Les 4 meilleurs vélos électriques en 2023

Écrit par Danielle
Édité par Gérard Kamal
Lecture

Le vélo électrique ou vélo à assistance électrique (VAE) redéfinit le marché du cycle en enregistrant une vente record avec plus de 500 000 modèles vendus. De plus, c'est un moyen de locomotion moins polluant qu'une voiture. Envie de rejoindre le mouvement du transport écologique ? Voici un guide d’achat et un comparatif des meilleurs vélos électriques du moment.

Le meilleur vélo électrique en 2023

Le choix de la rédaction vélo électrique - Garrett Miller X

Depuis le succès de son vélo électrique Garrett Miller, le fabricant en a profité pour sortir un modèle X disposant d’améliorations qui favorisent une expérience de conduite plus enrichissante. En effet, ce fatbike électrique abrite un système de freinage optimisé, une double suspension avant et un siège anti-rayures.

Le Garrett Miller X attire directement l’attention avec son allure vintage qui rappelle les mobylettes françaises populaires dans les années 80. Malgré la présence d’un châssis en aluminium, le poids de ce vélo électrique reste élevé (32 kg). Heureusement, vous oublierez rapidement cette lourdeur sur de longues distances et sur un terrain pointu grâce à la rapidité proposée par son moteur Brushless. Avec 250 W, ce dernier vous permet d’atteindre aisément une vitesse maximale de 25 km/h. L’alimentation de cette VAE au style rétro se fait grâce à une batterie amovible Samsung (Li-ion) avec une autonomie pouvant atteindre la barre des 70 km. Comparé à son prédécesseur, le Garrett Miller X encourage une conduite plus sécurisée au moyen de freins à disque avant et arrière MD-3000.

En tant que fatbike, le Garrett Miller X est bien entendu équipé de larges roues crantées. Cela vous permet ainsi de vous balader sur presque n’importe quel type de terrain. Sa fourche inversée dotée d’une souple suspension absorbe facilement les chocs et contribue donc à un meilleur confort de conduite sur terrains rocheux. Le Garret Miller X propose jusqu’à 5 modes d’assistance afin de vous offrir une expérience de pédalage accessible. Vos sorties nocturnes avec ce modèle se feront avec un maximum de visibilité grâce à son large phare avant ainsi que son feu LED arrière. L’optimisation du confort n’a pas été oubliée grâce à la mise en place d’un cale-pied arrière et d’un siège qui résiste aux rayures.

L'avis des testeurs : Ceux qui ont testé ce VAE attestent qu’il se démarque aisément des concurrents issus de la même catégorie en raison de son design inimitable et de ses performances remarquables sur route. À cela, ils ajoutent que les larges roues cramponnées du Garrett Miller X permettent de mieux apprécier les balades sur des terrains accidentés.

On aime

  • Style rétro
  • Freinage
  • Confort de conduite
  • 5 modes d’assistance

On aime moins

  • Poids
Type VAE cargo
Moteur 250 W – 85 Nm
Batterie 624 Wh
Autonomie 70 km
Cadre et fourche Aluminium et fourche inversée

Le meilleur vélo électrique d'entrée de gamme

vélo électrique - BICYKLET Claude vélo de ville électrique

Véritable moyen de transport écologique urbain, ce vélo de ville électrique vous séduira par ses lignes citadines, son moteur puissant, sa vitesse et son autonomie.

Circuler en ville n’a jamais été aussi facile et agréable qu’avec ce vélo à assistance électrique. Muni de deux porte-bagages avant et arrière, d’un éclairage et d’un garde-boue, il est conçu pour vos déplacements de tous les jours, mais également pour les moments de recueillement dans un cadre naturel.

Quant à sa puissance, ce vélo électrique pas cher n’a pas à rougir face aux autres. Une batterie de 14,5 Ah et de 504 Wh alimente son moteur puissant de 36 V et de 250 W. Grâce à cette combinaison, vous pouvez rouler jusqu’à 125 km avec une vitesse maximale de 25 km/h. Et même quand vous souhaitez pédaler sans assistance électrique, cela sera facilité par la transmission Shimano qui accompagne ce vélo de ville.

Type Vélo de ville électrique
Type Vélo de ville
Moteur 250 W – 35 Nm
Batterie 504 Wh
Autonomie 125 km

Le meilleur vélo électrique haut de gamme

vélo électrique - Trek Powerfly FS 4

Pour un prix se situant déjà dans le haut de gamme, ce VTTAE vous gâte en confort de conduite grâce à un cadre en aluminium léger et un débattement adapté pour les routes sinueuses. La présence d’un puissant moteur Bosch et d’une assistance intelligente flexible en fait le parfait allié pour affronter toutes les montées en milieu rural.

Pour la conception du cadre de ce VTT électrique, Trek a opté pour l’un de ses meilleurs aluminiums, l’Alpha Platinum. En partie grâce à ce dernier, le PowerFly FS 4 fait seulement 24,83 kg, ce qui est pertinent pour une pratique sportive. Pour une taille XS ou S, le cadre dispose d’un débattement de 100 mm, une bonne nouvelle pour les cyclistes qui adorent pédaler en terrains roulants et dans les montées. La fourche, quant à elle, est une SR Suntour XCR 34 munie d’un verrouillage hydraulique, ce qui permet d’absorber l’énergie en descente. Par conséquent, cela rend généralement l’expérience de conduite plus confortable.

Les capacités électriques de ce modèle Trek sont assurées par la marque Bosch. Plus précisément, sa batterie amovible PowerTube offre une capacité de 500 Wh et permet d’alimenter son moteur Performance CX. Grâce à un tel combo, vous pourrez atteindre une vitesse maximale assistée équivalant à 32 km/h. Le reste de la transmission est assurée par Shimano avec une configuration Deore, comportant 10 vitesses avec une cassette T 11-46.

Certains cyclistes seraient ravis d’apprendre que cet e-bike peut s’équiper d’une potence ainsi que d’une tige de selle télescopique TranzX JD-YSP18. Un tel ajout permet de profiter d’un meilleur dégagement pour mieux accompagner les balades en milieux sauvages. La fonctionnalité intelligente eMTB propose un niveau d’assistance s’adaptant à la nature du terrain. Côté accessoires, le PowerFly FS 4 dispose de fixations prévues pour accueillir des porte-bagages ainsi qu’un garde-boue.

L'avis des testeurs : Ceux qui ont testé ce VTTAE témoignent de sa rapidité et sa réactivité dans les sentiers. Ils affirment que l’assistance intelligente est des plus pertinentes durant la montée des collines. De nombreux testeurs ajoutent également que le moteur est nettement plus puissant que ce qu’ils avaient prévu. En dernier lieu, ils indiquent que le fait de pouvoir enlever la batterie sans outils et la cacher dans le cadre pour la protéger est pratique.

On aime

  • Conduite confortable
  • Léger
  • Assistance intelligente
  • Batterie

On aime moins

  • Seulement 10 vitesses
Type VTT électrique
Moteur 250 W – 85 Nm
Batterie 500 Wh
Autonomie 56 - 100 km
Cadre et fourche Aluminium et SR Suntour XCR 34

La meilleure alternative pas chère

vélo électrique - WegoBoard SuperBike

En plus d’un prix abordable, le SuperBike témoigne de la fiabilité made in France et offre un confort de conduite pour divers types de route. En effet, ce VAE cargo flexible peut tout à fait être utilisé pour les va-et-vient en ville et pour les sorties en campagne.

La batterie en lithium signée Samsung de ce vélo électrique peut facilement tenir une distance de 60 km. Quand vient le moment de la recharge, il vous suffit de l’enlever, l’alimenter pendant 6 h au maximum et vous êtes reparti. Le SuperBike dispose d’un puissant moteur avec 250 W et qui permet d’atteindre la barre des 25 km/h en peu de temps. Ainsi, ce modèle vous permet de rouler relativement vite tout en respectant les réglementations vis-à-vis de la vitesse maximale des VAE en zone urbaine. Le confort de conduite avec le SuperBike est assuré par une assistance électrique qui vous sera d’une grande aide pour gravir les routes dénivelées.

En dépit de son look citadin, ce vélo électrique peut s’adapter à un grand nombre de routes, des pavés à des chemins parsemés de trous. Cela est rendu possible grâce à des pneus larges et des suspensions qui absorbent efficacement les chocs. Avec un poids relativement léger et le fait de pouvoir être plié, le WegoBoard SuperBike se transporte et se range aisément. En tant que VAE cargo, ce modèle dispose d’un porte-bagage pour accueillir vos courses après une visite ou quelques affaires et équipements quand vous êtes de sortie en périphérie.

Vous pourrez retrouver un écran LCD au niveau de la poignée gauche, ce qui vous donne les informations essentielles concernant votre conduite. Parmi celles-ci, il y a l’autonomie restante, la distance que vous avez parcourue et même le mode d’assistance sélectionné. Le seul point qui déplait réellement avec ce modèle est le volume trop faible de sa sonnette, ce qui n’est pas pratique durant les balades en ville.

L'avis des testeurs : Après avoir essayé le WegoBoard sur terrain urbain et rural, les testeurs indiquent que ce VAE offre effectivement une conduite polyvalente. Plus précisément, ils sont impressionnés par les performances proposées par ses suspensions hydrauliques et ses deux grandes roues de 20 pouces. Enfin, ceux qui ont testé ce vélo à assistance électrique apprécient son confort de conduite, surtout à un prix aussi compétitif.

On aime

  • Puissant
  • Autonomie
  • Simple à transporter

On aime moins

  • Manuel d'utilisation
Type VAE cargo
Moteur 250 W – 45 Nm
Batterie 300 Wh
Autonomie 60 km
Cadre et fourche Aluminium et suspensions hydrauliques (fourche non connue)

Tableau comparatif des 4 meilleurs vélos électriques

Sélection Notre avis Note Meilleure offre Type Moteur Batterie Autonomie Cadre et fourche
Garrett Miller X Le meilleur vélo électrique en 2023
VAE cargo 250 W – 85 Nm 624 Wh 70 km Aluminium et fourche inversée
BICYKLET Claude vélo de ville électrique Le meilleur vélo électrique d'entrée de gamme
Vélo de ville 250 W – 35 Nm 504 Wh 125 km Aluminium et Zoom CH141
Trek Powerfly FS 4 Le meilleur vélo électrique haut de gamme
VTT électrique 250 W – 85 Nm 500 Wh 56 - 100 km Aluminium et SR Suntour XCR 34
WegoBoard SuperBike La meilleure alternative pas chère
VAE cargo 250 W – 45 Nm 300 Wh 60 km Aluminium et suspensions hydrauliques (fourche non connue)

Si vous trouvez une erreur dans le tableau, merci de nous le signaler. Un éditeur vérifira le produit concerné et fera les corrections nécessaires.

Comment choisir son vélo électrique

Effet de mode, loisirs et sport, fibre écologique, praticité ou logique économique, de nombreuses raisons expliquent l’engouement vers le vélo électrique. Mais pour en être pleinement satisfait(e), voici quelques critères pour choisir un bon VAE.

Critère n°1 : Le type de vélos électriques

Choisir un vélo électrique adapté à votre pratique et à vos fréquences d’utilisation n'est pas aisé. D’où la nécessité de trancher sur un type de VAE avant tout le reste.

  • Le vélo électrique de ville incarne le tiers des ventes tout simplement parce qu’il s’adapte aux trajets urbains. Il est plébiscité par les adeptes du vélotaf.
  • Mixant le concept urbain et sportif, les VTC électriques constituent un véritable moyen de transport en ville avec son porte-bagage, mais se faufilent également dans les sentiers avec son garde-boue. Cela explique sans nul doute sa popularité auprès des amateurs de cyclisme.
  • Concurrençant la trottinette électrique, le vélo pliant électrique s’impose comme la solution idéale pour les courts trajets urbains. Son grand plus : il peut rentrer dans les transports en commun !
  • Les coursiers et les enfants qui roulent à vélo pour aller à l’école se ruent vers les vélos électriques Cargo ; très pratiques pour leurs porte-bagages pouvant supporter de lourdes charges.
  • Pour les sportifs qui aiment braver les chemins étriqués et les adeptes du cyclisme sur route, les VTT électriques avec ses nombreuses déclinaisons et les vélos de route électriques offriront une belle expérience sportive.

Critère n°2 : L'emplacement du moteur

Le type de moteur influe de manière conséquente sur le confort de conduite d’un vélo électrique. Il est recommandé de miser sur la performance des moteurs signés Bosch, LG, Brose ou Yamaha. Quelle que soit la marque choisie, la puissance maximale se limitera à 250 W.

  • Tout d’abord, il y a le moteur placé dans le pédalier. Il favorise l’assistance, le pédalage et surtout la vitesse. Cependant, le moteur central n’est pas à l’abri des pannes, notamment si le câblage du vélo électrique ne passe pas dans le cadre.
  • Ensuite, nous avons les moteurs placés dans le moyeu de la roue arrière. Ne mobilisant pratiquement aucun effort, il ne laisse pas place à la demi-mesure : soit vous l’adoptez, soit vous le rejetez, car ce moteur de vélo électrique ne vous offrira absolument pas la même expérience qu’avec un vélo classique.
  • Enfin, bien que très rares, il y a les moteurs placés dans le moyeu de la roue avant du vélo électrique. Installation facile, ergonomie de conduite, cela figure parmi les avantages offerts par cet emplacement. Cependant, si le VAE roule bien sur une piste relativement plate, il présentera des difficultés lors des montées.

Critère n°3 : L’assistance électrique

À l’instar du moteur, les vélos électriques peuvent proposer différents types d’assistance. Les pédaliers avec capteur de force équipent le plus souvent les VAE de milieu de gamme et haut de gamme. Ils fournissent une assistance progressive et encouragent les cyclistes à réaliser des efforts d’intensité convenable, pour garder une excellente forme physique.

Contrairement aux pédaliers à capteur de force, les vélos électriques à capteur de pédalage limitent considérablement les efforts et permettent de parcourir de longs trajets, avec de nombreux dénivelés, sans trop se fatiguer. Si vous roulez en ville, optez pour un pédalier avec capteur de pédalage. Pour un usage polyvalent, privilégiez un VAE avec capteur de force.

Critère n°4 : Les performances de la batterie

La batterie du vélo électrique définira la performance du moteur et l’autonomie de votre VAE. Voilà pourquoi ce critère ne doit pas être minimisé. Généralement, l’on retrouve des batteries de 11 à 14 Ah dont l’autonomie varie selon la capacité de son accumulateur. Cela va de 400 à 600 Wh, voire même plus chez les VTT électriques.

Si vous parcourez entre 5 et 20 km/jours, une batterie de 400 Wh suffira amplement. Au-delà de ce seuil, optez pour au moins 500 Wh pour ne pas tomber en passe en cours de route ni recharger trop fréquemment votre VAE.

Enfin, il y a la question de la tension de la batterie ; un critère qui définira la performance de votre vélo électrique sur les montées. Un minimum de 36 V est nécessaire pour obtenir un VAE qui arpente les côtes et sillonne les rues sur de longues distances.

Critère n°5 : Le couple et la vitesse maximale

Le couple d’un vélo électrique dépend de la puissance de sa batterie, mais aussi du couple de son moteur. Pour gravir les côtes à moindre effort, nous recommandons un moteur à couple élevé. Exprimé en Newton-mètre, abrégé Nm, ce critère est toujours mis en lumière dans la fiche technique des VAE.

Optez pour un couple de 70 Nm ou plus si vous prévoyez des escapades en montagne. Pour les déplacements en ville, analysez tout d’abord les caractéristiques des rues que vous empruntez quotidiennement, pour avoir une idée du couple idéal. En général, 50-60 Nm devraient suffire.

Concernant la vitesse maximale, les réglementations interdisent au vélo à assistance électrique de dépasser 25 km/h en milieu urbain. Sur piste, chemin de forêt ou lors de vos escapades en montagne, vous pouvez dépasser 40 km/h. Qu’il soit pour la ville et pour les randonnées, votre VAE devra être équipé d’un régulateur de vitesse.

Critère n°6 : Le nombre de vitesses

Sur un vélo électrique, l’assistance du moteur disparaît une fois la batterie déchargée. Vous serez donc contraint de déployer vos forces pour pédaler et atteindre votre destination. Pour éviter de réaliser d’importants efforts physiques, penchez-vous sur le nombre de vitesses disponibles.

Pour les trajets quotidiens dans des rues ou des routes présentant de faibles dénivelés, vous pouvez choisir un vélo électrique doté d’une seule vitesse. Par contre, si vous devez gravir d’importantes côtes lors de vos déplacements quotidiens, privilégiez un vélo équipé d’un dérailleur à 6 vitesses au minimum.

Pour les treks, l’idéal consiste à investir dans un VTT à 21 vitesses. Ainsi, vous pourrez sillonner aisément des pistes plus ou moins accidentées, y compris sans assistance. En ce qui concerne la transmission du vélo électrique, les fabricants vous proposent un dérailleur classique ou un moyeu à vitesses intégrées.

Critère n°7 : La console

Fixée sur le guidon du vélo électrique, la console est un élément important auquel vous devez accorder une attention particulière. Également appelée ordinateur de bord, elle doit fournir des informations sur l’allure, la vitesse engagée, l’état de la batterie ou encore la distance pouvant être parcourue avec l’assistance du moteur.

Dans la majorité des cas, les vélos électriques de milieu de gamme et haut de gamme embarquent une console tactile offrant la possibilité de contrôler les lumières et le niveau d’assistance en quelques clics. Certains proposent également une connectivité Bluetooth, d’autres intègrent des ports USB.

Critère n°8 : Le poids

Le poids idéal d’un vélo à assistance électrique est de 20 kg. Vous trouverez aisément des VAE plus lourds sur le marché, notamment les VTTAE. Sauf pour les pratiques sportives et les loisirs, les VAE trop lourds sont à éviter. En effet, vous aurez du mal à pédaler à la seule force de vos jambes en cas de problème de batterie.

Toutefois, un vélo électrique relativement puissant vous fera rapidement son poids sur longue distance et terrain pentu, et ce grâce à l’assistance. Mais gardez en tête que vous serez amené à le porter dans certaines situations. Et pour le transporter en week-end ou en vacances, il vous faudra un porte-vélo sur boule d’attelage, le porte-vélo de toit étant proscrit.

Plus de détails sur comment choisir le meilleur vélo électrique

Vous voulez plus de détails sur comment choisir son vélo électrique ?

Nous avons rédigé un article entièrement consacré à ce sujet. Vous y trouverez les critères de choix les plus importants, avec encore plus d'explications que dans ce guide d'achat :

> Comment choisir son vélo électrique ?

À noter

Sur un vélo à assistance électrique, les freins utilisés peuvent être à patins sur jante, à tambour, hydrauliques sur jante ou à disques hydrauliques. Ces derniers se retrouvent surtout sur les VTTAE et les VAE haut de gamme

Comment adapter le vélo électrique à votre utilisation ?

Les meilleurs vélos électriques 1

Sur un vélo électrique, chaque caractéristique est lié, notamment la taille du cadre, le diamètre des roues, le moteur, la console, le système de freinage, l’autonomie, le nombre de vitesses. Vous devrez tout de même procéder à quelques ajustements ou modifications pour adapter le vélo à vos besoins et le rendre plus confortable. On vous explique comment faire.

Les pneus du vélo électrique

Pour augmenter le confort de roulement, vous pouvez remplacer les pneus livrés par d’autres avec une section plus large. Bien entendu, il faudrait que les garde-boue du vélo électrique le permettent. Sachez que les pneus crantés offrent une meilleure adhérence. Quant aux pneus dotés de protection en kevlar, ils limitent les risques de crevaison.

Par ailleurs, opter pour des roues plus durables évite d’en changer fréquemment, en particulier si vous roulez tous les jours à vélo. Pour cela, vous vous pouvez changer la roue de votre vélo électrique vous-même après l’avoir commandé ou demander de l’aide au support technique. D’autant plus que le fabricant connaît les roues les mieux adaptées à son VAE.

La selle et la tige de selle du vélo électrique

Sur les longs trajets et les routes accidentés, privilégiez les vélos électriques munis de selle en cuir ou en gel. Pensez à toujours choisir en fonction de vos ischions, os qui supportent le poids du corps en position assise. De cette manière, vous préserverez les parties molles et le périnée, constamment en appui sur la selle. Les autres adaptations se feront suivant les besoins de chaque cycliste.

En cas de besoin, remplacez la tige de selle fournie par une tige de selle suspendue, voire un parallélogramme pour amortir les secousses. Cette astuce devrait considérablement soulager votre dos. Pour les personnes âgées et celles qui sortent de convalescence, une tige de selle télescopique pourrait faciliter l’enjambement du vélo électrique.

Le guidon et les pédales du vélo électrique

La taille du cycliste et le type de vélo qu’il conduit déterminent sa position de guidon idéale. Vous vous sentez plus à l’aise avec un guidon cintré vers vous ? Remplacez celui de votre vélo électrique s’il en est dépourvu. Pour ceux qui recherchent une position plus aérodynamique, nous conseillons le guidon plat. Et montez des poignées ergonomiques si besoin.

Les utilisateurs de VAE de ville, qui roulent au quotidien, devraient utiliser des pédales avec grip pour ne pas user leurs chaussures. Ceux qui ont besoin d’une surface d’appui importante pour leurs pieds, en particulier les fans de vélos de route, devront opter pour des pédales plus larges, avec des picots.

Quel type de vélo électrique choisir ?

De nombreuses collectivités et villes françaises offrent des subventions pour l’achat de VAE, sous réserve de conditions. L’engouement pour le vélo électrique est telle que même les vélos de route ont fini par s’y mettre ! Voici les modèles que vous croiserez le plus.


VAE de ville

VAE de ville

Taillé pour les trajets urbains, le VAE de ville représente un tiers des vélos électriques en France. C’est également le vélo électrique le plus utilisé en Europe, en particulier dans les grandes métropoles. Son moteur et sa batterie fournissent l’assistance nécessaire pour arpenter des dénivelés plus ou moins importants sans trop d’efforts.

Le vélo électrique de ville offre un confort inégalable aux cyclistes en milieu urbain. Mais vous l’aurez deviné, il ne convient pas vraiment aux escapades à la campagne. Encore moins si vous empruntez des pistes de randonnées !

Le vélo à assistance électrique à usage urbain est le moyen de transport idéal pour les déplacements en ville. Cependant, malgré son assistance électrique performante, il n’est pas suffisamment confortable pour les trajets sur des routes accidentées. Néanmoins, notez qu'il figure parmi les vélos électriques pas cher.

VTC électrique

VTC électrique

C’est le plus polyvalent des vélos électriques. Il offre une totale liberté, notamment pour la randonnée, le trekking, les trajets quotidiens ou les ballades. Avec un VTC électrique, vous pouvez rouler sur des sentiers de forêt, l’asphalte, des pistes de randonnée, des voies de halages, des voies vertes des routes pavées et bien d’autres.

Maniable et confortable, ce type de vélos électriques dispose la plupart du temps d’une fourche avant suspendue et aussi d’une selle suspendue. Parmi les autres attirails, on note les garde-boue et le porte-bagage. Par contre, ne prenez pas le VTC électrique pour un VTT ! Hors-pistes, cyclo-cross et downhill interdits.

Le principal atout du VTC électrique réside dans sa polyvalence. Peu importe la surface sur laquelle vous roulez, en ville ou à la campagne, ce type de vélos électriques saura allier confort et performances.

VAE pliant

VAE pliant

Le vélo pliant à assistance électrique est disponible en différents modèles : VTT, vélo de ville, vélo tout chemin, vélo cargo, etc. Son principal atout réside dans sa compacité une fois replié, un must pour gagner de la place à la maison, pour pallier l’absence de garage ou de parking, ou encore ne pas avoir à garer le vélo dehors et risquer de se le faire voler.

Le vélo électrique pliant reste le moyen de transport idéal pour quiconque veut profiter des avantages offerts par l’intermodalité, mais aussi pour ceux qui désirent réduire l’impact écologique de leurs longs trajets quotidiens. Par contre, la batterie alourdit considérablement le poids du vélo pliant. Bon à savoir si vous devez monter les escaliers avec !

Le vélo électrique pliant séduit par sa compacité et sa praticité. C’est le VAE incontournable pour gagner de la place ou emprunter différents moyens de transport (métro, train, etc.), lors des trajets quotidiens.

VTT électrique

VTT électrique

Ce vélo électrique a révolutionné la pratique du VTT et l’a rendu accessible au plus grand nombre. Désormais, n’importe quel cycliste en herbe peut monter facilement des côtes en VTT, parcourir de longues distances et rouler à 40 km/h. La géométrie de leur cadre varie en fonction des pratiques : randonnée, cyclo-cross, freeride, descente, montagne…

Les VTTAE de milieu et haut de gamme utilisent généralement une transmission Shimano XT, SLX ou SRAM. Les freins sont pour la plupart à disques hydrauliques. Et souvent, le moteur délivre plus de puissance qu’un vélo électrique urbain. Ainsi, le VTT électrique peut gravir aisément d’importants dénivelés et atteindre une vitesse élevée.

Vous aimez sortir des sentiers battus ? Offrez-vous un VTT électrique pour aller vite et loin. Puissant, confortable et rapide, ce type de VAE vous aidera à sillonner les pistes les plus accidentées, présentant de nombreux dénivelés.

VAE cargo

VAE cargo

Également connu sous le nom de cargo-bike électrique, le vélo électrique cargo est équipé d’un moteur puissant pouvant assister efficacement son utilisateur, notamment sur de longs trajets présentant de nombreux dénivelés. À noter qu’il existe différents modèles de cargo-bikes à assistance électrique : les triporteurs, les biporteurs et les longtails.

Le vélo électrique cargo constitue un moyen de transport idéal pour éviter les embouteillages tout en parcourant de longues distances. Néanmoins, il peine à séduire à cause de sa capacité de chargement restreinte comparée à un véhicule. Équipé d’une caisse en bois, en plastique ou en métal, le VAE cargo transporte aussi bien des marchandises que des enfants.

Le VAE cargo est plus encombrant que les vélos électriques de ville classiques. Toutefois, c’est un moyen de transport incontournable sur de longs trajets avec des charges plus ou moins lourdes. Certains modèles de cargo-bikes peuvent remplacer les petits véhicules utilitaires.

Vélo de route électrique

Vélo de route électrique

Le vélo de route fut le dernier à se mettre à l’électrique. En revanche, il ne mit pas longtemps à rattraper son retard en proposant des modèles réussis aussi bien sur le plan esthétique qu’au niveau des performances. La vitesse, l’endurance et le confort de roulement des vélos de route électriques ont de quoi surprendre, y compris chez les puristes.

En plus de permettre une meilleure gestion des efforts, les vélos électriques de route assurent des sorties plus longues et plus éloignées. L’assistance reste proportionnelle aux efforts pour ne pas transformer le vélo en moto ! Ce type de vélo électrique plaira aux débutants, à ceux qui reprennent le vélo ou aux cyclistes avec une condition physique moyenne.

Avec un poids relativement modeste pour un vélo électrique et une aérodynamique très travaillée, le vélo de route électrique permettra au plus grand nombre de rouler à très grande vitesse et grimper des cols mythiques. C’est également un outil parfait pour du décrassage ou du travail spécifique.

Retourner au tableau comparatif

Vélo électrique ou vélo mécanique

Profiter d'une assistance électrique ou pédaler à la seule force de vos muscles ?

Vélo électrique

Le vélo électrique est équipé d’un dispositif motorisé conçu pour réduire les efforts durant les roulages. Ainsi, ce type de bicyclette permet de rouler plus longtemps ou de grimper les côtes difficiles sans trop puiser dans ses réserves d’énergie. Il est beaucoup plus lourd que le modèle standard, qui, en revanche, est un peu moins abordable que son homologue non motorisé.

Vélo mécanique

La bicyclette standard ou vélo mécanique est beaucoup plus léger que le modèle électrique. La différence peut s’élever à 10 kg selon le produit. On trouve des modèles classiques aussi rapides, confortables que les vélos électriques. En revanche, ils exigent une condition physique optimale pour effectuer certains parcours tels que les montées.

Verdict

Le choix dépendra de vos moyens et de vos envies de pédaler ou pas. À ceux qui peuvent se le permettre, nous recommandons les vélos électriques ; et il y en a des pas chers ! D’ailleurs, il existe des subventions pour l’achat de ce type de vélo. Les puristes et ceux qui ont un budget serré achèteront sans doute un vélo mécanique.

Les meilleures marques de vélos électriques

Selon nous, les meilleures marques de vélos électriques en 2023 sont BMC, ETT, Trek, BICYKLET et Cannondale  :

  • BMC

    C’est une marque dont la réputation n’est plus à prouver ! Cette enseigne suisse bien connue pour la conception de tout type de vélos se montre particulièrement habiles en matière de VAE. L’on comprend facilement l’engouement des cyclistes vers les vélos électriques de cette marque !

  • ETT

    ETT Industries est une marque française encore toute jeune qui entend se faire un nom dans l’univers des VAE. Innovation, technologie et performance définissent ses vélos électriques qui méritent toute votre attention.

  • Trek

    Forte de ses séries Powerfly, Rail, Domane, ou Townie, Trek fait partie des incontournables du vélo électrique. Le constructeur américain est également détenteur de la marque Electra, rachetée en 2014. Vous exigez la qualité pour vos déplacements en ville ou vos randonnées ? Trek ne vous décevra pas.

  • BICYKLET

    Il s’agit d’une marque toute récente, mais qui s’est déjà forgée une bonne réputation. En effet, sa gamme de vélo électrique séduit par son design et sa performance.

  • Cannondale

    La marque américaine, fondée en 1977, est un acteur incontournable du vélo. Sa participation assidue au Tour de France prouve notamment sa capacité à se frotter aux meilleurs. Mais Cannondale ne se limte pas aux vélos de route et VTT, comme le montrent ses vélos urbains, ses VTC et ses vélos électriques.

En savoir plus sur les marques de confiance pour acheter le meilleur vélo électrique

Pour vous aider à faire le choix parmi les meilleures marques, nous avons rédigé un article spécialisé sur le sujet :

> Les meilleures marques de vélos électriques

Pourquoi acheter un bon vélo électrique ?

À l’heure où les constructeurs automobiles peinent à sauter le pas de l’électrique, les vélos ont déjà réussi leur révolution. Il y a plusieurs raisons à cela.

Vélo électrique : un moyen de transport permettant de gagner du temps

À l’instar d’une bicyclette classique, le vélo électrique permet de se faufiler aisément dans les embouteillages. Par ailleurs, vous trouverez plus facilement une place de parking avec ce type de moyen de transport qu’avec une voiture, en particulier dans les grandes villes.

Son seul inconvénient reste le risque de vol, de plus en plus fréquent ces 2 dernières années. En effet, certains VAE coûtent jusqu’à 10 000 euros, voire plus. Si votre vélo à assistance électrique n’est pas solidement attaché ni équipé d'un antivol, il risque de disparaître.

Vélo électrique : un moyen de transport pour garder la forme

Contrairement aux motos, qui sont autopropulsées, l’assistance électrique du VAE intervient essentiellement quand vous pédalez. En d’autres termes, pas de pédalage, pas d’assistance. De cette manière, vos jambes sont toujours sollicitées, mais également votre cœur et vos poumons, sans toutefois épuiser vos réserves d’énergie.

D’après des études, le rythme cardiaque d’un cycliste sur vélo électrique est semblable à celui d’une personne qui marche. Ce type de moyen de transport est la solution idéale pour prévenir des maladies graves, telles que le cancer du côlon, du sein et celui de la prostate.

Vélo électrique : un moyen de transport rentable

Le prix d’un vélo électrique est relativement élevé, surtout si vous souhaitez acquérir un modèle de qualité. Comptez en moyenne 2 000 euros pour du milieu/haut de gamme. C’est cher, mais beaucoup moins qu’une voiture d’occasion. De plus, certaines villes subventionnent l’achat de vélos électriques.

À titre d’information, il faut en moyenne prévoir 85 euros pour parcourir 1 000 km en voiture, compte tenu du prix de l’essence. Sur une distance identique, mais avec un vélo électrique, vos dépenses n’excéderont pas 1 euro. Dépenses qui iront essentiellement aux coûts énergétiques de la recharge de batterie. Mais même pour l’entretien, le VAE revient moins cher que la moto et la voiture. La seule limite, l’autonomie ! Pensez à investir dans un compteur vélo pour avoir une idée des kilomètres parcourus pour prévoir un temps de charge de la batterie.

Vélo électrique : une alternative moins polluante que la voiture

Une bicyclette sans moteur est nettement moins polluante qu’un vélo électrique. Et ce dernier pollue moins que les autres moyens de transport motorisé disponibles sur le marché. Si vous souhaitez réduire significativement les impacts environnementaux de vos déplacements, offrez-vous un VAE.

Notez que les rejets de gaz à effet de serre entraînés par un trajet de 20 km en vélo électrique sont similaires à ceux d’un dispositif de chauffage électrique, fonctionnant pendant seulement 4 min.

Vélo électrique : un moyen de transport sécuritaire

Eh oui, contrairement aux idées reçues, rouler à vélo est plus sûr que rouler en voiture ou en scooter. Les statistiques des accidents de la route ont permis de mettre en lumière que le taux de mortalité est 20 fois plus élevé en scooter qu’à vélo, y compris le vélo électrique.

Au niveau de la santé, rouler sur un vélo électrique permet de réduire l’inhalation de gaz d’échappement, en raison d’une durée d’exposition extrêmement réduite. En voiture, vous inhalerez davantage de gaz d’échappement, surtout dans les embouteillages !

Les astuces à connaître pour votre vélo électrique

Faut-il débrider ou pas votre vélo électrique ?

La loi sanctionne sévèrement le débridage d’un vélo électrique, car sa vitesse maximale doit se limiter à 25 km/h. Pour une circulation en milieu habité, cette vitesse est amplement suffisante ; d’ailleurs, techniquement, vous risquez de raccourcir la durée de vie de votre VAE en le poussant à surpasser ses limites. Si vous souhaitez faire du sport à vélo et profitez d’une plus grande vitesse, éteignez l’assistance et pédalez aussi vivement que comme sur un vélo de route classique.

Assurez-vous que la batterie de votre vélo électrique soit complètement chargée.

Il est facile d’oublier de recharger la batterie de son vélo électrique après une dure journée de travail. Créez une routine qui vous permettra de brancher immédiatement votre batterie à votre retour à la maison.

Pédalez plus fort (au bon moment) sur votre vélo électrique

Un vélo électrique mobilise une grande quantité d’énergie lorsque vous accélérez après un arrêt. Si vous pédalez fort lors de la reprise, cela vous aidera à conserver l’énergie de votre batterie. De plus, les collines demandent beaucoup d’énergie, donc pédaler un peu plus fort sur les collines vous aidera à améliorer votre autonomie.

Achetez une deuxième batterie pour vélo électrique.

Si vous avez un long trajet ou une course à faire, il peut être intéressant d’acheter une deuxième batterie pour l’ajouter à votre vélo. Certains fabricants de vélos électriques offrent la possibilité d’ajouter une deuxième batterie pour doubler l’autonomie.

Maintenez la pression des pneus de votre vélo électrique à un niveau optimal.

Cela fera une grande différence dans la quantité d’énergie (électrique et humaine) nécessaire pour vous déplacer. Une pression trop basse au niveau des pneus peut nuire à la performance de votre vélo électrique. Il ne faut cependant pas trop gonfler les pneus non plus, car cela peut mener à une conduite très difficile.

Lubrifiez la chaîne de votre vélo électrique.

Cela améliorera l’efficacité de pédalage et si vous avez un moteur qui alimente les manivelles de votre vélo (Panasonic ou Bosch par exemple), il améliorera également l’efficacité de votre moteur. Après avoir huilé votre chaîne, laissez-la reposer quelques minutes avant d’essuyer l’excès d’huile avec un chiffon et de réutiliser votre vélo électrique.

Questions fréquentes (FAQ)

Quel vélo électrique choisir ?

Le meilleur choix dépend toujours de vos besoins et de votre budget. Cependant, d'après nous les meilleurs vélos électriques du moment sont :

  1. Garrett Miller X
  2. BICYKLET Claude vélo de ville électrique
  3. Trek Powerfly FS 4
  4. WegoBoard SuperBike

Lisez notre guide d'achat pour découvrir les qualités et les défauts de chacun de ces produits.

Quelles sont les meilleures marques de vélos électriques ?

D'après nous, en 2023, les meilleures marques de vélos électriques sont BMC, ETT, Trek, BICYKLET et Cannondale. Pour en savoir plus sur le sujet, lisez la partie de notre guide d'achat consacrée à ce sujet. Vous pouvez également lire notre article spécialisé sur les meilleures marques de vélos électriques.

Comment choisir un vélo électrique ?

Le choix d’un vélo électrique ne peut se faire au hasard : vous devez considérer quelques critères qui définiront la performance du modèle choisi. Parmi ces critères, citons la puissance du moteur, la performance de la batterie, la qualité de l’assistance électrique sur les montées, le démarrage, la vitesse maximale, etc. Bien sûr, vous devez aussi vous attarder sur les éléments conforts, tels que la selle et l’ergonomie de pédalage.

Comment fonctionne un vélo électrique ?

Quel que soit le type de vélos électriques que vous avez choisi, son fonctionnement reste le même. Il est doté d’un moteur qui est alimenté par une batterie rechargeable dont l’autonomie varie selon l’usage du vélo, le chemin emprunté et la vitesse du cycliste. Quand la batterie est à plat ou que vous ayez tout simplement envie de pédaler, vous pouvez éteindre l’assistance.

Où acheter un vélo électrique ?

Il faut le reconnaitre, avec la pléthore d’offres en matière de vélos électriques, il est facile de se perdre entre les discours marketing des vendeurs. C’est pourquoi nous avons soigneusement ce comparatif des vélos électriques pour vous aider un modèle adapté à vos besoins, à vos déplacements et surtout à votre budget. Vous y trouverez même un bon vélo électrique à moins de 750 euros !

Comment débrider un vélo électrique ?

Le débridage d’un vélo électrique consiste à faire en sorte que l’assistance ne s’arrête plus automatiquement quand la vitesse maximale de 25 km/h est atteinte. Sachez qu’il s’agit d’une pratique sévèrement punie par la loi et que nous déconseillons fermement. Si vous souhaitez faire du cyclisme sportif dans un milieu prévu à cet effet, éteignez l’assistance pour pouvoir pédaler et atteindre la vitesse que vous souhaitez.

Quel vélo électrique pour 1500 euros ?

Pour moins de 1500 euros, vous pouvez obtenir un vélo de ville électrique ou encore un vélo pliant électrique. Dans notre comparatif, nous proposons même un vélo électrique à moins de 750 euros ! Avec la démocratisation de ce moyen de transport écologique, vous n’avez forcément plus besoin de dépenser une fortune pour obtenir un VAE digne de ce nom.

Références

Note : Vous trouverez ci-dessous une partie des sources que nous avons consultées pour rédiger cet article.
  1. https://www.docdusport.com/vae-comment-bien-choisir-son-velo-electrique/ – docdusport.com
  2. https://www.quechoisir.org/guide-d-achat-velo-electrique-n8147/ – quechoisir.org
  3. https://www.bicyclesquilicot.com/fr/magazine/article/velo-electrique-guide-achat – Bicyclesquilicot.com
  4. https://www.lesfurets.com/assurance/guide/focus-lassurance-velo-electrique – Lesfurets.com
  5. https://www.lci.fr/population/2-francais-sur-5-utilisent-le-velo-au-quotidien-2132682.html – Lci.fr
  6. https://www.cyclable.com/velo-electrique-lequel-choisir/ – Cyclable.com
  7. https://www.bikester.fr/guide-du-velo-electrique.html – Bikester.fr
  8. https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-velo-electrique# – Economie.gouv.fr
  9. https://electricbikereport.com/electric-bike-range-tips/ – Electricbikereport.com
  10. https://evelo.com/blogs/learn/a-survey-of-u-s-electric-bike-owners-and-interested-consumers – Evelo.com
  11. https://www.primeauvelo.com/blog/fr/velos-a-assistance-electrique/ – Primeauvelo.com
  12. https://www.raleigh.co.uk/gb/en/electric-bike-knowledge/how-do-electric-bikes-work/#:~:text=Down%20to%20the%20Basicselectric%20bikes%20use%20pedal%20assist. – Raleigh.co.uk
  13. https://www.alltricks.fr/surl/choix_velo_electrique – alltricks.fr
  14. https://www.citycle.com/44447-bien-entretenir-son-vae-velo-electrique/ – citycle.com
  15. https://www.ebike-generation.com/dossiers/velo-electrique/entretien-velo-electrique/ – ebike-generation.com
  16. https://www.bikeradar.com/advice/buyers-guides/best-electric-bikes/ – bikeradar.com
  17. https://www.goodhousekeeping.com/uk/product-reviews/house-garden/a32764892/ebike-buyers-guide/ – goodhousekeeping.com
  18. https://www.decathlon.fr/browse/c0-tous-les-sports/c1-velo-cyclisme/c3-velos-electriques/_/N-18yx854 – decathlon.fr
  19. https://www.cyclable.com/13-velo-electrique – cyclable.com
  20. https://www.intersport.fr/sports/cycle/velos/velos-electriques/ – intersport.fr
  21. https://www.darty.com/nav/achat/sports_loisirs/glisse_urbaine/velos_electriques/index.html – darty.com
  22. https://www.alltricks.fr/C-46066-electriques – alltricks.fr
  23. https://www.go-sport.com/sports/cycle/velos-a-assistance-electrique/ – go-sport.com
  24. https://www.veloelectriquefrance.fr/fr/ – veloelectriquefrance.fr
  25. https://www.quechoisir.org/guide-d-achat-velo-electrique-n8147/ – quechoisir.org
  26. https://www.feuvert.fr/velos-electriques/r4768.html – feuvert.fr
  27. https://www.giant-bicycles.com/fr/velos/velos-electriques – giant-bicycles.com
  28. https://www.futura-sciences.com/maison/comparatifs/meilleur-velo-electrique-comparatif/ – futura-sciences.com
  29. https://www.hollandbikes.com/112-velo-electrique – hollandbikes.com
  30. https://www.cdiscount.com/le-sport/velos-tandem-tricycle-monocycle-remorque-casque/cycles/velos-electriques/l-121192301.html – cdiscount.com

Historique

28 octobre 2022 : Ajout de 3 produits : Garrett Miller X, Trek Powerfly FS 4 et WegoBoard SuperBike.

1 mars 2022 : Mise à jour des produits recommandés. Ajout : BH Atom Cross, Haibike AllTrail 6 29 et le Trek DOMANE + LT.

30 mars 2021 : Mise à jour des produits recommandés et amélioration globale de l’article.

18 décembre 2020 : Mise à jour complète de l’article (mise à jour des produits recommandés, ajout du test, des choix, et amélioration globale de l’article).

27 juin 2020 : Remplacement des 4 produits du comparatif

Meilleurtest.fr - les meilleurs comparatifs pour mieux choisir

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

HAUT
cross