrylique renforcée en polysiloxane
Temps de séchage entre les couches6 heures
Contenance3 L
Extérieur ou intérieur ?Extérieur
Gains potentiels de température2 à 4 °C
CompositionRésine acrylique renforcée en polysiloxane
Temps de séchage entre les couches6 heures
Nombre de couches minimum2 couches
Quantité de COV maximale60 g/L
CouleurBlanc
FinitionMate
Imperméable
Lavable
Isolation acoustique

La meilleure peinture isolante thermique d'entrée de gamme

peinture isolante thermique - Fonteino – Peinture isolante thermique et acoustique (10 L)

Peinture isolante thermique Fonteino – et acoustique (10 L)

Cette peinture de Fonteino, généreuse en quantité et pas chère, est une solution pratique pour améliorer l’isolation thermique des grandes surfaces extérieures. Elle protège très bien vos murs des caprices météorologiques, des chocs et de la pollution. En outre, son pouvoir isolant acoustique vous aidera à profiter d’un intérieur aussi paisible qu'une bibliothèque.

On aime

  • Excellent complément d’isolation phonique
  • Économique
  • Application simple
  • Convenant à multiples surfaces
  • Entretien plus ou moins simple

On aime moins

  • Pas adapté aux tempêtes de neige
  • Non lessivable
Afficher l'avis complet

Conçu pour les murs extérieurs, ce revêtement acrylique de Fonteino est compatible avec une multitude de surfaces, du béton au bois en passant par le métal. Il est même à l’aise sur des supports moins conventionnels comme le plastique, les textiles, et les fibres synthétiques. Au cœur de cette formule se trouve une propriété remarquable : son pouvoir réflecteur. Cela est possible grâce à ses microparticules sphériques acryliques qui améliorent l’isolation thermique des surfaces traitées. En quoi est-ce une bonne chose pour vous ? Vous profiterez d’une baisse potentielle de vos coûts de chauffage.

Si vous avez besoin de peindre de larges surfaces, cette peinture en pot de 10 L va vous simplifier la vie. De plus, elle est très couvrante : 2 couches suffisent généralement pour un résultat excellent. Et avec une consommation d’environ 330 mL par mètre carré sur des surfaces lisses, elle propose une efficacité remarquable tout en veillant à une utilisation judicieuse du produit. En outre, une fois que vous avez fini d’appliquer ce produit sur vos différentes surfaces, celles-ci sont prêtes à repousser de nombreuses formes d’intempéries, tant que ce n’est pas une tempête de neige.

Cette peinture isolante thermique n’est pas seulement cela. Elle vous fait aussi bénéficier d’une touche d’isolation acoustique. De ce fait, elle parvient à transformer vos espaces en havres de paix. L’entretien ne devrait pas vous donner du fil à retordre puisqu’il s’agit d’une composition acrylique, donc totalement lavable. Cependant, pour préserver son charme mat, évitez de la lessiver à tout-va.

Contenace10 L
Extérieur ou intérieur ?Extérieur
Gains potentiels de température2 à 3 °C
CompositionPolymères mixtes d'acrylate (avec micro-corps creux en céramique)
Temps de séchage entre les couches12 heures
Contenace10 L
Extérieur ou intérieur ?Extérieur
Gains potentiels de température2 à 3 °C
CompositionPolymères mixtes d'acrylate (avec micro-corps creux en céramique)
Temps de séchage entre les couches12 heures
Nombre de couches minimum2 couches
Quantité de COV maximale40 g /L
CouleurBlanc
FinitionMate
Imperméable
Lavable
Isolation acoustique
Meilleur prix parmi plus de 500 sites. Affichez le comparateur pour vérifier les meilleurs prix actuels.

La meilleure peinture isolante thermique haut de gamme

peinture isolante thermique - Julien – Peinture anti-condensation (0,5 L)

Peinture isolante thermique Julien – anti-condensation (0,5 L)

Rassurez-vous, il s’agit bien d’une peinture isolante thermique, aux résultats remarquables en intérieur. De plus, en appliquant ce produit sur vos murs, vous réduisez les risques d’humidité et les conséquences négatives que cela engendre (moisissures, odeurs nauséabondes…). Son utilisation ne requiert pas de sous-couche et le temps de séchage est très court.

On aime

  • Isolation thermique à la hauteur des attentes
  • Idéal pour les pièces sujettes à l’humidité
  • Aucune sous-couche nécessaire
  • Faible teneur en COV
  • Séchage express

On aime moins

  • Peut avoir une odeur forte
  • Le prix
Afficher l'avis complet

Ce revêtement calorifuge profite d’une composition regorgeant de microbilles de verre. Grâce à ces dernières, l’enduit est en mesure d’offrir une isolation thermique inégalée et va créer un bouclier contre l’effet paroi froide. D’un autre côté, notez qu’il s’agit aussi d’une peinture anti-condensation, ce qui en fait le produit parfait pour les zones humides comme la cuisine, la cave ou la salle de bains. Sa microporosité renforcée régule l’humidité sur les murs. Vous pouvez dire adieu aux cloques ainsi qu’aux odeurs désagréables ; elles feront désormais place à un environnement plus sain. Et comme elle ne requiert pas de sous-couche, l’application de cette peinture se fait les doigts dans le nez.

L’autre raison de choisir cette peinture isolante thermique concerne le temps de séchage exceptionnellement court. En 1 heure, la surface sèche complètement au toucher. Au bout de 10 à 15 minutes, en fonction de l’épaisseur de la couche appliquée, vous verrez déjà l’action de ce produit. Lorsqu’il s’agit de respecter la planète, la peinture anti-condensation de Julien est une championne. En effet, avec une teneur en COV minime (seulement 2 g par litre), elle offre des performances exceptionnelles tout en préservant notre environnement. Attention, cette peinture a une odeur assez prononcée au début, et si vous n’ajustez pas l’épaisseur de la couche lors de l’application, la texture finale peut être un peu rugueuse.

Contenance0,5 L
Extérieur ou intérieur ?Intérieur
Gains potentiels de température2 à 4 °C
CompositionMicrobilles de verre
Temps de séchage entre les couches1 heure
Contenance0,5 L
Extérieur ou intérieur ?Intérieur
Gains potentiels de température2 à 4 °C
CompositionMicrobilles de verre
Temps de séchage entre les couches1 heure
Nombre de couches minimum2 couches
Quantité de COV maximale2 g/L
CouleurBlanc
FinitionMate veloutée
Imperméable
Lavable
Isolation acoustique

Une alternative abordable avec isolation phonique

peinture isolante thermique - WO-WE W527 (5 L)

Peinture isolante thermique WO-WE W527 (5 L)

Abordable et pourtant efficace, cette peinture thermoisolante qui nous vient de chez WO-WE veille à ce que des températures plus agréables soient maintenues toute l’année à l'intérieur de la maison. Parmi ses autres avantages, elle contribue à une meilleure isolation phonique, masque très bien les petites imperfections et elle ne craint pas les intempéries.

On aime

  • Prix au litre à la portée de tous
  • Puissant renvoi de chaleur
  • Servant à la fois d’isolant thermique et d’isolant phonique
  • Quantité correcte pour une application étendue

On aime moins

  • Relativement visqueuse
Afficher l'avis complet

La peinture isolante thermique WO-WE W527, disponible en format de 5 litres, tire sa force d’une formule basée sur des composants céramiques issus de l’aérospatiale. Sa capacité à réfléchir fortement le rayonnement UV crée un effet de renvoi de chaleur indéniable. D’ailleurs, les retours positifs des clients confirment que ce revêtement aide grandement à maintenir la chaleur à l’intérieur pendant l’hiver tout en limitant le transfert de cette dernière lors de la saison estivale.

Ne se contentant pas de maintenir une température agréable chez vous, ce même enduit de WO-WE offre également une protection fiable contre les averses. En effet, en repoussant l’eau, elle préserve la structure des façades des dommages liés à l’humidité. De plus, sa résistance exceptionnelle à la saleté et à l’abrasion signifie que votre revêtement demeure impeccable au fil des ans.

Un petit plus qui vous fera sans doute plaisir : quand vous appliquez des couches de cette peinture, vous renforcez automatiquement l’isolation phonique des murs. Voilà de quoi atténuer les bruits indésirables qui viennent de l’extérieur. En outre, sa formule unique a même le pouvoir de masquer les petits défauts de la façade, laissant derrière elle une surface lisse et impeccable.

Avant de l’utiliser, sachez que cette peinture isolante thermique a une certaine viscosité. De ce fait, si vous avez prévu de l’appliquer sur des fissures de béton brut, il est grandement conseillé de légèrement diluer la première couche au préalable. C’est une astuce pratique pour vous assurer que chaque recoin de votre surface bénéficie pleinement des propriétés isolantes de cette peinture.

Contenance5 L
Extérieur ou intérieur ?Extérieur
Gains potentiels de température2 à 4 °C
CompositionMicrosphères de céramique creuses
Temps de séchage entre les couchesNC
Contenance5 L
Extérieur ou intérieur ?Extérieur
Gains potentiels de température2 à 4 °C
CompositionMicrosphères de céramique creuses
Temps de séchage entre les couchesNC
Nombre de couches minimum2 couches
Quantité de COV maximaleNC
CouleurBlanc
FinitionMate
Imperméable
Lavable
Isolation acoustique
Meilleur prix parmi plus de 500 sites. Affichez le comparateur pour vérifier les meilleurs prix actuels.

Tableau comparatif des meilleures peintures isolantes thermiques

Voici notre classement des meilleures peintures isolantes thermiques de 2024. Tous les produits présents dans ce tableau comparatif ont été évalués et sélectionnés par la rédaction de Meilleurtest.

Aucun produit sponsorisé
Ce comparatif ne contient aucun produit sponsorisé.
Choix de la rédaction Meilleure alternative
 - Théodore Bâtiment Theotherm Extérieur (3 L)
 - Fonteino – Peinture isolante thermique et acoustique (10 L)
 - Julien – Peinture anti-condensation (0,5 L)
 - WO-WE W527 (5 L)
Théodore Bâtiment Theotherm Extérieur (3 L) Fonteino – Peinture isolante thermique et acoustique (10 L) Julien – Peinture anti-condensation (0,5 L) WO-WE W527 (5 L)
ⓘ Nos engagements
ⓘ Comment nous testons
Cette innovation de Théodore Bâtiment combine résistance exceptionnelle et protection accrue pour des murs extérieurs qui résistent non seulement au temps, mais qui affichent aussi une allure impeccable avec une finition mate. Et ce qui est encore mieux, c’est le fait que vous n’aurez pas à faire de réaménagement pour profiter d’un meilleur confort thermique. Cette peinture de Fonteino, généreuse en quantité et pas chère, est une solution pratique pour améliorer l’isolation thermique des grandes surfaces extérieures. Elle protège très bien vos murs des caprices météorologiques, des chocs et de la pollution. En outre, son pouvoir isolant acoustique vous aidera à profiter d’un intérieur aussi paisible qu'une bibliothèque. Rassurez-vous, il s’agit bien d’une peinture isolante thermique, aux résultats remarquables en intérieur. De plus, en appliquant ce produit sur vos murs, vous réduisez les risques d’humidité et les conséquences négatives que cela engendre (moisissures, odeurs nauséabondes…). Son utilisation ne requiert pas de sous-couche et le temps de séchage est très court. Abordable et pourtant efficace, cette peinture thermoisolante qui nous vient de chez WO-WE veille à ce que des températures plus agréables soient maintenues toute l’année à l'intérieur de la maison. Parmi ses autres avantages, elle contribue à une meilleure isolation phonique, masque très bien les petites imperfections et elle ne craint pas les intempéries.
Contenance 3 L 0,5 L 5 L
Extérieur ou intérieur ? Extérieur Extérieur Intérieur Extérieur
Gains potentiels de température 2 à 4 °C 2 à 3 °C 2 à 4 °C 2 à 4 °C
Composition Résine acrylique renforcée en polysiloxane Polymères mixtes d'acrylate (avec micro-corps creux en céramique) Microbilles de verre Microsphères de céramique creuses
Temps de séchage entre les couches 6 heures 12 heures 1 heure NC
Nombre de couches minimum 2 couches 2 couches 2 couches 2 couches
Quantité de COV maximale 60 g/L 40 g /L 2 g/L NC
Couleur Blanc Blanc Blanc Blanc
Finition Mate Mate Mate veloutée Mate
Imperméable
Lavable
Isolation acoustique
Meilleur prix

Si vous trouvez une erreur dans le tableau, merci de nous le signaler. Un éditeur vérifira le produit concerné et fera les corrections nécessaires.

Comment nous avons choisi

Pour vous recommander les produits qui sont vraiment les meilleurs, nous avons suivi une méthode de travail rigoureuse qui combine l'analyse des principaux guides d'achats du web, notre propre évaluation de chaque produit, et les avis de centaines d'utilisateurs. Nous utilisons la même méthode de recherche pour tous nos guides d'achat. Par conséquent, si vous êtes familiers de notre travail, n'hésitez pas à passer directement à la partie suivante. Sinon, voici, pas à pas, comment nous avons procédé :

Nous avons commencé par étudier les guides internationaux les plus fiables et français (luniversdupeintre.com, monsieurpeinture.com, particuliers.engie.fr, quelleenergie.fr, batiweb.com, commentpeindre.fr, habitatpresto.com et renovetloc.com). Nous avons également avons parcouru la presse spécialisée.

Cette recherche préliminaire nous a permis d'identifier les marques les plus populaires (Theodore Bâtiment, Julien, WO-WE, etc.), les produits les plus recommandés et les critères de choix les plus importants à prendre en compte. En combinant toutes ces informations, nous avons effectué une première préselection de 25 peintures isolantes thermiques parmi les plus populaires.

Pour mieux percevoir les besoins des utilisateurs, nous avons analysé les tendances de recherche sur Google et consulté plusieurs centaines d'avis clients. Tout cela nous a aidés d'une part à mieux percevoir les besoins réels de la majorité des consommateurs et, d'autre part, à identifier les produits les plus critiqués à retirer de notre sélection.

Nous avons ensuite analysé les caractéristiques de chaque produit et nous les avons confrontées aux critères précédemment identifiés (la surface à couvrir, le conditionnement , la durabilité de la peinture isolante thermique, la compatibilité avec le support de destination, la qualité d'isolation de la peinture isolante thermique, etc.). Nous avons également tenu compte des impératifs et souhaits fréquemment exprimés par les consommateurs (qualité, marque, etc.). Au terme de tout ce processus de recherche, nous avons sélectionné les meilleures peintures isolantes thermiques en 2024.

Après avoir sélectionné les meilleurs produits, nous avons effectué quelques recherches supplémentaires pour rédiger ce guide d'achat. Par exemple : nous avons regardé les questions les plus fréquemment posées pour réaliser la FAQ , etc.

C'est uniquement après tout ce travail de recherche que nous avons effectué la rédaction de ce comparatif sur les meilleures peintures isolantes thermiques en 2024.

Critères de choix importants

Comment choisir sa peinture isolante thermique ?

Appliquer une peinture isolante thermique est aussi facile qu’utiliser de la peinture murale ordinaire. Et c'est ce qui la rend si attrayante : tout le monde peut l'utiliser pour redécorer tout en améliorant l'isolation. Encore faut-il choisir une peinture de qualité adaptée à la surface à peindre. Car vous vous en doutez bien, il y a de nombreux choix sur le marché. Par conséquent, vous devez beaucoup vous renseigner et comparer les critères avant de faire votre choix.

Comment choisir : peinture isolante thermique

Critère n°1 : La surface à couvrir

Afin que vous ayez une petite idée du prix d’un enduit isolant thermique, sachez qu’il varie généralement entre 18 et 28 euros le mètre carré, aussi bien pour des travaux d’intérieur que des travaux d’extérieur. Compte tenu de cela, vous devez alors mesurer précisément la surface totale que vous prévoyez de peindre. Grâce à cela, vous pourrez garantir une estimation budgétaire réaliste pour votre projet. D’ailleurs, il sera plus facile pour vous de choisir la quantité de peinture dont vous aurez réellement besoin.

Vous ne savez pas comment calculer la surface à peindre ? C’est plutôt simple, bien que fastidieux :

  • Tout d’abord, équipez-vous d’un mètre ruban.
  • Ensuite, mesurez la hauteur et la largeur des murs que vous voulez peindre.
  • Puis, multipliez ces deux chiffres. Cela vous donne la superficie en mètres carrés.
  • Répétez ce processus pour toutes les surfaces que vous avez prévu de peindre, additionnez-les, et vous saurez combien de peinture isolante thermique il vous faudra pour votre projet.

Critère n°2 : Le conditionnement

Maintenant que vous savez à peu près la quantité de peinture qu’il faut pour améliorer l’isolation thermique de votre intérieur, il est logique de vous intéresser au conditionnement. À ce sujet, ce type de revêtement thermorégulateur vient dans des pots de toutes les tailles, allant de petits de 0,5 litre à gros de 3 litres, voire 15 litres. En ce qui concerne le prix, ça dépend de la marque (Theotherm, Rubson, Julien, Montana…), de la qualité et du type de peinture que vous recherchez. Précisément, cela peut coûter entre 20 et 60 euros par litre.

Critère n°3 : La durabilité de la peinture isolante thermique

Évaluer la qualité d’une peinture isolante thermique implique de s’intéresser à la durée de vie. Heureusement pour vous, cette couche isolante céramique peut rester en bon état pendant un long moment, c’est-à-dire entre 10 et 45 ans. Bien entendu, cette durabilité de la peinture dépendra de nombreuses choses comme la marque de la peinture, comment elle est faite, ou le temps qu’il fait là où vous vivez. Si la peinture qui vous intéresse peut résister au soleil et à la pluie sans perdre sa couleur, c’est un très bon signe qu’elle va durer longtemps et protéger la surface que tu as peinte.

Critère n°4 : La compatibilité avec le support de destination

Quand on parle de peinture isolante thermique, vous devez penser à la surface sur laquelle vous prévoyez de l’utiliser. L’avantage avec ce type de revêtement, c’est qu’il est très souvent applicable aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Mais, il y a deux choses importantes à savoir :

  • Chaque type de peinture peut être mieux adapté à un endroit précis. Par exemple, certaines sont parfaites pour les murs à l’intérieur, tandis que d’autres sont plus faites pour résister aux éléments à l’extérieur.
  • En plus de cela, vous devez faire attention au matériau de la surface que vous voulez peindre. Que soit du béton, du plâtre, du papier peint, chaque type de surface a besoin d’une peinture qui lui va bien pour que ça tienne bien et que ça ait l’effet isolant souhaité.

Critère n°5 : La qualité d'isolation de la peinture isolante thermique

Les gains de température qu’une peinture isolante thermique peut offrir tournent typiquement autour de 2 à 4 °C. Cela dit, notez que ces chiffres peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs : s’il y a déjà une solution d’isolation mise en place, l’utilisation d’un apprêt, la condition spécifique du bâtiment, etc. En d’autres termes, gardez toujours en tête que les chiffres annoncés sont des estimations. La performance effective dépendra de différents éléments propres à chaque contexte.

Critère n°6 : La finition

Il existe plusieurs options de finition parmi lesquelles choisir, notamment mat, velours, satiné et brillant. Étant donné qu’on parle de l’esthétique, le choix de l’aspect final de la peinture isolante thermique dépend grandement du style que vous souhaitez donner à un espace donné. En tout cas, les finitions mates et velours sont les plus couramment vendues sur le marché, offrant des surfaces qui absorbent la lumière plutôt que de la refléter. Les différences entre ces deux finitions ? Le mat offre une apparence lisse et non réfléchissante, tandis que le velours a une texture plus douce.

Comment bien utiliser de la peinture isolante thermique ?

Les meilleures peintures isolantes thermiques 1

Savoir comment appliquer la peinture isolante thermique peut faire une grande différence quant à son efficacité énergétique et le rendu esthétique. Dans un premier temps, nous allons vous apprendre comment préparer la surface à peindre grâce à des techniques comme le dépoussiérage et l’utilisation de sous-couches. Une fois cela fait, vous y découvrirez les étapes d’application à respecter pour créer une isolation thermique de qualité.

La préparation

Une surface correctement préparée permet une adhérence parfaite et une excellente performance thermique. Ce que vous devez faire ici dépendra grandement de l’état de la surface à peindre :

  • Sur un support neuf : commencez par enlever toute la poussière présente sur la surface. Cela peut sembler basique, mais c’est crucial pour profiter d’une bonne adhérence. Par la suite, appliquez une sous-couche spécialement conçue pour les nouveaux supports. Elle servira de base solide pour la peinture isolante thermique et assure au passage une meilleure tenue.
  • Sur un support déjà peint ou vernis : nettoyez soigneusement toutes les zones que vous prévoyez de peindre. Ensuite, éliminez toute trace de poussière ou d’ancienne peinture. Étape facultative, mais conseillée, utilisez du papier abrasif (grain 240) pour poncer la surface. Après le ponçage, assurez-vous d’éliminer toute trace de nouvelle poussière générée. Un chiffon propre peut largement suffire ici.

L’application

L’application de la peinture isolante thermique ne nécessite pas de compétences particulières, mais une approche méthodique garantira toujours de meilleurs résultats. Avant toute chose, n’oubliez pas que le choix de l’outil est essentiel. Ainsi, utilisez un pinceau pour atteindre les coins difficiles et un rouleau de 12 mm pour les zones plus vastes. Une fois que vous êtes bien équipé, passons sans plus tarder aux étapes à suivre :

  • Tout d’abord, mélangez bien la peinture. Ne la diluez pas, mais prenez une spatule large et remuez pendant quelques minutes pour vous assurer que le mélange est homogène.
  • Ensuite, c’est le moment de vous salir les mains. Utilisez le pinceau pour peindre soigneusement les coins et les angles. Prenez votre temps, car une première bonne application sera déterminante pour créer une base solide.
  • Une fois que vous avez traité les coins, passez au rouleau. Appliquez la première couche de manière uniforme, de haut en bas, en faisant des passes croisées pour une couverture complète. Laissez-la sécher pendant environ 6 heures.
  • Après ce temps, appliquez la deuxième couche tout en utilisant la même technique pour la première. Cette fois-ci par contre, laissez sécher pendant 12 heures.

Bien que vous ayez fait le gros du travail en une journée, le processus de séchage complet prend généralement entre 2 et 3 semaines. Ne soyez pas trop pressé pour admirer le résultat final, car le vrai ton de la peinture apparaîtra seulement après qu’elle sera complètement sèche.

Quel type de peinture isolante thermique choisir ?

Différente de la peinture classique, la peinture isolante thermique est composée de pigments, de résines synthétiques ainsi que de composants céramiques. Appliquée sur une surface, elle peut absorber ou réfléchir la chaleur, dépendant du type utilisé : à base de particules creuses ou thermocéramique.

Peinture à base de particules creuses

Peinture à base de particules creuses

Exploitant la technologie Thermo Control, cette itération utilise des particules intégrées à la peinture qui agissent comme des absorbeurs de chaleur. Ces mêmes particules ont la capacité d’absorber les calories présentes dans l’air intérieur, en particulier celles qui sont générées par le chauffage en hiver. Cette action permet de réchauffer les murs, évitant ainsi le phénomène désagréable des murs froids et améliorant de ce fait le confort thermique des espaces intérieurs.

Points positifs :

En dehors de la prévention des murs froids, ce revêtement thermorégulateur contribue à la réduction des émissions de composés organiques volatils (COV). En effet, il y a seulement 2 g/L lors de l’application, ce qui favorise d’une certaine manière une meilleure qualité de l’air intérieur. En ce qui concerne l’esthétique, cette peinture isolante thermique offre une variété de coloris mats, allant des tons neutres aux couleurs pastels. En outre, elle est facile à entretenir puisque lessivable.

Points négatifs :

Comparée aux peintures conventionnelles, cette version coûte plus cher. Bien qu’il propose une amélioration du confort thermique, ce revêtement peut ne pas être aussi performant dans la réflexion de la chaleur que la peinture thermocéramique.

C'est pour qui ?

Les personnes sensibles à la qualité de l’air et/ou qui donnent la priorité à une solution esthétique afin de s’adapter au mieux à différents styles de décoration.

Peinture thermocéramique

Peinture thermocéramique

Cette peinture s’inspire beaucoup des revêtements thermiques utilisés dans l’aérospatiale, tels que ceux présents sur les boucliers thermiques des navettes spatiales. Son mélange complexe intègre de l’eau, quatre types distincts de céramiques aux propriétés spécifiques, des acrylates élastomères et standards, ainsi qu’une résine utilisée comme additif. Elle est appliquée en deux couches dans le but d’assurer une protection thermique notable.

Points positifs :

L’épaisseur moyenne de la couche (environ 250 microns) permet de réfléchir la chaleur. Par conséquent, cela prévient l’infiltration du froid en hiver et la réduction de la chaleur en été.

Points négatifs :

Son application en deux étapes peut demander plus de temps et nécessite l’intervention d’un professionnel pour une application impeccable et efficace sur le long terme. De plus, en raison de sa technologie avancée, cette peinture coûte plus cher que son homologue à base de particules creuses.

C'est pour qui ?

Les propriétaires qui disposent d’un budget flexible et qui veulent à tout prix profiter d’un confort thermique irréprochable toute l’année.

Peinture isolante thermique ou isolants minces ?

Pour protéger l’intérieur ainsi que l’extérieur de votre maison, deux alternatives s’offrent à vous : la peinture isolante thermique et les isolants minces. Est-ce la même chose ? Pas vraiment, bien que ces deux options aient pour but commun de rendre la maison plus agréable à vivre.

Peinture isolante thermique

La peinture isolante thermique est une solution innovante. Elle mélange de la peinture acrylique à base d’eau avec quatre types de céramiques, chacune ayant des propriétés optiques particulières. Elle intègre également des composants comme des acrylates élastomères et des additifs en résine pour renforcer ses propriétés. Contrairement à une isolation traditionnelle, cette peinture ne cherche pas à isoler directement, mais plutôt à réfléchir la chaleur et à empêcher le froid d’entrer dans la maison. Cela est particulièrement pertinent pour les murs exposés au nord ou qui sont souvent sujets à l’humidité.

D’autres avantages de cette solution sont qu’elle est facile à appliquer et à entretenir. En outre, elle s’adapte à un grand nombre de supports et peut potentiellement améliorer l’isolation acoustique chez vous. Toutefois, la peinture isolante thermique ne remplace pas totalement une isolation conventionnelle, mais elle agit plutôt comme un complément pour augmenter le confort thermique. En outre, l’assistance d’un professionnel est recommandée et son coût est assez élevé, soit environ 20 % de plus qu’une peinture classique.

Isolants minces

Les isolants minces, parfois appelés isolants multicouches ou encore produits minces réfléchissants (PMR), sont comme des couvertures spéciales pour les maisons. Celles-ci sont faites de plusieurs couches, chacune enveloppée dans des feuilles brillantes en aluminium. Ces dernières aident à garder la maison au chaud en hiver et fraîche en été en arrêtant les variations de température dans les murs. Par la même occasion, elles protègent les murs contre l’humidité et empêchent l’apparition de moisissure.

Ces isolants sont intéressants pour les travaux de réparation dans la maison parce qu’ils sont minces, faciles à mettre en place et faciles à entretenir. Mais attention, un peu comme la peinture isolante thermique, ils ne sont pas suffisants tout seuls. En effet, ils ne répondent pas complètement aux normes réglementaires pour l’isolation thermique : on les utilise surtout comme compléments d’isolation.

Verdict

Si vous recherchez une alternative vraiment facile à utiliser, la peinture isolante thermique est une option qui vous plaira. Pour une rénovation facile avec une faible épaisseur, surtout en été, les isolants minces sont envisageables. Indépendamment de votre choix, il est fortement conseillé d’opter au préalable pour un isolant principal afin d’assurer le confort de votre maison toute l’année et pour ne pas avoir de soucis vis-à-vis des réglementations.

Les meilleures marques de peintures isolantes thermiques

Selon nous, les meilleures marques de peintures isolantes thermiques en 2024 sont Theodore Bâtiment, Julien, WO-WE, Rubson et Comus  :

Theodore Bâtiment

Fondée en 1825, Theodore Bâtiment est une marque pionnière dans le domaine de la peinture sur le territoire français. Son engagement environnemental se traduit par une gamme de peintures écolabellisées, idéales pour des projets respectueux de l’environnement et de la Haute Qualité Environnementale (HQE). Avec plus de 40 produits certifiés A+ (dont certaines de ses peintures isolantes thermiques) pour des émissions de polluants minimales, la marque va au-delà des normes en adoptant le label EU Ecolabel. En outre, Theodore Bâtimentse distingue par son développement continu de produits innovants, tels que des peintures avec moins de 1 g de COV par litre.

Julien

Voyant le jour en 1871, la marque Julien, à l’origine spécialisée dans les peintures pour coques de navires, a élargi sa gamme au fil des ans pour inclure des produits accessibles au grand public. Très populaires en France, les peintures techniques de Julien permettent de décorer différentes surfaces, comme le mobilier de jardin en PVC, les jantes de voitures et le carrelage de salle de bain. En plus de fournir des options esthétiques, ces produits offrent une protection efficace contre l’humidité. C’est effectivement le cas de ses peintures thermoisolantes qui conviennent parfaitement à des zones souvent humides comme les salles de bain. Côté prix, il faut toutefois prévoir un budget assez conséquent.

WO-WE

Basée en Allemagne, cette marque s’engage à promouvoir des produits naturels de qualité pour des habitats sains tout en respectant une éthique d’entreprise citoyenne. Sa gamme inclut des peintures, des vernis, des revêtements, des huiles pour bois de haute qualité, adaptés à un usage domestique et industriel. Par ailleurs, WO-WE soutient des projets de reboisement, d’énergies renouvelables et vise la neutralité carbone. De plus, elle reverse 1% de ses bénéfices annuels à l’organisation Sauvons la forêt. La force des peintures isolantes thermiques WO-WE réside dans leur excellent rapport quantité/prix. Parmi celles qui sont destinées à une application en extérieur, il est tout à fait possible de tomber sur des modèles qui proposent également une isolation phonique.

Rubson

Présente sur le marché depuis 1957, Rubson s’est développée avec le lancement de son produit phare, le Liquid Rubber, un revêtement en caoutchouc étanche. Rachetée par le groupe Henkel en 1990, Rubson est aujourd’hui une experte en produits anti-humidité. La marque britannique propose une variété de solutions efficaces contre l’humidité, les infiltrations d’eau et les moisissures. Sans surprise, les peintures isolantes thermiques de Rubson protègent efficacement des problèmes dus à la condensation (moisissures, cloquage…). De plus, elles ont l’avantage d’être inodores.

Comus

Comus, marque française avec plus de 70 ans d’expérience, se spécialise dans la fabrication de peintures pour le bâtiment. Activement engagée pour l’environnement, l’usine de Comus a significativement réduit ses émissions de CO2. Reconnue pour son expertise dans la protection et la décoration, Comus propose des solutions pour divers supports tels que maçonnerie, bois, sols, métaux, ainsi que des peintures et vernis pour les environnements intérieurs et extérieurs. Se situant dans le milieu de gamme, ses peintures thermoisolantes promettent un meilleur rendement des installations de chauffage.

Pourquoi acheter une peinture isolante thermique ?

Pourquoi acheter : peinture isolante thermique

De bons gains de température

Commençons par souligner que même si la peinture isolante thermique n’est pas une solution miracle en soi, elle offre tout de même une capacité d’isolation qu’il ne faut pas sous-estimer. En fait, elle est l’équivalent d’une couche épaisse de 20 cm de laine minérale en termes d’isolation thermique !

Certains fabricants avancent que l’application de leur peinture isolante peut vous permettre d’économiser une part significative d’énergie chaque année. Et si vous appliquez la peinture correctement, vous pourriez constater une différence de température impressionnante de 30% entre l’extérieur et l’intérieur d’un mur.

Pour simplifier, si la température extérieure de votre mur est de 35 °C, l’intérieur de votre maison pourrait être à une confortable température de 25°C. Cela se traduit effectivement par plusieurs degrés gagnés, ce qui peut faire une réelle différence, surtout dans des zones où les variations de température sont importantes.

Une grande facilité d’application

Vous pouvez appliquer ce revêtement isolant thermique avec un rouleau, un pinceau ordinaire ou même un pistolet à peinture, comme vous le feriez avec une peinture normale. Vous n’avez pas besoin d’être un expert en peinture murale, tout le monde peut le faire ! Et le meilleur dans tout ça, c’est qu’il n’y a pas de gros travaux à prévoir (pas de démolition, pas de désordre…), juste quelques couches de peinture à appliquer. L’autre point génial, c’est que la plupart de ces peintures isolantes peuvent être recouvertes par une peinture de finition de la couleur que vous voulez, de l’aspect mat à brillant.

Un entretien à la portée de tout le monde

Comme elle est à base d’eau, prendre soin des murs que vous avez peints avec cette peinture thermorégulatrice est aussi simple que de prendre soin de murs peints avec une peinture ordinaire. Tout ce que vous aurez à faire, c’est donner un petit coup de propre de temps en temps. Une éponge ou un chiffon humide suffisent largement pour que vos murs restent beaux et gardent leur performance thermique. Et si vous parvenez à faire un entretien régulier, la durée de vie de la peinture va être impressionnante. En effet, vos murs peuvent rester beaux et thermoisolants pendant des décennies !

Une solution polyvalente

L’application d’une peinture isolante thermique est possible sur à peu près n’importe quelle surface de votre maison. Les murs ? Bien sûr. Les plafonds ? Évidemment. Les sols ? Pourquoi pas ! Même les toitures figurent dans sa liste. Et devinez quoi ? Elle n’est pas difficile en matière de support, qu’il s’agisse de bois, de béton, de métal, de PVC, et bien d’autres. Cela signifie que peu importe la surface que vous avez, il y a de fortes chances que cette peinture puisse la rendre plus isolante thermiquement.

Vous réduisez significativement votre empreinte carbone

La peinture isolante thermique contribue à faire un bien fou à la planète. Comment ? Ce type de revêtement est généralement fabriqué avec des ingrédients respectueux de l’environnement, ce qui le rend bien plus écolo que les méthodes d’isolation traditionnelles. Ainsi, en utilisant cette peinture, vous diminuez la quantité d’énergie fossile nécessaire pour chauffer ou refroidir la maison ou le bâtiment.

En d’autres termes, moins de gaz à effet de serre seront émis dans l’air, et c’est une excellente nouvelle pour la planète. De plus, quelques produits sont même fabriqués à partir de matériaux recyclés. Donc, non seulement vous économisez de l’énergie, mais vous contribuez également à donner une seconde vie à des matériaux qui autrement pourraient finir dans une décharge.

Les astuces à connaître pour votre peinture isolante thermique

Vérifiez si vous pouvez profiter d'aides de l'État

Saviez-vous qu’il est possible de prétendre à certaines facilités financières de la part de l’État quand vous investissez dans une peinture isolante thermique ? Tout d’abord, le taux de TVA peut être réduit à 5,5 %, ce qui signifie que vous économiserez de l’argent sur les coûts. Cette réduction s’applique lorsque la peinture fait partie de l’amélioration énergétique de votre maison. Envisagez également l’éco-prêt à taux zéro, un prêt avantageux qui vous aide à financer les travaux sans intérêts supplémentaires.

Si vos projets comprennent l’isolation thermique en plus de la peinture, une déduction fiscale de 30 % peut s’appliquer. Et dans le cas où vous engagez des professionnels, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) peut offrir un soutien financier pouvant aller jusqu’à 50 % du devis, à condition que vous soyez propriétaire et que les travaux dépassent 1500 euros. Cependant, notez que pour MaPrimeRénov, la simple peinture ne suffit pas.

Prêtez attention à l’épaisseur de la couche appliquée sur le support

Plus la couche de peinture est épaisse, meilleurs sont les résultats en matière d’isolation thermique. Cela signifie qu’une application généreuse de peinture isolante peut fournir une meilleure protection contre les pertes de chaleur ou les gains de chaleur indésirables, ce qui contribue à maintenir une température intérieure confortable. Pour ce qui est du nombre de couches, aussi bien pour des travaux d’intérieur que d’extérieur, vous devez appliquer au minimum 2 couches de peinture isolante thermique.

Ne négligez pas la préparation de la surface à peindre

Si la surface n’est pas correctement préparée, cela peut compromettre la liaison de la peinture et donc son pouvoir isolant. Pour éviter de tels désagréments, prenez le temps de nettoyer la surface de façon approfondie pour éliminer toute saleté, graisse ou autre substance qui pourraient entraver l’adhérence de la peinture. Réparez également les éventuelles fissures ou imperfections pour lisser davantage la surface que vous allez recouvrir avec de la peinture isolante thermique.

Faites preuve de patience suite à l’application de la peinture isolante thermique

Comparée à la peinture classique, la peinture isolante thermique demande une bonne dose de patience lors du séchage. Entre les deux premières couches, accordez-lui 6 heures pour sécher correctement. Cela permet à la couche initiale de bien se fixer avant que vous ajoutiez la suivante. Durant les 2 à 3 semaines nécessaires au séchage complet, profitez-en pour planifier d’autres aspects de votre projet, comme la décoration intérieure, la sélection de meubles ou d’autres améliorations. Par la même occasion, assurez-vous de maintenir une bonne ventilation dans la pièce afin de favoriser le processus de séchage.

Engagez un professionnel en cas de contrainte de temps

Si vous pensez ne pas avoir de temps pour appliquer la peinture isolante correctement, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. La raison en est simple : l’efficacité de la peinture isolante dépend étroitement de la qualité de son application. Les experts connaissent les techniques appropriées et peuvent assurer une couche uniforme et bien adhérente, maximisant ainsi les avantages d’isolation thermique de votre peinture.

Questions fréquentes (FAQ)

Quelle peinture isolante thermique choisir ?

Le meilleur choix dépend toujours de vos besoins et de votre budget. Cependant, d'après nous les meilleures peintures isolantes thermiques en 2024 sont :

  1. Théodore Bâtiment Theotherm Extérieur (3 L)
  2. Fonteino – Peinture isolante thermique et acoustique (10 L)
  3. Julien – Peinture anti-condensation (0,5 L)
  4. WO-WE W527 (5 L)

Quel est le prix d'une peinture isolante thermique ?

Le prix normal d'une peinture isolante thermique va de 12 € à 20 € pour un produit d'entrée de gamme. Il faudra compter autour de 55 € pour un produit haut de gamme. Enfin, le prix moyen réellement payé par les français se situe autour de 23 €.

Cependant, comme nous le rappelons toujours : plus cher ne veut pas forcément dire meilleur !

Quelles sont les meilleures marques de peintures isolantes thermiques ?

D'après nous, en 2024, les meilleures marques de peintures isolantes thermiques sont Theodore Bâtiment, Julien, WO-WE, Rubson et Comus.

Comment appliquer de la peinture isolante thermique ?

La première chose à faire consiste à bien mélanger la peinture sans la diluer. Pour ce faire, vous pouvez vous aider d’une spatule large et la remuer pendant quelques minutes. Ensuite, appliquez le pinceau pour traiter les coins et les angles avec précision. Puis, passez au rouleau pour une première couche uniforme de haut en bas, en faisant des passes croisées. Laissez sécher pendant 6 heures avant d’appliquer la deuxième couche de la même manière. Attendez 12 heures pour le séchage complet, bien que le processus total prenne généralement de 2 à 3 semaines.

Comment fonctionne la peinture isolante thermique ?

La peinture isolante thermique agit grâce à ses composants céramiques spéciaux. Ces microsphères ou nanoparticules réfléchissent le rayonnement thermique. Lorsqu’appliquée sur une surface, elle forme une barrière réflectrice, réduisant la transmission de chaleur. En termes plus simples, cela empêche la chaleur de pénétrer ou encore de s’échapper. Ainsi, en hiver, elle retient la chaleur à l’intérieur, et en été, elle empêche la chaleur extérieure de s’infiltrer.

Est-ce que la peinture isolante thermique est efficace ?

Oui, la peinture isolante thermique est une solution efficace pour apporter plus de confort chez vous, mais à condition de la combiner avec d’autres méthodes d’isolation plus complètes pour des résultats optimaux. En effet, utilisée seule, elle peut ne pas être suffisante. N’oubliez pas également que l’efficacité dépend largement de la qualité de l’application, y compris l’épaisseur minimale requise et les techniques d’application appropriées. Compte tenu de cela, il est alors préférable de se faire épauler par un professionnel dans le but d’assurer une pose correcte.

Peut-on mettre du papier sur peinture isolante thermique ?

Tout à fait. Vous pouvez mettre du papier sur la peinture isolante thermique une fois qu’elle a complètement séché. Cela implique de patienter 2 à 3 semaines, en fonction de l’épaisseur de chaque couche. Une peinture bien durcie permet d’éviter tout risque d’altération. Une fois sèche, la peinture isolante thermique offre une surface compatible avec l’application de papier peint. À partir de là, vous êtes libre de personnaliser l’espace tout en bénéficiant des avantages de l’isolation thermique.

Sources et références

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources et références que nos experts ont consultées pour rédiger cet article.
  1. wikipedia.org - https://fr.wikipedia.org/wiki/Isolant_thermique
  2. youtube.com - https://www.youtube.com/results?search_query=peinture+isolante+thermique
  3. luniversdupeintre.com - https://www.luniversdupeintre.com/fiches-conseils-peinture-isolante-de-confort-thermique-theotherm-quelle-efficacite-reelle-pxl-29_30.html
  4. monsieurpeinture.com - https://www.monsieurpeinture.com/peinture-isolante-efficacite-prix/
  5. particuliers.engie.fr - https://particuliers.engie.fr/economies-energie/conseils-economies-energie/conseils-travaux-renovation/peinture-isolante-thermique.html
  6. quelleenergie.fr - https://www.quelleenergie.fr/economies-energie/isolation-thermique/peinture-isolante
  7. batiweb.com - https://www.batiweb.com/actualites/vie-pratique/peinture-isolante-thermique-quelle-efficacite-et-quels-produits-41386
  8. commentpeindre.fr - https://www.commentpeindre.fr/conseil-peinture/peinture-isolante-thermique-pour-renforcer-isolation/
  9. habitatpresto.com - https://www.habitatpresto.com/mag/isolation/peinture-isolante-thermique
  10. renovetloc.com - https://www.renovetloc.com/blog/peinture-isolante-thermique-guide

Historique

21 décembre 2023 : Rédaction initiale de l'article.

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

HAUT
magnifiercross