Les meilleurs VTT électriques en 2020

Le VTT à assistance électrique ou VTTAE demande moins d’efforts et offre plus de sensations. Bon pour la santé, il fait travailler 32 muscles sur tout le corps et a ouvert la pratique du tout-terrain au grand public. Le prix varie suivant l’assistance proposée, la marque (BH, Haibike, Trek…) et la qualité du cadre. Actuellement, le Macwheel Wrangler-600 est l’idéal pour débuter. Suivez le guide pour tout savoir.

Le choix de la rédaction

Les meilleurs VTT électriques 1

Macwheel Wrangler-600 : Le meilleur VTT électrique en 2020

Le Macwheel Wrangler-600 sera parfait pour découvrir le VTT électrique. Sa polyvalence, son cadre facile à enjamber et son autonomie de 60 km en font un excellent choix. 

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le Macwheel Wrangler-600 utilise des pneus de 27,5 pouces, de quoi faire du tout-terrain tout en gardant un certain confort de conduite. Sa transmission Shimano 7 vitesses est parfaitement suppléé par des freins à disque Tektro à l’avant et à l’arrière. Nous avons également adoré le guidon et le cadre réglables.

Une fois opérationnel, le moteur brushless de 350 W couplé à une batterie 48 V / 10 Ah intégrée dans le cadre vous propulse à 25 km/h. Ajoutez à cela les 44 Nm de couple et les 60 à 80 km disponibles en mode assistance et vous aurez une idée des possibilités offertes par ce VTT électrique. Bien entendu, ça ne vaudra pas un BH X-Tep ou un Trek Trail. Mais pour découvrir les VTTAE, le Macwheel Wrangler-600 fera très bien l’affaire.

Le meilleur pas cher

Les meilleurs VTT électriques 2

Hyuhome Ebike : Le meilleur VTT électrique d'entrée de gamme

Le Hyuhome Ebike s’adresse aux petits budgets et aux personnes de petite taille, notamment les enfants. Sa batterie se charge en 3-4 h pour offrir 90 km d’autonomie.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Face aux modèles de grande marque, il faut avouer que le Hyuhome Ebike ne paie pas de mine. Pourtant son guidon ergonomique, son siège réglable, sa transmission 21 à 35 vitesses, ses pneus de 26 pouces antidérapants et sa fourche suspendue le rendent facile à manœuvrer et confortable. L’ordinateur de bord affiche l’autonomie de la batterie, la vitesse, la distance parcourue et le mode de conduite choisi. 

Bon à savoir, ce VTT électrique avec moteur de 350 W conviendra surtout aux adultes de petite taille et aux enfants. Selon la version choisie, vous aurez une batterie de 36 V / 8 Ah, 36 V / 10 Ah ou 36 V / 13 Ah. La configuration amovible de la batterie vous permet de la recharger sur ou en dehors du cadre du vélo et se recharge rapidement en seulement 3 à 4 h. Enfin, la vitesse peut atteindre 35 km/h pour une autonomie comprise entre 50 km et 90 km sur un sentier plat. 

Le meilleur haut de gamme

Les meilleurs VTT électriques 3

BH X-TEP PRO-S : Le meilleur VTT électrique haut de gamme

Le BH X-TEP PRO-S est à suspension intégrale, le nec plus ultra en matière de VTT électrique. Très confortable à conduire, il offre une excellente traction dans les montées et reste calme dans les descentes.

BH a choisi des roues de 27,5 pouces pour équiper son X-TEP PRO-S. Ce modèle se distingue tout d’abord par un design qui sort du lot. Si l’on ajoute à cela une géométrie de haute performance est une excellente autonomie de batterie, la BH X-TEP PRO-S est un modèle qui mérite votre attention. En effet, il dispose d’une batterie de 720 Wh qui garantit une autonomie de 155 km.

Ce VTT électrique propose 3 niveaux d’assistance avec un mode normal, un mode Eco et un mode Boost. Ce modèle est équipé d’un moteur Shimano E8000 offrant un couple maximum de 70 Nm pour une cadence maximum de 130 tours/min. Du côté des équipements, la BH X-TEP PRO-S est très bien lotie. On retrouve une transmission Shimano XT à 11 vitesses, une fourche Fox 32 Float Rythm 100 mm 15QR.

Pliant

Les meilleurs VTT électriques 4

Legend Etna :Le meilleur VTT électrique pliable

Le Legend Etna vous emmène plus vite, plus loin et plus haut grâce à ses roues de 27,5 pouces, ses freins à disque hydrauliques, sa transmission Shimano à 30 vitesses, sa fourche suspendue et son cadre repliable.

Le cadre repliable du Legend Etna intègre une fourche Roxshock XC30, un système de freinage hydraulique Shimano M-315 et un dérailleur Shimano Deore à 30 vitesses. Une fois replié, ce VTT électrique peut être stocké dans les petits espaces à la maison ou au bureau. Vous pourrez aussi le transporter facilement dans l’ascenseur et les transports en commun.

Tous les modèles VAE Legend sortis depuis 2020 utilisent la technologie Ebikemotion. Avec cette nouvelle technologie et des algorithmes à haut rendement, le contrôleur de moteur consomme entre 15% et 20% de moins que les modèles concurrents. Justement, ce VTT électrique embarque un moteur brushless de 250 W, capable de délivrer un couple maximal de 40 Nm. Côté batterie, vous aurez droit à une Panasonic 36 V / 14 Ah de 374,4 Wh. En tout-terrain, il est difficile de donner une estimation précise de l’autonomie, même si la marque indique 80 à 100 km avec un cycliste de 70 kg sur un sentier à plat en utilisant le premier niveau d’assistance.

Tableau comparatif des meilleurs VTT électriques

LE MEILLEUR PAS CHERHAUT DE GAMMEEXCELLENT
Les meilleurs VTT électriques 5Les meilleurs VTT électriques 6Les meilleurs VTT électriques 3Les meilleurs VTT électriques 4
Macwheel Wrangler-600Hyuhome EbikeBH X-TEP PRO-SLegend Etna
Le Macwheel Wrangler-600 sera parfait pour découvrir le VTT électrique. Sa polyvalence, son cadre facile à enjamber et son autonomie de 60 km en font un excellent choix. Le Hyuhome Ebike s’adresse aux petits budgets et aux personnes de petite taille, notamment les enfants. Sa batterie se charge en 3-4 h pour offrir 90 km d’autonomie.Le BH X-TEP PRO-S est à suspension intégrale, le nec plus ultra en matière de VTT électrique. Très confortable à conduire, il offre une excellente traction dans les montées et reste calme dans les descentes.Le Legend Etna vous emmène plus vite, plus loin et plus haut grâce à ses roues de 27,5 pouces, ses freins à disque hydrauliques, sa transmission Shimano à 30 vitesses, sa fourche suspendue et son cadre repliable.
Batterie intégrée dans le cadre, fait rare à ce prixIdéal pour les vététistes de petite taille et les enfantsExtrême rigidité du cadrePolyvalence
Bon couple du moteur et bonne capacité de la batterieAutonomie très correcte pour le prix3 niveaux d’assistanceRoues anti-crevaison Maxxis Pace de 27,5 pouces
Cadre léger et durable en aluminiumFacile à manœuvrer et assez légerAutonomie de 155 kmFreins hydrauliques Shimano M-315
Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
2 999,99 € sur Alltricks1 799,95 € sur Alltricks

Pourquoi nous faire confiance ?

Nous n’acceptons aucun article sponsorisé et aucune publicité.

Nous passons des milliers d’heures chaque année à rechercher, comparer et analyser les meilleurs produits en toute impartialité. Nous gagnons uniquement de l’argent quand vous utilisez nos liens pour faire des achats (sans surcoût pour vous) !

Les meilleurs VTT électriques 9

Notre mission est de simplifier vos décisions d’achat.

Nous sommes une société d’évaluation de produits qui a une mission unique : vous aider à simplifier vos décisions d’achat. Nos recherches et nos tests aident des millions de personnes chaque année à trouver les meilleurs produits pour leurs besoins personnels et leur budget.

Les meilleurs VTT électriques 10

Meilleurtest est animé par une petite équipe de passionés.

Pour nous soutenir vous pouvez : utiliser nos liens pour faire vos achats (ce qui nous rapporte souvent une petite commission), partager nos articles sur les réseaux sociaux, ou recommander notre site sur votre blog. Nous n’acceptons aucun don (même des particuliers) afin de rester totalement indépendants. Merci d’avance !

Les meilleurs VTT électriques 11

Comment choisir votre VTT électrique ?

Les meilleurs VTT électriques 10

Peu importe le prix, les VTT électriques utilisent le même principe de fonctionnement. En pédalant, le cycliste active le moteur électrique, ce qui va augmenter la puissance de pédalage et réduire l’effort physique. Différents critères de choix sont à prendre en compte.

Critère n°1 : Le cadre

Vous aurez le choix entre 2 types de cadres : le cadre rigide et le cadre suspendu. La longueur du tube horizontal du cadre varie selon la pratique prévue. Un tube horizontal plus long est idéal pour le cross-country. La descente ou downhill, le freeride et l’enduro nécessitent un pilotage plus vif. Dans ce cas, il vaut mieux un tube horizontal réduit.

Le matériau du cadre revêt aussi une grande importance. La plupart du temps, les fabricants proposent des cadres de VTT électrique en aluminium ou en fibres de carbone. Longtemps boudé, l’acier est depuis peu revenu en grâce. Quant à l’alliage de titane, c’est un matériau très rare, très difficile à travailler et très cher.

Le choix du cadre devra aussi tenir compte de votre taille. N’hésitez pas à vous référer aux guides de tailles sur les fiches de produits. Un cadre S est parfait si vous mesurez 1,52 à 1,71 m. il faudra un cadre M pour personnes de 1,69 à 1,80 m. Une taille L est indiquée entre 1,78 et 1,87 m. Enfin, un cadre XL conviendra aux personnes de 1,85 à 1,93. Bien entendu, tout est question de morphologie, notamment de longueur de jambes et de bras.

Critère n°2 : Le moteur

Les réglementations limitent la puissance du moteur des vélos électriques à 250 W. Cette restriction est aussi valable pour les VTT électriques. Mais en matière de motorisation, le couple, exprimé en Newton-mètre, abrégé Nm, importe plus que la puissance. Au minimum, un VTT électrique adapté à diverses pratiques aura un couple de 50-60 Nm.

Sur un VTT électrique, le moteur se trouve généralement dans le pédalier. Préférez cette disposition, plus efficace et mieux adaptée aux pratiques sportives. Sachez cependant qu’il existe de VTT à assistance électrique à moteur intégré dans la roue avant. Il existe également des VAE à moteur intégré dans la roue arrière, mais pas chez les VTT.

Critère n°3 : L’autonomie de la batterie

La quasi-totalité des batteries de VTTAE est au lithium. Outre leur poids plus raisonnable, elles se chargent plus rapidement et tiennent plus longtemps. Plus le nombre d’ampères-heure (Ah) ou de watts-heure (Wh) est élevé, plus la batterie peut parcourir de kilomètres. À titre informatif, une batterie de 400 Wh a une autonomie de 50 à 80 km.

En matière de batterie, il faut également tenir compte du voltage. Plus cette donnée exprimée en volts (V) sera élevée, plus vous aurez de la puissance au moment de relancer le pédalage. Bien qu’il existe des batteries de 24 V, recherchez en priorité des VTT électriques avec une batterie de 36 V pour éviter les problèmes de puissance.

Critère n°4 : Le poids

C’est le gros point fable du VTT électrique. La batterie et le moteur électrique apportent une énorme charge pondérale en plus du poids du vélo. Tant que tout va pour le mieux, le poids du vélo restera une donnée sans importance. Mais si la batterie vous lâche en cours de route, vous allez galérer à pédaler un VTT de 20-30 kg !

Critère n°5 : Le dérailleur

La transmission a un rôle très important puisque le VTT a besoin de beaucoup de démultiplication de puissance. Un double plateau offrira une grande polyvalence. Cependant, vous trouverez de nombreux VTT électriques haut de gamme avec 11 vitesses sur un seul plateau, de quoi égaler la démultiplication de puissance d’un double plateau.

Si possible, privilégiez un dérailleur Shimano XT pour la transmission. Si vous n’en trouvez pas, les dérailleurs Shimano STX et DEORE feront très bien l’affaire.

Critère n°6 : Les freins 

Privilégiez un VTTAE avec des freins à disque hydrauliques, plus adaptés aux parcours tout terrain. La taille du disque conditionne la puissance du freinage : jusqu’à 203 mm pour les VTT de descente et de montagne, 180 mm pour du cross-country. Les Shimano XT, Magura MT4 et MT5 constituent des références en la matière.

La console

Tous les VTT électriques ont une console numérique fixée au guidon. Également appelé ordinateur de bord, ce dispositif permet de régler le moteur et afficher différentes données comme l’état de la batterie, la vitesse, la distance parcourue, le niveau d’assistance sélectionné… Certains font même office de GPS vélo, voire de prise USB.

Notre avis sur le VTT électrique Macwheel Wrangler-600

Le choix de la rédaction

Les meilleurs VTT électriques 1

Macwheel Wrangler-600 : Le meilleur VTT électrique en 2020

Le Macwheel Wrangler-600 sera parfait pour découvrir le VTT électrique. Sa polyvalence, son cadre facile à enjamber et son autonomie de 60 km en font un excellent choix. 

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Aujourd’hui, les VTT électriques connaissent un grand succès, de par la présence du moteur qui permet de minimiser les efforts. Cependant, il existe de nombreux modèles de VTTAE sur le marché. Il est donc important de faire attention aux caractéristiques techniques du produit tout en restant dans les limites de votre budget. En cela, le Macwheel Wrangler-600 son épingle du jeu. Nous l’avons testé pour savoir ce qu’il vaut réellement.

Une prise en main aisée et des performances intéressantes

Côté design, le Macwheel Wrangler-600 bénéficie d’un cadre en alliage d’aluminium 6061 qui lui confère solidité et légèreté. Fait assez rare à ce prix, la batterie 48 V et 10 Ah est intégrée dans le cadre, offrant une belle harmonie aux lignes de ce VTT électrique. Comptez 6 à 8 h pour la recharger. Notez également la fourche suspendue ainsi que le guidon et la selle réglables. La géométrie du cadre place le vététiste dans une position de conduite assez sportive et le vélo semble plutôt agile, bien aidé par les roues de 27,5 pouces. 

Au niveau des performances, le Macwheel Wrangler-600 ne vaudra pas un BH X-Tep ni un Trek Trail, encore moins un Mondraker. Mais vu le prix et ce qu’il a montré pendant le test, il suffira au bonheur d’une grande majorité de vététistes amateurs. En outre, le moteur brushless de 350 W, couplé à la batterie permet d’attendre 30 km/h sur terrain plat. Le couple de 44 Nm ne vous permettra pas d’imiter Chris Froome dans les montées, mais ça fera l’affaire sur la majorité des pentes. Ajoutez à cela l’autonomie de 60 à 80 km en mode assistance et de 30 à 40 km en mode purement électrique.

Notez que vous pouvez choisir une conduite en mode électrique 100% ou en mode assisté en appuyant simplement sur l’accélérateur ou en changeant de vitesse. Le Macwheel Wrangler-600 profite d’une transmission Shimano SL-TX50-7R. Le levier est raccordé à un dérailleur arrière à 7 vitesses Tourney RD-TY300D de Shimano également. Enfin, les freins à disque installés sur ce VTT électrique sont des modèles Tektro MD-M311.

Les meilleurs VTT électriques 13

Ce que nous avons aimé

Le moteur et la maniabilité sont les principales satisfactions sur le Wrangler-600 de Macwheel. Les performances se situent dans la moyenne haute et constituent une bonne base pour débuter avec un VTT électrique. Nous avons également aimé l’autonomie de la batterie, pièce qui fait souvent la différence entre un VTTAE pas cher et un modèle haut de gamme.

L’autre point de satisfaction concerne la suspension. La fourche avant du Macwheel Wrangler-600 atténue bien les aspérités des terrains pratiqués. Là encore, ce n’est pas du haut de gamme, mais ça reste très confortable. Cette suspension avec blocage qui confère un contrôle, une traction et un confort appréciables aussi bien sur des nids de poule que sur des itinéraires rocailleux et accidentés. Et bien entendu, on aime aussi le prix du vélo !Les meilleurs VTT électriques 14

Ce que nous n’avons pas aimé

Le Macwheel Wrangler-600 n’est pas parfait. Pendant nos tests, nous avons remarqué les limites du moteur brushless de 350 W, c’est-à-dire ce qui le sépare des VTTAE à plus de 3 000 euros. Cela se fait particulièrement ressentir sur les pentes raides lisses où le VTT n’avance presque pas. En gros, vous monterez parfois à la même vitesse qu’un VTT mécanique !

Bien que les composants utilisés pour la transmission, la suspension et le freinage soient de bonne qualité, cela reste des composants d’entrée de gamme. Les freins ne sont pas hydrauliques, donc manquent un peu de réactivité. Et comme tout vélo vendu en ligne, le Macwheel Wrangler-600 est livré non assemblé. Si vous n’y connaissez rien, nous vous conseillons de bien lire le manuel ou faire appel à quelqu’un qui s’y connaît en VTT. 

Verdict : Notre avis sur le Macwheel Wrangler-600

Le Macwheel Wrangler-600 n’est pas une foudre de guerre. Il ne rivalisera jamais avec les VTT électriques à plus de 3 000 euros produits par BH, Haibike, Specialized, Trek, Cannondale ou encore Mondraker. Mais pour une première expérience sur un VTTAE, il remplit parfaitement sa fonction. En plus, il ne coûte pas cher. Donc, il s’adresse également aux petits budgets. 

VTT électrique ou VTT mécanique ?

VTT électrique

Un VTT électrique est un vélo tout-terrain équipé d’un moteur électrique qui assiste le ciclysteUn eMTB est un vélo de montagne avec un moteur intégré qui assiste le cycliste lorsqu’il pédale. Il n’a pas d’accélérateur, donc si vous ne pédalez pas, le moteur ne vous soutient pas. Dans la plupart des pays, les VTT électriques, également appelés VTT à assistance électrique, ne fournissent une assistance motrice que jusqu’à une certaine limite de vitesse afin de rester classés comme vélos. Cette limite est de 25 km/h en Europe et de 32 km/h aux États-Unis.

Par ailleurs, le VTT électrique rend la conduite plus accessible. Votre fréquence de conduite et vos distances augmenteront. Si vous êtes fatigué après une longue journée de travail, il est plus facile de sortir de la maison en sachant que le moteur vous aidera à faire face aux montées. En plus d’être vraiment très amusant, vous constaterez également que vous utilisez votre VTT électrique pour vos déplacements du quotidien, en tant qu’outil familial. Avoir un moteur ouvre un nouveau potentiel illimité que les VTT électriques ne peuvent égaler.

VTT mécanique

Un VTT mécanique est un VTT sans moteur. Il s’agit du bon vieux VTT classique, qui avance seulement à la force de vos jambes. Pour de nombreuses personnes, l’escalade n’est qu’un moyen de terminer la descente, et si tel est le cas, un VTT électrique vous enlèvera le plaisir de monter une pente accidentée à la seule force de vos jambes. 

De plus, un VTT mécanique sera beaucoup moins cher qu’un VTT électrique de la même catégorie. Un VTT avec moteur nécessitera aussi un entretien plus régulier et le couple accru consomme plus rapidement les pièces de transmission par rapport à un vélo non motorisé parcourant la même distance. Enfin, avec un VTT mécanique, vous pourrez passer le temps que vous voulez sur votre vélo, contrairement à un VTT électrique où l’autonomie sera limitée par la batterie.

Verdict

À quoi sert d’avoir le meilleur VTT électrique, si vous n’avez personne avec qui rouler ? En fin de compte, c’est le facteur qui peut le plus influencer votre décision. Avec un VTT électrique, vous roulerez plus loin, profiterez de plus de descentes dans le même laps de temps et monterez les montées sans trop de difficulté. Cependant, si vos amis n’ont pas de VTT électrique, vous serez seul. Ou, au lieu de cela, vous pédalez doucement lors de vos promenades en groupe pendant que vos compagnons fourniront plus d’efforts.

Quel VTT électrique pour quelle utilisation ?

Les meilleurs VTT électriques 11

La randonnée

Vous aimez les randonnées à vélo et cherchez un VTT électrique pour limiter vos efforts ? Optez pour un modèle semi-rigide, ce qui limitera la lourdeur du vélo. Un VTT électrique semi-suspendu sera privilégié pour davantage de confort.

Le moteur aura le plus souvent 40 à 50 Nm de couple et la batterie développera 400 W. Choisissez des roues de 27,5 ou 29 pouces, ou encore le format hybride 27,5+. Ce dernier est parfait pour l’électrique en termes de confort, de stabilité, de traction et de polyvalence.

Le cross-country

De préférence, optez pour un VTT semi-rigide avec cadre en aluminium. Privilégiez les roues 29 pouces avec fourche entre 80 et 120 mm. De cette manière, vous aurez plus de vitesse sur les parties roulantes et dans le cassant. Les modèles en fibres en carbone, très haut de gamme, restent rares pour le cross-country.

Pour le moteur, favorisez un gros couple. Vous en aurez grand besoin lors des accélérations soudaines et vivaces. Cela aura aussi son utilité sur du parcours linéaire, offrant une sensation de pilotage proche de celle d’un vélo classique. 

All-Mountain

Les VTT électriques tout-suspendus son vivement conseillés, si possible avec un débattement de 130 à 150 mm. Concernant les roues, le 27,5+ connaît un important développement depuis quelques années en raison de la polyvalence, du confort et de la stabilité qu’elles procurent.

En matière de batterie, une grande autonomie sera nécessaire pour éviter les pannes en cours de sortie. Désormais, les fabricants intègrent de plus en plus des batteries de 500 W, les rendant plus accessibles. Si vous n’en trouvez, emportez une deuxième batterie.  

Enduro

Le tout-suspendu constitue la norme en ce qui concerne le VTT électrique d’enduro. Étant donné les contraintes, vous ne trouverez presque pas de cadre en fibres de carbone adapté à cette pratique. Un moteur de 500 W avec beaucoup de couple sera à retenir.

Le choix des roues dépendra de votre style de conduite. Favorisez-vous la vitesse et le pilotage précis ? Ou préférez-vous conjuguer confort et stabilité ? Des roues de 27,5 pouces sauront satisfaire les amateurs de sensations fortes tandis que des 27,5+ offriront plus de confort de conduite.

Descente ou freeride

Le freeride et la descente accordent très peu d’importance au poids et à l’efficacité du pédalage. En effet, vous passerez la majorité de votre temps à dévaler des pentes ! L’intérêt du moteur électrique réside alors dans la possibilité d’enchaîner les runs sans se fatiguer sur les liaisons.

Pour bien encaisser les chocs, optez pour un cadre tout-suspendu en aluminium avec 200 mm de débattement et des roues de 27,5 pouces. En raison des distances plutôt courtes, une batterie de 400 Wh suffira. Mais le moteur devra offrir assez de couple pour ne pas ressentir le poids du VTT.

VAE ou speedbike ?

Pour finir, les VTT électriques se déclinent en 2 types : les VTT à assistance électrique ou VTTAE et les speedbikes. Le VTTAE est le genre de VTT électrique que vous pouvez trouver partout, avec un moteur de 250 W et une assistance jusqu’à 25 km/h uniquement activée par le pédalage.

Le speedbike offre une assistance jusqu’à 45 km/h. Sa rareté vient de la législation très stricte qui régit son utilisation. Outre son interdiction sur les pistes cyclables, il faut posséder une carte grise et une plaque d’immatriculation. En outre, le speedbike devra être assuré et nécessiter des protections moto.

Comment entretenir un VTT électrique ?

Les meilleurs VTT électriques 12

Le VTT électrique est fait pour les runs dans les bois ou dans la boue. Après chaque sortie, il faudra effectuer un nettoyage minutieux, qui devra tenir compte des mises en garde liées aux composants électroniques.

Nettoyage et séchage du VTT électrique

Avant de nettoyer, démontez tous les composants électriques. Sont concernés la console de bord, la batterie et d’autres équipements comme le GPS. Vous devrez laver ces éléments à part avec la plus grande délicatesse.

Une fois le démontage des éléments électroniques fini, rincez le vélo avec un tuyau d’arrosage. Gardez une certaine distance, de manière à ce que l’eau tombe telle une pluie pour ne pas endommager les pièces les plus sensibles.

Une fois débarrassé des saletés les plus grosses et de la boue, le VTT électrique pourra être nettoyé à grands coups d’éponge et d’eau savonneuse. Essayez de passer dans les moindres recoins et servez-vous d’une brosse à dents pour dégraisser les plateaux, le dérailleur, la cassette et la chaîne.

Après nettoyage, séchez toutes les pièces susceptibles d’accumuler ou retenir de l’eau. Accordez une attention particulière au séchage de la transmission, des vis, des supports pour l’ordinateur de bord et ceux de la batterie. En général, le soleil, un torchon et une serviette propre devraient suffire pour écher un VTT électrique.

Nettoyage des composants électroniques

Donnez la priorité au chiffon mouillé pour nettoyer la batterie, le tableau de bord et les autres éléments électroniques. Attention à ne pas toucher la prise en passant à proximité. Profitez-en pour réviser les pièces nettoyées. Et assurez-vous que la batterie et la console sont bien sèches avant de les réinstaller.

La lubrification

Lubrifier la chaîne permet de rouler sans encombre et éviter la rouille. Pour cela, versez quelques gouttes régulières de WD-40 ou un autre lubrifiant au-dessus de la chaîne pendant que vous tournez la pédale en arrière. Poursuivez jusqu’à lubrification complète de la chaîne.

Les câbles de vitesse et de freins nécessitent également un traitement spécial à base de lubrifiant fin en spray. Appliquez le produit sur les éléments concernés. Évitez d’utiliser un lubrifiant. En effet, il mettra du temps à sécher, tout en accumulant la poussière et les résidus.

Une fois la lubrification terminée, contrôlez visuellement votre VTT électrique, notamment les roues, la pression des pneus, les jantes, les freins, les serrages, la direction et les rayons.

Pourquoi acheter un bon VTT électrique ?

Les meilleurs VTT électriques 13

Oui, le VTT électrique reste un vélo. Vous devrez pédaler pour bénéficier de l’assistance du moteur alimenté par la batterie. En revanche, il présente de nombreux avantages.

Pour des parcours confortables et des montées faciles

Avec un VTT électrique, vous pouvez arriver en fin de sortie sans transpirer ! D’ailleurs, l’effort déployé à assistance maximale sur un parcours plat équivaut à de la marche à pied. Les sportifs ayant pris de l’âge, les personnes souffrant de douleurs articulaires ou celles qui ne peuvent permettre de grosses dépenses d’énergie en seront ravis.

Pour aller vite et loin

L’assistance électrique permet de parcourir une plus longue distance sans se fatiguer. En plus d’aller loin, le VTT électrique vous fera aller plus vite, peu importe votre âge ou votre niveau de pratique. D’ailleurs, de nombreuses personnes utilisent leur VTT électrique pour e se rendre au travail.

Pour découvrir ou redécouvrir les plaisirs du VTT

Pour se remettre progressivement au VTT après une période de convalescence ou des années sans pratiquer, le VTT électrique est tout indiqué. Les personnes diabétiques, cardiaques, atteintes d’un cancer ou d’une maladie articulaire sont notamment concernées. C’est également un excellent moyen pour garder la forme.

Quel est le prix d'un VTT électrique  ?

Le schéma ci-dessous vous aidera à vous faire une idée des prix habituellement pratiqués pour chaque gamme de prix (entrée de gamme, milieu de gamme et haut de gamme).

Cependant, plus cher ne veut pas forcément dire meilleur.

Nous vous conseillons donc de toujours consulter notre classement avant de vous décider, plutôt que de vous fier aveuglément aux gammes de prix.

Entrée de gamme
300 à 750 €
Milieu de gamme
750 à 1250 €
Haut de gamme
+ de 1250 €
Présentation des gammes de prix.

Les meilleures marques de VTT électriques

Selon nous, les meilleures marques de VTT électriques en 2020 sont :

Originaire d’Espagne, BH est une marque connue pour l’efficacité et la sportivité de ses vélos. Elle propose essentiellement des vélos à assistance électrique, dont des VTT, dotés de cadre la plupart du temps en fibre de carbone. BH est une valeur sûre pour quiconque recherche les sensations fortes.

Cette marque est la référence pour les VTT électriques. Quel que soit votre niveau de pratique, Haibike dispose d’un modèle adapté à votre style et à vos besoins. La vitesse à laquelle ses vélos trouvent preneur renseigne sur leur qualité et les sensations qu’ils procurent.

La marque américaine Trek compte parmi les incontournables dans le monde du vélo. En ce qui concerne les VTT électriques, elle propose surtout 2 gammes, la Powerfly et la Rail. Comptez 2 800 euros pour la Powerfly 4 et jusqu’à 11 000 euros pour le Rail 9.9 !

MacWheel nous régale depuis des années avec ses VTT à cadre à suspension intégrale ou semi-rigide. Hommes et femmes seront comblés par le fabricant américain, qui utilise souvent des moteurs Bosch sur ses VTT électriques. Une marque de la même trempe de Trek, BH et Haibike.

Cannondale est une référence dans la production de vélos haut de gamme. Elle produit notamment des VTT électriques puissants et polyvalents. Tous les modèles Cannodale profitent d’une excellente qualité de fabrication avec des composants de première qualité.

Astuces

Assurez-vous que la batterie est complètement chargée.

Cela peut sembler anodin. Mais il est facile d’oublier de charger une batterie après une dure journée de travail ou lorsque vous avez trop de choses à gérer. Instaurez une routine afin de brancher votre batterie la veille de chaque sortie tout terrain.

Pédalez plus fort au bon moment.

En accélérant en position arrêtée ou quasi arrêtée, vous perdez beaucoup d’énergie. En pédalant fort au moment où le VTT prend de la vitesse, vous économiserez vos forces ainsi que la charge de la batterie. En outre, pédalez plus fort pour franchir les collines et allez-y en douceur sur surface plate.

Détendez-vous et profitez d’une conduite lente.

La résistance au vent vous obligera à fournir de gros efforts physiques et épuiser la batterie. Pour aller plus loin et plus longtemps, réduisez votre allure. De cette manière, vous réduisez la traînée du vent.

Emportez une seconde batterie.

Si vous avez un long trajet à parcourir, vous aurez besoin d’une plus grande autonomie, souvent au-delà de ce qu’une batterie seule peut fournir. En toute logique, il vous faudra 1 ou 2 batteries supplémentaires pour éviter de vous retrouver en panne et finir à la seule force de vos jambes.

Vérifiez la pression de vos pneus.

Ne gonflez pas trop vos pneus pour éviter une conduite trop physique. Par ailleurs, des pneus pas suffisamment gonflés ont tendance à ralentir le VTT électrique. Avant chaque sortie, vérifiez la pression de vos pneus avec une pompe manomètre. Si nécessaire, emportez-en une pour votre sortie.

FAQ

Quel est le meilleur VTT électrique ?

Le meilleur VTT électrique dépend de vos besoins et de votre budget. Lisez notre guide d'achat pour connaître les meilleurs produits du moment.

Ai-je besoin d’un permis de conduire pour conduire un VTT électrique ?

Tous les VTT électriques commercialisés en Europe, et en France en particulier, vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire. Cependant, selon l'endroit où vous vivez, vous pourriez en avoir besoin. En effet, ils ne fournissent une assistance que lorsque vous pédalez et uniquement pour une vitesse maximale de 25 km/h (en Europe). Les moteurs doivent avoir une puissance nominale maximale de 250 W en moyenne. Légalement, ceux-ci sont définis comme des vélos à assistance électrique (VAE) et sont traités de la même manière que les vélos classiques sans moteur.

Dois-je choisir un VTT électrique à suspension intégrale ou semi-rigide ?

Contrairement aux VTT électriques à suspension intégrale, les modèles avec suspension semi-rigide n'ont pas de suspension à l'arrière. Sur un VTT électrique, il n'y a aucune bonne raison de rouler en semi-rigide, à moins, bien sûr, de rouler uniquement sur des routes bien entretenues ou en ville. De plus, le seul avantage des modèles à suspension semi-rigide c’est qu’ils sont moins chers. Ils n’offrent donc aucun avantage par rapport aux modèles à suspension intégrale lors de la conduite hors route. En ce qui concerne le confort, la sécurité, la traction et la polyvalence, les VTT électriques à suspension intégrale sont imbattables.

Quel est l’autonomie d’un VTT électrique ?

L’autonomie des VTT électriques dépend de nombreux facteurs, notamment la capacité de la batterie, le mode d'assistance sélectionné, le poids du cycliste et le profil d'élévation de l'itinéraire. Il est impossible de faire une estimation précise sur l’autonomie. Elle peut varier entre de 10 km (à pleine charge, en mode le plus élevé et uniquement en montée) à plus de 100 km (avec une assistance modérée et une conduite économe et efficace).

Qu’est-ce qu’on entend par plage de vitesses de la transmission ?

La plage de vitesses de la transmission est indiquée en pourcentage. Plus la plage de vitesses est grande, plus la différence entre le plus petit rapport et le plus grand rapport est élevée. Une plage de vitesse de 500% est idéale.

Historique

22 janvier 2021 :Mise à jour des produits recommandés et amélioration globale de l’article, ajout du test produit.

02 juillet 2020 : Mise à jour complète de l’article (mise à jour des produits recommandés, ajout des astuces, et amélioration globale de l’article).

01 juillet 2020 : Rédaction initiale de l’article.

Une erreur dans l’article, une information manquante ?
Dites-le nous par email 🙂