Les 4 meilleurs vélos de route électriques en 2022 (décembre)

Par Camille Spécialiste Vélos -  - Temps de lecture -
Relu et vérifié par Coraline

Le vélo de route électrique séduit de plus en plus de cyclistes. Un tel engouement s’explique par le fait de la légèreté, de la rapidité et de l’efficacité du VAE. Il se décline d’ailleurs en plusieurs modèles afin de convenir à tous les types de routes. Aéro, léger, endurance ou gravel ? Pour vous aider à y voir clair, voici notre sélection des meilleurs vélos de route électriques.

Le meilleur vélo de route électrique en 2022

Le choix de la rédaction vélo de route électrique - Mael Bike Madrid Noir

À l’aise sur tous les types de routes, le Mael Bike Madrid Noir se veut polyvalent et confortable. Il profite d’une construction robuste à partir de matériaux de haute qualité comme l’aluminium et le magnésium. Son moteur de 36 V pour une puissance de 250 W assure une autonomie moyenne de 50 à 65 km.

Le Mael Bike Madrid Noir a l’atout d’une construction solide. Son cadre en aluminium 700C supporte jusqu’à 122 kg de charge. Son design assure un confort optimal lorsque vous êtes posé dessus. Il est conçu de sorte à accueillir subtilement le moteur électrique. Il s’agit d’un moteur de 36 V qui affiche une puissance de 250 W. Il propulse le vélo de route électrique à une vitesse de pointe de 25 km/h.

Le moteur est alimenté par une batterie de 36 V pour une intensité de 7,8 Ah. Elle assure une autonomie allant entre 50 et 65 km/h. Bien sûr, vous pourriez toujours prolonger cette autonomie en pédalant sur les tronçons de route les moins difficiles. Ainsi, le Mael Bike Madrid Noir vous permettra d’assurer les trajets du quotidien sans trop vous fatiguer et sans que vous ayez peur de tomber en panne de batterie.

Ce vélo électrique embarque des pièces de haute qualité. Les roues sont formées de jantes en aluminium 700C spoke et de pneus Kenda 700C. Plusieurs composants de la marque Shimano sont présents à l’image de la roue libre, du dérailleur arrière et de la manette de vitesse à droite. La fourche avant en magnésium assure une absorption optimale des chocs. Des freins à disque à l’avant et à l’arrière garantissent la sécurité tout au long de vos déplacements.

L'avis des testeurs : Avec des composants qualitatifs, un moteur électrique puissant et un excellent confort, le Mael Bike Madrid Noir mérite largement sa place parmi les meilleurs vélos de routes électriques du moment. Vous pourriez rouler sur tous les types de routes avec une grande aisance et profiter de l’assistance du moteur électrique d’une grande autonomie.

On aime

  • Excellent confort
  • Fourche avant en magnésium robuste
  • Pièces Shimano de haute qualité
  • Grande autonomie
  • Excellent rapport qualité/prix

On aime moins

  • Vélo lourd avec un poids de 22 kg
  • Pas de sélecteur de vitesses au niveau de la manivelle
Cadre 700C aluminium
Moteur 36 V 250 W
Batterie 36 V 7,8 Ah
Vitesse de pointe 25 km/h
Autonomie 50-65 km

Le meilleur vélo de route électrique d'entrée de gamme

vélo de route électrique - Eleglide M1 Plus

Plus qu’un simple vélo de route, l’Eleglide M1 Plus est un véritable vélo tout terrain qui vous emmènera au travail au quotidien et vous accompagnera pendant vos randonnées en pleine nature. Il dispose de suffisamment de qualité pour faire partie des meilleurs vélos de route électriques du moment.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Le moteur électrique de l’Eleglide M1 Plus constitue un de ses atouts majeurs. Celui-ci offre cinq niveaux de vitesse à adapter en fonction de la piste sur laquelle vous roulez ainsi que de l’allure que vous souhaitez adopter. Le moteur d’une puissance de 450 W est alimenté par une batterie de 12,5 Ah. Son autonomie est poussée à 50 km en mode 100% électrique et à 100 km en mode assistance électrique au pédalage. Vous pourriez suivre l’état de la batterie et les autres paramètres via l’écran placé au niveau du guidon.

L’Eleglide M1 Plus est configuré comme les vélos tout terrain dotés de roues de 27,5 pouces. Il en offre le confort et permet de sortir des routes bitumées pour s’aventurer sur les pistes plus difficiles. Malgré tout, il se débrouille parfaitement sur les pistes cyclables urbaines. Cela en fait un excellent vélo de route électrique, dont l’autonomie suffit amplement pour les trajets en ville de la maison au bureau.

Au niveau des composants, l’Eleglide M1 Plus embarque des pièces d’entrée de gamme. Seule la transmission Shimano affiche une qualité premium. La durée de vie et les performances de ses pièces sont donc limitées. En revanche, cela permet au constructeur de proposer ce vélo de route électrique à un prix imbattable. Voilà pourquoi l’Eleglide M1 Plus est le modèle le plus abordable de ce classement.

L'avis des testeurs : L’Eleglide M1 Plus est un vélo électrique d’entrée de gamme. Cela explique son prix particulièrement intéressant. En plus du faible coût, ce modèle embarque un excellent moteur électrique alimenté par une batterie dont l’autonomie va de 50 km à 100 km selon le mode et est capable de rouler aussi bien en ville que sur les pistes difficiles.

On aime

  • Prix très abordable
  • Configuration tout terrain
  • Excellent confort de conduite
  • Longue autonomie

On aime moins

  • Pièces et composants d’entrée de gamme
  • Vélo de route relativement lourde
Cadre Aluminium
Moteur 250 W - couple de 45 Nm
Batterie 36 V 12,5 Ah
Vitesse de pointe 25 km/h
Autonomie Jusqu'à 100 km

Le meilleur vélo de route électrique haut de gamme

vélo de route électrique - GT Grade Bolt Shimano GRX

Équipé de pièces très haut de gamme de marque Shimano ainsi qu’une d’une fourche en carbone et d’un moteur Mahle ebikemotion, le GT Grade Bolt Shimano GRX est le vélo de route électrique par excellence. Il permet de rouler en ville à vive allure sans jamais se fatiguer.

Le célèbre constructeur américain GT vous propose le GT Grade Bolt Shimano GRX, un de ses vélos de route électriques phares. Le cadre en aluminium supporte exclusivement des composants premium à l’image de la fourche en carbone et les nombreuses pièces de marque Shimano à l’image de la transmission, de l’ensemble du système de pédalier ainsi que les freins hydrauliques Shimano GRX 160/160 mm. Il est configuré comme les vélos de course de type gravel afin d’assurer un confort optimal tout en atteignant des vitesses élevées.

Le GT Grade Bolt Shimano GRX est doté d’un moteur Mahle ebikemotion X35. Il s’agit d’un des moteurs les plus performants du marché avec sa puissance de 250 W. L’alimentation est assurée par une batterie d’une capacité de 250 Wh. Le moteur peut assurer 100% de la propulsion. Il peut également être réglé au mode assistance au pédalage afin de rallonger de manière significative son autonomie.

Quatre tailles (S, M, L et XL) sont proposées sur le GT Grade Bolt Shimano GRX. Les tailles sont assez variées pour s’adapter aux besoins de tous les cyclistes. Le prix reste un des rares inconvénients de ce modèle. Son coût n’est pas toujours à la portée de toutes les bourses.

L'avis des testeurs : Sur le segment premium, le GT Grade Bolt Shimano GRX est des meilleurs vélos de route électriques que vous trouverez sur le marché. Son moteur et l’ensemble de ses pièces affichent de grandes performances et une qualité très haut de gamme. Il propose une expérience similaire à celle des vélos de course, mais avec plus de confort.

On aime

  • Composants Shimano très haut de gamme
  • Moteur puissant et performant
  • Expérience de vélo de course
  • Excellent confort
  • Freins à disque hydrauliques

On aime moins

  • Prix très élevé
  • Ne convient pas à une conduite hors des pistes goudronnées
Cadre Aluminium 700c
Moteur MAHLE ebikemotion X35 250 W
Batterie MAHLE ebikemotion X35 250 Wh
Vitesse de pointe -
Autonomie -

Une excellente alternative

vélo de route électrique - Winice 26TGB

Adapté aux hommes et aux femmes, le Winice 26TGB est un vélo de route électrique offrant jusqu’à 45 km d’autonomie. Il dispose d’une conception pliable qui facilite largement son transport. Il s’adapte parfaitement à la morphologie du cycliste et affiche une qualité satisfaisante.

La conception pliable est une des grandes particularités du Winice 26TGB. Elle est très pratique si vous parcourez une partie de vos trajets quotidiens en voiture et une autre partie à vélo. Le vélo trouvera facilement sa place dans le coffre de l’auto. Le pliage et le dépliage se font en quelques gestes simples.

Le Winice 26TGB embarque un moteur électrique brushless d’une puissance de 250 W. Selon le mode de pédalage, il pousse le vélo électrique à une vitesse de pointe de 32 km/h. En termes d’autonomie, ce vélo électrique fonctionne pendant 45 km en mode assistance électrique contre 36 km en mode 100% électrique. La batterie peut être enlevée facilement pour être rechargée. La charge complète dure entre 4 et 6 heures.

Le cadre en aluminium du Winice 26TGB affiche un profil bas qui convient aux femmes et aux hommes. L’inclinaison et la hauteur de la potence sont réglables afin d’adapter le guidon à la morphologie du cycliste. Il en est de même pour la hauteur de la selle. Ce vélo de route électrique embarque des composants de haute qualité à l’image la transmission professionnelle Shimano à 21 vitesses.

L'avis des testeurs : Vélo électrique de gamme intermédiaire, le Winice 26TGB affiche une bonne qualité pour un prix raisonnable. Il convient aux hommes et aux femmes et dispose d’une autonomie très satisfaisante sur les deux modes, 100% électrique et assistance au pédalage. Bien sûr, certains se plaignent de sa durée de charge très longue, mais cela sera compensé par sa belle autonomie s’étalant jusqu’à 45 km.

On aime

  • Très bon rapport qualité/prix
  • Transmission de qualité professionnelle
  • Cadre adapté à toutes les morphologies
  • Grand niveau de confort

On aime moins

  • Certains composants à faibles performances comme la fourche en acier
  • Long temps de charge de la batterie
Cadre Acier à haute teneur en carbone
Moteur 250 W
Batterie 36 V 8 Ah
Vitesse de pointe Jusqu’à 15-32 km/h
Autonomie 36-45 km

Tableau comparatif des 4 meilleurs vélos de route électriques

Sélection Notre avis Note Meilleure offre Cadre Moteur Batterie Vitesse de pointe Autonomie
Mael Bike Madrid Noir Le meilleur vélo de route électrique en 2022
700C aluminium 36 V 250 W 36 V 7,8 Ah 25 km/h 50-65 km
Eleglide M1 Plus Le meilleur vélo de route électrique d'entrée de gamme
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Aluminium 250 W - couple de 45 Nm 36 V 12,5 Ah 25 km/h Jusqu'à 100 km
GT Grade Bolt Shimano GRX Le meilleur vélo de route électrique haut de gamme
Aluminium 700c MAHLE ebikemotion X35 250 W MAHLE ebikemotion X35 250 Wh - -
Winice 26TGB Une excellente alternative
Acier à haute teneur en carbone 250 W 36 V 8 Ah Jusqu’à 15-32 km/h 36-45 km

Si vous trouvez une erreur dans le tableau, merci de nous le signaler. Un éditeur vérifira le produit concerné et fera les corrections nécessaires.

Comment choisir son vélo de route électrique

Les vélos de route électriques sont victimes de leur succès. Voilà pourquoi il est souvent assez difficile d’en trouver de disponibles. Néanmoins, si vous êtes un amateur de cyclisme sportif et que vous cherchez le plus beau, le plus performant, le plus confortable et le plus agréable des vélos de route électriques, nous pourrons certainement vous aider à dénicher la perle rare grâce aux critères de sélection ci-dessous. Comment choisir : vélo de route électrique

Critère n°1 : Les besoins

Votre futur vélo de route électrique doit répondre à vos besoins et correspondre à votre habitude d’utilisation. Dans cette optique, vous avez le choix entre deux grandes catégories de modèles, à savoir le VAE et le speed bike.

  • Le VAE : le style de vélo de route électrique le plus populaire, il s’agit en réalité d’une bicyclette munie d’un moteur affichant une puissance nominale de 250 W. Sa vitesse de pointe atteint les 25 km/h. Le mode assistance ne s’active que lorsque vous pédalez.
  • Le speed bike : moins usité que le précédent, celui-ci promet une assistance allant jusqu’à 45 km/h. Vous ne pourrez toutefois en faire usage qu’une fois le speed bike immatriculé et assuré. Il vous faut également le doter d’une carte grise et d’une plaque d’immatriculation. Le vélo ne peut aucunement rouler sur les pistes cyclables.

Critère n°2 : Le moteur

Dans la majorité des cas, le vélo de route électrique fonctionne à une puissance de 250 W. On ne va donc pas trop nous étaler là-dessus, mais axer plutôt nos conseils sur le couple fourni et l’emplacement du moteur.

Dépendamment du modèle choisi, le couple moteur varie entre 15 à 85 Nm. Plus les chiffres seront élevés et plus le vélo aura la capacité de grimper aisément les côtes.

En termes de positionnement du moteur sur l’appareil, vous avez deux possibilités :

  • Au niveau du pédalier : c’est la position la plus prisée à l’heure actuelle. Cet emplacement assure en effet une répartition optimale du poids. Le confort de conduite est similaire à celui ressenti sur un vélo de route classique.
  • Au niveau de la roue arrière : un moteur situé à l’arrière sera plus silencieux et puissant. Par contre, vous aurez des difficultés à démonter la roue.

Critère n°3 : La batterie

La batterie d’un vélo de route électrique affiche habituellement une puissance de 250 Wh (watts-heures). Elle s’obtient en multipliant la tension (exprimées en V ou volts) par la capacité (exprimée en Ah ou ampère-heure). Ceci permet entre autres de limiter les risques de surpoids tout en conservant le comportement naturel du vélo.

Cependant, pour avoir un meilleur compromis entre autonomie et poids, vous devez tenir compte de votre forme physique, des conditions climatiques, des dénivelés et du parcours choisi. Une batterie intégrée directement dans le cadre profitera d’une protection optimale. Ce qui vous fera bénéficier, en même temps, d’une excellente aérodynamique. À l’inverse, l’installation de la batterie sous le tube inférieur est relativement plus économique.

N’oubliez pas de vérifier la durée de vie et le mode de chargement de la batterie. Et dans la mesure du possible, nous vous conseillons d’opter pour la technologie li-ion ou lithium-ion.

Critère n°4 : Le matériau du cadre

Le matériau du cadre aura ici toute son importance puisqu’il sera garant de la légèreté de l’ensemble du vélo de route électrique. Il assure non moins la rapidité de celui-ci et lui permet, par la même occasion, d’avoir plus d’endurance. 4 types de matériaux peuvent être utilisés dans la conception du cadre :

  • Le carbone : c’est le matériau le plus cher du marché. La fibre de carbone garantit rigidité, légèreté, aérodynamisme et confort au cadre. Il s’agit du must en matière de rapport poids/solidité.
  • L’aluminium : très apprécié des fabricants du fait qu’il est moins cher, l’aluminium assure une grande légèreté et une robustesse sans pareille au vélo de route électrique.
  • L’acier : de manière générale, on utilise l’acier dans les conceptions sur mesure en raison de sa solidité et de sa robustesse. Malheureusement, ce matériau est super sensible à la rouille.
  • Le titane : le titane se veut à la fois durable, léger et robuste d’autant plus qu’il n’est pas sujet à la corrosion, au contraire de l’acier. Le matériau est difficile à travailler. Raison pour laquelle le coût du vélo de route doté d’un cadre en titane est des plus élevés.

Critère n°5 : La taille du cadre

Que vous pratiquiez le cyclisme de route de façon occasionnelle ou fréquente, vous allez surtout passer beaucoup de temps sur votre deux roues. De ce fait, il est primordial de penser à la taille du cadre qui s’adapte au mieux à votre morphologie.

Pour effectuer un calcul simple, prenez la longueur de votre jambe en partant de la plante du pied jusqu’à l’entrejambe. Les chiffres obtenus doivent se situer généralement entre 65 et 95 cm. Ensuite, référez-vous aux indications suivantes afin de trouver le cadre qui correspond exactement à vos attentes.

  • Entrejambe de 60 à 68 cm : cadre de 38 à 42 cm (vous mesurez entre 154 à 162 cm)
  • Entrejambe de 69 à 77 cm : cadre de 44 à 48 cm (vous mesurez entre 160 et 174 cm)
  • Entrejambe de 78 à 86 cm : cadre de 50 à 54 cm (vous mesurez entre 172 et 187 cm)
  • Entrejambe de 87 à 95 cm : cadre de 56 à 60 cm (vous mesurez entre 185 et 200 m)

S'il mesure au-delà de 198 cm, le futur propriétaire du vélo de route électrique doit choisir un cadre de 62 cm et plus.

Critère n°6 : Les roues

Les vélos de route électriques se particularisent par des roues très fines. Effectivement, ces dernières ne dépassent généralement pas les 25-30 mm. Seuls les vélos de route de type gravel disposent de pneus plus larges pour mieux sécuriser les trajets et adhérer efficacement au sol. Cet aspect étroit réduit également la friction, la traînée et la résistance à l’air de sorte à optimiser les performances et l’aérodynamisme malgré la géométrie agressive du vélo de route électrique.

Il n’y a pas de suspension

Contrairement au VTC, au VTT et au vélo de ville électrique, le vélo de route électrique ne dispose d’aucune suspension. Ce qui l’allège et le rend plus efficace.

Quel type de vélo de route électrique choisir ?

Pour aller plus loin, concentrons-nous davantage sur les différents types de modèles qui existent : le vélo de route électrique aérodynamique, le vélo de route électrique d'endurance et le vélo de route électrique gravel. Mention particulière au vélo de route électrique léger.

Vélo de route électrique aéro

Vélo de route électrique aéro

Comme son nom laisse entendre, ce type de vélo de route électrique a été spécialement conçu pour vous offrir de la vitesse. Il se caractérise donc par un grand profil de tube assurant une diminution optimale de la traînée et limitant le frottement avec le vent. Le vélo de route aérodynamique possède des roues à section profonde. Il est relativement plus grand et affiche, de ce fait, un poids supérieur.

Points positifs :

Ce type de vélo de route électrique se distingue par son cadre et le design particulier de son guidon, améliorant favorablement l’aérodynamisme. Tous les éléments de l’appareil (freins, câbles…) sont cachés de manière à limiter le frottement avec l’air.

Points négatifs :

Puisque c’est un vélo dédié avant tout à la vitesse, le confort ainsi que la pondération sont ainsi secondaires.

C'est pour qui ?

Le vélo de route électrique aéro se destine aux athlètes confirmés, aux cyclistes qui adorent la vitesse et à ceux pratiquant le cyclisme de façon intensive.

Vélo de route électrique d’endurance

Vélo de route électrique d’endurance

Le vélo de route électrique le plus répandu, il embarque un tube de direction et un empattement plus longs par rapport à ceux des modèles standards. L’appareil intègre également des freins à disque et affiche une garde au sol assez importante. Le vélo aura ainsi des pneus larges, ce qui limite les vibrations.

Points positifs :

Le vélo de route électrique d’endurance est considéré comme un véritable vélo sportif. Il possède un grand nombre d’avantages pour ne citer que sa géométrie étendue, son confort de conduite et sa stabilité. La souplesse du cadre et l’ajout d’élastomère ou de système d’amortisseurs réduisent au minimum les vibrations.

Points négatifs :

Le vélo de route électrique ne vous conviendrait pas si vous avez l’habitude de rouler doucement, à vitesse lente ou moyenne.

C'est pour qui ?

Quel que soit votre niveau de compétence en cyclisme ou le revêtement des routes que vous souhaitez parcourir, le vélo de route d’endurance vous est vivement conseillé si vous prévoyez de faire régulièrement des sorties de longue durée.

Vélo de route électrique gravel

Vélo de route électrique gravel

Le vélo de route électrique gravel se démarque par ses performances, sa durabilité, son niveau de confort et ses composants de haute qualité. Appelé également vélo d’aventure, le gravel se pourvoit d’un pédalier plus haut et de freins à disque. Il affiche un grand dégagement qui lui donne la possibilité d’intégrer des pneus larges (allant jusqu’à plus de 30 mm).

Points positifs :

L’empattement généreux du vélo de route électrique gravel favorise l’équilibre du cycliste, peu importe sa posture. Le deux roues possède généralement des pneus plus larges en gomme, ce qui vous permet de rouler sur des kilomètres hors-piste.

Points négatifs :

Dommage que ce type de VAE soit plus lourd par rapport aux autres vélos de route électriques.

C'est pour qui ?

Vous comptez vous aventurer sur des petits sentiers de temps à autre, mais ne souhaitez pas faire l’impasse sur le confort ? Misez sur un vélo de route électrique gravel.

Le vélo de route électrique léger

Grâce à sa légèreté, ce vélo de route électrique est des plus agiles. Il séduit par ses grandes performances. Son poids va d’un peu moins de 5 kg à 12 kg.

Vélo de route électrique ou VTT électrique ?

Vélo de route électrique

Le vélo de route électrique présente plusieurs particularités. Il affiche un profil aérodynamique qui privilégie la vitesse. Il embarque également des roues plus fines qui présentent moins de frottement avec le sol. Cela optimise également la vitesse sur les routes bitumées. Cela implique pourtant une tenue de route beaucoup moins de confortable sur les pistes poussiéreuses et accidentées.

De ce fait, le vélo de route électrique s’utilise principalement en ville. Certains modèles plus polyvalents peuvent s’aventurer sur des pistes plus difficiles. Néanmoins, ils resteront toujours plus à l’aise en ville. Le confort prime d’ailleurs afin de permettre de se déplacer en ville sans se fatiguer.

VTT électrique

Le VTT tire son nom du sigle qui signifie vélo tout terrain. Sa conception lui permet donc de rouler sur toutes les pistes, et notamment les circuits difficiles, poussiéreux et accidentés. Cela implique le montage de suspensions et des freins très performants ainsi que des pneus larges et dentés. Les VTT électriques deviennent ainsi plus lourds que les vélos de route malgré l’usage de matériaux très légers comme l’aluminium et le carbone.

Les performances et la stabilité en mode hors-piste sont mises en avant sur les VTT électriques. Cela se fait souvent au détriment du confort de pédalage sur les pistes goudronnées. Leurs pneus produisent beaucoup plus de frottement et le poids important du vélo exige plus d’effort de pédalage.

Verdict

Les vélos de route électriques s’adressent principalement aux personnes qui roulent beaucoup en ville ou sur les pistes goudronnées. Les cyclistes qui s’aventurent sur des voies plus difficiles préfèreront les VTT électriques qui sont beaucoup plus à l’aise en mode hors-piste.

Les meilleures marques de vélos de route électriques

Selon nous, les meilleures marques de vélos de route électriques en 2022 sont Mael Bike, Eleglide, GT, Wilier Triestina, BMC, Pinarello, Trek Bikes, Specialized, Focus et Colnago  :

  • Mael Bike

    Mael Bike est une marque française qui fabrique des vélos et des scooters électriques. Son catalogue se compose d’un modèle de scooter électrique nommé Roma et de plusieurs vélos comme les modèles Miami, Milano, Athena, Madrid et Paris. Ces différents modèles de Mael Bike ont en commun la qualité. Des matériaux très haut de gamme ainsi que des composants premium et des moteurs électriques puissants sont assemblés de manière à former des vélos de route électriques confortables et robustes. En plus de cette grande qualité de conception, les modèles de Mael Bike sont également proposés à prix intéressants par rapport à ceux de la concurrence.

  • Eleglide

    La marque Eleglide exporte des vélos électriques depuis la Chine. Présent sur le marché européen depuis plusieurs années, elle a conquis les usagers en leur proposant des vélos de route électriques très puissants. Certains modèles pouvaient rouler jusqu’à 80 km/h. Plus récemment, Eleglide s’est surtout spécialisé sur les modèles plus classiques avec des performances modérées proposés à des prix très abordables. Cela lui a permis de cibler une clientèle beaucoup plus large et de se hisser parmi les meilleurs vendeurs de vélos à assistance électrique sur le marché. Eleglide séduit d’ailleurs en proposant un des catalogues les plus fournis du marché.

  • GT

    En 1979, Gary Turner a créé la marque GT aux États-Unis. La marque est devenue mythique dans le milieu du BMX et des courses de descente grâce à la collaboration avec des athlètes qui ont remporté des titres mondiaux comme Eddie Fiola et Thomas Allier. GT propose également des vélos de route reconnus pour leur grande robustesse. Aujourd’hui, la marque figure parmi les leaders mondiaux sur le segment des vélos de route électriques très haut de gamme. Elle sélectionne les meilleures pièces et utilise des composants premium comme la fibre de carbone dans le développement de ses vélos. Le GT Grade Bolt Shimano GRX fait partie des modèles phares de la marque sur le segment des vélos de route de type Gravel.

  • Wilier Triestina

    Fondé en 1906, Wilier Triestina est fabricant de vélos italiens. Il est principalement connu dans le milieu de la course cycliste. Ses vélos de course sont montés par des stars à l’image de l’Italien Marco Pantani. Son expertise dans les vélos de course, Wilier Triestina l’exploite également dans la fabrication de vélos de route classiques et électriques. Des pièces premium sont montées sur des cadres en acier et en aluminium de très bonne facture. Cela aboutit à des modèles comme le Winice 26TGB qui fait partie de notre classement des meilleurs vélos de route électriques du moment.

  • BMC

    La BMC, pour Bicycle Manufacturing Company, a été créée en 1994. Pendant les premières années qui suivent sa création, l’entreprise fabriquait des cadres pour la marque Raleigh. À partir de l’an 2000, elle proposera ses propres modèles qui ont rapidement connu le succès. BMC exploite des technologies de pointe afin de développer une large gamme de vélos, dont des modèles électriques, qui répond à tous les besoins et qui affiche une qualité supérieure. Leurs autonomies surpassent la moyenne et ils affichent un niveau de confort qui plait particulièrement aux cyclistes urbains à l’image du modèle BMC Alpenchallenge AMP Road Two.

  • Pinarello

    Vers la fin des années 1940, Giovanni Pinarello fonde son entreprise de fabrication de vélos du nom de Pinarello. La marque italienne est alors vouée à devenir une très grosse pointure dans l’univers de la course de vélo. Ces modèles ont été montés par des coureurs professionnels mythiques comme Franco Chioccioli, Jan Ulrich, Miguel Indurain ou encore Mark Cavendish. Sa gamme Dogma, reconnaissable par des lignes asymétriques, fait partie des plus gros succès commerciaux de Pinarello. La marque propose également des vélos de course électriques dédiés aux professionnels et au grand public à l’image du modèle Pinarello Nytro.

  • Trek Bikes

    En 1975, deux associés, Bevil Hogg et Dick Nurke créent l’entreprise Trek Bicycles. À l’époque, elle fabriquait des cadres de vélo de tourisme avec une main-d’œuvre de seulement 5 personnes. En seulement quelques années, Trek Bikes est devenu le leader du marché des vélos aux États-Unis. Elle a connu le succès en proposant des cadres de qualité, mais également en établissant un très vaste réseau de distribution. Aujourd’hui, les vélos de la marque sont vendus dans plus de 1700 magasins répartis dans 90 pays dans le monde. Vous trouverez chez Trek Bikes des vélos de route électriques modernes qui répondent aux besoins de tous les cyclistes.

  • Specialized

    Mike Synyard, passionné de cyclisme, a fondé l’entreprise américaine Specialized en 1974. L’entreprise importait alors des composants italiens haut de gamme aux États-Unis. Il faudra attendre 1976 pour qu’elle propose son premier pneu pour vélo de tourisme, puis 1979 pour le lancement de ses modèles de vélos. Specialized a apporté de nombreuses innovations dans le domaine du cyclisme. Elle a contribué à développer le concept de vélo tout terrain et est à l’origine de nombreuses géométries de cadre devenues des classiques. Les vélos de route électriques Specialized sont à la pointe de la technologie et font partie des meilleurs du marché malgré leurs prix relativement élevés.

  • Focus

    Mike Kluge, multiple champion du monde du cyclocross, est le fondateur de la marque allemande Focus. Depuis 1992, l’entreprise fabrique des vélos de route de haute qualité. Des athlètes de renom comme Alexandr Kolobnev, Fillipo Pazzato ou encore Romain Bardet ont pédalé pendant des compétitions de rang mondial sur des vélos Focus. Plus récemment, la marque s’est lancée sur le marché des vélos électriques. Elle a transposé sa capacité à développer des cadres et des composants premium à des moteurs électriques puissants. Cela a mené au développement de modèles comme le Focus Paralane 2 9.5 qui font partie des modèles plus performants du marché.

  • Colnago

    La marque Colnago a été fondée sous l’influence du coureur italien Ernesto Colnago en 1954. Elle fait partie des plus grands piliers de l’industrie des vélos de route en Italie. Dès ses débuts, Colnago s’est positionné sur le segment très haut de gamme en développant des cadres et des vélos de course destinés aux coureurs professionnels. Cela lui a permis de se forger une très forte notoriété dans le monde du cyclisme. De très nombreux athlètes professionnels continuent à choisir les vélos de la marque. En parallèle, elle propose aussi des vélos de route électriques, comme le Colnago E64 Performance, qui sont plus appréciés par les particuliers.

Pourquoi acheter un vélo de route électrique ?

Pourquoi acheter : vélo de route électrique

Idéal pour rouler sur route et en ville

Comme son nom l’évoque, le vélo de route électrique est taillé pour circuler sur les routes urbaines goudronnées. Sur ce type de piste, il offre un confort optimal et permet de rouler vite sans fournir beaucoup d’effort. Son poids léger lui fournit d’ailleurs une grande maniabilité, ce qui est idéal lorsque vous roulez sur les pistes cyclables où il y a beaucoup d’autres cyclistes qui roulent à vos côtés.

Moins fatigant que le vélo de route classique

La présence d’un moteur électrique constitue un avantage conséquent. Ce moteur peut faire avancer tout seul le vélo. Dans ce cas, vous n’aurez aucun effort de pédalage à fournir. Le moteur peut également servir d’assistance au pédalage. Cela signifie que vous devez continuer à pédaler afin de faire avancer le vélo. Néanmoins, le moteur vous assistera de manière à alléger chaque coup de pédale. Dans les deux cas, vous serez beaucoup moins fatigué en roulant sur un vélo de route électrique que sur un vélo de route classique.

Faire de l’exercice physique

Le vélo fait partie de ces disciplines sportives très complètes. Le pédalage ne fait pas uniquement travailler le bas du corps, mais également les muscles du haut du corps. Chaque fois que vous prenez le vélo pour aller au travail ou faire des courses, vous pratiquez des exercices physiques bénéfiques pour votre santé. Cela vous permettra de garder la forme tout en profitant d’autres avantages comme l’évitement des embouteillages et des coûts de carburant.

Un moyen de transport écologique

Le vélo électrique est tout aussi écologique que le vélo classique. Ce moyen de transport n’exploite en effet aucune énergie fossile et pas de carbone tout comme les voitures et les scooters électriques. Lorsque la batterie tombe à plat, vous pourriez toujours pédaler pour finir le reste du trajet. Circuler en vélo électrique au quotidien, c’est donc faire un geste pour la préservation de l’environnement tout en faisant des exercices bénéfiques pour la santé.

Un entretien facile

Le vélo de route électrique s’entretient exactement comme le vélo classique. Vous auriez à réaliser un huilage et un graissage régulier de certaines pièces. Certains réglages comme la purge des freins sont nécessaires sur les modèles à freinage hydraulique. Le moteur électrique, lui, ne demande quasiment pas d’entretien. Une recharge régulière selon les recommandations du constructeur suffira à tenir la batterie en bon état pendant longtemps.

Les astuces à connaître pour votre vélo de route électrique

Privilégier l’assistance électrique

Lorsque vous roulez sur un vélo de route électrique, il est conseillé de privilégier l’assistance électrique. Cela vous permet de continuer à bouger en pédalant sans trop vous fatiguer et sans user rapidement la batterie. L’autonomie maximale se constate toujours sur ce mode. Si vous roulez en mode 100% électrique, l’autonomie de la batterie sera réduite de moitié. Activez donc ce mode uniquement lorsque vous êtes trop fatigué pour continuer à pédaler ou sur les pentes ardues.

Éviter les vêtements amples

Le cyclisme et les vêtements amples ne sont pas toujours compatibles. Le fait est que ces vêtements décuplent la résistance de l’air et affectent beaucoup l’aérodynamisme. En portant ce type de vêtement, vous devriez pédaler plus fort pour avancer. La batterie sera également plus sollicitée et se déchargera plus rapidement. Afin de préserver la batterie et de rouler plus vite sans effort, pensez donc à porter des vêtements proches du corps.

Toujours porter un casque

En France, le casque vélo n’est pas obligatoire pour les enfants de plus de 12 ans et pour les adultes. Néanmoins, le port du casque est vivement recommandé. En effet, une grande majorité des blessures lors d’un accident à vélo survient parce que le cycliste ne portait pas de casque. D’ailleurs, le casque vélo se décline aujourd’hui en de nombreux modèles beaucoup plus stylés par rapport aux looks classiques des casques anciens.

Nettoyer le vélo de route électrique très régulièrement

En roulant, les différentes parties du vélo de route accumulent la poussière, les saletés et la boue. Il est primordial d’enlever ces saletés. Cela garantit l’hygiène et l’esthétique, mais surtout l’état général du vélo. Il faut savoir que ces saletés peuvent accumuler de l’humidité qui va encourager l’oxydation des pièces en acier. La poussière, quant à elle, aspire l’huile sur certains composants comme la chaîne, ce qui augmente les frottements avec les dents du développement et de la cassette.

Réaliser un graissage complet

Plusieurs parties du vélo de route électrique ont besoin d’un graissage. C’est le cas du jeu de direction, des moyeux, de la chaîne, et de l’axe central qui maintient le pédalier. Le graissage permet à ces composants du vélo électrique d’assurer des rotations fluides avec peu de frottement et de prolonger leur durée de vie. Si vous roulez exclusivement sur route bitumée, le graissage doit se faire une fois tous les deux ans. La fréquence de graissage passe à une fois par an si vous roulez régulièrement sur des routes poussiéreuses.

Comment bien rouler sur un vélo de route électrique ?

avis vélo de route électrique

Le vélo de route électrique apporte une expérience très similaire à celle d’un vélo classique. Il existe néanmoins quelques différences subtiles qui risquent de vous déstabiliser pendant les premiers coups de pédale. Jouer sur les différents modes et l’autonomie de la batterie ne s’improvise pas non plus. Afin de maîtriser rapidement votre vélo de route électrique, appliquez ces astuces simples.

Maîtriser le vélo de route électrique

Il faut savoir que le vélo de route électrique est beaucoup plus lourd par rapport aux vélos classiques. Le poids du moteur et de la batterie se ressent. Cela rend l’expérience de pédalage et la maîtrise de l’équilibre plus complexe. Ainsi, prenez le temps de vous accommoder à ces nouvelles contraintes en commençant par rouler doucement sur un terrain plat et dégagé. Essayez de maîtriser le mode de pédalage simple avant d’activer l’assistance électrique.

Bien gérer la batterie

Vous pouvez parfaitement prolonger l’autonomie de la batterie de votre vélo de route électrique. Pour cela, il faut adopter une conduite souple. Cela consiste à adopter un rythme de pédalage régulier. Évitez les accélérations et les freinages brusques qui sollicitent beaucoup plus la batterie. Préférez l’anticipation. Si vous devez vous stopper à un feu rouge, arrêtez de pédaler à plusieurs mètres et laissez le vélo perdre de la vitesse progressivement jusqu’à l’arrêt.

Le mode assistance au pédalage est à privilégier. Il use beaucoup moins la batterie. Mettez le vélo de route en mode 100% électrique uniquement lorsque vous êtes vraiment trop fatigué pour pédaler. Il faudra du temps pour réellement connaître et appréhender l’autonomie de la batterie selon vos trajets. Dans tous les cas, pensez toujours à recharger complètement la batterie lorsque le vélo de route électrique ne sert pas. Veillez également à ranger le vélo dans un endroit sec protégé de la poussière et des rayons directs du soleil.

Questions fréquentes (FAQ)

Quel vélo de route électrique choisir ?

Le meilleur choix dépend toujours de vos besoins et de votre budget. Cependant, d'après nous les meilleurs vélos de route électriques du moment sont :

  1. Mael Bike Madrid Noir
  2. Eleglide M1 Plus
  3. GT Grade Bolt Shimano GRX
  4. Winice 26TGB

Lisez notre guide d'achat pour découvrir les qualités et les défauts de chacun de ces produits.

Quelles sont les meilleures marques de vélos de route électriques ?

D'après nous, en 2022, les meilleures marques de vélos de route électriques sont Mael Bike, Eleglide, GT, Wilier Triestina, BMC, Pinarello, Trek Bikes, Specialized, Focus et Colnago. Pour en savoir plus sur le sujet, lisez la partie de notre guide d'achat consacrée à ce sujet.

Comment transformer mon vélo de route en vélo électrique ?

Vous possédez un vélo classique que vous souhaitez convertir en vélo de route électrique ? Il suffit d’installer un kit de conversion. Composé d’un moteur électrique, d’une batterie et d’une transmission, il se monte assez aisément sur le vélo. Mais attention, l’usage de ces kits de conversion implique des risques. Il faudra vous assurer que le cadre ainsi que les freins soient suffisamment robustes et performants pour supporter les contraintes soumises par le moteur électrique.

À combien roule un vélo de route électrique ?

La vitesse maximale à laquelle un vélo de route électrique dépend intrinsèquement de la puissance de son moteur. En Europe, la majorité des modèles est dotée de moteurs de 250 W qui les poussent à une vitesse moyenne de 25 km. Ces vélos peuvent toutefois filer à 35 km s’ils sont équipés de moteurs électriques de 250 W à 500 W. Notez toutefois qu’en ville, vous roulerez en moyenne entre 15 km/h et 20 km/h à cause des nombreux obstacles qui vous obligent à vous arrêter régulièrement.

Peut-on monter avec un enfant sur un vélo de route électrique ?

Oui, mais à condition de suivre plusieurs règles. Il faut avant tout que le vélo soit équipé d’un siège ou d’une remorque vélo enfant conforme aux normes de sécurité et adaptée à l’âge du bambin. Si l’enfant a moins de 12 ans, il doit porter un casque fermé. Selon les constructeurs, l’âge minimal d’un enfant pour monter à vélo avec un adulte est de 10 mois. Il faut savoir que lorsque l’enfant monte avec l’adulte, la charge supportée par le vélo de route électrique augmente. Cela affectera donc l’autonomie de la batterie.

Quelle différence entre vélo de route électrique et vélo à assistance électrique ?

Le VAE (vélo à assistance électrique) est une déclinaison du vélo de route électrique classique. Il embarque un moteur électrique. Celui-ci constitue une assistance au pédalage. Il réduit l’effort à fournir à chaque coup de pédale. Dès que le cycliste arrête de pédaler, le moteur se met également en pause. Le vélo de route électrique classique, quant à lui, avance grâce à son moteur même lorsque le cycliste arrête de pédaler.

Historique

12 septembre 2022 : Rédaction initiale de l'article.

Meilleurtest.fr - les meilleurs comparatifs pour mieux choisir

Chaque mois, Meilleurtest aide plus de 900 000 personnes à mieux consommer.

HAUT
magnifiercross