Les 5 meilleurs vélos électriques pour femmes en 2023

Écrit par Camille
Lecture

L’assistance électrique représente l'avenir du vélo, en rendant les trajets moins ardus. Et bien que près de 4 cyclistes sur 10 font partie de la gent féminine, trouver un vélo électrique pour femme reste parfois compliqué. Vélo de ville, VTC ou vélo pliant, lequel choisir ? Notre guide des meilleurs vélos électriques pour femmes devrait vous aider à trouver votre bonheur.

Le meilleur vélo électrique pour femme en 2023

Le choix de la rédaction vélo électrique pour femme - Bluewheel e-Bike BXB55

Équipé d’une batterie amovible de 250 W, ce vélo électrique offre une autonomie de 150 km. Monté sur des roues de 20", il peut rouler jusqu’à 25 km/h. Le Bluewheel e-Bike BXB55 se plie facilement.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Avec le Bluewheel e-Bike BXB55, la gent féminine pourra parcourir facilement 150 km en une seule charge sans se fatiguer, grâce à sa batterie amovible Li-ion de 250 W. En effet, le moteur monté sur le moyeu arrière développant une puissance de 250 W offre une bonne assistance au pédalage. Aussi, la combinaison de ces caractéristiques permet une vitesse de pointe de 25 km/h environ. De plus, le cadre en aluminium de ce vélo électrique lui procure sa légèreté. En outre, malgré son design simpliste, ce moyen de locomotion s’adapte à la fois en ville et sur piste tout-terrain.

En termes de sécurité, le Bluewheel e-Bike BXB55 est équipé de freins à disque Tektro à l’avant et l’arrière. Pour plus de visibilité, des feux de lumineux sont disposés de part et d’autre du vélo. Mieux encore, des réflecteurs ont été incrustés sur les rayons et les pédales. Par ailleurs, les bandes réfléchissantes qui s’y trouvent indiquent clairement votre position même en roulant de nuit. Pour rendre les déplacements plus confortables, la selle est à base de gel. De plus, la fourche suspendue zoom évite les maux de dos fréquents. Afin de facilité son transport, le Bluewheel e-Bike BXB55 peut être plié en 2 pour ne plus faire que 86 x 43 x 80 cm de dimensions.

L'avis des testeurs : Celles qui ont testé ce produit s’accordent à dire qu’il a à première vue une bonne finition. Néanmoins, la taille du pédalier avant n’est pas suffisamment grande, contrairement aux pédaliers à 46 dents. De plus, la tige de selle n’est pas assez longue pour une femme de grande taille. Cependant, malgré ces petits défauts, ce vélo électrique est facile à manœuvrer et présente une excellente autonomie. Mieux encore, le fait qu’il peut être plié présente bien des avantages pour son transport.

On aime

  • Excellente autonomie
  • Pliage facile et rapide
  • Léger et robuste
  • Un puissant moteur
  • Une bonne expérience de conduite
  • Un design attrayant
  • Très sécuritaire
MotorisationMoteur sur moyeu arrière 250 W
BatterieLi-ion 250 W
AutonomieJusqu’à 150 km
CadreAluminium
FreinsFreins à disque Tektro avant et arrière

Le meilleur vélo électrique pour femme d'entrée de gamme

vélo électrique pour femme - Vivi H6 

Le Vivi H6 comporte un moteur à engrenages sans balais de 350 W alimenté par une batterie Lithium-ion de 36 V / 10,4 Ah. Ce vélo est à usage mixte et idéal pour des activités en montagnes.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’assistance électrique de ce vélo est assurée par un moteur à engrenages sans balais d’une puissance de 350 W qui permet une vitesse de pointe maximale de 25 km/h. Cette dernière requiert une batterie amovible Lithium-ion de 36 V 10,4 Ah, pour tourner à plein régime. En outre, ladite batterie offre une autonomie de 40 km en mode accélérateur contre 80 km en mode assistance au pédalage. Pour rendre la conduite plus confortable, il est équipé d’un dérailleur Shimano à 21 vitesses. De plus, la présence de garde-boue à l’avant et à l’arrière protège des éclaboussures.

En pesant 27,5 kg, le Vivi H6 a une capacité de charge maximale de 150 kg environ. La répartition de cette dernière est supportée par son cadre en aluminium et les roues de 26". Pour garantir un bon maintien du corps, le guidon de ce vélo est réglable à souhait. Les jantes en aluminium à double paroi sont robustes même sur les sentiers accidentés. Afin de s’éclairer dans l’obscurité et servir d’avertisseur, des phares LED à haute luminosité sont disposés à l’avant comme à l’arrière. Quant au système de freinage, les constructeurs ont opté pour des freins à double disque mécaniques. Enfin, la fourche est faite d’aluminium à haute résistance.

L'avis des testeurs : Celles qui ont testé ce produit sont unanimes sur sa qualité perceptible à première vue. En effet, les 350 W développées par son moteur fournissent largement l’assistance électrique nécessaire pour arpenter tous les chemins. De plus, ce vélo est à la fois ergonomique et n’est pas très lourd. Par ailleurs, le Vivi H6 présente un bon rapport qualité/prix, bien qu’il soit aussi sophistiqué.

On aime

  • Cadre robuste
  • Compacte et léger
  • Bonne autonomie
  • Un design bien pensé

On aime moins

  • Autonomie 80 km maximum
MotorisationMoteurs à engrenages sans balais 350 W
BatterieLithium-ion 36 V 10,4 Ah
Autonomie40 km en mode accélérateur / 80 km en mode assistance au pédalage
CadreAluminium
FreinsFreins à double disque

Le meilleur vélo électrique pour femme haut de gamme

vélo électrique pour femme - Gitane E-Central Disk

Équipée exclusivement de composants haut de gamme, le Gitane E-Central Disk est le vélo électrique pour femme parfait pour circuler en ville sans trop d’effort et de manière totalement écologique.

Avec le Gitane E-Central Disk, vous pourriez rouler en ville à vélo sans trop vous fatiguer. Le cadre en aluminium est spécialement conçu pour les femmes. Voilà pourquoi il ne possède pas de barre supérieure horizontale. Un moteur électrique sert d’assistance au pédalage. Il réduit l’effort à fournir pour boucler vos trajets au quotidien sans nécessiter une source d’énergie thermique. Le moteur est alimenté par une batterie e-Going qui assure une autonomie variant entre 75 et 100 km.

Le Gitane E-Central Disk embarque des composants haut de gamme. Le cadre en aluminium est monté sur une fourche à suspension Suntour NEC 700C spécialement dédiée aux vélos électriques. Les dérailleurs avant et arrière, les manettes de dérailleurs ainsi que la cassette sont issus du célèbre constructeur Shimano. Il en est de même pour les freins hydrauliques équipés de disques à l’avant comme à l’arrière. Des jantes en aluminium de 28 pouces à double paroi très robustes supportent les pneus.

Afin d’assurer une meilleure visibilité par les autres usagers de la route, le Gitane E-Central Disk est doté de pneus Spectra Pergo à bandes réfléchissantes sur les flancs. Les garde-boues sont déjà montés afin de vous permettre de rouler sous la pluie sans problème. Ce vélo électrique pour femme est aussi équipé d’un porte-bagage Atran en aluminium pour transporter vos sacs ou fixer un siège bébé.

On aime

  • Design élégant
  • Excellente autonomie
  • Système antivol

On aime moins

  • Présence de quelques bugs lors du réglage
Motorisation Moteur central E-Going, 55Nm
Batterie E-Going, Rear-Rack, 400 / 500 Wh
Autonomie Jusqu'à 75 / 100 km
Cadre Aluminium
Freins Shimano MT201, hydrauliques, 180 / 160 mm

La meilleure alternative d'entrée de gamme

vélo électrique pour femme - Bicyklet Claude

Maniable, accessible et offrant une autonomie élevée, le vélo électrique Bicyklet Claude s'adresse aux femmes en quête d'un véhicule toujours partant pour les déplacements quotidiens.

Développant une puissance de 250 W, le moteur électrique Bafang est combiné avec une batterie Panasonic SF-03 de 504 Wh se glissant dans le porte-bagage arrière. En une seule charge, ladite batterie offre au vélo une autonomie avoisinant les 125 km pour une vitesse maximale allant jusqu’à 25 km/h. Pour ce qui est du principal accessoire électrique, le Bicyklet Claude comprend un écran Bafang DP E08. En outre, le cadre en aluminium de type City 28″ Monotube Alloy 6061 procure une bonne légèreté à l’ensemble en faisant en sorte que le dispositif ne pèse que 22,7 kg et cela malgré l’insertion de la batterie.

La manette de dérailleur de ce vélo électrique signée Shimano Altus SL-M310 comprend 7 vitesses. Idem pour le dérailleur arrière Shimano Tourney RD-TY300. Par ailleurs, les freins Signum, V-Brake en aluminium répondent à la moindre pression des manettes. Quant au pédalier Signum, lui aussi en aluminium, est surmonté de 42 dents avec ses 170 mm. Pour ce qui est la maniabilité, un jeu de direction semi-intégré de 11/8″ facilite les coups de guidons brusques. Pour une meilleure adaptabilité à la morphologie du cycliste, la tige de selle Signum surspendue en aluminium fait exactement 27,2 x 300 mm de dimensions.

L'avis des testeurs : Les testeurs pensent que ce vélo électrique est robuste et fiable. En effet, l’un d’eux était content de son achat en affirmant « j'ai chargé ma batterie dimanche soir et depuis ce jour, j'ai fait 68km et la batterie est toujours à fond ». De plus, la batterie amovible s’avère être d’une grande praticité, selon un autre testeur.

On aime

  • Robuste et performant
  • Une autonomie impressionnante
  • Une bonne ergonomie

On aime moins

  • Ne convient pas à toute les tailles
MotorisationBafang, Moteur moyeu arrière, 36 V, 250 W, 35 Nm
BatteriePanasonic SF-03, 504 Wh, 36 V, 14.5 Ah
AutonomieJusqu'à 125 km
CadreAluminium, City 28" Monotube Alloy 6061
FreinsSignum, V-Brake, Aluminium

Le choix malin

vélo électrique pour femme - Momabikes E20 Pro

Pliable en un tour de main, le cadre du Momabikes E20 Pro est conçu en aluminium 7005 pour ne faire que 23 kg en tout une fois les accessoires montés. Pour ce qui est de son système de transmission, l’ensemble comprend des manivelles en aluminium, une manette de vitesse Shimano avec poussoir TX 50, un pignon shimano 7V et un dérailleur arrière Shimano Tourney TY300. En outre, l’assistance électrique est assurée par un moteur Brushless 250 W/50 Nm. Pour fournir l’énergie nécessaire à ce dernier, une batterie Lithium-ion 48 V 13 Ah (624 Wh) assume la fonction d’accumulateur. Aussi, sa grande capacité favorise les trajets à longue distance allant jusqu’à 120 km d’autonomie.

Une fourche avec suspension amortit considérablement les chocs à l’avant. Cependant, les roues de 20" avec des pneus Kenda 20 x 1,75 montés sur des jantes en aluminium double paroi Xtream absorbent les secousses. Pour plus de praticité, un écran LCD sert d’afficheur pour le niveau d’assistance, la capacité de la batterie, la distance partielle et totale parcourue (odomètre), le temps d’utilisation et la vitesse. En outre, pour contrôler aisément de Display, un port USB est intégré sur la manette. Enfin, une fois plié en 2, le Momabikes E20 Pro ne fait que 80 x 77 x 41 cm pour son transport.

L'avis des testeurs : Ceux qui ont testé ce produit l’ont trouvé agréable à conduire. Il est facile à transporter dans différents endroits, grâce à son système de pliage performant. Par ailleurs, il se nettoie d’un simple coup de chiffon. Cependant, il est généralement destiné à un usage en ville. Un testeur affirme être satisfait par ses performances et la facilité de montage.

On aime

  • Cadre pliant
  • Freins robustes
  • Bien équipé

On aime moins

  • Nettoyage délicat
MotorisationBrushless 250 W, 55 Nm
BatterieLithium-ion 48 V 13 Ah (624 Wh)
Autonomie120 km
CadreAluminium 7005 pliant120 km
FreinsFreins à disque hydrauliques

Tableau comparatif des 5 meilleurs vélos électriques pour femmes

Sélection Notre avis Note Meilleure offre Motorisation Batterie Autonomie Cadre Freins
Bluewheel e-Bike BXB55 Le meilleur vélo électrique pour femme en 2023
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Moteur sur moyeu arrière 250 W Li-ion 250 W Jusqu’à 150 km Aluminium Freins à disque Tektro avant et arrière
Vivi H6  Le meilleur vélo électrique pour femme d'entrée de gamme
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Moteurs à engrenages sans balais 350 W Lithium-ion 36 V 10,4 Ah 40 km en mode accélérateur / 80 km en mode assistance au pédalage Aluminium Freins à double disque
Gitane E-Central Disk Le meilleur vélo électrique pour femme haut de gamme
Moteur central E-Going, 55Nm E-Going, Rear-Rack, 400 / 500 Wh Jusqu'à 75 / 100 km Aluminium Shimano MT201, hydrauliques, 180 / 160 mm
Bicyklet Claude La meilleure alternative d'entrée de gamme
Bafang, Moteur moyeu arrière, 36 V, 250 W, 35 Nm Panasonic SF-03, 504 Wh, 36 V, 14.5 Ah Jusqu'à 125 km Aluminium, City 28" Monotube Alloy 6061 Signum, V-Brake, Aluminium
Momabikes E20 Pro Le choix malin
Brushless 250 W, 55 Nm Lithium-ion 48 V 13 Ah (624 Wh) 120 km Aluminium 7005 pliant120 km Freins à disque hydrauliques

Si vous trouvez une erreur dans le tableau, merci de nous le signaler. Un éditeur vérifira le produit concerné et fera les corrections nécessaires.

Comment choisir son vélo électrique pour femme

Les offres des vendeurs regroupent essentiellement des VAE pour hommes. Trouver un vélo électrique pour femme devient alors plus compliqué, peu importe l'usage prévu. Voici les critères de choix que vous devez mettre en avant pour trouver le modèle adapté à vos besoins.

Critère n°1 : Système de changement de vitesse

L’assistance électrique facilite la conduite, mais il faut tout de même accorder de l’importance au mode de changement de vitesse pour réduire les efforts du cycliste et faire face à tous les types de chemins facilement.

Dans ce sens, l’on dénombre 2 systèmes, dont l’utilisation du dérailleur et le système du moyeu arrière. Les vélos avec un dérailleur changent de vitesse pendant le pédalage. C’est le système le plus courant et aussi le plus facile à utiliser. Adapté aux femmes, il convient également à tous les types de conduites et est donc présent sur différents vélos.

Le changement de vitesse par le biais du moyeu arrière est quelque peu délaissé par les fabricants. Mais il n’est pas dénué d’avantages pour autant. En effet, les vitesses changent même sans pédaler, l’entretien de certaines parties du vélo est de ce fait inutile, notamment au niveau de la chaîne.

Critère n°2 : Le cadre

Pour un VAE de ville pour femme, privilégiez un cadre de style hollandais, qui offre une position droite et augmente la vigilance. Ce type de cadre facilite aussi l'enjambement, les arrêts fréquents et le transport d'un enfant à l'arrière. Quelques vitesses devraient suffire, ainsi que des pneus pas trop larges, si possible avec un traitement anticrevaison. Enfin, le porte-bagages peut s'avérer utile.

Le cadre choisi doit tenir compte de votre morphologie, en particulier la longueur de vos jambes. Renseignez-vous auprès des fabricants ou des vendeurs pour connaître la taille du cadre. Si vous avez de grandes jambes comparées à la taille du cadre ou si le cadre est trop grand pour vos jambes, vous finirez par déchanter et revendre votre VAE !

La taille du cadre idéale varie d’un type de vélo à un autre. Elle est plus large pour un vélo de route par rapport à un vélo de ville. En cause, la distance entre la selle et le tube horizontal du cadre n’est pas la même pour ces véhicules à deux roues. Dans tous les cas, on se réfère à la mesure de la distance entre l’entrejambe et le sol pour définir cet indicateur.

Pour ce faire, utilisez un objet parallèle au sol que vous mettrez entre les jambes qui sont écartées à une distance d’environ 20 cm. La mesure à prendre commence à la partie haute de l'objet jusqu’au sol. Ensuite, vous pourrez appliquer les formules suivantes pour déterminer la taille du cadre :

  •         Taille du cadre d’un vélo de route = Longueur entrejambe x 0,65
  •         Taille du cadre d’un VTT électrique = Longueur entrejambe x 0,56

Quoi qu’il en soit, tout problème de taille du cadre peut être résolu tout simplement en ajustant la hauteur de la selle.

Choisissez aussi le cadre en fonction du matériau utilisé. Longtemps boudé pour sa lourdeur, le cadre en acier est revenu à la mode. Plus robuste et plus souple que l'aluminium, il résiste bien aux chocs. Le cadre en aluminium reste le plus répandu. Léger, il ne rouille pas, est plus rigide que l'acier, mais résiste moins aux chocs. Enfin, il y a le cadre en carbone. Robuste et léger, il est parfait sur un vélo électrique de sport. Mais ça coûte cher, très cher.

Critère n°3 : La batterie

Le poids d'une batterie de vélo électrique pour femme varie entre 3 et 10 kg. Selon le type de VAE, vous pouvez recharger la batterie en 3 à 4 h directement sur le cadre ou sur secteur après l'avoir retirée. Exprimée en Ah ou Wh, la capacité de la batterie influe sur son autonomie, c'est-à-dire le nombre de kilomètres parcourus avec l'assistance électrique activée.

Pour un trajet inférieur à 25 km sur du plat, éventuellement avec quelques côtes, une batterie de 24 V pour 7 ou 8 Ah suffira. Comptez 36 V et 10 Ah pour une autonomie de 50-70 km et 36 V pour 15 Ah pour parcourir 80 km avec l'assistance électrique. Dans l'idéal, les sportives devront choisir une batterie d'au moins 500 Wh pour 48 V.

Le coût et la durée de vie de la batterie sont également importants. Privilégiez une batterie lithium-polymères (Li-Po) si votre budget le permet. Durée de vie optimale, grande légèreté, aucun effet mémoire et recharge facile caractérisent ce type de batterie. À défaut, choisissez un vélo électrique pour femme doté d'une batterie lithium-ion (Li-ion), qui reste une valeur sûre.

Sachez enfin que différents paramètres ont un impact sur l'autonomie de la batterie. On peut notamment citer le niveau d'assistance, la charge transportée, la difficulté du terrain ou relief, la pression des pneus ou encore le bon réglage de la transmission. Pour une utilisation polyvalente, prévoyez de ratisser large dans vos recherches.

Le poids

Ce critère n'est pas très important lorsque vous roulez. L'assistance vous le fera oublier. Mais lever un VAE de 20-30 kg à la seule force des bras et devoir le porter pour monter les escaliers constitue une autre paire de manches ! Raison pour laquelle, vous devriez accorder une certaine attention au poids. Notez que les VAE de route dépassent rarement 17 kg.

Critère n°4 : Le moteur

Le couple est la chose la plus importante à retenir à propos du moteur. Il s'agit de la force que le moteur peut fournir en montagne ou sur les trajets semés de côtes. Dans l'idéal, optez pour au moins 70 Nm de couple. Mais pour rouler en ville, 50 à 60 Nm peuvent suffire, même si vous allez pédaler davantage lorsque ça monte !

Tenez également compte de la marque du moteur (Yamaha, Bosch, Panasonic, Brose...) au moment de choisir votre vélo à assistance électrique. En effet, plus la marque est réputée, plus le moteur sera fiable. Comme mentionné plus haut, l'emplacement du moteur est aussi important, de préférence dans le pédalier ou logé dans le moyeu arrière. Les moteurs dans la roue avant sont à éviter.

Critère n°5 : L'assistance électrique

Les VAE proposent une assistance « tout ou rien » ou une assistance progressive. Dans le premier cas, le moteur n'a que 2 états : allumé à puissance constante ou éteinte. Vous aurez beau régler le niveau d'assistance depuis la console, la puissance restera fixe. L'assistance tout ou rien se retrouve sur les moteurs placés dans le moyeu arrière ou le moyeu avant.

L'assistance progressive ou proportionnelle s'ajuste en fonction de votre force de pédalage. Plus vous pédalez vite, plus l'assistance électrique augmente. Des capteurs mesurent alors le degré de difficulté du relief parcouru, la pression exercée sur les pédales, la vitesse du vélo et la cadence de pédalage. Privilégiez ce type d'assistance électrique, souvent placé dans le pédalier.

Il faut également noter que la plupart des vélos électriques ont une vitesse bridée à 25 km/h en raison des lois en vigueur. Une fois cette vitesse atteinte, l'assistance électrique se coupe automatiquement. Enfin, un bon vélo électrique pour femme devra proposer au moins 3 niveaux d'assistance incluant un mode boost. Mais n'abusez pas de ce dernier sous peine d'épuiser la batterie.

Critère n°6 : Les roues

Les vélos électriques pour femme doivent être soutenus par des roues légères de 26’’ ou 27,5’’. Leur légèreté assure un pédalage souple et donne au vélo une stabilité appréciable. Toujours est-il que les roues de 29’’ pourraient être avantageuses dans certains cas, en particulier quand la cycliste s’attend à un pédalage ferme procurant une puissance plus prononcée au vélo.

Les caractéristiques des roues n'agissent pas seulement sur l’allure de la bicyclette. Elles entrent en ligne de compte pour renforcer la sécurité et le confort de la cycliste. Là encore, les produits de marque inspirent confiance. De plus, les marques réputées classent les pneus selon la catégorie d’utilisation : urbaine, sportive ou polyvalente.

En effet, à part les dimensions, le format des pneus n’est pas à prendre à légère. Pour les vélos de ville, les pneus lisses font parfaitement l’affaire. Un meilleur contrôle grâce à une adhérence irréprochable malgré une piste humide est le plus grand avantage de ce type de roues.

Des pneus avec crampons s’imposent néanmoins sur des terrains accidentés. Sécurité oblige ! Et pour les sentiers techniques et purement sportifs, les bandes de roulement sont incontournables en plus des crampons.

Critère n°7 : Le style

Un vélo électrique pour femme se doit d’être à l'image de celle qui l'utilise : élégant, stylé ou épuré. Les fabricants se surpassent sur ce point et font en sorte de donner le meilleur avec des matériaux sélectionnés avec soin et des finitions très féminines. La couleur, la forme de la selle et la conception des poignées différencient un vélo électrique pour femme d'un VAE pour homme.  

Ainsi, le rose, le rouge, le blanc et le vert sont des couleurs très prisées. La couleur de la selle est mieux si elle se marie au reste du vélo. Mais avant tout, elle doit remplir tous les critères de confort (selle à coussin gel à privilégier). Pour les poignées, une esthétique minimaliste reflète toute la féminité du cycliste.

Entretien d'un vélo électrique pour femme

Les meilleurs vélos électriques pour femmes 2

Les vélos électriques nécessitent les mêmes routines d'entretien que les vélos mécaniques. Choisir un VAE de qualité permet de réduire cette tâche au strict minimum, à condition de respecter quelques règles. Notez que le moteur est l'un des éléments les plus fiables sur un vélo à assistance électrique. Il ne requiert pas d'entretien spécifique.

La batterie

Sur un vélo électrique neuf, la batterie doit se charger et se décharger 2 à 3 fois avant d'atteindre sa capacité maximale. Par conséquent, ne poussez pas votre VAE dans ses limites avant au moins 3 mois. Évitez toute décharge profonde, notamment en cas de non-utilisation prolongée, par exemple durant l'hiver. Cela peut endommager la batterie.

Même si vous n'utilisez pas régulièrement votre vélo électrique, n'oubliez pas de recharger complètement la batterie tous les 2 mois. Lors d'une recharge, évitez toute exposition en plein soleil ou à proximité d'une source de chaleur. Évitez également de recharger près d'une source de froid ou dehors pendant l'hiver. Préférez un lieu sec et ventilé, entre 15 et 30 °C.

Lorsque vous nettoyez un vélo électrique pour femme, retirez au préalable la batterie. Et attendez que le VAE sèche complètement pour la remettre. Si votre batterie est amovible et que vous devez laisser votre VAE dehors, retirez-la pour ne pas vous la faire voler. En effet, cette pièce se place en tête des éléments les plus volés, loin devant le vélo électrique lui-même.

La partie cycle

Avant chaque sortie, jetez un œil aux différents composants de votre vélo électrique. Assurez-vous que les câbles et les connecteurs soient bien en place. Vérifiez également l'état des roues et des freins. N'hésitez pas à resserrer les pièces sur lesquelles vous sentez du jeu, notamment le guidon, les freins, le moyeu et la tige de selle. Vous pouvez gagner du temps et vous rendre au garage à vélo le plus proche.

Sur un VAE, les réparations et l'entretien sont similaires à ce que l'on fait sur un vélo classique (mécanique). Il est surtout question de changement de câble et de pneus, resserrage et changement de freins, lubrification et nettoyage de chaîne. Évidemment, les contrôles périodiques sur un vélo électrique devront se faire plus souvent à cause du poids.

Des pneus à la bonne pression optimisent l'autonomie de la batterie. En général, les fabricants indiquent cette pression en bars sur le flanc de vos pneus. Utilisez une pompe équipée d'un manomètre pour éviter les erreurs. En cas de crevaison, des solutions existent pour réparer sans démonter la roue : chambre à air linéaire, gel obstruant... Sinon, achetez des pneus anticrevaison ou rendez-vous chez un réparateur de vélo.

Pour finir, faites réviser votre vélo électrique tous les 6 mois chez un professionnel en cas d'utilisation régulière, par exemple pour vous rendre au travail tous les jours. Pour une utilisation occasionnelle, faites une révision complète tous les 2 000 km environ. Et remplacez immédiatement les pièces défectueuses pour ne pas étendre les dégâts à tout le vélo.

Le nettoyage

Au fil des utilisations, un vélo électrique pour femme finit par accumuler poussières et saletés. La solution la plus efficace pour s'en débarrasser reste le nettoyage. Avant de commencer, enlevez la batterie et les autres éléments hydrophobes comme la console ou le GPS. Réinstallez-les uniquement après séchage complet du vélo.

Pour le nettoyage, préférez un seau d'eau savonneuse, une éponge et un chiffon. Les nettoyeurs haute pression de type Kärcher sont formellement interdits. En effet, la pression des jets risque d'écailler la peinture ou endommager les joints d'étanchéité et les roulements. N'hésitez pas à retourner le vélo pour atteindre les moindres recoins et séchez-le au soleil.

Vélo pour femme, loin des critiques et des préjugés

Le vélo pour femme n’a pas toujours été vu d’un bon œil dans la société. Trop technique pour la gent féminine ? Il va sans dire que ce temps est révolu. Aujourd’hui, les vélos pour femmes sont aussi perfectionnés et performants que les modèles unisexes ou exclusivement pour les hommes.

Une conception « féministe » ?

Le cadre bas est l’une des innovations apportées pour répondre aux besoins des utilisatrices en quête d’aventure, de confort et de sécurité à travers ce moyen de locomotion. Toujours est-il que le cadre haut reste à la portée des femmes, notamment le VTT. De même pour le cadre pliant qui promet une grande praticité. Pour dire que la forme importe peu, le choix dépend uniquement du type d’utilisation prévu.

Les mêmes critères de choix se répètent

Les femmes recherchent la performance, la vitesse, la stabilité. Cela signifie que les mêmes critères de choix sont valables : autonomie de la batterie, emplacement du moteur, système de freinage, matériaux du cadre et de la selle… Par ailleurs, les types de vélos électriques pour femme sont aussi disponibles pour les hommes, à savoir :

  •         Le vélo de ville
  •         Le vélo pliant
  •         Le VTC électrique
  •         Le VTT électrique

Des petits plus pour les femmes

Malgré tout, il y a de légères différences devant lesquelles l’on ne peut fermer les yeux. L’esthétique est le premier point de contraste. En plus d’être robustes et rapides, les vélos électriques pour femmes sont élégants et stylés. Mais la dissimilitude avec les vélos pour homme ne se résume pas au look.

Il y a en effet des accessoires qui font une grande différence, surtout pour les mères cyclistes. Le vélo électrique pour la famille embarque des accessoires pratiques et des composants voués à supporter les charges supplémentaires que représentent les enfants à bord et les petites affaires qui vont avec.

Et pour couronner le tout, les vélos pour femmes en général sont accompagnés d’équipements tout aussi féminins et à l’image de ces utilisatrices qui tiennent à rester resplendissantes dans toutes les circonstances.

Quel type de vélo électrique pour femme choisir ?

Comme les hommes, les femmes ont droit à plusieurs types de vélos électriques avec chacun son utilité, ses avantages et ses inconvénients.

Vélo de ville électrique pour femme

Vélo de ville électrique pour femme

La variante urbaine du vélo électrique pour femme est très demandée. Il s'agit d'un moyen de transport à part entière pour se rendre au bureau ou simplement pour se déplacer en ville. Dans certaines régions, l’acquisition de ce type de vélo électrique est encouragée par les collectivités via des aides pour financer l’achat.

Les vélos de ville à assistance électrique pour femme sont très confortables. Ils visent à réduire les efforts pendant la conduite. Le cadre des modèles pour les femmes est réduit par rapport à ceux des hommes. Sur certains vélos, il a une forme en col de cygne. Puis, la selle épouse la morphologie des utilisatrices.

Avantages :

Face aux soucis d’ordre écologique auxquels l’on fait tous face, réduire la production d’éléments polluants devient une priorité. Le vélo électrique de ville se veut être la meilleure alternative respectueuse de l’environnement pour les femmes avec un déplacement urbain fréquent. L’assistance électrique fait de lui un moyen de locomotion rapide et loin d’être éprouvant.

Avec les accessoires livrés par le fabricant, comme le porte-bagages, le siège passager ou encore le panier vélo, toutes les activités sont permises avec ce moyen de transport optimisé, et ce, toujours avec un haut niveau de confort et une solidité à toute épreuve.

Inconvénients :

Ce type de vélo a un grand nombre d’avantages, mais présente également au moins un point faible qui n’est autre que son poids, très longtemps pointé du doigt. Quoi qu’il en soit, les fabricants travaillent sans cesse sur ce léger inconvénient pour rendre l’usage de ce moyen de transport encore plus bénéfique.

Et aussi, le moteur, la batterie, le couple sont conçus pour une distance courte. Ses caractéristiques sont plus appropriées aux terrains relativement plats. Autre point faible du vélo électrique de ville, son entretien peut être coûteux quand les dégâts sont importants.

Les réparations requièrent souvent l’intervention d’un professionnel surtout si l’utilisatrice manque d’expériences techniques dans ce type de tâches.

C’est pour qui ?

Le vélo de ville électrique pour femme est destiné aux trajets urbains. Son caractère sécuritaire renforcé par un système de freinage efficace rassure les cyclistes féminins. Il s’adresse aux femmes qui :

  • souhaitent circuler plus vite en ville en évitant les embouteillages
  • veulent laisser moins d'empreinte carbone
  • aiment se promener avec leur progéniture et toute la famille le week-end.

VTC électrique pour femme

VTC électrique pour femme

Les femmes peuvent s’aventurer hors de la ville grâce au VTC électrique. Ce type de VAE est équipé de roues robustes pour s’adapter aux conduites plus sportives. L'assistance électrique permet en plus de réduire les efforts sur des distances assez longues. Les femmes disposent ici d’un guidon petit et facile à gérer.

Avantages :

Le VTC électrique pour femme allie puissance et confort. Les vitesses sont optimisées et se démarquent par des réglages intuitifs. IL y a de réelles différences par rapport à un VTC classique puisqu'on a affaire à un vélo favorisant le sport avec des efforts ménagés offrant un excellent équilibre pour la santé et la forme physique.

Inconvénients :

Force est de constater que, bien que confortable, le VTC électrique pour femme ne n'est pas autant que le vélo électrique de ville pour femme. Rien que la selle est nettement plus robuste à cause des conditions d’utilisation auxquelles elle est affrontée.

Avant de monter ce type de vélo, il faut d’abord s’attendre à une posture avancée. C’est dû à la conception du cadre, du guidon et de la selle. Et pour couronner le tout, le VTC électrique pour femme n’est pas du tout abordable, du moins si l’on recherche la qualité.

C’est pour qui ?

Le VTC pour femme est plus polyvalent que son homologue destiné aux déplacements en ville. Il plaira à celles qui s’attaquent aussi bien aux longues distances qu’aux trajets plus courts. Grand cycliste ou pas, tout le monde peut expérimenter cette conduite plus sportive à condition de s’équiper pour l’occasion.

VTT électrique pour femme

VTT électrique pour femme

Le VTT électrique est souvent unisexe. La taille du cadre reste la même pour les hommes et les femmes. Cela n’empêche pas quelques adaptations chez les grandes marques. Dans ce cas de figure, vous pouvez avoir un tube quelque peu rabaissé au niveau du cadre pour faciliter l'enjambement.

En ce qui concerne les pneus, on garde les caractéristiques principales d’un VTT, c’est-à-dire des pneus larges et des crampons. Viennent s'y ajouter une géométrie de cadre adaptée à l’usage tout terrain et une suspension rigide ou suspendue.

L’assistance électrique facilite la conduite du VTT et permet aux femmes avec différents niveaux de pratique d’arpenter les pistes les plus complexes. Pour homme ou pour femmes, les critères d’autonomie, la puissance du moteur, la robustesse de la batterie et la légèreté du vélo comptent.

Avantages :

Le VTT électrique est fait pour parer tous les obstacles. Même face à des pentes des plus raides, il aide à contrôler l’effort et à garder un bon rythme cardiaque. Sans compter la stabilité du pédalage en montée et en descente.

Les cyclistes adeptes du VTT profitent des mêmes accessoires disponibles sur les autres types de vélos électriques.

Inconvénients :

À l’instar du VTC électrique pour femme, le VTTAE pour femme coûte cher. De plus, le poids passe rarement sous 20 kg. Ce type de vélo est plus costaud que tous les autres. Ce qui explique son poids encore plus lourd. Un problème qui n’a pas lieu d’être sur la route, mais donne matière à réflexion quand il faut le ranger ou le transporter.

Selon les sentiers empruntés, l’autonomie du VTTAE sera mise à l’épreuve. Pour éviter les mauvaises surprises, prévoyez avoir une batterie de rechange en plus du contenu habituel de votre sac à dos ! À cela s'ajoutent les coûts d’utilisation, notamment le prix de la batterie. 

C’est pour qui ?

Le VTT électrique pour femme s'adresse aux sportives qui souhaitent s’aventurer sur des terrains accidentés et plus rudes que les routes urbaines. Peu importent l’âge de la vététiste et sa force physique, l’assistance électrique rendra la conduite plus facile.

Le vélo électrique pliant pour femme

La déclinaison pliante du VAE pour femme brille par sa praticité et sa compacité. Son caractère pliant facilite le rangement (au bureau et à la maison) sans oublier la mobilité. En effet, un vélo électrique pliant permet de passer des transports en commun aux pistes cyclables, le must dans les grandes agglomérations. Et certains modèles peuvent tenir dans un sac à dos !

Vélo électrique pour femme ou vélo classique pour femme ?

Vélo électrique pour femme

Le vélo électrique pour femme se caractérise souvent par un cadre en col de cygne ou une cadre femme, un contrôleur et une batterie. Comme les autres types de vélo à assistance électrique, il est équipé d’un moteur électrique qui assure partiellement ou totalement la propulsion du vélo. La puissance du moteur varie de 150 à 1 000 W, de quoi parcourir de plus longues distances. En outre, la vitesse peut atteindre 50 km/h si vous retirez le bridage automatique à 25 km/h.

Facile à entretenir, le VAE pour femme est aussi très pratique pour fuir les embouteillages. En plus, vous pouvez l'utiliser comme un vélo mécanique si la batterie tombe en panne. Mais son poids et l’autonomie de la batterie restent ses principaux problèmes. En effet, le vélo électrique pour femme pèse lourd, ce qui rend le pédalage difficile si vous arrivez à court de batterie. En outre, l’autonomie de la batterie reste limitée à 50-80 km en moyenne.

Vélo classique

Le vélo classique est constitué par le cadre, l'assise, le pédalier, deux roues, la transmission et le câblage. L’utiliser comme moyen de déplacement sur de courts trajets a un grand intérêt. Reconnu pour ses vertus sur la santé et sa capacité à faire travailler 90% des muscles, le vélo classique fait du bien au système cardio-vasculaire. Les médecins le recommandent souvent pour retrouver une certaine condition physique.

En ce sens, le vélo classique diminue le risque de surpoids, d’hypertension artérielle ou d’hypercholestérolémie. Mais il présente également quelques inconvénients. Il peut en effet causer des douleurs musculaires sur les membres inférieurs. La sensation de brûlure aux pieds peut également avoir lieu si vous portez des chaussures trop serrées ou trop grandes sur un long parcours.

Verdict

Le vélo classique pour femme peut s’avérer plus bénéfique si vous aimez vous aventurer tout en pratiquant du sport. En revanche, un vélo électrique pour femme est adapté aux longues promenades ou courses grâce à son assistance électrique qui fait office de réel coup de pouce. Donc, si vous en avez les moyens optez pour un VAE pour femme.

Les meilleures marques de vélos électriques pour femmes

Selon nous, les meilleures marques de vélos électriques pour femmes en 2023 sont BH, Electra, Trek, Moma Bikes, Moustache Bikes, Kalkhoff, VDV et Gazelle  :

  • BH

    Le constructeur espagnol est une référence dans l'univers du vélo. Mondialement connu pour ses VTT et VTTAE, BH ou Beistegui Hermanos a la particularité de proposer la plupart de ses modèles aussi bien aux hommes qu'aux femmes. Pour un VAE de qualité à prix raisonnable, cette marque est un must.

  • Electra

    Originaire de Californie, Electra est un tout jeune constructeur de vélos. Mais malgré cette jeunesse, il a rapidement réussi à se faire une place, notamment grâce à ses vélos électriques pour femmes, dont le célèbre Townie. Rachetée par Trek, cette marque plaira aux citadines.

  • Trek

    Le géant américain a toujours eu pour ambition de proposer des vélos adaptés à tout le monde, toutes les morphologies et toutes les pratiques. Sur les vélos Trek pour femmes, la selle et le cintre contribuent directement à l'ajustement et au confort. Cette remarque vaut aussi pour ses VAE.

  • Moma Bikes

    Moma Bikes compte parmi les incontournables en matière de vélo pliant. Ses VAE pliables ont un rapport qualité/prix plus qu'intéressant. La taille du cadre, la taille des roues et la compacité du vélo électrique une fois plié font de cette marque l'alliée des femmes qui manquent d'espace à la maison.

  • Moustache Bikes

    Basée dans les Vosges, Moustache Bikes fabrique essentiellement des vélos électriques. En moins de 10 ans, le constructeur français a réussi à se faire une place sur un marché très concurrentiel grâce à ses vélos de qualité à petits prix. Si vous trouvez un VAE Moustache Bikes disponible, n'hésitez pas !

  • Kalkhoff

    Cette marque allemande est connue pour la robustesse de ses vélos, sans compter le design peaufiné propre à l’enseigne. Parmi les technologies développées par le fabricant, le moteur Impulse reste incontournable. Bref, Kalkhoff incarne la deutsche qualität dans le monde du vélo.

  • VDV

    Quand on parle de vélo personnalisé, VDV vient tout de suite en tête. La marque donne une totale liberté à ses clientes pour le choix des composants et des accessoires de leur vélo : porte-bagages, éclairages, antivols… Même la motorisation est imaginée pour offrir la meilleure expérience possible.

  • Gazelle

    La marque hollandaise est réputée pour ses vélos légendaires au design repris depuis sur tous les vélos de ville. Une position de conduite confortable, un pilotage sécuritaire et polyvalent, des accessoires indispensables, des matériaux résistants, les vélos électriques pour femmes Gazelles ont des références.

En savoir plus sur les marques de confiance pour acheter le meilleur vélo électrique pour femme

Pour vous aider à faire le choix parmi les meilleures marques, nous avons rédigé un article spécialisé sur le sujet :

> Les meilleures marques de vélos électriques pour femmes

Pourquoi acheter un vélo électrique pour femme ?

La taille du cadre et la facilité d'enjambement distinguent le vélo électrique pour femme du vélo électrique pour homme. Mais au-delà du confort, il existe de nombreuses raisons d'opter pour un vélo spécialement conçu pour la gent féminine.

Un moyen de transport écologique

Le vélo a connu un bond spectaculaire en cette période post-confinement. Ajoutez à cela la prise de conscience liée au réchauffement climatique et vous comprendrez à quel point le VAE est une bénédiction. Très écologique, le vélo électrique permet de rouler vite en polluant 12 ou 13 fois moins que la voiture. En plus, 60% des trajets des Français font moins de 5 km.

Pour éviter les embouteillages et arriver à l'heure

Le VAE est le candidat idéal pour remplacer la voiture, la moto ou le scooter sur des trajets inférieurs à 50 km. La présence de pistes cyclables dans de nombreuses villes françaises permet également de rouler en toute sécurité. Et contrairement à la voiture, un vélo ne restera jamais bloqué dans les embouteillages !

Moins stressant que la voiture

Selon un sondage récent, 70% des acheteurs de VAE ont abandonné leur voiture pour leur trajet domicile-travail de moins de 8 km. Les raisons à cela ? Finis les retards, les attentes interminables dans les embouteillages, l'inhalation de fumée sortant de la voiture de devant, les retraits de points de permis, le stress, les engueulades, les galères pour trouver une place de parking...

Plus rentable financièrement

Si la fibre écologique vous parle peu, la possibilité de dépenser moins ne vous laissera pas indifférente. En effet, le vélo électrique pour femme est beaucoup plus économique que la voiture ou la moto. Pas de carburant, ni frais de garagiste, ni frais de parking. Un VAE coûte 20 euros/mois en entretien et en recharge de batterie, à comparer avec ce que coûte votre voiture sur la même période.

Pour garder la forme

D'après l'OMS, faire du vélo à raison de 30 min/jour augmente de 8 ans l'espérance de vie. En plus, rouler à vélo permet de prendre l'air tout en se dépensant physiquement. Pour une femme, l'assistance électrique du VAE atténue le niveau de difficulté, et ce afin que la séance d'exercice ne devienne pas une séance de torture ! Vous arriverez au travail en forme et sans transpiration.

Pas de contrainte administrative

À la différence de la voiture ou la moto, vous n'aurez pas besoin de permis pour rouler à vélo, y compris si le vélo est à assistance électrique. Nul besoin d'immatriculation ni de contrôle technique également. Bien entendu, le port du casque est recommandé, mais non obligatoire. Enfin, les amendes et les verbalisations sont plus rares sur les pistes cyclables.

Les astuces à connaître pour votre vélo électrique pour femme

Achetez un vélo électrique pour femme de grande marque.

De cette manière, vous minimisez les déceptions ! En effet, les modèles de grande marque sont pour la plupart de très bonne facture. Faites également confiance aux vendeurs réputés dans le mode du vélo, Alltricks par exemple. Plus l'enseigne est importante, plus vous aurez de chances de trouver un vélo électrique de qualité.

N'attendez pas que la batterie se décharge complètement pour la recharger.

Même si vous n'utilisez pas votre VAE à cause des conditions climatiques, notamment en hiver, vous devrez quand même recharger la batterie. Procédez à une recharge complète tous les 2 mois et ne laissez jamais la batterie subir une décharge profonde, sous peine de nuire à sa durée de vie.

Enlevez la batterie si vous laissez votre vélo électrique dehors.

La batterie est l'élément le plus exposé au vol sur un vélo électrique. Afin d'éviter les mauvaises surprises, retirez la batterie de votre VAE au cas où vous devez le laisser dehors pour la nuit. Gardez-la dans un endroit sec, entre 15 et 30 °C. Et recouvrez le vélo d'une bâche pour protéger ses composants des intempéries.

Vérifiez le vélo avant et après chaque sortie.

Avant de sortir ou en rentrant à la maison, prenez 30 s pour contrôler visuellement l'état du vélo électrique pour femme. Cette vérification concernera les pneus, les freins, la direction, les chaînes et les câbles. N'hésitez pas faire appel à un professionnel si vous constatez une anomalie. Ainsi, vous n'aggraverez pas les choses.

Emportez une seconde batterie pour les longues sorties à vélo.

Si vous souhaitez faire du cyclisme sur route ou des randonnées à vélo, une seule batterie risque de ne pas suffire. Pour éviter les mauvaises surprises, emportez une deuxième batterie. Vous pourrez l'utiliser une fois la première épuisée.

Montez le vélo étape par étape.

Rares sont les vélos électriques pour femmes entièrement montés à la livraison. Il faudra vous retrousser les manches ! Une fois le paquet déballé, montez le guidon en premier. Ensuite, mettez les roues avant et arrière en place, puis la selle. Vous pouvez régler sa hauteur comme vous le souhaitez. Et pour finir, fixez les pédales et votre vélo est enfin prêt.

Nettoyez régulièrement votre vélo électrique.

Le nettoyage est indispensable à l'entretien du vélo et pour préserver son esthétique. Le vélo de course doit être bien propre après chaque utilisation. Pour les vélos de ville, le lavage se fera toutes les semaines. Et si vous ne vous en servez que quelques jours par semaine, un lavage mensuel suffira.

Lubrifiez votre VAE aux bons endroits.

Pour que le vélo dure, effectuez de temps à autre une lubrification complète. Commencez par dégraisser chaque élément de la transmission avec de l’enduit, plus précisément au niveau des plateaux, du dérailleur arrière et de la chaîne. La lubrification se fait après le dégraissage et avec de l’huile adaptée comme l’huile de silicone. Appliquez-en le plus possible sur la chaîne, les câbles et les gaines, les freins, le dérailleur et les blocages rapides. Et si vous pensez ne pas vous en sortir, confiez votre VAE à un professionnel !

Questions fréquentes (FAQ)

Quel vélo électrique pour femme choisir ?

Le meilleur choix dépend toujours de vos besoins et de votre budget. Cependant, d'après nous les meilleurs vélos électriques pour femmes du moment sont :

  1. Bluewheel e-Bike BXB55
  2. Vivi H6 
  3. Gitane E-Central Disk
  4. Bicyklet Claude
  5. Momabikes E20 Pro

Lisez notre guide d'achat pour découvrir les qualités et les défauts de chacun de ces produits.

Quelles sont les meilleures marques de vélos électriques pour femmes ?

D'après nous, en 2023, les meilleures marques de vélos électriques pour femmes sont BH, Electra, Trek, Moma Bikes, Moustache Bikes, Kalkhoff, VDV et Gazelle. Pour en savoir plus sur le sujet, lisez la partie de notre guide d'achat consacrée à ce sujet. Vous pouvez également lire notre article spécialisé sur les meilleures marques de vélos électriques pour femmes.

Comment choisir son vélo électrique pour femme ?

Pour choisir un vélo électrique pour femme, il faut avant tout tenir compte du type de vélo de recherché. VTTAE, VTC électrique, VAE de ville, VAE pliant ? La taille, la géométrie et le matériau du cadre ont également leur importance. N'oubliez pas le moteur, la batterie et l'assistance électrique proposée. Enfin, tenez compte du poids s'il faut porter le VAE pour monter les escaliers.

Comment entretenir un vélo électrique pour femme ?

Avant toute chose, ne laissez jamais une batterie de VAE totalement déchargée. Et procédez à une recharge complète tous les 2 mois, peu importe la fréquence d'utilisation. Pour la partie mécanique, contrôlez les pneus, les freins, le guidon, la transmission et les câbles avant et après chaque sortie. N'oubliez pas de lubrifier la chaîne, le dérailleur, voire les freins si elles sont à disque. Pour finir, nettoyez le vélo électrique régulièrement et faites réviser par un professionnel tous les 6 mois.

Combien coûte un vélo électrique pour femme ?

Les prix d'un VAE de qualité vont généralement de 800 à 6 000 euros. Vous trouverez des modèles plus chers, notamment les VTTAE et les vélos de route électriques, mais 1 500 à 4 000 euros suffisent dans la plupart des cas. Évitez à tout prix les modèles trop abordables si vous cherchez la qualité.

Comment ranger mon vélo électrique ?

Pour gagner de la place, le support pour vélo au plafond est l’idéal. Il supporte une charge de plus de 50 kg et dispose d’un système de verrouillage bien sécurisé. Sa poulie intégrée facilite la montée et la descente du vélo. D’un autre côté, il y a le râtelier, un mode de rangement fixé au sol pouvant accueillir plusieurs vélos en même temps.

En quoi la suspension avant est-elle avantageuse pour un vélo électrique pour femme ?

Puisque le vélo électrique est plus lourd que le vélo classique, la suspension avant renforce la sensibilité du guidon tout en assurant sa stabilité. Ce composant améliore par la même occasion le freinage du vélo qui gagne en vitesse par la présence de l’assistance électrique. La suspension avant amortit en effet le choc occasionné par le frein.

Comment recharger la batterie d’un vélo électrique pour femme ?

Utilisez le chargeur d’origine dans la mesure du possible. Chez les vélos électriques standards, il faut parfois retirer la batterie avant la recharge. Dans la plupart des cas, la batterie peut être chargée directement sans avoir à la démonter. Ensuite, branchez la prise murale en premier lieu et la batterie ensuite pour éviter un court-circuit. Pendant la recharge, la batterie doit être soumise à une température de 10 à 20 °C.

Sources et références

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources et références que nos experts ont consultées pour rédiger cet article.
  1. – quechoisir.org
  2. – wee-bot.com
  3. – 01net.com
  4. – femmeactuelle.fr
  5. – sport-passion.fr
  6. – ecoconso.be
  7. – velo-electrique-attitude.com
  8. – cyclingweekly.com
  9. – liv-cycling.com
  10. – kalkhoff-bikes.com
  11. – veloelectriquefrance.fr
  12. – go-sport.com
  13. – decathlon.fr
  14. – cyclable.com
  15. – mhw-bike.fr
  16. – gazellebikes.com
  17. – probikeshop.fr
  18. – giant-bicycles.com
  19. – Youtube.com
  20. – cycles.peugeot.fr

Historique

12 janvier 2023 : Remplacement du BH Atom City Wave par le Gitane E-Central Disk

6 mai 2022 : Mise à jour des produits recommandés

07 juin 2021 : Ajout des types de produits.

21 mai 2021 : Ajout de la partie "Vélo électrique pour femme ou vélo classique ?"

13 mai 2021 : Ajout de références.

Meilleurtest.fr - les meilleurs comparatifs pour mieux choisir

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

HAUT
cross