Les 5 meilleures sandales de randonnée

Nous avons comparé 60 sandales de randonnée de Columbia, Merrell, Quechua et plus pour trouver les Meilleures en 2024.

Recherche par Danielle
Éditeur : Gérard Kamal
Vérifié par Gérard Kamal

Les sandales de randonnée réussissent là où les chaussures échouent : elles aèrent les pieds et séduisent par une légèreté qui en fait des équipements adaptés aux escapades estivales en pleine nature. Plus de confort, mais moins d’encombrement pour une protection sensiblement similaire, les sandales ont tout pour faire mouche. Comment trouver la bonne paire ? On vous explique tout dans ce guide d’achat des meilleures sandales de randonnée.

M Pourquoi nous faire confiance ?

Indépendance : Nous n'acceptons aucun produit sponsorisé ni aucune publicité. Cela nous permet de rester totalement indépendants et de vous recommander les sandales de randonnée qui sont vraiment les meilleures.

Rigueur : Nous avons effectué plus de 24 heures de recherches pour réaliser ce comparatif. Il a ensuite été relu et corrigé par un de nos éditeurs. Nous vous décrivons notre méthode de travail en détail juste en dessous si vous souhaitez en savoir plus.

Transparence : Nous sommes totalement transparents sur nos sources de revenus et les critères selon lesquels nous avons sélectionné les meilleures sandales de randonnée de 2024.

Comment nous avons choisi

Pour vous recommander les produits qui sont vraiment les meilleurs, nous avons suivi une méthode de travail rigoureuse qui combine l'analyse des principaux guides d'achats du web et notre propre évaluation de chaque produit. Nous utilisons la même méthode de recherche pour tous nos guides d'achat. Par conséquent, si vous êtes familiers de notre travail, n'hésitez pas à passer directement à la partie suivante. Sinon, voici, pas à pas, comment nous avons procédé :

Nous avons commencé par étudier les guides les plus fiables, à la fois internationaux (curated.com, soulmatesandals.com, sourceoutdoor.com, ems.com, quechua.com, ...) et français (carnetsderando.net et maisondelarando.com). Nous avons également avons parcouru la presse spécialisée (Que Choisir, 60 millions de consommateurs, etc.). et visionné des tests sur youtube.com pour être sûrs de ne rien oublier.

Cette recherche préliminaire nous a permis d'identifier les marques les plus populaires (Columbia, Merrell, Quechua, etc.), les produits les plus recommandés et les critères de choix les plus importants à prendre en compte. En combinant toutes ces informations, nous avons effectué une première préselection de 60 sandales de randonnée parmi les plus populaires.

Pour mieux percevoir les besoins des utilisateurs, nous avons analysé les tendances de recherche sur Google et consulté plusieurs centaines d'avis clients. En plus de cela, nous avons parcouru plusieurs forums en français et en anglais pour y chercher des informations pertinentes (comme sur sport.linternaute.com et voyageforum.com). Tout cela nous a aidés d'une part à mieux percevoir les besoins réels de la majorité des consommateurs et, d'autre part, à identifier les produits les plus critiqués à retirer de notre sélection.

Nous avons ensuite analysé les caractéristiques de chaque produit et nous les avons confrontées aux critères précédemment identifiés (la forme des sandales de randonnée, la semelle intérieure, la semelle extérieure, le maintien des pieds, le matériau de fabrication, etc.). Nous avons également tenu compte des impératifs et souhaits fréquemment exprimés par les consommateurs (qualité, marque, etc.). Au terme de tout ce processus de recherche, nous avons sélectionné les 5 meilleures sandales de randonnée en 2024.

Après avoir sélectionné les meilleurs produits, nous avons effectué quelques recherches supplémentaires pour rédiger ce guide d'achat. Par exemple : nous avons regardé les questions les plus fréquemment posées pour réaliser la FAQ , etc.

C'est uniquement après tout ce travail de recherche que nous avons effectué la rédaction de ce comparatif sur les meilleures sandales de randonnée en 2024. Enfin, notre éditeur Gérard Kamala effectué une vérification complète de l'article pour s'assurer que nous vous offrons le comparatif le plus complet et le plus fiable du web.

Les meilleures sandales de randonnée ouvertes en 2024

Le choix de la rédaction sandales de randonnée - Columbia Ridge Venture

Columbia Ridge Venture

Les Columbia Ridge Venture réunissent tous les critères qui font les meilleures sandales de randonnée pour homme. Leur arme secrète ? une semelle intercalaire qui trouve le juste équilibre entre amorti et stabilité pour garantir le confort et augmenter l’endurance.

On aime

  • Sandales très confortables
  • Orteils et talons protégés par les bordures
  • Très bon amorti et excellente stabilité
  • Semelles accrocheuses
  • Maintien parfait
  • Coupe morphologique des semelles
  • Robustesse exceptionnelle

On aime moins

  • Sans traitement antidérapant spécifique des semelles intérieures

Pourquoi nous les avons choisies :

La qualité se perçoit sur chaque détail et chaque élément qui composent ces sandales de randonnée pour homme Columbia. L’allure sportive choisie par la marque définit d’emblée la vocation des Ridge Venture, qui n’auront aucune difficulté à traiter avec les terrains en pente légère, qu’ils soient secs, sableux, boueux ou avec de la verdure. Effectivement, les semelles extérieures sont faites avec du caoutchouc Omni-Grip et comportent des crampons fins et profonds pour bien accrocher à la surface.

Ces mêmes semelles suivent la forme de la voûte plantaire pour garantir un excellent confort, mais s’enrichissent d’une bordure de protection se terminant par un bout surélevé à l’avant. Il s’agit d’un atout sécurité qui vaut son pesant d’or sur ces sandales de randonnée ouvertes qui exposent les orteils et les talons. Entre ces semelles et celles intérieures faites en cuir suédé, le fabricant a rajouté une couche intercalaire Techlite qui assure un excellent amorti et une grande stabilité.

Le maintien ne détonne pas de l’ensemble et est assuré par les lanières en cuir synthétique avec six points d’ancrage. Trois scratchs, dont l’un vient avec une boucle, assurent un ajustement parfait des sandales de randonnée aux pieds ; sur une des lanières, vous trouverez même une petite bande élastiquée qui optimisera le confort. Ainsi, même si, pour une raison ou une autre, vos pieds se mettent à gonfler, vous ne ressentirez aucune gêne.

Genre Homme
Forme Ouverte
Semelles intérieures Cuir suédé
Semelles extérieures Caoutchouc Omni-Grip
Forme de la semelle extérieure Morphologique avec bordure et extrémités surélevées
Type de crampons Fins et profonds (semelles accrocheuses)
Matériau des lanières Cuir synthétique
Points d’ancrage 6
Fermeture 3 scratchs, dont un avec boucle
Composants supplémentaires Semelle intercalaire Techlite

Les meilleures sandales de randonnée pas chères

sandales de randonnée - Quechua NH110

Quechua NH110

Entre style, confort et légèreté, ces sandales de randonnée pour femme accompagnent les longs circuits sur les sentiers meubles et minéraux. En d’autres termes, elles sont faites pour les trajets faciles, incluant des chemins de terre et/ou rocailleux.

On aime

  • Sandales de randonnées extrêmement légères
  • Semelles extérieures bien adhérentes
  • Parfaites par un temps pluvieux
  • Lanières souples et très confortables
  • Fruits d’une démarche écoresponsable
  • Trois couleurs au choix (bourgogne foncé, gris carbone, bleu ardoise)

On aime moins

  • S’usent assez vite en cas de marche fréquente et prolongée sur la bitume

Pourquoi nous les avons choisies :

D’emblée, nous pouvons affirmer que les risques de glisser sont considérablement réduits avec ces sandales de randonnée pour femme. Des crampons larges et peu profonds tapissent les semelles extérieures faites en caoutchouc afin de garantir la stabilité sur les chemins de terre et/ou rocailleux. Vous pouvez même marcher dans une petite source d’eau ou sous la pluie ; les Quechua NH110 sont conçues pour y résister ! Par ailleurs, elles se sèchent assez vite après un contact avec l’humidité puisqu’elles sont faites de matériaux synthétiques.

De leur côté, les semelles intérieures sont faites d’un mélange de polyuréthane et d’Éthylène-acétate de vinyle (EVA) ; c’est grâce à cette combinaison que la surface en contact avec les pieds devient résistante et non glissante. Pour les lanières, le fabricant mise une fois de plus sur les propriétés iconiques de l’EVA, mais le marie, cette fois-ci, avec du polyester. Grâce à ce textile, on n’a plus à craindre un frottement excessif qui causerait des ampoules ou des irritations de la peau, d’autant plus que le maintien sera optimal.

En effet, même si ce sont des sandales de randonnée ouvertes, on compte tout de même 5 points d’ancrage, dont un qui est assez large. En outre, deux systèmes de fermeture à scratch vous permettront de bien fixer les sandales, l’un d’eux dispose même d’une boucle de serrage. Cerise sur le gâteau : les Quechua NH110 ne pèsent que 210 g chacune ; autant dire que l’on ne peut pas faire mieux pour augmenter l’endurance.

Genre Femme
Forme Ouverte
Semelles intérieures 70 % EVA et 30 % polyuréthane
Semelles extérieures 70 % caoutchouc synthétique, 30 % EVA
Forme de la semelle extérieure Morphologique avec petite bordure de protection
Type de crampons Larges et peu profonds (semelles adhérentes)
Matériau des lanières 70 % EVA et 30 % de polyester
Points d’ancrage 5
Fermeture 2 scratchs (dont un avec boucle)
Composants supplémentaires

Les meilleures sandales de randonnée fermées haut de gamme

sandales de randonnée - Hoka One One Hopar M/W

Hoka One One Hopar M/W

C’est du côté de la marque emblématique Hoka que nous avons déniché ces sandales de randonnée fermées qui rivalisent avec les chaussures. Elles brillent par leurs semelles extérieures dotées de crampons multidirectionnels ; l’adhérence et l’accroche au sol sont garanties.

On aime

  • Tige permettant un drainage rapide de l’eau
  • Crampons multidirectionnels de 4 mm (semelle à la fois accrocheuse et adhérente)
  • Languette en néoprène sous les lacets
  • Maintien optimal grâce à un serrage avec des lacets élastiqués
  • Protection renforcée au niveau des orteils
  • Semelle intermédiaire pour un bon amorti

On aime moins

  • Un peu rigide au début

Pourquoi nous les avons choisies :

Quand il est question de sandales de randonnée, on doit aussi choisir entre des semelles accrocheuses ou adhérentes ; tout dépend de la forme et de la profondeur des crampons. Les Hoka One One Hopar M, par contre, combinent ces deux aspects grâce à des crampons multidirectionnels de 4 mm, assortis d’un drop de 5 mm. Vous pouvez alors attaquer les pentes légères et les dénivelés sans crainte, car ce modèle concurrence de très près les chaussures de randonnée classiques.

À vrai dire, ces sandales réussissent même à faire mieux quand il s’agit de traverser de petits ruisseaux. Grâce à la tige et aux espaces entre les lanières, l’eau sera rapidement évacuée et la circulation de l’air à travers ces mêmes ouvertures permet aux pieds de sécher tout aussi rapidement. Avec de tels atouts, ces sandales de randonnée feront le bonheur de ceux et celles qui souffrent de transpiration excessive, mais qui ne souhaitent pas que cela freine leurs rêves d’aventure et de découverte de la nature.

Sinon, les Hoka sont également réputés pour le confort qu’elles offrent. Avec des lanières synthétiques doublées d’un revêtement en polyester, on sait que l’on n’a pas à craindre de développer des ampoules. En outre, grâce au réglage précis des lacets élastiqués, le maintien est excellent et une languette en néoprène couvre les pieds pour éviter que ce système de fermeture vous incommode.

Genre Homme, Femme
Forme Forme
Semelles intérieures EVA
Semelles extérieures Caoutchouc
Forme de la semelle extérieure Morphologique avec bordure de protection
Type de crampons Multidirectionnels 4 mm (semelles accrocheuses et adhérentes)
Matériau des lanières EVA doublé de polyester
Points d’ancrage 11
Fermeture Lacets élastiqués
Composants supplémentaires Protection supplémentaire en caoutchouc pour les orteils, languette en néoprène

Les meilleures sandales de randonnée semi-ouvertes

sandales de randonnée - Keen Whisper

Keen Whisper

Hormis le design attrayant des Keen Whisper, elles affichent des caractéristiques techniques qui promettent un confort considérable pour les sorties par beau temps. Ces sandales de randonnée pour femme allient confort et sécurité grâce à leur bout fermé et leur talon ouvert.

On aime

  • Doublure synthétique douce et confortable
  • Eco Anti-Odor contre les mauvaises odeurs
  • Revêtement à séchage rapide
  • Système ingénieux de fermeture à deux lacets (élastiqués et simple)
  • Semelle permettant de meilleurs amortis et tractions
  • Un panel de 25 coloris au choix

On aime moins

  • Les semelles grincent quand on marche sur du carrelage

Pourquoi nous les avons choisies :

On a beau prendre toutes les précautions qu’il faut, on n’est jamais à l’abri de l’humidité quand on pratique des activités sportives estivales. Que cela soit dû à des ruisseaux que l’on traverse, à la pluie qui tombe ou même à la transpiration, cela se soldera toujours par une odeur désagréable quand la chaleur entre dans l’équation. C’est justement dans cette optique que les semelles intérieures en EVA de ces sandales de randonnée pour femme profitent d’un traitement anti-odeur, baptisé Eco Anti-Odor.

Ce système exige une bonne circulation de l’air permise par les espaces entre les lanières et la forme semi-ouverte de ces sandales de randonnée pour femme. Mais le confort ne s’arrête pas là, il s’étend jusqu’à une coupe profilée des semelles pour que celles-ci épousent exactement la forme des pieds. En outre, toute la partie en contact avec la peau est faite en polyester ; il y a donc très peu de chance que ces sandales de randonnée ne vous écorchent la peau.

Terminons avec le maintien qui constitue sans nul doute l’un des arguments phares des Keen Whisper. Outre le lacet élastiqué qui assure un ajustement parfait à la forme des pieds, un autre lacet, réglable et coulissant, intervient au cas où vous auriez choisi une taille supérieure à la vôtre. Sans aucune édulcoration, on peut dire que tout est réuni pour vous faire passer d’agréables moments ; même si vous domptez les pentes légères et rocailleuses, la protection pour les orteils est là pour amortir les chocs éventuels.

Genre Femme
Forme Semi-ouverte
Semelles intérieures EVA avec doublure synthétique
Semelles extérieures Caoutchouc Keen.Fusion
Forme de la semelle extérieure Morphologique avec petite bordure de protection
Type de crampons Larges et peu profonds (semelles adhérentes)
Matériau des lanières EVA avec une doublure en tissu synthétique
Points d’ancrage 16
Fermeture Laçage élastique
Fermeture Système à deux lacets (élastique et simple)
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Meilleur prix parmi plus de 500 sites. Affichez le comparateur pour vérifier les meilleurs prix actuels.

Les meilleures sandales de randonnée pour enfant

sandales de randonnée - Merrell Hydro 2

Merrell Hydro 2

Parce que les escapades dans la nature se partagent avec toute la famille, ces sandales de randonnée pour enfant aideront vos loulous à ne pas se fatiguer trop vite. En plus, elles sèchent si rapidement que vos petits pourront sauter dans les flaques d’eau sans problème.

On aime

  • Sandales très légères
  • Forme fermée pour une protection optimale
  • Revêtement avec séchage rapide
  • Évacuation rapide de l’eau
  • Semelles accrocheuses et adhérentes
  • Maintien optimal (serrage avec lacets et scratch)

On aime moins

  • Ces sandales chaussent un peu grand.

Pourquoi nous les avons choisies :

Quelle meilleure façon de passer les vacances d’été qu’en partant dans la nature avec toute la famille ? Justement, ces sandales de randonnée Merrell sont conçues pour les enfants de façon à leur permettre de parcourir de longues distances en toute sécurité et avec le maximum de confort. Effectivement, la forme fermée des Hydro 2 garantit une excellente protection des pieds, en particulier des orteils et des talons ; tandis que la semelle intérieure souple offre un excellent amorti pour rendre les foulées moins contraignantes.

Mais si nous recommandons ces sandales de randonnée Merrell dans ce comparatif, c’est parce qu’elles affichent une résistante remarquable à l’eau ; une caractéristique que la nomenclature suggère déjà. L’eau est vite drainée à travers les espaces entre les lanières ; la doublure interne et le revêtement externe, quant à eux, sèchent très rapidement. Pour les enfants qui adorent sauter dans les flaques ou marcher sans ménagement dans les petites cours d’eau ou les ruisseaux, les Hydro 2 seront parfaites.

Finalement, il est clair que Merrell a pris à cœur le bien-être des petits et les inquiétudes des parents avec ces sandales de randonnée pour enfant. Raison pour laquelle le fabricant a choisi des crampons multidirectionnels de tailles différentes afin que les semelles extérieures soient à la fois adhérentes et accrocheuses. C’est la meilleure association que l’on peut obtenir pour réduire au maximum les risques de glisser sur la route, quel que soit l’état de celle-ci.

Genre Unisexe (Enfant)
Forme Fermée
Semelles intérieures EVA souple et moulé
Semelles extérieures Caoutchouc M-Select GRIP
Forme de la semelle extérieure Morphologique
Type de crampons Multidirectionnels (semelles accrocheuses et adhérentes)
Matériau des lanières Tissu synthétique imperméable
Points d’ancrage 8
Fermeture Lacets élastiqués et scratch
Composants supplémentaires Protection des orteils
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Meilleur prix parmi plus de 500 sites. Affichez le comparateur pour vérifier les meilleurs prix actuels.

Tableau comparatif des meilleures sandales de randonnée

Voici notre classement des meilleures sandales de randonnée de 2024. Tous les produits présents dans ce tableau comparatif ont été évalués et sélectionnés par la rédaction de Meilleurtest.

Aucun produit sponsorisé
Ce comparatif ne contient aucun produit sponsorisé.
Choix de la rédaction Meilleure alternative
 - Columbia Ridge Venture
 - Quechua NH110
 - Hoka One One Hopar M/W
 - Keen Whisper
 - Merrell Hydro 2
Columbia Ridge Venture Quechua NH110 Hoka One One Hopar M/W Keen Whisper Merrell Hydro 2
ⓘ Nos engagements
ⓘ Comment nous testons
Les Columbia Ridge Venture réunissent tous les critères qui font les meilleures sandales de randonnée pour homme. Leur arme secrète ? une semelle intercalaire qui trouve le juste équilibre entre amorti et stabilité pour garantir le confort et augmenter l’endurance. Entre style, confort et légèreté, ces sandales de randonnée pour femme accompagnent les longs circuits sur les sentiers meubles et minéraux. En d’autres termes, elles sont faites pour les trajets faciles, incluant des chemins de terre et/ou rocailleux. C’est du côté de la marque emblématique Hoka que nous avons déniché ces sandales de randonnée fermées qui rivalisent avec les chaussures. Elles brillent par leurs semelles extérieures dotées de crampons multidirectionnels ; l’adhérence et l’accroche au sol sont garanties. Hormis le design attrayant des Keen Whisper, elles affichent des caractéristiques techniques qui promettent un confort considérable pour les sorties par beau temps. Ces sandales de randonnée pour femme allient confort et sécurité grâce à leur bout fermé et leur talon ouvert. Parce que les escapades dans la nature se partagent avec toute la famille, ces sandales de randonnée pour enfant aideront vos loulous à ne pas se fatiguer trop vite. En plus, elles sèchent si rapidement que vos petits pourront sauter dans les flaques d’eau sans problème.
Genre Homme Femme Homme, Femme Femme Unisexe (Enfant)
Forme Ouverte Ouverte Forme Semi-ouverte Fermée
Semelles intérieures Cuir suédé 70 % EVA et 30 % polyuréthane EVA EVA avec doublure synthétique EVA souple et moulé
Semelles extérieures Caoutchouc Omni-Grip 70 % caoutchouc synthétique, 30 % EVA Caoutchouc Caoutchouc Keen.Fusion Caoutchouc M-Select GRIP
Forme de la semelle extérieure Morphologique avec bordure et extrémités surélevées Morphologique avec petite bordure de protection Morphologique avec bordure de protection Morphologique avec petite bordure de protection Morphologique
Type de crampons Fins et profonds (semelles accrocheuses) Larges et peu profonds (semelles adhérentes) Multidirectionnels 4 mm (semelles accrocheuses et adhérentes) Larges et peu profonds (semelles adhérentes) Multidirectionnels (semelles accrocheuses et adhérentes)
Matériau des lanières Cuir synthétique 70 % EVA et 30 % de polyester EVA doublé de polyester EVA avec une doublure en tissu synthétique Tissu synthétique imperméable
Points d’ancrage 6 5 11 16 8
Fermeture 3 scratchs, dont un avec boucle 2 scratchs (dont un avec boucle) Lacets élastiqués Système à deux lacets (élastique et simple) Lacets élastiqués et scratch
Composants supplémentaires Semelle intercalaire Techlite Protection supplémentaire en caoutchouc pour les orteils, languette en néoprène Protection des orteils Protection des orteils
Pratiques recommandées Rando et marche sur sol dur et stable, sec ou humide, passage dans l'eau autorisé Rando et marche sur sol dur et stable, sec ou humide, passage dans l'eau autorisé Rando et marche sur sol dur, meuble et/ou minéral, sec ou humide, passage dans l'eau autorisé Rando et marche sur sol dur, meuble et/ou minéral, sec ou humide, passage dans l'eau autorisé Rando et marche sur sol dur, meuble et/ou minéral, sec ou humide, passage dans l'eau autorisé
Pointure disponible 40 à 46 36 à 42 40 à 48 35 à 43 32 à 38
Poids +/- 300 g/pied +/- 210 g/pied +/- 330 g/pied +/- 246 g/pied +/- 124 g/pied
Meilleur prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Si vous trouvez une erreur dans le tableau, merci de nous le signaler. Un éditeur vérifira le produit concerné et fera les corrections nécessaires.

GUIDE D'ACHAT

Comment choisir ses sandales de randonnée

Comment choisir de bonnes sandales de randonnée ? Les critères suivants vous aideront à prendre une décision éclairée, car il ne suffit pas d'acheter en fonction du feeling ou du design. Il convient de prendre en compte la légèreté, l’adhérence au sol, le confort, le maintien et, pourquoi pas, le design des sandales.

Comment choisir : sandales de randonnée

Critère n°1 : La forme des sandales de randonnée

En cherchant des sandales de randonnée, vous noterez immanquablement qu’elles se déclinent sous une forme ouverte ou fermée.

  • Les sandales de randonnée ouvertes sont légères, confortables et bien aérées. Par contre, compte tenu de l’absence de protection au niveau des orteils, elles doivent se limiter aux terrains meubles sans cailloux, c’est-à-dire du sol dur avec une certaine stabilité de la surface, même si cette dernière peut contenir du sable, de la végétation, des cendres, etc.
  • Les sandales de randonnée fermées offrent davantage de protection au niveau des orteils et/ou des talons, et conviennent donc aux aventures hors sentiers battus sur les terrains meubles et minéraux (avec de petits cailloux ou du sable), avec de légères pentes. La circulation de l’air au niveau des pieds est toujours garantie, mais elle est moindre par rapport à la version ouverte.

Critère n°2 : La semelle intérieure

Avant d’aller plus loin dans nos explications, parlons science et physique. Toute personne normalement constituée transpire des pieds, et ce n’est pas un défaut. Mais la quantité de la sécrétion dépend du métabolisme de chacun. De l’autre côté, quand on porte des chaussures ou des sandales, il y a toujours un frottement plus ou moins minime entre la plante des pieds et la semelle intérieure : ce contact engendre une hausse de température qui accélèrera le phénomène de transpiration. Ces mêmes règles prévalent quand vous portez des sandales de randonnée.

Ces précisions faites, passons en revue les matériaux. En général, pour la semelle intérieure, on a le choix entre le synthétique et le cuir.

  • La semelle synthétique est généralement faite avec du caoutchouc, mais c’est une arme à double tranchant : la semelle des sandales de randonnée sèchera très vite après un contact avec l’humidité, mais le frottement avec la plante des pieds sera plus important (la transpiration aussi par voie de conséquence !). Raison pour laquelle les fabricants ajoutent de l’Éthylène-acétate de vinyle (EVA) qui rendra la surface moins glissante.
  • La semelle en cuir est certes plus lourde et plus chère, mais comme toute matière naturelle, elle offre une meilleure respirabilité pour modérer les excès de transpiration. Par ailleurs, la surface d’un cuir n’étant jamais trop lisse, on n’aura pas l’impression de glisser sur les semelles. Par contre, notez bien que les sandales de randonnée avec ce matériau sècheront moins vite que les déclinaisons dotées de semelles synthétiques.

Critère n°3 : La semelle extérieure

Si la semelle intérieure entre directement en contact avec la plante des pieds, la semelle extérieure traite avec le sol et détermine la stabilité de vos foulées. Encore une fois, le caoutchouc règne en maître. En effet, c’est un matériau qui fait preuve d’une assez bonne rigidité pour supporter le poids et pour affronter la rudesse du sol, mais qui est également assez souple pour garantir le confort. Mais avoir du caoutchouc ne suffit pas, encore faut-il savoir bien le travailler et les points suivants doivent être vérifiés :

  • Accroche Vs Adhérence : Les meilleures sandales de randonnée ont des crampons sur la semelle extérieure. Si ceux-ci sont fins et profonds, ils garantissent une bonne accroche sur les chemins en mauvais état (boueux, sableux, caillouteux…) ; on parle alors de semelles accrocheuses. Par contre, s’ils sont larges et courts (peu profonds), ils évoluent mieux sur un terrain terrassé et dur ; on gagne donc des semelles adhérentes.
  • L’amorti : Les sandales de randonnée avec un bon amorti possèdent des semelles épaisses puisque la restitution de l’énergie après la compression sera plus importante. La cerise sur le gâteau serait d’avoir, en prime, une semelle coupée pour épouser la forme de la voûte plantaire ; on ne peut pas faire mieux en termes de confort.
  • La stabilité : Plus les semelles extérieures de vos sandales de randonnée sont larges, plus la stabilité devient meilleure, et la surface de portance sera plus conséquente. Les semelles larges seront d’un grand secours quand on marche sur du sol mou (avec du sable, par exemple).

Critère n°4 : Le maintien des pieds

Pour expliquer le second critère de choix, nous avons parlé du frottement entre la plante des pieds et la semelle intérieure. Sachez que sans un bon maintien, ce phénomène risque de prendre une ampleur critique, au point de remettre en cause votre confort, votre endurance et même votre sécurité. Dans cette optique, il convient de vérifier les points suivants : les lanières, les points d’ancrage, et le système de serrage.

  • Les lanières, aussi appelées sangles, forment les sandales de randonnées. Ce sont des bandelettes de cuir ou de caoutchouc qui se fixent directement sur les semelles pour créer l’espace où vous allez insérer vos pieds. C’est là que l’on parle de points d’ancrage, l’endroit où les lanières sont cousues aux semelles : plus ils sont nombreux, mieux ce sera pour le maintien. Il va de soi que l’on a davantage de lanières et de points d’ancrage sur des sandales fermées que sur les modèles ouverts.
  • Le système de serrage, quant à lui, est fait de velcro, de boucles ou de lacets. Les deux premiers choix prévalent uniquement sur les sandales de randonnée ouvertes ; pensez à avoir au moins 2 points de réglage pour un meilleur ajustement. Les sandales fermées, quant à elles, possèdent des lacets élastiqués réglables à volonté pour garantir un excellent maintien.

Critère n°5 : Le matériau de fabrication

À ce stade, vous aurez compris que, globalement, les sandales de randonnée sont faites de semelles et de lanières. Par conséquent, dans cette rubrique, il sera surtout question de choisir les combinaisons qui vous conviennent en sachant que la semelle extérieure sera toujours faite en caoutchouc.

  • Les sandales de randonnée tout en cuir (semelle intérieure et lanières en cuir) symbolisent la résistance et le confort, surtout sur les très longs trajets. En outre, elles conviennent davantage aux personnes qui souffrent de transpiration excessive.
  • Les sandales de randonnée synthétiques (semelle intérieure et lanières synthétiques) sont l’apanage de ceux et celles qui cherchent avant tout la légèreté. Elles sont parfaites pour le bivouac et les petits trajets qui incluent la traversée de petites cours d’eau parce qu’elles se sèchent très vite.
  • Les sandales de randonnée mixtes qui marient les matériaux naturels et synthétiques tirent le meilleur de ces deux éléments ; elles sont d’ailleurs assez nombreuses sur le marché.

Critère n°6 : La pointure et le design

Cela relève presque de l’évidence, mais nous tenons tout de même à vous rappeler l’importance de trouver la bonne pointure quand vous achetez des sandales de randonnée. Même avec un excellent maintien, ces dernières vous causeront des écorchures si elles sont trop larges, car il y aura forcément plus de friction avec la peau des pieds. Et si elles sont trop petites pour vous, vous risquez d’avoir mal aux pieds et le résultat sera le même : rougeurs et ampoules.

Quant au design, nous admettons volontiers que la plupart des fabricants n’investissent pas beaucoup sur le côté esthétique des sandales de randonnée. Cela dit, vous pouvez tout de même trouver des détails sympas qui peuvent vous plaire. Cela peut être la couleur, la finition, la disposition des lanières qui apporte un rendu original aux sandales, etc.

Quand porter des sandales de randonnée ?

Les meilleures sandales de randonnée 1

On ne va pas se mentir : les sandales de randonnée ne pourront jamais se substituer entièrement aux chaussures ! En effet, les parcours en haute montagne et sur les circuits accidentés exigent respectivement des tiges hautes pour couvrir les chevilles et un pare-pierre robuste pour protéger les orteils. Alors, dans quel cas et dans quelles conditions pouvons-nous porter des sandales de randonnée ?

Sur les circuits faciles

Pour simplifier les choses, disons que les sandales de randonnée sont indiquées pour les parcours faciles que l’on propose généralement aux randonneurs débutants ou aux familles. Pour arriver à destination, vous aurez à emprunter des chemins et des sentiers stables. Cela signifie que vous marchez sur du sol dur, même si celui-ci peut être couvert de végétation, de sable ou même de petits cailloux. Un circuit facile peut également compter quelques traversées de cours d’eau, vous pourrez rapidement sécher vos pieds avec les sandales de randonnée.

Bien entendu, on parle ici des activités estivales, quand la température permet de porter des sandales sans risquer d’avoir les pieds gelés. À vrai dire, même si vous enfilez des chaussettes, la protection ne sera pas suffisante contre les chutes de mercure. Bref, les sandales de randonnée se réservent au beau temps et permettent d’éviter un excès de transpiration quand vous renouez avec la nature.

Pendant un trekking, en alternance avec les chaussures de randonnée

Les meilleures sandales de randonnée 2

Pour éviter tout malentendu, précisons d’emblée qu’un trekking nécessite le port de chaussures de randonnée, étant donné qu’il se pratique dans des conditions assez rudimentaires. Par contre, il n’est pas rare qu’au cours de ce périple de plusieurs jours, les randonneurs traversent des sentiers assez cléments pendant une demi-journée ou plus. Vous pouvez alors laisser vos pieds prendre l’air en tronquant les chaussures contre des sandales de randonnée.

En outre, si votre parcours débouche sur un camping dans une clairière, une prairie ou n’importe quel espace plus tendre, vous pouvez profiter de cette parenthèse pour enfiler vos sandales de randonnée. C’est selon cette même logique que ces dernières sont recommandées pour faire du bivouac.

Quel type de sandales de randonnée choisir ?

Pour distinguer les différents types de sandales de randonnée, on se référera à leurs formes : d’un côté, il y a celles qui possèdent des ouvertures au niveau des orteils et des talons ; de l’autre côté, nous avons les modèles fermés avec des lanières qui couvrent les extrémités.

Sandales de randonnée ouvertes

Sandales de randonnée ouvertes

Tout est dans l’appellation : les sandales de randonnée ouvertes ne recouvrent ni les orteils ni les talons. Pour permettre une telle conception, il y a moins de lanières et moins de points d’ancrage. Le maintien ne peut donc être très ferme. Par contre, les pieds sont bien aérés et la transpiration excessive n’a plus lieu d’être. Par ailleurs, moins d’éléments signifie poids réduit ; les sandales seront alors plus légères et garantiront une meilleure endurance sur les longs trajets.

Compte tenu de la forme ouverte de cette déclinaison de sandales de randonnée, il est légitime de se poser des questions sur la sécurité. Évidemment, les orteils et les talons ne seront pas protégés contre les éventuelles chutes et projections d’éléments. Raison pour laquelle il est préférable de rester sur des chemins terrassés, balisés et aménagés lors de vos escapades.

Points positifs :

On ne peut pas faire plus légère et plus pratique que les sandales de randonnée ouvertes. Effectivement, vous pouvez les retirer et les remettre facilement si votre parcours l’exige ; et elles n’alourdiront pas trop vos bagages si vous devez les ranger au lieu de les enfiler. Par ailleurs, elles laissent vos pieds respirer et vous n’aurez pas à craindre de transpirer excessivement.

Points négatifs :

Pour les âmes aventurières qui n’hésitent pas à se frotter aux éléments, les sandales de randonnée ouvertes n’offrent pas de protection suffisante pour se prémunir contre les éventuels incidents. En plus, elles n’offrent pas assez de maintien pour permettre de circuler sur des pistes non aménagées.

C'est pour qui ?

Les sandales de randonnée ouvertes s’adressent aux adeptes des parcours règlementés où les sentiers ont été terrassés préalablement. Elles feront également de bonnes sandales de rechange lorsque la randonnée se termine par un camping dans un endroit plat ou une verdure agrémentée de quelques cours d’eau.

Sandales de randonnée fermées

Sandales de randonnée fermées

Les sandales de randonnée fermées proposent une configuration plus sécurisante en raison des protections au niveau des orteils et des talons. Par ailleurs, elles comptent de nombreux points d’ancrage qui accentuent le maintien et augmentent la couverture des pieds tout en permettant une bonne aération de ceux-ci. Pour toutes ces raisons, ces sandales s’adaptent bien aux chemins escarpés, y compris les chemins caillouteux.

Précisons tout de même qu’il existe une déclinaison semi-ouverte où les orteils sont protégés, mais pas les talons. Dans ce cas, vous pouvez toujours dompter les pistes en mauvais état, à condition que le sol reste dur et sec (donc non boueux). Bien entendu, les sandales de randonnée fermées seront plus lourdes que les versions ouvertes, mais c’est le prix à payer pour les caractéristiques qui se rapprochent assez de celles des chaussures de randonnée.

Points positifs :

Les personnes qui choisissent des sandales de randonnée fermées cherchent avant tout la sécurité et le maintien. Effectivement, les orteils et/ou les talons sont à l’abri de petites projections sur le parcours et les pieds sont fermement maintenus pour réduire les risques de glissade.

Points négatifs :

Il n’existe aucun inconvénient notable aux sandales de randonnée fermes. Certes, elles pèsent plus lourd que la précédente déclinaison, mais elles restent tout de même plus légères que les chaussures. En outre, même si l’aération est moindre, les petites ouvertures entre les lanières assurent encore une bonne circulation de l’air.

C'est pour qui ?

Les randonneurs qui n’hésitent pas à braver les pistes et les chemins escarpés et accidentés sauront apprécier à leur juste valeur les sandales de randonnée fermées. Sinon, elles sauront plaire à ceux et celles qui veulent des sandales stables et robustes pour pratiquer des activités outdoor en été.

Sandales de randonnée ou chaussures de randonnée ?

Le débat fait rage dans le cercle des randonneurs aguerris : peut-on porter des sandales ou faut-il impérativement enfiler des chaussures ? Dans tous les cas, il revient à chacun de faire le choix qu’il juge le mieux par rapport à la situation. Mais pour vous aider à trancher, passons en revue les points essentiels à savoir sur les chaussures et les sandales de randonnée.

Les chaussures de randonnée

Quand la randonnée s’est démocratisée dans le courant des années 60-70, de nombreux équipementiers sportifs ont conçu des chaussures adaptées à cette nouvelle pratique. Le succès est tel que celles-ci devinrent des normes aussi bien en termes de sécurité qu’en termes de confort. Les chaussures de randonnée sont alors devenues indispensables pour tout randonneur qui se respecte et elles sont même exigées par les institutions qui en organisent.

Aujourd’hui, les fabricants se rivalisent pour concilier légèreté, protection, confort et stabilité. Les matières naturelles sont à l’honneur pour garantir la respirabilité, notamment par temps chaud, mais les éléments synthétiques s’imposent comme des déclinaisons moins chères et tout aussi durables. En tout cas, les chaussures de randonnée s’adaptent au niveau des randonneurs : les débutants chercheront une légèreté qui leur permettront d’accroitre l’endurance, les expérimentés se tourneront vers les chaussures plus lourdes, mais qui assureront leur sécurité quand ils braveront les obstacles.

Les sandales de randonnée

Depuis leur arrivée sur le marché, les sandales de randonnée ne font pas fait l’unanimité. Les détracteurs estiment que les pieds ne sont pas suffisamment couverts et protégés. Mais au final, le succès était acquis. La raison du plébiscite ? On peut trouver des sandales de randonnée ouvertes qui se limitent aux circuits terrassés où les risques sont contrôlés, mais il y a aussi les sandales fermées qui se rapprochent à quelques détails près des chaussures.

Effectivement, les sandales de randonnée fermées ont plusieurs lanières qui couvrent les pieds et qui sont assorties de plusieurs points d’ancrage pour optimiser le maintien. Par ailleurs, elles possèdent de protections au niveau des orteils et/ou des talons : cela n’équivaut pas la couverture offerte par les chaussures de randonnée, mais c’est un bon compromis entre sécurité et respirabilité. Les sandales aèrent les pieds et, quand il fait chaud, c’est un atout que l’on saura apprécier à sa juste valeur.

Verdict

Si on raisonne uniquement en termes de sécurité, il va sans dire que rien ne vaut les chaussures de randonnée. Par contre, si le circuit et la destination sont relativement surs et que l’endurance et le confort priment sur tous les autres critères, les sandales représentent une excellente alternative.

Les meilleures marques de sandales de randonnée

Selon nous, les meilleures marques de sandales de randonnée en 2024 sont Columbia, Merrell, Quechua, Keen et Hoka  :

Columbia

Avec plus de 80 ans d’histoire à son actif, Columbia figure parmi les grands noms sur le marché des équipements de sport outdoor. Désireuse de plaire aux fans d’aventure, la marque conçoit des sandales de randonnée d’une robustesse à toute épreuve ; le tout avec une attention accrue sur le confort.

Merrell

Les sandales de randonnées Merrell comptent parmi les plus vendues sur le marché tout simplement parce qu’elles concilient confort, sécurité et stabilité. Même si ce fabricant semble avoir davantage la cote auprès des enfants et des femmes, elle développe tout de même un catalogue masculin très riche.

Quechua

C’est au cœur de Passy, en Haute-Savoie, que la marque Quechua conçoit l’ensemble de ses équipements de randonnée et de sport en montagne. Le principal atout de cette marque filiale de Decathlon : l’excellent rapport qualité/prix qui lui permet de devenir la destination de choix des amoureux de la nature.

Keen

Propulsée sur le marché américain avec les iconiques sandales Newport, la marque Keen a sans nul doute été l’un des pionniers des sandales de randonnée. Aujourd’hui, elle s’est forgée une réputation internationale au point de devenir un symbole, un emblème du sport outdoor.

Hoka

Depuis son rachat par le groupe américain Deckers Outdoor Corporation, l’équipementier français est devenu une marque internationale qui fait le bonheur des sportifs de tous genres. On comprend mieux pourquoi les sandales de randonnée Hoka présentent pratiquement les mêmes caractéristiques que les meilleures chaussures de randonnée.

5 bonnes raisons d’acheter des sandales de randonnée

Pourquoi acheter : sandales de randonnée

Si elles ne peuvent pas toujours remplacer les chaussures, en quoi l’achat des sandales de randonnée est-il pertinent ? Qu’est-ce qui explique le succès de ces accessoires que beaucoup de randonneurs s’arrachent, notamment en été ?

Pour aérer les pieds

On a beau porter des chaussures avec un textile respirant, les pieds ne seront jamais mieux aérés qu’avec des sandales de randonnée. Même les modèles fermés garantissent une bonne circulation de l’air grâce aux espaces entre les lanières. Par un temps chaud, c’est un luxe que l’on ne se refuse pas, surtout quand on souffre de transpiration excessive. Par ailleurs, si l’on doit traverser des cours d’eau, les sandales et les pieds se sècheront bien assez vite.

Pour profiter de leur polyvalence

Dans bien des cas, les sandales de randonnée suffisent au parcours ; c’est le cas des trajets simples. Mais on peut aussi les alterner avec les chaussures de randonnée quand l’activité le permet. De nombreux trekkers glissent d’ailleurs une ou deux paires de sandales dans leurs sacs à dos pour aérer un peu les pieds et les laisser respirer en cours de route. Dans un tout autre registre, beaucoup portent des sandales de randonnée ouvertes pour de simples promenades dans les parcs en été.

Pour augmenter l’endurance

La conception même des sandales de randonnée est à l’origine de leur grande légèreté ; c’est un atout majeur quand on veut augmenter l’endurance. Même les modèles fermés ne vous donneront jamais la sensation d’avoir du plomb aux pieds ! Il va sans dire que le confort sera optimal et que vous vous sentirez à votre aise, à condition bien entendu que vous ayez pris le temps de bien ajuster les sandales de façon à optimiser le maintien.

Pour éviter les ampoules

Il n’y a rien de plus désagréable que de devoir marcher avec des ampoules aux pieds. Celles-ci résultent d’un frottement excessif entre le revêtement interne des chaussures et la peau ; un revêtement souvent très souple sur les sandales de randonnée. Oui, on peut tout de même avoir des ampoules quand on porte des sandales, mais on peut facilement l’éviter en ajustant bien le système de fermeture.

Pour se mettre facilement pieds nus quand c’est nécessaire

Au cours de l’aventure, on peut avoir envie de marcher pieds nus pour sentir l’herbe fraîche sous les pieds ou pour tremper ces derniers dans l’eau. Justement, les sandales de randonnée s’enfilent et se retirent très simplement ; on peut même les porter en ayant les pieds mouillés à condition que la semelle intérieure ne soit pas glissante. En plus, les sandales sèchent plus vite que les chaussures, c’est une caractéristique non négligeable si la pluie vous surprend pendant la randonnée.

Les astuces à connaître pour vos sandales de randonnée

💡 

Portez les sandales de randonnée avec des chaussettes quand c’est possible.

Le fait de porter des chaussettes avec les sandales de randonnée sera utile si un vent froid vous surprend durant la sortie. Mais ces accessoires sont également recommandés lors des déplacements nocturnes pour éviter les piqûres d’insectes. Enfin, cela peut vous sembler incohérent, mais lorsqu’il fait trop chaud, vous devriez porter des chaussettes pour protéger vos pieds contre les rayons UV.

💡 

Préférez les sandales de randonnée avec des semelles antidérapantes.

On n’est jamais totalement à l’abri de l’humidité quand on se lance dans la découverte de la nature. La rosée des feuilles qui tombent, les sources d’eau que l’on doit traverser et même la transpiration constituent autant de raisons d’avoir des semelles intérieures humides. Pour éviter que les pieds ne glissent, il est préférable que ces semelles soient antidérapantes. Cela vous permettra de marcher plus sereinement sans avoir à forcer les orteils à s’accrocher fermement sur la semelle ; ce qui peut engendrer des crampes.

💡 

Protégez vos pieds même si vos sandales de randonnée sont très souples.

Les meilleures sandales de randonnée ont des lanières très souples qui ne risquent pas d’irriter la peau. Cela dit, si vous êtes souvent sujet(te) aux ampoules, il existe de nombreuses bandes à découper ou prédécoupées que vous pouvez mettre sur les zones sensibles, comme les orteils et l’arrière de la cheville. Certes, il n’est jamais conseillé de porter des sandales toutes neuves et jamais portées en randonnée, mais si cela est inévitable, ces bandes vous sauveront la mise. Pensez à en mettre dans votre trousse de premier secours.

💡 

Coupez toujours vos ongles des pieds quand vous partez en randonnée.

Il est primordial de couper les ongles des pieds quand on part à l’aventure en portant des sandales de randonnée, surtout s’il s’agit de modèles ouverts. Puisque les orteils ne sont pas suffisamment, voire pas du tout, protégés, il suffit que vous trébuchiez sur un obstacle pour que les ongles se plient et/ou se cassent. Inutile de vous parler de la douleur que cela engendre !

💡 

Cherchez les sandales de randonnée que l’on peut accrocher au sac à dos.

Si vous portez des sandales de randonnée à alterner avec vos chaussures, il serait plus pratique de les suspendre ou de les accrocher à votre sac à dos au lieu de les ranger à l’intérieur. Les sandales qui permettent de telles dispositions disposent de boucles en tissu à l’arrière ; ces éléments vous aideront également à enfiler plus vite les sandales fermées.

Questions fréquentes (FAQ)

Quelles sandales de randonnée choisir ?

Le meilleur choix dépend toujours de vos besoins et de votre budget. Cependant, d'après nous les meilleures sandales de randonnée en 2024 sont :

  1. Columbia Ridge Venture
  2. Quechua NH110
  3. Hoka One One Hopar M/W
  4. Keen Whisper
  5. Merrell Hydro 2

Quel est le prix pour des sandales de randonnée ?

Le prix normal pour des sandales de randonnée va de 25 € à 42 € pour un produit d'entrée de gamme. Il faudra compter autour de 100 € pour un produit haut de gamme. Enfin, le prix moyen réellement payé par les français se situe autour de 50 €.

Cependant, comme nous le rappelons toujours : plus cher ne veut pas forcément dire meilleur !

Quelles sont les meilleures marques de sandales de randonnée ?

D'après nous, en 2024, les meilleures marques de sandales de randonnée sont Columbia, Merrell, Quechua, Keen et Hoka.

Comment ne pas avoir mal aux pieds avec des sandales de randonnée ?

Déjà, il est déconseillé de porter des sandales de randonnée neuves lors de votre sortie, car il y a de fortes chances qu’elles vous feront mal aux pieds. Si les lanières sont déjà souples, vous pouvez éviter tout désagrément en ajustant le système de fermeture pour optimiser le maintien et réduire les frottements. Sinon, il y a toujours les bandes anti-ampoules qui protègeront les parties sensibles de vos pieds.

Comment rendre confortables les sandales de randonnée ?

Les sandales de randonnée sont déjà assez confortables en soi, mais vous pouvez optimiser le confort avec des accessoires en plus. Vous pouvez, par exemple, placer des bandes de protection sur vos orteils et à l’arrière de votre cheville ; cela vous évitera d’avoir des ampoules. Il est aussi recommandé de porter des chaussettes anti-UV ou anti-insectes pour rendre votre aventure plus agréable.

Est-ce que les sandales de randonnée remplacent les chaussures de randonnée ?

Oui et non. Si vous empruntez des sentiers stables avec peu ou pas d’obstacles, les sandales de randonnée suffisent amplement. Par contre, si vous faites du trekking ou si vous souhaitez dompter des montagnes aux pentes marquées, vous devez porter des chaussures de randonnée qui sont plus adaptées à ce genre de pratique. Mais vous pouvez les alterner avec des sandales quand vous passez sur des zones plus clémentes.

Quand porter des sandales de randonnée ?

Les sandales de randonnée se portent lors des petites escapades dans la nature où on se contente des sentiers stables et/ou aménagés. Quand on se lance dans une aventure plus palpitante, elles s’alternent avec les chaussures quand les conditions le permettent. Une fois à destination, il vaut mieux porter des sandales de randonnée pour aérer les pieds et les sortir du carcan des chaussures.

Sources et références

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources et références que nos experts ont consultées pour rédiger cet article.
  1. curated.com - https://www.curated.com/journal/2200000/an-expert-guide-to-hiking-sandals
  2. soulmatesandals.com - https://www.soulmatesandals.com/en/what-are-hiking-sandals-how-to-choose-hiking-sandals/
  3. sourceoutdoor.com - https://sourceoutdoor.com/a/articles/how-to-choose-hiking-sandals
  4. ems.com - https://www.ems.com/how-to-choose-hiking-sandals
  5. quechua.com - https://www.quechua.com/how-to-choose-your-hiking-sandals-or-ventilated-shoes
  6. carnetsderando.net - https://www.carnetsderando.net/la-sandale-et-la-chaussure/
  7. maisondelarando.com - https://www.maisondelarando.com/sandales-de-randonnee-comment-choisir/
  8. sport.linternaute.com - https://sport.linternaute.com/forum/affich-121514-les-sandales-de-randonnee
  9. voyageforum.com - https://voyageforum.com/discussion/sandales-randonnee-transpiration-d2687195/
  10. youtube.com - https://www.youtube.com/watch?v=AHS-ZnBw5bY

Historique

8 décembre 2023 : Rédaction initiale de l'article.

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

HAUT