Les 4 meilleures pédales plates de VTT en 2022

Par Serge Spécialiste Vélos -  - Temps de lecture -

En comparaison avec les modèles automatiques, les pédales plates de VTT restent les préférées d’un grand nombre de pratiquants, amateurs comme professionnels. Cette tendance se révèle surtout bien ancrée chez les débutants. Rien de tel que d’assouvir sa passion pour le VTT, avec zéro risque de chute. Voici une sélection des meilleures pédales plates VTT du moment.

Pourquoi nous faire confiance : Nous n'acceptons aucune publicité ni aucun produit sponsorisé dans nos guides d'achat.

Les meilleures pédales plates de VTT en 2022

Le choix de la rédaction pédales plates de VTT - E-Overament – Pédales plates de VTT en aluminium

E-Overament propose des pédales plates de VTT en aluminium extra-légères avec un revêtement anti-dérapant. Quelque 8 grips amovibles garantissent une adhérence à toute épreuve.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ces pédales plates de VTT de E-Overament figurent parmi les mieux indiquées pour faire du Freeride, du Downhill, ou encore de l’Enduro. Leur design unique ne manquera pas de rehausser le look du vélo. On a surtout une forme minutieusement retravaillée pour garantir un confort d’utilisation optimal. Résultat : des dimensions extra-larges (110 x 110 x 45 mm) en vue d’un excellent appui. S’agissant de l’adhérence : quelques 8 grips (amovibles) viennent optimiser un revêtement anti-dérapant.

Ces pédales plates en aluminium sont aussi appréciées pour leur caractère antioxydant, garant d’une durabilité accrue. Notons aussi un poids ultra-léger de 180 g : même les néophytes y trouveront leur compte. Par ailleurs, ces pédales plates présentent des joints de revêtement anti-poussières, ce qui augure un entretien peu fréquent et surtout simplissime. Enfin, grâce au filetage standard de 9/16", ainsi qu’à un axe à 3 roulements pendulaires, ces pédales sont compatibles avec des vélos de route, des vélos électriques, ou encore des BMX.

Matières de fabrication 100 % Aluminium (plateforme) et Acier (axe)
Dimensions 110 x 110 x 45 mm
Nombre de Picots pour chaque surface 8
Picots remplaçables
Poids 180 g

Les meilleures pédales plates de VTT d'entrée de gamme

pédales plates de VTT - Neatt Attack V2

Ces pédales plates Attack V2 de Neatt allient robustesse et rendu esthétique optimal. Elles misent sur 8 picots/surface pour garantir le grip, en toutes circonstances.

Ces pédales plates Attack V2 de Neatt sont adaptées à toutes les pratiques de VTT, même les plus rudes et exigeantes. Elles émanent effectivement d’un mode de conception visant la robustesse à toute épreuve. Allusion faite notamment à leur axe en acier chromo, permettant de s’aventurer dans tous types de terrain. De même, agrémentée d’une anodisation rouge, la plateforme en aluminium est le garant d’une utilisation sans souci dans la durée.

Mis à part l’aspect fonctionnel, ces pédales plates Attack V2 sont aussi appréciées pour leur design très tendance. Elles sont disponibles en 4 coloris, mais le rouge met le rendu final dans une toute autre dimension. Disposés symétriquement sur chaque face de la plateforme, les 8 picots viennent y conférer une touche de sobriété. Enfin, le logo Neatt gravé au laser complète le tableau des pédales plates de VTT les plus funs du moment.

Matières de fabrication Aluminium 6061 usiné CNC (plateforme) et Acier chromo (axe)
Dimensions 93 x 98 x 18 mm
Nombre de Picots pour chaque surface 8
Picots remplaçables
Poids 333 g

Les meilleures pédales plates de VTT haut de gamme

pédales plates de VTT - Burgtec MK5

L’efficacité des pédales plates MK5 de Burgtec est à mettre sur le compte d’un système axial impliquant des bagues en Téflon. Notons aussi une forme concave, pour un grip optimal.

De prime abord, la MK5 de Burgtec semble résulter d’un lifting de l’incontournable MK4. Il s’agit en réalité d’un design inédit. Celui-ci mise notamment sur une largeur un peu prononcée, au niveau de l’axe. Les picots très fins, très longs et savamment disposés, viennent couronner le tout. Chose certaine : le grip est à un niveau optimal. Notons aussi que malgré sa grande largeur, le poids de ces pédales plates MK5 demeure dans la catégorie Plume.

Néanmoins, on ne change pas un mode de conception qui gagne. La MK5 hérite ainsi de son aînée le système avec des axes (en acier) montés sur des bagues en Téflon. Configuration qui a bien entendu fait ses preuves en matière d’étanchéité. La durée de vie des pédales s’en trouve rallongée, quels que soient le mode d’utilisation et le genre de pratique de VTT. Enfin, pour assurer le grip, la MK5 table sur une forme légèrement concave (environ 2 mm).

Matières de fabrication Aluminium 7075 usiné (plateforme) et Acier (axe)
Dimensions 90 x 95 x 15 mm
Nombre de Picots pour chaque surface 8
Picots remplaçables
Poids 379 g

Les meilleures pédales plates de VTT en composite

pédales plates de VTT - Rockbros ‎M906

La popularité de la M906 de Rockbros s’explique par son look sportif agrémenté de couleurs flashy. Des pédales plates de VTT en nylon de nature à conserver leur éclat, car traitées anti-corrosion.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les pédales plates de VTT M906 de Rockbros ‎se parent d’un design résolument sportif et parfaitement inscrit dans l’air du temps. Des contours prononcés qui se marient efficacement avec des figures très symétriques. Pour couronner le tout, les pédales sont agrémentées de couleurs flashy. Un éclat qui cadre parfaitement avec l’aspect de la plateforme en nylon.

Afin d’assurer le grip, les pédales plates M906 présentent 5 picots par façade, disposés en deux rangées : l’un de 3 picots et l’autre de 2. Cette disposition résulte d’une étude minutieuse prenant en compte la largeur de la plateforme. Notons que ces picots sont amovibles : il y a la possibilité de les fixer ou les enlever, selon le type de chaussures (plus précisément, les semelles). Enfin, la surface des pédales plates M906 est traitée contre la corrosion. Elle a aussi bénéficié d’un scellage en 3 couches pour renforcer son étanchéité.

Matières de fabrication Nylon (plateforme) et Acier (axe)
Dimensions 93 x 98 x 18 mm
Nombre de Picots pour chaque surface 5
Picots remplaçables
Poids 381 g

Tableau comparatif des 4 meilleures pédales plates de VTT

Sélection Notre avis Note Meilleure offre Matières de fabrication Dimensions Nombre de Picots pour chaque surface Picots remplaçables Poids
E-Overament – Pédales plates de VTT en aluminium Les meilleures pédales plates de VTT en 2022
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
100 % Aluminium (plateforme) et Acier (axe) 110 x 110 x 45 mm 8 180 g
Neatt Attack V2 Les meilleures pédales plates de VTT d'entrée de gamme
Aluminium 6061 usiné CNC (plateforme) et Acier chromo (axe) 93 x 98 x 18 mm 8 333 g
Burgtec MK5 Les meilleures pédales plates de VTT haut de gamme
Aluminium 7075 usiné (plateforme) et Acier (axe) 90 x 95 x 15 mm 8 379 g
Rockbros ‎M906 Les meilleures pédales plates de VTT en composite
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Nylon (plateforme) et Acier (axe) 93 x 98 x 18 mm 5 381 g

Si vous trouvez une erreur dans le tableau, merci de nous le signaler. Un éditeur vérifira le produit concerné et fera les corrections nécessaires.

Comment choisir ses pédales plates de VTT

Loin d’être de simples composants périphériques, les pédales plates de VTT présentent des caractéristiques techniques bien définies. Mieux vaut ainsi bien les choisir, au risque de compromettre ses performances dans les Bike Park, ou encore en Freeride et en All Mountain. Pour affiner au mieux cette démarche, voici donc les 5 critères de choix qui s’avèrent déterminants.

Critère n°1 : La disposition des picots

De plus en plus de fabricants tablent sur la disposition des picots pour garantir un grip optimal. Une série d’essais a permis d’accorder le maximum de crédits, à celle alignant des picots plus longs sur les extrémités avant et arrières. Elle confère effectivement un aspect concave à la surface des pédales. Néanmoins, l’effet inverse est à craindre en cas de picots trop longs aux extrémités.

Critère n°2 : La largeur de la plateforme

Des pédales plates de VTT bien larges ont le mérite d’offrir un excellent appui. Chose certaine : les VTT-istes avec de grands pieds y trouveront leur bonheur. Revers de la médaille : à mesure que la largeur est grande, le poids des pédales s’accroît. Un écueil qui se matérialisera par des difficultés à évoluer dans les passages difficiles.

Critère n°3 : La forme

La forme des pédales plates de VTT influe sur leurs performances, notamment en termes de grip. Ainsi, les modèles avec une surface légèrement courbée sont à privilégier. Mieux vaut néanmoins s’assurer d’avoir un axe suffisamment solide. En effet, la forme concave augmente l’intensité des forces exerçant à ce niveau. Un axe très fin peut être sujet à une coupure prématurée.

Critère n°4 : Mécanisme de l’axe

Pour mieux transmettre les forces, l’axe d’une pédale plate s’appuie, soit sur un système à roulements, soit sur des bagues. Cette seconde option s’avère beaucoup moins encombrante, mais pénalisée par une durée de vie restreinte. Toutefois, des modèles hybrides (à la fois à roulements et à bague) inondent déjà le marché.

Critère n°5 : Type de roulement

Dans le cas d’un axe avec mécanisme à roulements, deux modèles sont possibles : ceux à roulements scellés et ceux à roulements ouverts. La première option est le garant d’un entretien minimaliste. Sa durée de vie est néanmoins sensiblement égale à celle d’un axe à mécanisme à roulements ouverts. Ce dernier est apprécié par sa structure simpliste, facilitant l’entretien (nettoyage, graissage…).

Quel type de pédales plates de VTT choisir ?

On distingue deux types de pédales plates de VTT, à savoir les modèles en métal et ceux en composite. Ils diffèrent par leur poids, leur durée de vie, mais aussi par leur prix. Bien entendu, à chacun le type de pédale plate qui lui correspond le mieux.

Pédales plates en métal

Pédales plates en métal

Les pédales plates en métal sont le plus souvent en aluminium. Un matériau qui se prête à une texture rugueuse, en vue d’un grip optimal. Disponibles en divers coloris et formes, les pédales plates en métal peuvent aussi être en acier. Elles sont les mieux adaptées pour une utilisation intensive.

Avantages : La robustesse est un nom à attribuer aux pédales plates en métal. Sur ce point, elles prennent l’ascendance sur les modèles en composite.

Inconvénients : La surface des pédales en aluminium s’use un peu vite.

C’est pour qui ? Les professionnels et compétiteurs par intermittence sont les premiers à miser sur les pédales plates en métal. Celles-ci se révèlent bien résistantes aux chocs, très courants dans les passages difficiles. L’idée est donc d’éviter les remplacements fréquents, au risque de peser sur les performances des VTT-istes pros.

Pédales plates en composite

Pédales plates en composite

Souvent reléguées au rang des pédales en plastique, les pédales plates en composite sont en réalité façonnées à base de nylon. Un matériau très léger qui influe grandement sur le confort d’utilisation. Force est surtout de constater que les pédales plates en composite font de plus en plus d’adeptes, après avoir été longtemps boudées.

Avantages : L’atout premier des pédales en composite est sans nul doute sa légèreté. Sur ce point, elle fait de l’ombre à leur homologue en métal : pour un même modèle, la différence de poids peut se chiffrer en une centaine de grammes par paire.

Inconvénients : Les pédales en composite sont plus sensibles aux chocs.

C’est pour qui ? Les pédales plates en composite restent la meilleure option pour débuter en VTT. Néanmoins, elles parlent aussi aux pros passés maîtres dans l’art de garantir l’intégrité des pédales. Le moindre choc peut effectivement déloger les picots, ce qui compromet le grip.

Pédales plates ou automatiques ?

Les VTT-istes se rangent en deux groupes : d’un côté, on a les partisans des pédales plates et de l’autre les inconditionnels des pédales automatiques. D’ailleurs, chaque camp a toujours la réponse à tout, s’agissant de justifier son choix.

Pédales plates de VTT

Les pédales plates sont appréciées pour le niveau d’appui offert. Un élément qui révèle toute son utilité dans les poussées, mais aussi dans les manœuvres en passages difficiles. D’ailleurs, les fabricants font preuve d’innovation pour améliorer les picots, et donc pour maximiser le grip. Toutes ces conditions réunies permettent de mieux appréhender les obstacles.

Pédales automatiques de VTT

Les pédales automatiques de VTT ont la particularité de solidariser les pieds et les pédales, via un mécanisme de cale. Au niveau des obstacles, il faudra un mouvement de torsion de la cheville pour dégager les pieds. Chose certaine : le réflexe y afférent se maîtrise avec le temps. Notons que les pédales automatiques sont surtout appréciées pour leur poids plume.

Verdict

Le fait est que les pédales plates de VTT s’adressent surtout aux débutants et amateurs. Il leur sera alors plus facile de dégager les pieds pour se sortir d’un passage compliqué. Le risque de blessure sera alors très réduit, ce qui permet de réussir plus sereinement ses débuts en VTT. Avec l’expérience, on pourra toujours se tourner vers les modèles automatiques.

Les meilleures marques de pédales plates de VTT

Selon nous, les meilleures marques de pédales plates de VTT en 2022 sont Crankbrothers, Shimano, Spank, Acros et IPSXP  :

  • Crankbrothers

    Crankbrothers est aussi une marque de référence en matière de pédales plates de VTT. Une enseigne qui propose aussi bien des modèles en métal qu’en composite. Des articles de milieu et haut de gamme qui sont le garant d’une utilisation sans souci dans le temps. Crankbrothers est ainsi la marque privilégiée de nombreux VTT-istes professionnels.

  • Shimano

    La marque Shimano compte aussi parmi les plus prestigieuses du créneau pédales plates de VTT. Elle est notamment reconnue pour la qualité et la robustesse de ses modèles en alu ou en nylon. De plus en plus d’adeptes de Bike Park ne jurent d’ailleurs plus que par Shimano. Notons que bon nombre de ses pédales plates de VTT présentent des picots ajustables et amovibles.

  • Spank

    Peu connue du grand public, Spank se fraye aussi un chemin dans l’univers des pédales plates de VTT. La marque a longtemps évolué dans le créneau d’entrée de gamme, mais des modèles de milieu et haut de gamme font leur apparition. Son principal atout est d’ailleurs son grand sens de l’innovation, lui permettant d’évoluer en phase avec les attentes des VTT-istes.

  • Acros

    Des pédales plates de VTT portant l’enseigne de la marque Acros font aussi de plus en plus d’adeptes. Une tendance qui se confirme notamment dans le milieu des Bike Park et All Mountain. En effet, Acros propose un large choix de modèles en aluminium, d’entrée et de milieu de gamme. Ses modèles de qualité premium sont d’ailleurs proposés à prix mini.

  • IPSXP

    La marque IPSXP n’est plus à présenter du côté des amateurs de Freeride. Elle est effectivement reconnue pour la qualité et la robustesse de ses pédales plates de VTT. Qu’il s’agisse de modèles en métal ou en composite, la marque s’inscrit dans l’air du temps via des designs tendance.

5 raisons de privilégier les pédales plates

1. Pour faire du VTT en toute sérénité

Les pédales plates de VTT diffèrent des modèles automatiques par l’absence de système de fixation. Dans les passages difficiles, on a ainsi la possibilité de dégager les pieds à tout moment. Rien de bien étonnant si les descendeurs et autres amateurs de All Montain et Freeride, ne jurent que par ce type de pédales VTT. Ils évoquent le fait d’aborder les difficultés techniques plus sereinement.

2. Recommandées par les puristes

Les pédales plates de VTT demeurent le nec plus ultra chez une grande majorité de riders, de Bunny hop et autres adeptes de Bike Park. En l’absence de système de fixation des pieds, ils peuvent effectivement faire davantage preuve de créativité. Pour leur part, les néophytes ont la possibilité de travailler sans contrainte les techniques de base.

3. Parce que le plaisir prime sur toute autre considération…

Pour les puristes, VTT rime avant tout avec plaisir de pratiquer. Raison pour laquelle bon nombre d’entre eux vantent le mérite des pédales plates. Avec les modèles automatiques, on est effectivement amené à travailler le réflexe de se déclipser, en lieu et place des techniques plus porteuses. Mais encore, les risques de chute sont tout bonnement doublés avec les pédales automatiques.

4. La qualité des pédales plates VTT va crescendo

Au fil du temps, les fabricants de pédales plates de VTT ont toujours fait preuve d’innovation pour suivre la tendance. Des avancées majeures se constatent surtout en termes de style, grip, poids, et autres aspects fonctionnels. Allusion que l’on fait notamment aux modèles misant sur une géométrie très singulière : avec une zone axiale plus large que le bord d’attaque, on limite les risques de choc contre les pédales.

5. Des aspects pratiques indéniables

De par leur conception plutôt simpliste, les pédales plates de VTT ne nécessitent que très peu d’entretien. On évite par exemple la fastidieuse et répétitive tâche d’ajustement d’angle, inéluctables avec les modèles automatiques. Mieux, à modèle équivalent, les pédales plates restent plus abordables que ces derniers.

Les astuces à connaître pour vos pédales plates de VTT

S’armez de protège-tibias

Le port de protège-tibias est recommandé durant les séances de VTT. Un équipement de protection qui révèle toute son utilité en cas de glissades. En effet, le cas échéant, les picots (ou grip) un peu longs risquent de « charcuter » les tibias. Toute glissade apporte d’ailleurs tout son lot de « retour de manivelle ».

Démontez les pédales plates de VTT comme un pro

En dévissant les pédales plates de VTT, mieux vaut surtout faire attention à ne pas se blesser les mains. Il suffit d’adopter les bons gestes : premièrement, on met la manivelle vers l’avant et à l’horizontale. Ensuite, on tient la clé par les deux mains : l’une par son extrémité, et l’autre au bout de la manivelle. Reste à tourner dans le bon sens pour le dévissage à proprement parler.

Délogez les axes dans les règles de l’art

Dans le cadre d’un entretien ou d’un remplacement, l’extraction de l’axe doit se faire suivant des consignes bien définies. Il faut par exemple utiliser une clé BTR (ou un tournevis plat pour certains modèles), pour enlever le capuchon. Une fois l’axe accessible, on la tient dans un étau via des mores d’ache (de préférence en alu). L’idée est de préserver le filetage.

Identifiez les pédales plates de gauche et de droite

La plupart du temps, la pédale plate de gauche se reconnait par l’inscription L (Left), et R (Right) pour celle de droite. À défaut, il faudra jeter un coup d’œil au niveau de l’axe. Il y a effectivement un petit trait à cet endroit, pour la pédale de gauche. Une marque qui rappelle un vissage dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Graissez pour faciliter la prise en main

Lors de l’entretien des pédales plates de VTT, mieux vaut bien graisser les filetages des manivelles. Un petit geste qui sera récompensé par un démontage facile, si besoin est. Pour mieux garantir cet effet, l’on peut aussi mettre une rondelle file au niveau des pédaliers (entre la pédale et la manivelle).

Quel type de picot pour ses pédales plates de VTT ?

Les pédales plates de VTT misent sur les picots pour assurer le grip. Une sorte d’appendice qui se décline en deux modèles, notamment en référence à leur mode d’installation. D’une part, on a donc les picots classiques, à visser directement sur la plateforme et, de l’autre, les picots inversés, se fixant à travers les pédales. Tous deux ont leurs avantages et inconvénients, de nature à peser lors d’une démarche d’achat de pédales plates.

Picots classiques

Présentant souvent une empreinte à six pans, les picots classiques se vissent à même la plateforme des pédales plates de VTT. Ils permettent un niveau de grip tout à fait satisfaisant. Leurs principaux atouts sont leur grande disponibilité sur le marché, ainsi que leurs prix dits « planchers ». Quelques bémols tout de même : l’empreinte des picots classiques est exposée, et donc très susceptible d’être endommagée. Pour ne rien arranger, cet aspect particulier est un boulevard à l’accumulation de terre, ou autres saletés sur les pédales.

Picots inversés

Comme leur nom le laisse supposer, les picots inversés sont à fixer à travers la pédale. Ils se reconnaissent facilement par leur bout carré lissé, sous forme de filetage, ou encore leur bout échancré. Une fois celui-ci plaqué à la surface opposée de la plateforme, on procède au vissage. Chaque utilisateur peut alors jouer sur la profondeur du vissage, pour obtenir la longueur de picots la mieux adaptée.

Les picots inversés sont d’ailleurs livrés avec des rondelles pour simplifier le verrouillage. On apprécie leur empreinte dissimulée, garant d’un maintien en bon état, même à l’usure des picots. Au moment du remplacement, le dévissage se fera sans le moindre souci. Enfin, les picots inversés se déclinent en divers modèles disponibles en diverses longueurs et diamètres. Seul bémol : leurs prix sont quelque peu exorbitants.

Questions fréquentes (FAQ)

Qu’est-ce qui assure le maximum de grip ?

Les fabricants de pédales plates de VTT rivalisent d’ingéniosité pour maximiser le grip. Ainsi, en matière de picots, certains misent sur le nombre et d’autres sur la disposition. Une série de tests a permis d’accorder plus de crédits à la seconde option. Des picots disposés en deux rangées (à l’avant et à l’arrière de la plateforme) augmentent effectivement le grip.

Qu’entend-on par « Bike park » ?

Pour les francophones, le terme « Bike park » renvoie à un « espace VTT » dédié. On peut aussi parler de « domaine VTT », ou tout simplement « VTT park ». Le plus souvent, il s’agit d’un espace clos présentant un certain nombre de modules VTT (en bois ou en pierre), avec quelques pistes de descente.

Qu’est-ce qu’un « All Montain » ?

Le terme « All Montain » désigne une pratique de VTT en zone montagneuse. Certains pratiquants parlent alors de « VTT Mountain Bike », s’agissant du matériel dédié à la discipline. Pour beaucoup, il s’agit avant tout d’un VTT équipé de pédales plates, garant de séances réussies avec zéro blessure.

Qu’en est-il du « Freeride » ?

Le Freeride est une pratique de VTT, se voulant la plus libre possible. De nombreux passionnés élaborent un parcours, parfois étalé sur plusieurs jours. Au menu : des descentes en hors-piste, ou bien des parcours "trialisant". Une version plus « hard » de la discipline, le fameux « Free Ride Extreme » est souvent utilisé pour le baptême de feu des débutants.

Historique

12 juillet 2022 : Rédaction initiale de l'article.

Meilleurtest.fr - les meilleurs comparatifs pour mieux choisir

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

HAUT
magnifiercross